Saturday, April 21, 2018

Jeux de Table - Escape Room in a Box: The Werewolf Experiment - Mattel





Éditeurs:
Stay at Home Werewolves (KS), Mattel
Conceptrices:
Juliana Pattel, Ariel Rubin
Illustrateurs:
(inconnu)
Langues:
Anglais
# of Players:
2-8 (je recommande 4-6)
Âge:
7 ans et + (l'édition KS disait 14 ans et +)
Duration:
60 min

Référence sur le site BoardGameGeek:

Concepts et mécaniques de jeu

Prototype d'origine
  • Ce jeu a connu son existence grâce à un projet Kickstarter, à une époque où il n'y avait quasiment pas de "jeux d'évasion en boîte" encore sur le marché. Quand il a finalement été publié (avec quelques mois de retard, comme tout KS qui se respecte), les choses avaient beaucoup changées, mais ça ne l'a pas empêché d'obtenir de très bonnes critiques.j
  • Qui plus est, presque simultanément avec la sortie de la première édition, Mattel a annoncé qu'elle se portait acquéreur de ses droits, et la seconde édition du jeu est déjà en vente au moment de publier cet article. Souvenez-vous que c'est à la première édition que j'ai joué, et qu'il est fort possible que certains éléments aient changé de manière notable depuis. (Mais rien de majeur.)
  • Prototype envoyé aux critiques
    Crédits: I Play'd It
  • Bon, passons maintenant au contenu... Ici, j'ai l'habitude de décrire les différentes composantes du jeu tels qu'on les trouve en ouvrant la boîte, mais ce coup-ci ce n'est pas aussi évident, puisqu'il n'y a pas vraiment de "contenu standard": dès que vous soulevez le couvercle, un carton vous prévient de ne pas continuer avant d'être prêt à jouer. Découvrir le contenu de cette boîte constitue une part importante (et intriguante) du jeu lui-même, je ne voudrais donc pas vous gâcher le plaisir...
  • J'ai aussi l'habitude d'expliquer comment les concepteurs du jeu ont inventé un système pour simuler l'ouverture d'un cadenas. Mais voilà: dans ce jeu, les cadenas sont... des cadenas. De vrais cadenas. Un à clé, deux à combinaisons, qui tiennent de petits contenants fermés. Vous êtes donc en présence d'un jeu où il vous faudra manipuler de véritables composantes.
  • Composantes de l'édition Kickstarter
    Crédits: Room Escape Artist
  • Malgré ces contraintes, je crois que je peux quand même mentionner quelques trucs. Les instructions placées sur le dessus de la boîte vous inviteront à vous procurer du papier et des crayons additionels, un appareil pour mesurer le temps écoulé, et un verre d'eau tiède (Oh?), doublé d'un avertissement que les joueurs n'ont pas à verser sur des papiers, ni vice-versa. (Oh.)
  • Dans la boîte se trouvent bon nombre de feuilles portant des codes comme "A1" ou "P5". Je ne crois pas ruiner quoi que ce soit en vous expliquant que les feuilles "P" sont des casse-têtes que vous allez généralement résoudre avec un crayon, tandis que les feuilles "A" sont faites pour compiler les réponses finales. Pour fin de rejouabilité, vous devriez vous contenter d'écrire sur ces feuilles.
  • Composantes de la seconde édition, par Mattel
  • Des fichiers peuvent être téléchargés sur le web, pour vous permettre de remplacer toutes ces feuilles "P" et "A".
  • La nouvelle édition comporte un tout nouveau gadget: si vous possédez un assistant domestique Alexa, vous pouvez installer une appli qui va s'occuper "d'animer" la partie, en mesurant le temps écoulé, en vous fournissant les indices, et ainsi de suite.
Pour
  • Je ne pourrai jamais assez dire à quel point il est agréable de manipuler de vrais cadenas. Avoir d'authentique composantes physiques fournit toujours un petit bonheur additionel.
  • Les énigmes sont nombreuses, et peuvent aisément être distribuées entre les joueurs autour de la table.
  • Elle sont aussi bien conçues, et assez variées (avec un bémol, voir ci-bas).
  • Le guide de "remplacement" en ligne vous permet de complètement remettre le jeu en place pour que d'autres peuvent y jouer. Il y a même un "guide d'hôte" qui donne des suggestions à ceux qui voudraient inviter un groupe pour une soirée, animer toute la soirée eux-mêmes, cacher les items dans une pièce, et ainsi de suite. Ils fournissent même des gabarits pour les invitations. Une belle attention.
Contre
  • Une large partir des énigmes rencontrées sont des jeux de lettres de formes diverses: devinettes, mots croisés, mots cachés... Si vous êtes familiers avec les "chasses aux trésors" à l'américaine, vous serez en terrain familier, mais ceux qui sont habitués aux autres jeux en boîte risquent d'être un peu déphasés.
  • Si l'anglais n'est pas votre langue maternelle (ce qui sûrement votre cas puisque vous êtes en train de lire ceci), vous risquez de trouvez les énigmes plus ardues qu'à la normale. Même si le jeu décourage l'utilisation de matériel externe, je vous suggère de garder un dictionnaire anglais à portée de main.
  • Les composantes matérielles que je complimente depuis le début sont aussi très fragiles. Après deux parties complétées, j'ai du remplacer un cadenas, plus une autre composante, et un boîtier métallique a dû être réparé (remerciement à mon épouse).
  • Qui plus est, les cadenas à combinaison de l'édition KS ont tendance à changer de combinaison accidentellement. Ça m'est arrivé... mais ensuite le cadenas a brisé, ce qui a réglé le problème. 😉 Pour peu que vous réussissiez à retrouver la nouvelle combinaison à coup d'essais et erreurs, vous pouvez suivre les instructions ci-dessous (faite par les concepteurs eux-mêmes) pour le remettre comme il faut.
  • J'ai des sentiments mitigés par rapport au prix. Les composantes de l'édition Kickstarter ne semblent pas en valoir le coût, d'autant plus lorsqu'on réalise qu'avec le contenu à télécharger, il ne serait pas si difficile de prendre ses propres composantes et de recréer le jeu dans son intégralité. Le prix de l'édition de Mattel semble mieux ajusté.

