Sunday, June 18, 2017

Le Cabaret Picadilly / The Picadilly Cabaret - Immersia - Laval

Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Le Cabaret Picadilly
Emplacement:
Immersia, Laval (http://immersia.ca/)
# de joueurs:
2-6 (jouée avec 6)
Durée:
60 min
Multiple:
Oui
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
Illimités (Donnés via un téléphone présent dans la pièce)
Description officielle:
Vous êtes en 1930 dans un cabaret londonien à l'abandon, le fameux cabaret où la grande diva Emma Albani se produisait en spectacle avant sa mort. Récemment, vous avez appris que le cabaret de la chanteuse sera détruit. Des rumeurs circulent disant que la loge d’Emma Albani aurait été condamnée et introuvable depuis ce jour.
Pour célébrer le jour de sa mort, vous décidez d’aller vérifier par vous-mêmes dans le cabaret. Ce que vous ignorez, c’est que la légende veut qu’à chaque anniversaire de sa mort, les personnes qui franchissent les portes du cabaret ne ressortent jamais vivant. Votre entrée dans la pièce est-elle vraiment une bonne idée? Prenez garde au fantôme d’Emma qui serait peut-être encore entre les murs.
Jouée durant:
Printemps 2017
Réussie?
NON
Verdict:
J'avais déjà entendu parler d'Immersia à quelques reprises, d'abord parce qu'on m'en avait parlé en bien, mais aussi à travers les média, étant donnée l'implication de l'ex-olympienne Roseline Filion dans ce projet. (D'ailleurs, son image est utilisée avec escient sur place et dans la vidéo d'introduction.)
J'ai aussi été attiré par Immersia étant donné qu'ils laissent les jeunes de 8 ans et moins jouer gratuitement. Mieux encore, ces derniers reçoivent une mission bien à eux. Ma fille devait retrouver 9 bagues cachées à travers l'aventure, tandis que mon fils cherchait 9 jetons. Je salue cette très belle idée.
Outre notre défaite (je me demandais comment on pouvait échouer une salle en ayant droit à des indices illimités - j'ai eu ma réponse 😇), la seule ombre au tableau fût que mon plus jeune a reçu une décharge électrique en introduisant son doigt dans une douille vide d'un miroir de maquillage. 😖 J'aurais bien sûr apprécié que les gens d'Immersia bloquent cette douille, mais je peux aussi comprendre que c'est le genre de choses qu'on a du mal à anticiper (d'autant plus que les consignes de sécurité mentionnent déjà les prises électriques, il me semble).
Leçons à retenir:


Photo thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
The Picadilly Cabaret
Location:
Immersia, Laval (http://www.immersia.ca/)
# of Players:
2-6 (Played with 6)
Duration:
60 min
Roomy:
Yes
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in French)
Clues:
Unlimited (Delivered through a phone located in the room)
Official Description:
You’re in a 1930’s London abandoned cabaret, the one where the famous diva Emma Albani would perform shows before her death. Recently, you have learned that the cabaret will be destroyed. Rumors are floating around that Emma Albani’s dressing room has been condemned and since then inaccessible.
To celebrate the day of her death, you decide to explore the cabaret yourself. What you might ignore is that legend says, every anniversary of her death, the people that enter the cabaret, never come out alive. Is entering really a good idea? Beware the ghost of Emma Albani, it could still be roaming.
Played in:
Spring 2017
Made it?
NO
Verdict:
I'd heard about Immersia a couple times, first because people recommended it to me, but also through the media, due to the involvement of former olympic champ Resoline Filion. (Speaking of her, you can see they've been cleverly leveraging her brand on the site, and in the intro movie.)
I was also drawn to Immersia because they allow 8-year-old-or-less kids to come play for free. Even better, they receive a special mission just for them. My daughter had to find 9 rings hidden through the quest, while my son was looking for 9 tokens. I applaud this awesome idea.
Aside from our failure (I was wondering how people could fail a room with unlimited hints - got my answer 😇), my only disappointment was that my youngest son electrocuted himself by putting his finger inside an empty bulb socket on a makeup mirror. 😖 I would have highly appreciated it if Immersia had blocked that socket, but I can also understand it's not the sort of things one can easily foresee (especially since the safety rules already mention avoiding wall sockets, as I recall).
Lessons Learned:


Saturday, June 17, 2017

POP! - Ezkapaz - Montréal [Discontinued]

Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
POP!
Emplacement:
Ezkapaz, Montréal (https://www.ezkapaz.com/)
# de joueurs:
4-6 (jouée avec 6)
Durée:
60 min
Multiple:
Non
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
Illimités (Donnés via un walkie-talkie fourni)
Description officielle:
Voyagez dans le temps jusque dans les décennies 80 et 90 en revisitant la musique aux synthétiseurs, les jeux de société, les films et les vidéos populaires de cette période pas si lointaine. Devenez le temps d'une heure, une adolescente prête à pénétrer dans la chambre de sa meilleure amie pour trouver le numéro secret du plus beau mec de l'école! Ressentez et revivez le frisson de votre premier amour.
Souvenez-vous du fixatif à cheveux dans les vieux vidéo clips, des chandails fluo, des bonnes vieilles cassettes audio et les box-offices de l'époque, pour ne nommer que ceux-ci! Un défi nostalgique d'une durée de 60 minutes, idéal autant pour la génération X, Y et pour les connectés.
Un scénario collaboratif pour des grand groupes aux couleurs criardes qui vous fera dire POP!
Jouée durant:
Printemps 2017
Réussie?
OUI - Un peu moins de 10 minutes restantes - 2 indices utilisés
Verdict:
Un phénomène intéressant se produit quand vous avez vu plus de deux douzaines de jeux d'évasion: vous commencez à trouver que les tueurs en série, les psychopathes et même les temples perdus ont un petit goût de réchauffé. Au cours des derniers mois, j'ai donc de plus en plus tendance à rechercher des salles avec des prémisses vraiment originales. Et je n'ai pas été déçu! D'ailleurs, mes coéquipiers ont eux aussi apprécié l'originalité de cette salle.
Sur le coup, je dois dire que je me suis même senti un peu coupable d'entrer ainsi chez ma meilleure amie, en secret, pour lui voler le mec de ses rêves. Mais bon, la fille en question a mis une douzaine de cadenas partout sur ses meubles - c'est clairement une désaxée! 😅
C'était également ma première expérience dans une salle où on offre des "indices illimités" (du moins sans que les conditions de victoire en soient affectées). Je croyais que ça rendrait la chose plus facile, mais en bout de ligne il semble que non, vu le faible taux de réussite. Je présume que si un groupe tente d'être gourmant et de compléter la salle à toute vitesse, il ne parviendra quand même pas à figurer certaines des actions requises, et manquera quand même de temps. (J'en profite pour saluer Pierre, qui a passé le reste de la soirée à nous reprocher d'avoir pris ces deux indices. 😛)
Leçons à retenir:


Image thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
POP!
Location:
Ezkapaz, Montreal (https://www.ezkapaz.com/)
# of Players:
4-6 (Played with 6)
Duration:
60 min
Roomy:
No
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in French)
Clues:
Unlimited (Delivered through a provided walkie-talkie)
Official Description:
Travel back in time to the 80’s and 90’s, revisiting synthesizer music, board games and popular movies that were hits not so long ago.
Become, for an hour, a teenage girl ready to enter her best friend's room to find the hidden phone number of the hottest guy in school! Remember the hair spray in old video clips, fluorescent sweaters, good old audio tapes and box office films from that time, to only name a few! A 60 min nostalgic challenge ideal for all generations A collaborative scenario for big groups with gaudy colors that scream POP!
Played in:
Spring 2017
Made it?
YES - With a little under 10 minutes left - 2 clues used
Verdict:
An interesting thing happens once you've played a couple dozen escape rooms: you start thinking that serial killers, psychopaths and even lost temples have become a little stale. Therefore, in the past months, I've started looking for rooms with truly original premises. And boy did I get my money's worth! My teammates also pointed out how fresh this room felt to them.
At first, I even felt a bit guilty to barge like that into my best friend's bedroom, to secretly steal the boy of her dreams. But hey, said best friend has put a dozen locks all over the furniture, so she's definitely insane. 😅
This was also my first time in a room offering "unlimited hints" (without impacting the victory conditions). I thought it would make things too easy, but it doesn't seem to be the case, given the low success rate. I guess that if one team gets greedy and tries to rush through the room, it'll still struggle at performing some of the required actions, and will end up short on time. (I take this opportunity to say hi to Pierre, who spent the remainder of the evening berating us for asking for those two hints. 😛)
Lessons Learned:

Thursday, June 15, 2017

Capone's Hideout / Le Repaire de Capone - Dossier 325 - Gatineau [Discontinued]

If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Capone's Hideout
Location:
Dossier 325, Gatineau (https://www.dossier325.com/)
# of Players:
4-6 (Played with 6)
Duration:
60 min
Roomy:
No
Constrained:
Yes
Language:
Bilingual (Played in English)
Clues:
2 (Delivered over a phone in the room)
Official Description:
February 1929, the city of Chicago knows one of the darkest periods in its history. Prohibition is in full swing: Al Capone and his henchmen are lining their pockets. In recent years, nearly half of the city's police officers have been killed.
Wooldridge, nicknamed the incorruptible Sherlock Holmes of America, built his 325th investigation file: he finally located Al Capone's hideout, but can't do alone what must be done so that justice prevails.
Wooldridge has asked that we contact you. No one can be trusted; Al Capone has corrupted Chicago's police, judges and politicians. Your team of mercenary detectives is our last hope.
Here is Dossier 325.
The safety of the people of Chicago is in your hands and time is not on your side.
Played in:
Spring 2017
Made it?
YES - With over 15 minutes left - no clue requested
Verdict:
I'd been interested in Dossier 325 since it opened a year ago, but could never find the right time to go. In fact, I was told that they've made several revisions since, considering this to be "version 2.0".
So how was it? I'm a bit reluctant to give details since we were adamantly asked to avoid spoiling anything about the room. Even the above notes are probably too much for them. 😕 Still, I'll say this is a very nice, well designed room. A lot of care as been put into getting a "roaring twenties" look and feel, setting up just the right mood. (The prep speech is a bit long, but that makes sense when you realize they chose not to use "Don't touch" stickers at all). There are also plenty of concurrent puzzles, perfectly justifying the 4-player minimum.
Another good thing to know is that the room is actually part of my favorite board game store of the Greater Ottawa area. They sell a large selection of used board games, have a play area that you can use for a low fee, and even have games for rent. You might want to book some extra time to visit the place, before or after playing the room.
Lessons Learned:


Photo thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Le Repaire de Capone
Emplacement:
Dossier 325, Gatineau (https://www.dossier325.com/)
# de joueurs:
4-6 (jouée avec 6)
Durée:
60 min
Multiple:
Non
Contraintes:
Oui
Langue:
Bilingue (jouée en anglais)
Indices:
2 (Donnés via un téléphone dans la pièce)
Description officielle:
Février 1929, la ville de Chicago connait une des périodes les plus sombres de son histoire. La prohibition bat son plein : Al Capone et ses sbires s’en mettent plein les poches. Depuis quelques années, près de la moitié des officiers de police de la ville ont été tués.
Wooldridge, surnommé l’incorruptible Sherlock Holmes américain, a monté son 325e dossier d’enquête: il a enfin localisé le repaire d’Al Capone, mais il ne peut faire éclater la justice seul.
Wooldridge a demandé qu’on vous contacte. Nous ne pouvons plus faire confiance à personne; Al Capone a réussi à corrompre des policiers, juges et politiciens de Chicago. Votre équipe de détectives mercenaires est notre dernier espoir.
Voici le Dossier 325.
La sécurité des habitants de la Ville de Chicago est entre vos mains et le temps n’est pas de votre côté.
Jouée durant:
Printemps 2017
Réussie?
OUI - Plus de 15 minutes restantes - aucun indice demandé
Verdict:
J'étais intéressé par Dossier 325 depuis son ouverture, il y a un an, mais n'avais jamais pu trouver le bon moment pour y aller. D'ailleurs, je me suis fait dire que plusieurs révisions y ont été apporté depuis, à un point tel qu'on considère que c'est la "version 2.0" de la salle.
Alors, comment était-ce? Je suis un peu réticent à donner des détails puisqu'on demandé avec véhémence de rien révéler sur cette salle. Même les notes ci-dessus en disent probablement trop. 😕 Je vais quand même dire que c'est une très belle salle, bien conçue. Énormément de soins ont été mis à reproduire le look des années 20 pour que l'ambiance soit parfaite. (Le discours d'introduction est un peu long, mais ça s'explique quand on comprend qu'ils n'utilisent pas d'autocollants "Ne pas toucher" du tout). Il y a également bon nombre d'énigmes concourrantes, ce qui justifie complètement le minimum de 4 joueurs établi.
Une autre bonne chose à savoir est que c'est salle se trouve à l'intérieur de ma boutique de jeux de société préférée dans tout le grand Ottawa-Gatineau. Ils ont une bonne sélection de jeux usagés, une salle où on peut s'asseoir et jouer à coût modique, et même des jeux à louer. Vous voudrez peut-être vous allouer un peu de temps supplémentaire pour visiter la boutique, que ce soit avant ou après votre partie.
Leçons à retenir:

Thursday, June 1, 2017

Jeux de table - EXIT: The Game - Kosmos




Éditeur:
Kosmos, Thames, Iello
Concepteurs:
Inka & Markus Brand, Ralph Querfurth
Illustrateurs:
Silvia Christoph, Franz Vohwinkel, Michael Menzel, Martin Hoffmann
Langues:
Allemand, Anglais, Français
# de joueurs:
1-6
Âge:
12 ans et + (plutôt 10 ans à mon avis)
Durée:
120 min

Références sur le site BoardGameGeek:

Concepts et mécaniques de jeu

Image tirée du site web du manufacturier
  • Au premier coup d'oeil, vous pourriez penser qu'EXIT a impunément volé ses idées à d'autres jeux comme "Escape the Room" de ThinkFun et "Unlock!" des Space Cowboys, puisqu'il comprend un paquet de cartes et une roulette de décryptage. Ironiquement, c'est tout le contraire - EXIT est le plus vieux des 3, ayant été publié en Allemagne il y a déjà 2 ans.
  • Commençons d'abord par les cartes. Il y en plusieurs types. Les cartes Riddle (Énigme) sont les plus simples à expliquer. Chacune est identifiée par une simple lettre sur son dos. Si on vous dit de "récupérer l'indice X", vous révélez cette carte. Les cartes Riddle vont habituellement vous fournir un indice quelconque, mais peuvent aussi illustrer une scène du jeu, une nouvelle salle à laquelle vous venez d'accéder, etc.
    • La mécanique "d'objet caché" que l'on trouve dans Unlock! n'est pas présente dans ce jeu, quoiqu'il est possible de trouver l'image d'une carte Riddle à l'intérieur d'une autre image (ce qui signifie que vous devriez prendre cette carte sur-le-champ).
  • Chaque "cadenas" placé dans le jeu est associé à un pictogramme, et se fait toujours "déverrouiller" en combinant trois symboles trouvés sur la roulette. Vous obtenez alors un nombre, et pouvez consulter la carte Answer (Réponse) correspondante. Là où le jeu se démarque, c'est que la carte peut simplement vous dire que vous faites erreur, ou elle peut vous proposer une grille de petite images. Vous trouvez l'illustration correspondant au cadenas que vous êtes en train d'ouvrir, et vous consultez la carte du nombre obtenu.
    Ce qui est bien avec ce stratagème, c'est qu'en plus de fournir une double-validation, il empêche les joueurs d'ouvrir un cadenas qu'ils n'ont pas encore trouvé. Voyez-vous, les illustrations sur les cartes Réponse omettent les petits logos, alors même si vous avez compris comment ouvrir le cadenas "avec l'étoile", ça ne pourra arriver si vous n'avez pas encore rencontré ce cadenas, et ignorez donc de quoi il a l'air.
  • Les cartes Help (Aide) viennent en groupe de 3, un trio par cadenas. La première carte vous dit ce qu'il vous faut pour trouver la solution du cadenas. La seconde donne des indications sur ce qu'il faut faire, et enfin la dernière vous donne la solution complète. Plus vous utilisez de cartes, plus bas risque d'être votre score final.
  • Lorsque la partie commence, vous n'avez que la roulette et un petit cahier. Quelque part dans ce cahier se trouvera une illustration de la pièce dans laquelle vous vous trouvez, ainsi que des premiers cadenas auxquels vous devrez faire face.
  • Après avoir lu la dernière carte Answer, vous combinez le temps qu'il vous a fallu avec le nombre de cartes Help utilisées pour obtenir votre score, qui peut aller de 10 étoiles (moins d'une heure, aucun indice) à 1 étoile (plus de 2 heures et de 10 indices).
  • Dernière caractéristique (mais non la moindre): le jeu est conçu pour n'être joué qu'une seule fois. Et je ne dis pas "une seule fois" au sens "un joueur ne peut rejouer un même scénario", mais bien au sens "la boîte de jeu s'en va directement à la poubelle". Les joueurs sont encouragés à écrire sur les composantes, les déchirer, les découper, ainsi de suite.
Pour
  • Ces jeux ont beaucoup de "viande sur l'os". Si on juge leur difficulté, ils se comparent aisément à la compétition, et les deux heures mentionnées sur la boîte ne sont pas vraiment une exagération. Après avoir joué à un jeu-d'évasion-en-boîte, j'ai toujours envie d'en rejouer un autre. Avec ceux de cette collection, je me sens pleinement rassassié. 😋
  • Le prix de détail est très compétitif. Plusieurs vrais jeux vont coûter plus cher pour un seul joueur qu'une boîte de EXIT.
  • L'utilisation d'un système de pointage signifie que les joueurs peuvent choisir de prendre leur temps et d'éviter les indices, ou d'utiliser ceux-ci à volonté pour finir plus tôt.
  • Le fait que des composantes du jeu peuvent être détruites (et le seront) permet un certain nombre d'énigmes originales et astucieuses.
Contre
  • Pour des gens tels que moi, l'aspect "usage unique" est sans aucun doute un gros point négatif. Au cours des dernières années, de nombreux jeux de société "legacy" ont vu le jour - des jeux conçus pour être joués par le même groupe pour un certain nombre d'épisodes, avant de finir à la poubelle. Même si je suis d'accord avec le principe, je trouve beaucoup plus difficile de me séparer d'un achat après une seule session. Dans le passé, j'ai bien apprécié pouvoir partager mes expériences de jeux en boîte avec d'autres joueurs, et j'ai même eu du plaisir à les regarder tenter de résoudre les différentes énigmes. Ne plus être capable de partager cette expérience avec d'autres sans devoir acheter une nouvelle boîte et, pour moi du moins, un gros problème.
    Ceci étant dit, il a des manières de contourner ce problème. Allez voir mes notes ci-dessous.
  • Même si je ne m'en suis pas aperçu sur-le-champ, il semble que la séquence des énigmes demeure toujours très linéaire - on ouvre d'abord un cadenas, puis l'autre, etc. Rien dans la mécanique du jeu n'empêche d'avoir plusieurs énigmes à résoudre en même temps, mais les auteurs ne l'ont pas fait.
  • En suivant le système de pointage, vous pouvez révéler toutes les cartes Help à toute allure, obtenant la réponse à chaque énigme, et quand même terminer avec 4 étoiles...

Le Petit Guide de Gilles Pour Ménager Votre Copie d'EXIT

Donc, vous avez décidé de préserver votre copie d'EXIT en assez bon état pour pouvoir y faire jouer à plusieurs reprises, quitte à vous attirer les risées de certains amis qui vous traiteront comme un désaxé obsessif-compulsif. (On salue Marc-Antoine! 😎) Voici mes petits trucs pour vous:
  • Gardez une imprimante Tout-en-un à portée de main
    C'est, sans l'ombre d'un doute, la façon la plus directe de faire des copies rapides. Plusieurs imprimantes avec scanneur intégré vont avoir un bouton "Copy" qui permet d'utiliser la machine comme si c'était une photocopieuse. Si la vôtre n'en a pas, vous pouvez toujours faire un scan puis l'imprimer - assurez toutefois que vous désactivez tout paramètre du type "Ajuster à la taille de la page" pour que l'image imprimée ait la même taille que l'original.
  • Prenez une photo et dessinez par-dessus
    Un de mes amis a pris une photo d'une page avec sa tablette, et s'est ensuite mis à dessiner par-dessus la photo. Si c'est une chose que vous avez l'habitude de faire (pour des présentations au travail, par exemple), c'est une autre manière rapide d'obtenir de bons résultats.
  • Tenez une réserve de feuilles blanches
    Le papier à calquer peut être coûteux, mais la plupart des papiers pour imprimantes sont suffisamment mince pour que l'on voit au travers. Vous pouvez placer une de ces feuilles par-dessus le cahier et tracer dessus avec un crayon ou un stylo.
  • Utilisez des petits sacs de plastique et des marqueurs à pointe fine
    Un gros bravo à mon épouse pour cette dernière idée. Les sacs de style "baggies" permettent de barbouiller sur une feuille ou même une carte dans aucun dommage permanent.
      

Errata

  • Dans la première impression de The Secret Lab, le second indice pour le cadenas "étoile à six pointes" peut mener en erreur (l'énigme a été simplifiée mais sans que l'indice ne soit mis à jour). Donc, si vous avez une vieille boîte, le premier paragraphe de la carte devrait se lire:

Mes résultats avec chaque scénario

Le Tombeau du Pharaon
Difficulté officielle: 4 / 5
Joué avec: 5 joueurs
Résultat: 3 Étoiles. Complété en 105 minutes. 7 cartes Help utilisées.

Le Laboratoire Secret
Difficulté officielle: 3.5 / 5
Joué avec: 4 joueurs
Résultat: 9 Étoiles. Complété en 85 minutes. Aucune carte Help utilisée.

La Cabane Abandonnée
Difficulté officielle: 2.5 / 5
Joué avec: 7 joueurs
Résultat: 7 Étoiles. Complété en 80 minutes. 2 cartes Help utilisées.

Le Mystère de la Première (Mini-scénario gratuit à imprimer)
Difficulté officielle: 1 / 5
Joué avec: 5 joueurs
Résultat: 10 Étoiles. Complété en 9 minutes. Aucune carte Help utilisée.

The Forbidden Castle
Difficulté officielle: 4 / 5
Joué avec: 4 joueurs
Résultat: 3 Étoiles. Complété en 100 minutes. 6 cartes Help utilisées.


Boardgame - EXIT: The Game - Kosmos




Publisher:
Kosmos, Thames, Iello
Designers:
Inka & Markus Brand, Ralph Querfurth
Artists:
Silvia Christoph, Franz Vohwinkel, Michael Menzel, Martin Hoffmann
Languages:
German, English, French
# of Players:
1-6
Age:
12+ (10+ in my opinion)
Duration:
120 min

BoardGameGeek References:

Game Design & Mechanics

Picture from the manufacturer's website
  • At first glance, you might think that EXIT ripped off some ideas from both ThinkFun's "Escape the Room" and Space Cowboys' "Unlock!", since it features both a code wheel and a deck of cards. Ironically, though, EXIT is the oldest of all 3 games, having been released in Germany 2 years ago.
  • Let's start with the cards. They come, in fact, in several types. Riddle cards are pretty straightforward. They're identified by a single letter on their back. If told to "get clue X", you fetch that card. Riddle cards typically show a clue of some sort, but they can also have a picture of game scene, a new room you just got access to, etc.
    • The "hidden object" mechanic found in Unlock! isn't present here, although it's possible to see a picture of Riddle card inside another picture (meaning you should pick up that matching card).
  • Every "lock" in the game is associated to a pictogram, and it's always "solved" by combining 3 icons found on the code wheel. The wheel then gives you a number, and you check out the matching Answer card. There's an interesting twist, however - the card might simply tell you you're wrong, or it might show you an array of small pictures. You find the image depicting the lock you're trying to open, and you consult the matching card number.
    The neat thing about this gimmick is that, in addition to providing two-tier validation, it prevents the players from opening a lock they haven't found yet. You see, the pictures shown on the Answer cards don't have the logos on them, so even if you figured out how to solve the "star" lock, it can't happen if you haven't got to that lock yet, since you wouldn't know what it looked like.
  • Help cards come in sets of 3, one for each lock. The first card tells you what you need in order to solve the lock. The second card gives you pointers as to what needs to be done, and the third gives the solution outright. The more cards you use, the lower your final score.
  • When the game starts, all you have is the code wheel and a booklet. Somewhere in that booklet will be a picture of the room you're in, with the first locks you'll have to deal with.
  • Once you've read the final Answer card, the time it took you to finish and the number of Help cards used are tallied to give you a score, going from 10 stars (less than an hour, no help) to 1 (over 2 hours, over 10 cards).
  • The last but not least of the game's features is the fact that the game is meant to be played once. And I don't mean "once" as in "a player can't play the same scenario twice", but rather as in "the box is meant to go in the garbage". Players are encouraged to write on things, tear them out, cut them off, and so on.
Pros
  • These games are especially "meaty". Difficulty-wise, they're on par with their competition, and the 2-hour duration advertised on the box is the real deal. After playing most other escape-room-in-a-box games, I always feel like playing another. With these, I always felt fully sated. 😋
  • The price point is pretty good. There are plenty of escape room that cost more for one single player than an EXIT box.
  • Using a scoring system means that players can actually choose between taking their time and not taking hints, or using multiple hints to finish quickly.
  • The fact that cards and components can (and will) be teared down allow for a number of clever, original puzzles.
Cons
  • For people like me, the biggest turn-off is definitely the "single use" angle. In recent years, there have been plenty of "Legacy" board games, which are meant to played by the same group over a few sessions, and eventually thrown away. As much as I can agree on the principle, I find it a lot harder to cope with the destruction of a single-session game. In the past, I've enjoyed lending my games to other people, and even watching them try their best at solving it. Being unable to share that experience with others without buying a brand new box is, to me, a big issue.
    That being said, there are ways to circumvent the single-use aspect - see my notes below.
  • Although I didn't notice it at first, it seems the puzzle sequence is pretty linear - you open lock A, then lock B, etc. Nothing in the game mechanics actually prevents concurrent puzzles, but it just happens to be that way.
  • According to the scoring system, you can flip through Help cards like crazy, read every single puzzle solution, and still end up with 4 stars...

UPDATE - Spring 2018
  • With the second batch of scenarios, two small-but-nice improvements have been made to the series. First, every game now has an official difficulty setting. Second, Kosmos has come up with a companion app that can act as a timer while playing some background music.

Gilles' Guide to Sparing your EXIT box

Alright, so you've decided you'd rather keep your copy of EXIT in a good enough state so you'd be able to have it played more than once, even if that means some of your friends will tease you for being such an obsessive-compulsive freak. (Word up, Marc-Antoine! 😎) Here are my tricks for you:
  • Keep an All-in-One printer close by
    Without a doubt, this is the most straightforward way to get quick copies. Many printer/scanner combos have a "Copy" button that makes the device work like a copy machine. If yours doesn't, you can still scan a page then print it back - just make sure you disable any "Fit to Page" setting and print at the exact same size as your originals.
  • Snap a picture and doodle over
    A friend of mine took an overhead photo of a page using his tablet, and began doodling directly over the picture. If that's something you have experience with (say, for work), it can get good results pretty fast.
  • Keep blank sheets nearby
    Tracing paper can be expensive, but most printer paper is "light" enough to be see-through. You can place one such sheet over the booklet and trace lines on it using a pen or pencil.
  • Use baggies/sleeves and fine-point sharpies
    Kudos to my wive for thinking about that one. Another effective way to write over a page or a card without permanent damage.
      

Errata

  • In the first printing of The Secret Lab, the 2nd clue of the "six-pointed star" lock could be misleading (the puzzle was simplified but the clue wasn't updated). So if you have an older box, the first paragraph of the card should read:

Scenario Results

The Pharaoh's Tomb
Official difficulty: 4 / 5
Played with: 5 players
Result: 3 Stars. Finished in 105 minutes. 7 Help cards used.

The Secret Lab
Official difficulty: 3.5 / 5
Played with: 4 players
Result: 9 Stars. Finished in 85 minutes. No Help cards used.

The Abandoned Cabin
Official difficulty: 2.5 / 5
Played with: 7 players
Result: 7 Stars. Finished in 80 minutes. 2 Help cards used.

Le Mystère de la Première (Free Print-and-Play mini-scenario)
Official difficulty: 1 / 5
Played with: 5 players
Result: 10 Stars. Finished in 9 minutes. No Help cards used.

The Forbidden Castle
Official difficulty: 4 / 5
Played with: 4 players
Result: 3 Stars. Finished in 100 minutes. 6 Help cards used.