Résultats

The Werewolf Experiment
Joué avec: 7 joueurs
Réussi? OUI - 25 minutes restantes (après avoir reçu un bonus de temps) - 1 indice utilisé


Boardgame - Escape Room in a Box: The Werewolf Experiment - Mattel






Publisher:
Stay at Home Werewolves (KS), Mattel
Designers:
Juliana Pattel, Ariel Rubin
Artists:
(unknown)
Languages:
English
# of Players:
2-8 (I recommend 4-6)
Age:
7+ (the KS edition said 14+)
Duration:
60 min

BoardGameGeek References:

Game Design & Mechanics

Original prototype box
  • This game began its life as a Kickstarter project, at a time where very few "room in a box" wee available on the market. By the time it shipped (late, but then what KS isn't?), things had changed considerably, but that didn't prevent it from getting very positive reviews.
  • Furthermore, almost as soon as the game was released, Mattel announced they had acquired the rights to it, and the 2nd edition of the game is indeed available for purchase as I write this review. Please keep in mind that I played the first edition, so it's possible that the Mattel version has changed a few things (but nothing major).
  • Prototype sent to reviewers
    Credits: I Play'd It
  • Now, on to the contents... In this section, I typically describe the different components that can be found in the box, but this time it's trickier, as there are no standard components per se: as you as you lift the lid, a cardboard pane tells you to stop, and not proceed further until you're ready to play. Searching the box is an integral (and exciting) part of the game, so I don't want to spill the beans...
  • Likewise, this is usually the part where I explain how the designers of the game managed to simulate the opening of a lock. Well, here's the kicker: in this game, locks... are locks. Actual locks. There's one padlock, and 2 combination locks, holding small containers shut. This is a game where you get to manipulate real, physical components.
  • Kickstarter edition components
    Credits: Room Escape Artist
  • In spite of those constraints, I guess it's ok to mention a few things. The instruction booklet found at the top of the box will instruct your team to gather some extra pen and paper, a time-measuring device of some sort, and one glass of warm water (Oh?), which players are immediately warned is not meant to put any piece of paper in. (Oh.)
  • Inside the box are a number of paper sheets with codes such as "A1" and "P5". I don't think I'm spoiling anything by saying that the "P" sheets are puzzles you will typically solve with a pen or pencil, while the "A" sheets are meant to hold the final answers. For replayability, I would suggest you don't write on any components beyond those sheets.
  • Mattel 2nd edition components
  • There are downloadable files available on the web, allowing you to replace those Ps and As.
  • The new edition comes with another gimmick: if you own an Alexa home assistant, you can install a custom app for it. The app will take care of "hosting" the game, keeping track of time, providing clues, and so on.
Pros
  • I can't understate how nice it is to get real locks in there. Having actual components always provide an extra thrill.
  • The puzzles are numerous, and can easily be split and shared among team members.
  • They're also well designed, and pretty varied (with one caveat, see below).
  • The "replacement" instruction package make it fairly easy to reset your box for another play. There's even an "hosting guide" that gives suggestions about hosting the gave for a group, spreading the box' contents across a room, acting as a referee, and so on. It even includes invite templates. A nice thought.
Cons
  • A significant chunk of the puzzles are word puzzles of one form or another. Fans of more traditional "puzzle hunts", popular in the US, will feel at home here, but players used to the other boxed games might find it unsettling.
  • If you're like me, and English isn't your first language, you'll likely find these puzzles significantly harder than usual. Even though you're discouraged from using outside sources, you're probably better off keeping a dictionary within reach.
  • The very materials that I keep lauding also happen to be rather flimsy. After just two games, I had to replace one of the locks, one physical component, and one metal box had to be fixed (thanks luv!).
  • Likewise, the KS combinations locks have been known to switch their combination by accident. That happened to me once... but then that's the lock that broke, problem solved! 😉 Provided that you can find the new combination through trial-and-error, you can follow the intructions below (from the designers) to set it right.
  • I have mixed feeling with the price. Paying the Kickstarter price for those components seems like a bit too much, especially when you realize that with the "refill downloads", it wouldn't be that hard to get your own components and create your own custom copy from scratch. At least the Mattel pricing fixes that.

Results

The Werewolf Experiment
Played with: 7 players
Made it? YES - 25 minutes left (after getting a time bonus) - 1 clue used


Thursday, April 12, 2018

Escape the Diefenbunker - Escape Manor - Carp

If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Escape the Diefenbunker
Location:
Diefenbunker / Cold War Museum, Carp (https://www.escapemanor.com/)
# of Players:
2-12 (Played with 12)
Duration:
60 min
Roomy:
Yes
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in English)
Clues:
3 (Delivered in person, when called via a set of linked walkie-talkies)
Tally:
17 Locks, 14 Deductions, 20 Tasks (app.)
Official Description:
You are on the final guided tour of the day, when you and your friends duck into a room and hide so that you can spend a night at the museum. You soon discover that it is not a museum at all. It is actually a cover for an enemy spy organization. You overhear some people talking behind closed doors of an imminent attack scheduled for tonight! You must escape! But first, you must find the communications room, stop the launch sequence and phone-in the Red Alert transmission to the outside world before it is too late! 12 people, 60 minutes. Do you have what it takes to save the world?
Played in:
Spring 2018
Made it?
YES - With about 10 minutes left - no clue used
Verdict:
If you live in the Ottawa area, you've probably heard of the Diefenbunker already. Perhaps you even visited it. For those who have no clue what I'm talking about, back in late 50s, Prime Minister Diefenbaker commissioned the construction of a 4-story anti-nuclear underground bunker, on a farmstead in a small village west of Ottawa. It was designed to host a core government in case of a nuclear conflict. For over 30 years, the bunker was used by the military, until the end of the Cold War brought up its decommission. Just a few years later, the bunker was turned into a Cold War Museum. Escape Manor, always prompt to spot a good setting, began hosting an escape game on site (the first of several others, including a museum and a prison).
The conference room where the game begins
La salle de conférence où commence l'aventure
Credits: Z22 - Own work, CC BY-SA 3.0, Link
After a nice introductory video, the players are instructed to search for 3 envelopes which contain instructions for teams of various difficulty level (Alpha / Easy, Bravo / Moderate, Charlie / Hard). We're then invited to split ourselves into teams and get going. Every envelope has a map to help the team figure out where they should be going next. I've previously stated that I prefer free exploration over being railroaded, but given that the game area is roughly 10,000 sqft (across the entire top level) I sure won't complaint this time. For the most part, players are left to their own device, and aside from the clues and lockboxes, the only tempering of the play area is a series of portable speakers playing suspenseful background music across the floor. That last touch helps to maintain the suspense without breaking the sense of immersion.
Since this is a 12-player room, I had to expand our regular monthly group by adding a couple enthusiasts brought in by my friends. I was afraid the regulars might end up a bit too "hardcore" for them to have a good time 😀, but the feedback I gathered was positive. And as it's been pointed out to me beforehand, let me say it would be fairly easy to replay this adventure (just pick a different team, and keep quiet during the final puzzles). After trying both this and "Back to the Fossils" in a short period, I've decided the bunker would ultimately win a recently vacated spot in my list of Favorites.
Lessons Learned:


Photo du bunker tirée du site web
Bunker picture from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Escape the Diefenbunker
Emplacement:
Diefenbunker / Musée de la Guerre Froide, Carp (https://www.escapemanor.com/)
# de joueurs:
2-12 (jouée avec 12)
Durée:
60 min
Multiple:
Oui
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en anglais)
Indices:
3 (Donnés en personne, lorsque appelé avec des walkie-talkies liés entre eux)
Décomptes:
17 verrous, 14 déductions, 20 tâches (app.)
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Printemps 2018
Réussie?
OUI - Environ 10 minutes restantes - aucun indice utilisé
Verdict:
Si vous habitez la région d'Ottawa, vous connaissez probablement déjà le Diefenbunker, et l'avez même peut-être déjà visité. Et pour ceux qui n'ont aucune idée de quoi je parle, sachez qu'à la fin des années 50, le Premier Ministre Diefenbaker a lancé la construction d'un bunker anti-nucléaire de 4 étages, sur le site d'une ancienne ferme, dans un petit village à l'ouest d'Ottawa. Conçu pour abriter un noyau gouvernemental dans l'éventualité d'un conflit nucléaire, il a été utilisé par l'armée durant plus de 30 ans, jusqu'à ce que la fin de la guerre froide le rende moins pertinent. Quelques années plus tard, il a été recyclé en un Musée de la Guerre Froide. Escape Manor, sentant la bonne affaire, a créé un partenariat pour y faire un jeu d'évasion (le premier de plusieurs autres, dont un musée et une prison).
Après une petite vidéo d'introduction, les joueurs sont invités à trouver 3 envelopes qui contiennent des directives pour des équipes de forces variées (Alpha / Facile, Bravo / Moyen, Charlie / Difficile). Nous devons ensuite former ces trois équipes avant de nous lancer à l'aventure. Chaque envelope contient un plan pour aider les joueurs à trouver quelle sera leur prochaine destination. J'ai récemment affirmé que je préférais l'exploration libre à un trajet forcé, mais si on considère que la surface de jeu est d'environ 10 000 pieds carrés (à travers l'étage supérieur tout entier), ce n'est pas moi qui vait se plaindre cette fois. En règle générale, les joueurs sont laissés à eux-mêmes, et mis à part les boîtes cadenassées et les divers indices, la seule modification faite au site est l'ajout de stations avec des haut-parleurs qui propagent une musique angoissante sur tout l'étage. Ce dernier petit détail aide à maintenir le suspence sans pour autant nuire au sentiment d'immersion.
L'étage entier où se déroule la partie
The whole floor where the game is played
Credits: Docomomo Ontario
Puisqu'il s'agit d'une aventure pour 12 joueurs, j'ai dû augmenter les effectifs de mon groupe mensuel en recrutant quelques joueurs enthousiastes invité(e)s par mes amis. Je redoutais que nous ne soyons un peu trop "intenses" pour ces derniers 😀, mais je n'ai reçu que des commentaires positifs. Comme on me l'avait déjà fait remarquer, je souligne qu'il serait assez facile d'y retourner, en choisissant une autre équipe et en laissant les autres faire la section finale. Ayant essayé cette salle et "Back to the Fossils" en l'espace de quelques jours, j'ai finalement décidé que c'est le bunker qui allait se mériter la place récemment laissée vacante dans mes Coups de Coeur.
Leçons à retenir:

The Krylon Crew vs the Determined Detectives - Unlocked - Ottawa [Discontinued]


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
The Krylon Crew vs the Determined Detectives
Location:
Unlocked Adventures, Ottawa (http://www.unlockedottawa.com/)
# of Players:
2-6 (Played 2 vs 2)
Duration:
45 min
Roomy:
No
Constraints:
No
Language:
English
Clues:
2 per team (Delivered in person, when called via a provided walkie-talkie)
Tally:
7 Locks, 7 Deductions, 5 Tasks
Official Description:
Play against your friends or against the clock in the ULTIMATE game of Cops and Robbers. Will the Krylon Crew evade capture once more or will the police team finally get the arrest they have been dreaming about?
Played in:
Spring 2018
Made it?
YES - With a little under 18 minutes left - 2 clues used (1 per team)
Verdict:
If you happen to live in the Kanata area (west of Ottawa), the good news is that you don't have to drive all the way to the other side of town in order to play escape rooms. Of course, if (like me) you do live on the other side of town, then it's going to be a pretty long ride to experience Unlocked Ottawa's board game lounge and its selection of escape rooms. That explains why I was yet to visit them.
I had already booked the Diefenbunker for April when Unlocked announced they were retiring one of their oldest rooms, so I decided I could give it a try before heading to the bunker itself. (Interestingly enough, the official closing date was moved ahead to the previous Sunday, but they still left the room in place just for my group.)
The big selling feature of this room was that it was set as a competitive challenge. 2-3 players could be lead on one side of a fence, while 2-3 others would remain on the other. The first group (the gang) would try to leave the room proper, while the other (the detectives) had to open the fence before the first succeeded. Although not identical, both sides of the fence were functionally the same: similar locks to open, things to find, puzzles to figure out. And if one team asked for a clue, the other was bound to hear what the attendant had to say.
Although the room looks & feel a bit simple (it's easy to understand why Unlocked opted to replace this room), having to play against another team standing right next to you was a fun experience. (Especially since my team of crooks got out just seconds before the cops got in. 😉) I hope I get to play something similar in the future.
Ah, and one last thing: since the room was about to be torn out, I got permissions from the owners to take a whole bunch of pictures, and I hope to make something cool out of them. Stay tuned.
Lessons Learned:


Poster thématique tirée du site web
Flavor poster from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
The Krylon Crew vs the Determined Detectives
Emplacement:
Unlocked Adventures, Ottawa (http://www.unlockedottawa.com/)
# de joueurs:
2-6 (jouée 2 contre 2)
Durée:
45 min
Multiple:
Non
Contraintes:
Non
Langue:
Anglais
Indices:
2 par équipe (Donnés en personne, lorsque appelé via un walkie-talkie fourni)
Décomptes:
7 verrous, 7 déductions, 5 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Printemps 2018
Réussie?
OUI - Un peu moins de 18 minutes restantes - 2 indices utilisés (1 par équipe)
Verdict:
Si vous habitez dans le secteur de Kanata, à l'ouest d'Ottawa, la bonne nouvelle est que vous n'avez pas à vous rendre tout à l'autre bout de la ville pour faire des Escape Rooms. Par contre, si (comme moi) vous vivez à une autre extrémité de la ville, il devient beaucoup plus ardu d'aller essayer les salles d'Unlocked Ottawa, de même que son salon de jeux de société. C'est ce qui explique pourquoi je ne leur avais toujours pas rendu visite.
J'avais déjà cédulé une visite au Diefenbunker en avril lorsque Unlocked a annoncé la fermeture d'une de leurs premières salles, ce qui m'a mené à l'idée de passer l'essayer juste avant le bunker. (Grand bien m'en fit. La date de fermeture officielle a ensuite été devancée au dimanche précédant ma visite, mais étant donné ma réservation précoce, tout a été laissé en place jusqu'à notre visite.)
L'élément différenciateur de cette salle est son aspect compétitif. L'idée est que 2 ou 3 joueurs se faisaient placer d'un côté d'une clotûre métallique, alors que les 2 ou 3 autres restaient de l'autre. Le premier groupe (les bandits) devait tenter de s'échapper de la pièce en tant que telle, tandis que les autres (les enquêteurs) devaient parvenir à ouvrir la barrière avant les premiers ne s'échappent. Sans être tout à fait identiques, les deux côtés de la barrière étaient fonctionnellement les mêmes: des verrous similaires à ouvrir, des objets semblables à trouver, les mêmes énigmes à comprendre. Et si une des équipes demandait un indice, l'autre allait forcément entendre ce que leur disait l'animateur.
Même si la salle n'était pas particulièrement impressionnante (je peux comprendre la décision de la mettre au rencart), il était assez amusant de jouer contre d'autres, en direct. (Surtout que c'est mon équipe qui l'a emporté, quelques secondes à peine avant que les policiers ne nous attrapent. 😉) J'espère refaire quelque chose de semblable dans le futur.
Ah, et un dernier détail: étant donné que la salle allait être démantelée, j'ai obtenu des propriétaires la permission de prendre un paquet de photos, et j'ai espoir d'en faire bon usage. Ça reste à voir...
Leçons à retenir:

Sunday, April 8, 2018

Back to the Fossils - Escape Manor - Ottawa

Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Back to the Fossils
Emplacement:
Escape Manor - Musée de la Nature, Ottawa (http://escapemanor.com)
# de joueurs:
2-12 (jouée avec 12)
Durée:
60 min
Multiple:
Non (quoique la "seule" salle est évidemment énorme)
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
3 (Donnés en personne, après avoir mis la main sur l'animateur)
Décomptes:
20 verrous, 12 déductions, 16 tâches (app.)
Description officielle:
(voir version anglaise)
Jouée durant:
Printemps 2018
Réussie?
OUI - Environ 10 minutes restantes - 1 indice utilisé
Verdict:
Il y a un peu plus d'un an, ma famille avait vécu sa première expérience d'évasion au Musée de la Nature. À l'époque, nous avions apprécié le fait d'avoir une aile de musée entière à notre disposition, même si certains éléments du jeu s'apparentait d'avantage à un rallye qu'à un jeu d'évasion.
Après une pause d'environ 6 mois, Escape Manor est donc revenu au Musée, avec l'ajout d'un nouveau scénario se déroulant dans l'aile des dinosaures. Nous pensions que, malgré une expérience de jeu amoindrie, le plaisir de jouer à travers ces géants de la préhistoire serait assurément agréable. Pour notre plus grand bonheur, il s'est avéré que chaque problème que j'avais noté durant notre première visite a été corrigé dans cette nouvelle aventure!
En 2016, notre groupe de 15 avait été séparé en trois équipes égales avant même d'amorcer la mission. Cette fois-ci, on nous a laissé devant 4 valises, désignées "Archéologie", "Astronomie", "Chimie" et "Physique". Nous étions donc libres de diviser les groupes comme nous l'entendions, voire de garder une valise pour plus tard. Au lieu de recevoir un plan avec un itinéraire fixe, chaque équipe doit trouver les indices et les verrous qui correspondent (et ce de façon claire) à leurs tâches. On se retrouve donc à courir partout à travers les pièces, en fouillant dans chaque coin, ce qui évoque beaucoup plus les jeux d'évasions traditionnels. Il est également plus facile de collaborer entre équipes durant toute l'expérience. ("Hey, t'es dans l'équipe de Chimie, hein? Vous savez que vous avez une boîte à votre nom dans le coin là-bas?") Toute ma famille était d'accord pour dire que cette expérience était dans une tout autre classe que la précédente.
Leçons à retenir:


Photo thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Back to the Fossils
Location:
Escape Manor - Museum of Nature, Ottawa (http://escapemanor.com)
# of Players:
2-12 (Played with 12)
Duration:
60 min
Roomy:
No (Although it actually *is* very spacious, obviously!)
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in French)
Clues:
3 (Delivered in person, whenever the attendant's nearby)
Tally:
20 Locks, 12 Deductions, 16 Tasks (app.)
Official Description:
Good news: Dr. Rex has invented the world's first working time machine!
Bad news: On his most recent trip back in time he accidentally brought back some unwanted, formerly extinct stowaways! You have 60 minutes to help Dr. Rex return these dinosaurs back to where they came from before they are stuck in the present.
Played in:
Spring 2018
Made it?
YES - With about 10 minutes left - 1 clue used
Verdict:
A little over a year ago, my family experienced it's first escape adventure at the Museum of Nature. Back then, we enjoyed the opportunity of having an entire museum wing just to ourselves, even though some game elements were more akin to a scavenger hunt than an escape room.
So, after a 6-month break (more or less), Escape Manor came back to the Museum, this time with a brand-new scenario set in the dinosaur wing. We thought that, in spite of the lessened gameplay, playing among those prehistoric giants was bond to still be a blast. Much to our pleasure, though, it turned out that every single issue I had noticed during our first visit had been addressed in this new adventure!
Back in 2016, our 15-player group had been split into three teams even before the game began proper. This time, we were led to 4 suitcases, marked "Archeology", "Astronomy", "Chemistry" and "Physics". We were free to split ourselves as we see fit, or even not to work on every suitcase at once. Instead of getting maps with a set itinerary, every team had to search around for clues and locks (clearly) designated for them. This leads to players running all around the place, searching through every nook, in a pattern very similar to regular escape rooms. It also made cross-team exchanges more frequent throughout the entire session. ("Hey, you're with Chemistry, right? There's a lockbox for your team over there.") My whole family agreed that our experience was at a whole different level than the previous.
Lessons Learned: