Friday, November 30, 2018

"♫ Non c'est pas finiiiiiiiii, c'est rien qu'un débuuuuuut ♫..."

Bon, ben ça y est!

Après une centaine de jeux d'évasion, je continue sans relâche à travailler sur ce drôle de petit blogue. Dans les derniers mois, j'ai pensé à quelques améliorations potentielles que j'aimerais faire ici et là. Cet anniversaire me semble une bonne excuse pour passer à l'action, alors pourquoi pas?

Changements à mes critiques

  • Indiquer les salles testées et les rabais spéciaux (Complété)
    J'utilisais déjà l'étiquette "playtest" pour indiquer les jeux où mes compagnons et moi agissions en tant que testeurs pour une nouvelle salle. Dans chaque critique présente et future, il y aura désormais un petit avertissement clairement placé au début de chaque publication.
    Dans le même ordre d'idée, j'ai créé une étiquette "specialrebate" (et un avertissement) pour chaque jeu pour lequel j'ai bénéfié d'un quelconque rabais spécial. Je ne parle pas ici de Groupon ou de promotions offertes à tous les clients. Je veux dire que, pour une quelconque* raison, mon groupe s'est retrouvé à payer moins qu'à la normale, ce qui pourrait présumément compromettre mon objectivité.
    (Honnêtement, à mon humble avis, il est quasiment impossible d'être vraiment objectif quand on évalue une expérience de jeu. Alors je fais de mon mieux, mais je ne me prends pas la tête.)
    (*) Lesdites raisons ont rarement à voir avec ce blog. Ça peut aller de "Hey, je trouve tes enfants sympathiques pis j'ai une une salle libre. Si vous la voulez je te fais un rabais." jusqu'à "Désolé, monsieur, mais la salle que vous avez réservée il y a un mois va être fermée. Pouvons-nous vous proposer une autre salle, avec un rabais?". Je ne me sentirais pas à l'aise de détailler chaque situation.
  • Salles simples et multiples (Complété)
    Jusqu'à tout récemment, si un jeu d'évasion annonçait explicitement être fait de plusieurs salles, ou bien si ce détail devenait évident dès le tout début du jeu, j'indiquais "Multiple: Oui". Autrement, c'était "Non", même si d'autres pièces pouvaient y être découvertes par la suite.
    Désormais, dans les vieilles critiques comme les nouvelles, le champ se nommera "Salles Multiples", et le "Non" sera remplacé par un bouton "Révéler" qui, si vous appuyez dessus, vous dira si la salle n'a vraiment qu'une seule pièce. Par mon expérience, je suis arrivé à la conclusion que certaines personnes préfèrent les expériences avec des salles multiples au point où elles préfèrent se faire gâcher la surprise d'une salle cachée, tandis que d'autres préfèrent ne pas savoir. Ce nouveau système devrait accommoder chaque type.
    Si vous êtes un propriétaire et que vous préféreriez que je n'indique jamais cette info pour votre entreprise, faites-moi signe.
  • Leçons à retenir (mais oubliée ensuite) (Dorénavant)
    J'ai beau avoir cumulé du retard dans la mise à jour de mes conseils pour les joueurs et les concepteurs, je continuais quand même de triturer les méninges pour trouver des conseils originaux à chaque fois, ce qui - oh surprise - devient de plus en plus ardu. À l'avenir, les Leçons à retenir pourront inclure des répétitions - une leçon qui, de toute évidence, n'a pas encore été maîtrisée. 😉

Changements aux bottins des salles

  • Jeux mobiles et entreprises spécialisées (Complété)
    Je n'essaierai plus d'énumérer les jeux mobiles sous chaque entreprise, avec les salles. Ces jeux ont souvent des formules très variées (une camionnette à visiter vs un kit livré à domicile), et il était parfois difficile de donner des valeurs exactes pour ces jeux puisqu'ils sont souvent adaptables.
    Par contre, j'ai ajouté un icône "mobile" pour indiquer les entreprises qui offrent des services mobiles. Je vais aussi énumérer les compagnies qui ne font que des produits mobiles, chose que je ne faisais pas avant.

Changements aux Coups de Coeur de Gilles

  • Des sélections annuelles (À venir Complété)
    Mon ancienne liste de Coups de Coeur était une simple énumération qui grossissait tranquilement, où je m'efforçais de comparer mes anciennes évasion avec mes plus récentes. J'en suis finalement arrivé à la conclusion que c'est un exercice futile, et je vais maintenant choisir mes salles préférées à la fin de chaque année, un peu comme on accorde des prix. (Pour les besoins de la cause, je considère que le 21 décembre est le premier jour de la saison d'hiver de l'année qui suit.)
    De même, dans mes bottins de salles, le petit icône de coeur qui accompagnait mes coups de coeur va être modifié pour montrer précisément en quelle année cette salle a eu sa nomination.
    Pour conclure, notez que ma règle "une salle par endroit maximum" va rester en place, mais devient (logiquement) "une salle par endroit, par année, max".
  • Une liste plus détaillée (À venir Complété)
    Plutôt que de simplement énumérer les salles, je vais maintenant décrire, en quelques mots:
    • Qu'est-ce qui plaira à un joueur typique dans cette salle?
    • Qu'est-ce qui plaira à un joueur vétéran dans cette salle?
    • Quelles sont les faiblesses de la salle?

Changements à mes cartes géographiques

  • Liens vers d'autres blogues (À venir)
    Dans un futur pas trop éloigné, je vais séparer mes cartes en deux versions (français & anglais), et je vais par la suite ajouter des liens vers des critiques de blogues que j'apprécie, en plus des liens vers mes propres critiques.
    L'icône "coche", autrefois utilisé pour indiquer les lieux que j'ai personnellement essayés, va maintenant indiquer que cet endroit possède au moins un lien.
    L'icône en coeur va complètement disparaître (mais voir ci-dessous).
  • Endroits recommandés (À venir)
    Après avoir complété cette première mise à jour, j'ai l'intention d'essayer quelque chose d'un peu différent: je voudrais accorder des certifications "or" et "argent" pour certains endroits, en me basant d'abord sur mon opinion personnelle, mais également sur les opinions d'autres joueurs vétérans. La couleur du point dénotant cet endroit permettra de connaître ces suggestions d'un seul coup d'oeil, bien que je suis encore en train de réfléchir à certains détails.

Bon, alors voilà! Cher lecteur(trice), j'espère que les changements apportés vont aider à garder mon blogue intéressant (et utile) pour les mois à venir. On se reparle dans une autre centaine de salles! 😁

"♫ But Iiiiiiiii would escape 100 rooms and Iiiiiiii would escape 100 more ♫..."

Well folks, we've made it!

One hundred escape games through, and I'm still going on this silly little blog thing. Over the past months, I've been thinking about improvements and tweaks I'd like to make here and there. This seems as good a time as any to cover them. So shall we?

Changes to the Review posts

  • Flagging playtests and special rebates (Done)
    I already used a "playtest" tag to mark games that me and my companions tested, before they officially opened. In all past and future reviews, there will also be a short warning note at the very top of each posts.
    Likewise, I've just set up a "specialrebate" tag (and matching warning notes) for any game toward which I got a special deal of some sort. I don't refer to discount codes, Groupons, in-game rewards and the like. I mean that for some reason*, my group ended up paying less than the regular full price, which could be considered a threat to my objectivity.
    (To be honest, in my humble opinion, it's almost impossible to objectively assess a game experience. So I do kinda try, but never make a fuss about it.)
    (*) Those reasons seldom have to do with this blog. It can range from "Heh, I like your kids and we currently have a room with no booking. I'll give you a rebate if you want to play another time." to "Sorry sir, but that room you booked a month in advance is closing, could we make it up to you?". I just don't feel comfortable explaining every specific case.
  • Single vs Multiple rooms (Done)
    Up til recently, if a game was clearly described has having multiple rooms, or if you would know as soon as you stepped it, then I would mark it as "Roomy: Yes". Otherwise, it would be a "No", even if there might be additional rooms meant to be revealed later.
    That field as been renamed "Multi-Room" in both past and future reviews, and instead of seeing "No", there will now be a Spoilers button that you push to learn if the game really is single-room or not. From experience, I've concluded that some people prefer multi-room experiences so much that they'd rather be spoiled and avoid single rooms, while others really don't mind single rooms and prefer the element of surprise. This new system should cater to both types.
    If you own a business and would rather have me never provide that info for any of your rooms, just ping me.
  • Lessons Learned (but later forgotten) (Onward)
    Even though I'm consistently late in updating my Tips for players and designers, I've always been striving to come with original tips every single time, which - surprise - is getting increasingly harder. From now on, the Lessons Learned section might also include repeats - a lesson which, clearly, just hasn't been mastered yet. 😉

Changes to the room directories

  • Mobile games and venues (Done)
    I won't be listing mobile games, along with the rooms, under each venue. Those games can vary greatly in form (room-in-a-truck vs a kit delivered to your home), and it was hard giving proper stats for them since they're often configurable.
    However, I added a "mobile" icon to indicate venues with mobile offerings. I also list companies which are mobile only, something I didn't do before.

Changes to Gilles' Faves

  • Yearly selections (TBD Done)
    My former collection of Faves was a single list of slowly-increasing size, where I did my best at comparing my older escapes with my newer ones. I've grown to think this is a pointless exercise, and will now pick my favorite rooms at the end of every year, award-style. (For this purpose, I'll consider that December 21st is the first day of the following year's winter season.)
    Likewise, in my room directories, the little "heart" icon for Faves will be modified to show exactly the year in which I named the room as one of my favorites.
    Finally, note that the "one room per venue max" rule will remain, but will (logically) become "one room per venue, per year, max".
  • More detailed (TBD Done)
    Instead of merely listing rooms, I will mention, in a few words:
    • What are typical players going to appreciate in the room?
    • What are veteran players going to appreciate in the room?
    • What are the weakest points about the room?

Changes to my maps

  • Links to other blogs (TBD)
    In the near future, I'm going to first split my maps into two flavors (English & French), then I'm going to start adding links to a few blogs I appreciate, in addition to links towards my own reviews.
    The "checkmark" icon, previously used to mark placed I had personally played at, will now merely indicate that the venue does have links for it.
    The "heart" icon will be gone completely (but see below).
  • Recommended Venues (TBD)
    After that first part has been completed, I plan on trying something a bit different: I plan to grant "gold" and "silver" recommendations for venues, based primarily on own recommendations, but also on opinion gathered from my fellow bloggers and enthusiasts. The color of a venue's spot will clearly show those recommendations, although I'm still thinking about some of the specifics.

Well, that's about it! Dear reader, I hope that the changes will help keeping things interesting (and helpful) for the months to come. Here's to another 100 rooms! 😁

Sunday, November 25, 2018

Opération: Biscuit - Maître du Jeu - Gatineau [Temporary]

Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Opération: Biscuit
Emplacement:
Centre Père-Arthur-Guertin, Gatineau (https://www.maitredujeu.ca/)
# de joueurs:
2 (jouée avec 2)
Durée:
10 min
Salles Multiples:
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
1 (Donné en personne par le responsable sur place)
Décomptes:
2 verrous, 3 déductions, 2 tâches
Description officielle:
Le Biscuit, la carte contenant les codes de lancement nucléaire des États-Unis, a été volée. Six soldats avaient été envoyés, transportant chacun une partie des "Gold Codes", mais cinq d’entre eux ont été capturés par l'ennemi. Vous êtes deux soldats SEAL chargés d'une mission de la plus haute importance: retrouver les 5 plaques d’identité militaire des soldats capturés, contenant les Gold Codes. Dès que vous toucherez le sol, vous aurez seulement 10 minutes pour extraire les plaques. L'échec n'est pas envisageable.
Jouée durant:
Automne 2018
Réussie?
OUI - Un peu moins de 2 minutes restantes - 1 indice utilisé
Verdict:
Pour cette 100e aventure (que je croyais être ma 101e à l'époque), j'ai eu l'occasion d'enfiler le costume de meneur de jeu, et ce dans une mini-aventure conçue par quelqu'un d'autre. Pour ceux qui lisent ce blog sans me connaître personnellement (d'ailleurs, un gros bonjour à vous 6! 😅), je suis impliqué depuis plusieurs années dans la fin de semaine annuelle de jeux de société organisée par Ludo-Outaouais. Pour l'édition de 2018, j'ai convaincu le proprio de Maître du Jeu de nous prêter un petit "pop up" à saveur militaire (et non pas culinaire, comme ou pourrait le croire) qu'il avait préalablement mis au point. Comme il ne pouvait pas s'occuper d'en faire l'animation, c'est donc moi qui allait en prendre charge.
La bonne nouvelle, c'est que ma fille aînée et moi-même sommes parvenus à réussir la mission. La mauvaise, c'est que de toute la fin de semaine, nous avons été les seuls à y arriver! Même le reste de mon expérimentée famille, venue me visiter le dimanche, n'y est pas parvenu. 😯 Puisque c'était moi le meneur de jeu en charge de toutes ces autres équipes, on peut se demander si je n'ai pas été un peu trop avare dans ma distribution d'indices. Il faut aussi dire qu'un élément du jeu a donné beaucoup de fil à retordre à tous les joueurs, et que c'est parce que j'ai réussi à progresser sans cet élément que nous avons pu finir à temps.
Rajoutez quelques difficultés techniques (avec encore le même fichu élément) et vous comprendrez que ma première expérience de l'autre côté de la clotûre n'a pas été de tout repos! N'empêche, j'ai apprécié cette expérience, et j'espère que nous pourrons réessayer l'année prochaine!
Leçons à retenir:


Intérieur de la tente
Inside the tent


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Opération: Biscuit
Location:
Centre Père-Arthur-Guertin, Gatineau (https://www.maitredujeu.ca/)
# of Players:
2 (Played with 2)
Duration:
10 min
Multi-Room:
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in French)
Hints:
1 (Delivered in person by the attendant)
Tally:
2 Locks, 3 Deductions, 2 Tasks
Official Description:
(See French version)
Played in:
Fall 2018
Made it?
YES - With a little under 2 minutes left - 1 hint used
Verdict:
For this 100th game (which I then thought to be my 101th), I had the opportunity of trying on the Game Master role, in a pop-up game designed by someone else. For those among you who read my blog but don't know me personally (shout out to all 6 of you 😅), I've been involved for several years in Ludo-Outaouais' annual board game convention. For the 2018 edition, I convinced the owner of Maître du Jeu to lend us a small military-themed (not food-related, as one might think) game that he had been working on. Since he couldn't be there to attend to it, I would fill in that role.
The good news is that my eldest daughter and I managed to win the mission. The bad news is that we were the only successful team throughout the whole weekend! Even the remainder of my talented family, who came to visit me on Sunday, couldn't win. 😯 Since I was the one in charge of all those other teams, one can't help but wonder if my clue-delivery skills were sub-par. I should also point out that one game component was a lot of trouble to all the players, and that the reason why we finished on time is likely because I managed to circumvent it altogether.
Add a few technical problems to boot (revolving around that darn component again) that's enough to picture that my first foreway into ER DM'ing wasn't a walk in the park. Nevertheless, I enjoyed the experience and I hope we'll be able to try again next year!
Lessons Learned:

Sunday, November 18, 2018

Les Quatre Sorciers et le Grimoire de l'Art Obscur / The Wizard Four and the Book of the Black Arts - Escaparium - Montréal

NOTE: J'ai reçu un rabais spécial pour cette salle.
Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Les Quatre Sorciers et le Grimoire de l'Art Obscur
Emplacement:
# de joueurs:
4-10 (jouée avec 9)
Durée:
65 min
Salles Multiples:
Oui
Contraintes:
Oui
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
Illimités (Donnés par des messages enregistrés d'un personnage du jeu, lorsque demandé via un walkie-talkie fourni)
Décomptes:
7 verrous, 20 déductions, 16 tâches
Description officielle:
Vous sortez tous juste de l'école de la magie et vous avez été convoqué par le Grand Sorcier. Vous arrivez trop tard et le Grand Sorcier et sa famille ont disparu. C'est votre devoir de les sauver de la méchante sorcière.
Jouée durant:
Automne 2018
Réussie?
OUI - Un peu plus de 10 minutes restantes - 2 indices utilisés
Verdict:
Depuis quelques temps, je voyais arriver avec une certaine trépidation la symbolique marque des 100 jeux d'évasion joués. Parmi la communauté d'enthousiastes anglophones que je fréquente, une tradition a commencé à s'installer - celle de célébrer chaque (oui oui, chaque) centaine de salles complétée avec un gâteau - un "escake", si vous voulez. J'avais donc décidé de faire les choses "en grand", avec le concours d'Escaparium. (Après tout, quoi de mieux pour un événement spécial que de visiter la seule salle canadienne étant parvenue - de justesse, disons-le - à s'être hissée dans le top 50 du "Top Escape Rooms Project".)
Seule ombre au tableau dans tout ce beau plan: quelques semaines après joué ladite salle, j'ai procédé à un recomptage détaillé de mes aventures, pour finalement me rendre compte que cette salle était en fait mon 99e jeu d'évasion! 😱 Comme dirait l'autre, "The Escake is a Lie"! 😁.
Mais bon, ce qui est fait est fait. Venons-en à la salle à proprement parler. Les gens qui visitent Escaparium en général, et celui de Dorval en particulier, peuvent s'attendre à ce que chaque nouvelle salle soit une version toujours plus paufinée de ce qui fait la réputation de l'entreprise: de grandes surfaces de jeux, des décors qu'on prend plaisir à découvrir, des effets audio-visuels intéressants, le tout marié à un thème dont plusieurs raffolent.
Par contre, comme je l'ai déjà fait remarquer, plus une entreprise tente d'offrir la meilleure expérience possible, plus j'ai tendance à être sévère dans mon jugement. Et une fois de plus, j'ai noté quelques problèmes au niveau de l'ambiance sonore. Outre certaines voix peu convaincantes (le "pas-Dumbledore", entre autres, ne semblait pas avoir une voix adaptée à son apparence), nous avons eu du mal à bien entendre certaines directives présentes dans la trame narrative. C'est un point qui est souvent revenu dans nos discussions d'après-partie. Mais bon, on a quand même joué à un jeu splendide... et on a mangé un gâteau tout entier! 🎂
Leçons à retenir:


Photo thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


NOTE: I received a special discount on this game.
If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
The Wizard Four and the Book of the Black Arts
Location:
# of Players:
4-10 (Played with 9)
Duration:
65 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
Yes
Language:
Bilingual (Played in French)
Hints:
Unlimited (Delivered by prerecorded in-game character messages, when requested via a provided walkie-talkie)
Tally:
7 Locks, 20 Deductions, 16 Tasks
Official Description:
You are fresh out of magic school, and have been summoned by the Grand Wizard. By the time you arrive, it’s too late, the Grand Wizard and his family are missing and it’s up to you to save them from the evil sorceress.
Played in:
Fall 2018
Made it?
YES - With a little over 10 minutes left - 2 hints used
Verdict:
For some time already, I eagerly kept a close eye on my soon-to-be-reached 100th Escape Room mark. In the community of "Escape Enthusiasts", a growing trend is to celebrate every completed hundred of games (yes, I did say every hundred) with something called an "escake". I therefore wanted to hit it big, even requesting a bit of help from Escaparium. (It makes sense, after all. What better to have for a special event than the only room in Canada that made it into the "Top Escape Rooms Project" Top 50, right?)
Here's the flaw in that well-thought plan, though: a few weeks after playing said room, I started going through an extended recount of my adventures, only to find out that this was actually my 99th Escape Room! 😱 In other words: "The Escake is a Lie!" 😁.
Anyway, what's done is done. Let's move on to the room itself. People visiting Escaparium - especially the one in Dorval - can expect every new game to improve on what has made their reputation: lots of spacious rooms, scenery that's a real treat for the eyes, interesting special effects, and a popular theme to bind it all together.
However, as I've pointed out before, the harder a venue strives to give the best possible game experience, the more picky I get. And once again, I had some qualms with the audio system and the room acoustics. Aside from a few voices that seemed poorly cast (the French version of "not Dumbledore", notably, didn't really match his portrait), we struggled to properly understand some of the instructions given to us within the story. That's the sore that came up most during our post-game discussions. But hey, at least we played an amazing game, and we ate through a whole cake! 🎂
Lessons Learned:

Thursday, November 8, 2018

Bad Neighbour / Le Voisin - Dossier 325 - Gatineau [Discontinued]

If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Bad Neighbour
Location:
Dossier 325, Gatineau (https://www.dossier325.com/)
# of Players:
4-6 (Played with 6)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Constraints:
Yes
Language:
Bilingual (Played in English)
Hints:
3 (Delivered via a provided walkie-talkie)
Tally:
4 Locks, 11 Deductions, 9 Tasks
Official Description:
Lately, something odd has been happening around here. Normally, this neighborhood is rather quiet. With the exception of the community gathering in June and the Halloween party in October, neighbors are rather reserved, mainly interested in their daily activities.
But in the last few weeks, since the arrival of the new neighbor at 325 Reissod Street, things are different. There is something wrong. No one has yet to see this neighbor. He doesn't receive any mail, doesn't water his lawn, never takes out the trash. If it weren't for the light that can be seen between the curtains in the evening, one would think the house is abandoned.
After the disappearance of Mrs. Berthiot's cat and Mr. Lamothe's dog in the last week, we've decided to take a look. Gather some neighbors; we're going to 325 Reissod Street.
Played in:
Fall 2018
Made it?
YES - With a little over 8 minutes left - 2 hints used
Verdict:
Back when my team played Dossier 325's very first room, we had blast. I liked the nice furnishing (accurate for the time period), the well-designed puzzles, and the way those puzzles were split into parallel paths. Capone's Hideout ended up in my list of favorites, in spite of it being a lock-heavy, first-generation type of room. With such an impressive pedigree, you might have expected me to try its replacement ASAP, but after hearing some disappointing feedback about malfunctioning components, I decided to wait a bit.
I wasn't sure what to expect, but what I did not expect, for sure, was a room diametrically opposed to the one we had previously experienced: an absence of padlock, lots of tech-based mechanisms, a couple surprises... and one of the drabbest setting I've seen in recent years. 😓 It felt pretty weird to see that everything that the first room had done perfectly was now almost ignored.
Did the extra wait make it better? I'm glad to report that all the game components worked fine... but somehow that's not the relief I thought it'd be. At least we still had a good time together!
Lessons Learned:


Photo thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Bad Neighbour
Emplacement:
Dossier 325, Gatineau (https://www.dossier325.com/)
# de joueurs:
4-6 (jouée avec 6)
Durée:
60 min
Salles Multiples:
Contraintes:
Oui
Langue:
Bilingue (jouée en anglais)
Indices:
3 (Donnés via un walkie-talkie fourni)
Décomptes:
4 verrous, 11 déductions, 9 tâches
Description officielle:
Dernièrement, il se passe quelque chose d'étrange dans le quartier. À l'habitude, le voisinage est plutôt calme. À l'exception de la grande épluchette de blé d'inde en juin et de la fête de l'Halloween en octobre, les voisins sont plutôt réservés, intéressés principalement par leurs activités quotidiennes.
Mais voilà que dans les dernières semaines, depuis l'arrivée du nouveau voisin au 325, rue Reissod, les choses sont différentes. Il y a quelque chose qui cloche. ​Ce voisin, personne ne l'a vu. Il ne reçoit pas de courrier, n'entretient pas les plates-bandes, ne sort jamais les poubelles. Si ce n'était pas des lueurs qu'on peut apercevoir le soir entre les rideaux, on croirait la maison abandonnée.
Après la disparition du chat de Mme Berthiot et du chien de M. Lamothe dans la dernière semaine, on se doit d'aller y jeter un coup d'oeil. Convocation de voisins; on entre au 325, rue Reissod.
Jouée durant:
Automne 2018
Réussie?
OUI - Un peu plus de 8 minutes restantes - 2 indices utilisés
Verdict:
Lorsque mon équipe a fait sa première visite chez Dossier 325, nous y avions passé un fort bon moment. J'avais beaucoup apprécié le beau décor (qui collait parfaitement avec l'époque), les énigmes bien conçues, et la façon dont ces énigmes suivaient plusieurs séquences parallèles. Le Repaire de Capone s'est taillé une place parmi mes Coups de Coeur, et ce même en étant une salle de style classique, pleine de cadenas. Avec une feuille de route aussi impressionnante, on aurait pu s'attendre à ce que je me rue son successeur, mais après avoir entendu quelques anecdotes décevantes liées à des erreurs de fonctionnement, j'ai plutôt décidé d'attendre un peu.
Je ne savais pas trop à quoi m'attendre, mais ce à quoi je ne m'attendais pas, pour sûr, était une salle diamétralement opposée à celle que nous avions jouée auparavant: une absence de cadenas, plusieurs éléments technologiques, quelques surprises... et un des décors les plus drabes que j'ai pu voir dans les dernières années. 😓 C'était très bizarre de réaliser que tout ce que la première salle avait accompli à la perfection était maintenant complètement mis à l'écart.
Est-ce que l'attente a été bénéfique à notre expérience de jeu? Je suis heureux de rapporter que tout a bien fonctionné... mais ça ne m'a pas apporté le réconfort espéré. Au moins nous avons quand même passé un bon moment tous ensemble!
Leçons à retenir:

Sunday, November 4, 2018

Vortex Passé / Vortex Past - Sauve Qui Peut - St-Jean-sur-Richelieu

Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Vortex Passé
Emplacement:
Sauve Qui Peut, St-Jean-sur-Richelieu (http://sauvequipeut.ca/sj/)
# de joueurs:
3-7 (jouée avec 3)
Durée:
60 min
Salles Multiples:
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
3 (Donnés en personne, lorsque appelé via un walkie-talkie fourni)
Décomptes:
0 verrou, 15 déductions, 10 tâches
Description officielle:
Quinze juin 1989, des chercheurs ont découverts qu’il y avait d’étranges symboles gravés sur les paroies d’une grotte ancestrale localisée près de l’équateur. Après une série d’analyse, aucun élément prélevé dans ses grottes ne se comparent à ceux de la terre.
Dans les derniers mois, des géologues d’un peu partout sur la planète ont enregistrés plusieurs phénomènes naturels inexplicables. Si la tendance se maintient, d’après leur prédiction, nous pourrions être victime de la destruction de la terre. Votre mission est de retourner dans le passé à la date estimée par ces chercheurs afin d’intercepter l’implantation de ces objets destructeurs.
La race humaine compte sur vous.
Jouée durant:
Automne 2018
Réussie?
OUI - Un peu plus de 10 minutes restantes - 2 indices utilisés
Verdict:
Après avoir visité la succursale de Sauve Qui Peut récemment ouverte à Québec, je m'étais promis que j'irais voir l'entreprise originale, surtout après qu'on m'ait assuré que les salles d'origine étaient tout aussi impressionantes, sinon plus, que leur clones de la Vieille Capitale. J'ai eu l'occasion de faire cette visite au retour d'une fin de semaine consacrée aux jeux de société. J'y ai même recruté Étienne, un ami des Captivés dont j'avais la connaissance en même temps que la leur, pour se joindre à moi et mon épouse.
On m'avait suggéré Vortex Passé comme étant une "très belle salle qui se joue bien avec un petit groupe", et je suis bien d'accord. J'ai déjà expliqué qu'une salle peut être "sans cadenas" mais quand même avoir des verrous dans mes décomptes, puisque qu'on peut trouver des portes fermées, des coffres qui refusent de s'ouvrir tout de suite, etc. Là, par contre, vous ne trouverez rien qui semble ressembler à une porte ou à un contenant à prime abord. Vous devrez explorer cette petite (mais réaliste) caverne et figurer ce que vous devez y accomplir.
Une très belle expérience, donc, qui confirme pourquoi certains amateurs de Toronto décident de faire un détour à St-Jean-sur-Richelieu durant leur visite montréalaise. 😲 J'ai maintenant hâte d'y emmener ma petite famille.
Leçons à retenir:


Photo thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Vortex Past
Location:
Sauve Qui Peut, St-Jean-sur-Richelieu (http://sauvequipeut.ca/sj/)
# of Players:
3-7 (Played with 3)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in French)
Hints:
3 (Delivered in person, when called via a provided walkie-talkie)
Tally:
0 Locks, 15 Deductions, 10 Tasks
Official Description:
On July fifteenth, 1989, researchers discovered some strange symbols engraved on the inside of a historical cave situated near the equator. After a series of sample analysis, no element retrieved from the cave compares to anything we’ve found so far on planet Earth. In the past few months, some geologists from around the globe have recorded many inexplicable natural phenomenons. According to their predictions, if the pattern continues, we could fall victim to the destruction of planet Earth.
Your mission is to travel in time and return to the past at the estimated date to intercept the implantation of these destructive objects. The human race is counting on you.
Played in:
Fall 2018
Made it?
YES - With a little over 10 minutes left - 2 hints used
Verdict:
After visiting Sauve Qui Peut's recently opened Quebec City branch, I promised myself that I'd go visit the original venue, especially after being told that the rooms in there were just as impressive - if not more so - than their Old Capital's clones. I finally got to make that visit as I was driving back from a boardgaming weekend. Over there, I even managed to recruit Étienne, a friend of Les Captivés whom I met along with them, to join my wife and I.
Vortex had been suggested to me as being "a very good-looking room that plays well with a small group", and I definitely agree. Like I previously explained, a room can claim to be "lock-free" while still having locked doors, containers that don't open right away, and the like. In this case, though, you just won't find anything looking like a door or a container (at least at first glance). You'll have to explain this smallish (but very realistic) grotto and figure what you have to accomplish in it.
All in all, a very nice experience, which confirms why some enthusiasts come all the way from Toronto to make a St-Jean-sur-Richelieu pit stop during their Montreal visit. 😲 I now look forward bringing my whole family over.
Lessons Learned:

Saturday, November 3, 2018

Jeux de table - Escape Tales: The Awakening - LockMe



Éditeurs:
LockMe, Board & Dice, KOSMOS
Concepteurs:
Jakub Caban, Bartosz Idzikowski, Matt Dembek
Artistes:
Magdalena Klepacz, Paweł Niziołek, Jakub Fajtanowski
Langues:
Polonais, Anglais & plusieurs autres
# de joueurs:
1-4
Âge:
12+
Durée:
3-5 heures (peut être étalé sur plusieurs sessions)
Références sur le site BoardGameGeek:

Concepts et mécaniques de jeu

  • Même s'il peut très certainement porter le titre de "jeu d'évasion en boîte", Escape Tales n'hésite pas à s'aventurer sur de nouveaux territoires, grâce à des mécaniques de jeu qui rappellent les "jeux d'aventure sur plateau" tels que T.I.M.E. Stories, Le Jeu des Mille et Une Nuits ou The 7th Continent.
  • Tout d'abord, le jeu n'a aucune limite de temps au sens traditionnel. À la place, les joueurs ont une banque de "jetons d'action" qu'ils dépensent à chaque fois qu'ils souhaitent explorer ce qui les entoure.
  • De plus, l'aventure est faite de lieux multiples que les joueurs vont visiter l'un après l'autre. Au lieu d'être "coincés" dans une pièce, donc, vous en traverserez plusieurs.
  • Image tirée des règles
  • Chaque lieu est représenté par une ou deux cartes "Location". Ces cartes sont placées sur un plateau avec une grille et un système de coordonnées. Les joueurs doivent donc examiner le lieu avec soin, puis décider quelle partie de celui-ci valent la peine de dépenser de précieux jetons.
  • Lorsque ce choix est fait, la carte vous indique un numéro de paragraphe à consulter dans le "Story Book". Vous y trouverez des informations, une liste de nouvelles cartes à prendre, voire même des choix déchirants à faire sur-le-champ, en groupe.
  • Les cartes qui composent le jeu viennent principalement en deux grandes catégories: les "indices" portent un symbole rouge qui correspond à une énigme à résoudre, tandis que les "objets" ont un symbole blanc qui est typiquement utilisé comme référence ailleurs dans l'histoire, pour éviter de révéler en quoi exactement cet objet consiste.
  • Image tirée des règles
  • Chaque fois que votre groupe tombe à court de jetons d'action, vous devrez piger la prochaine "Doom card" d'une pile dont l'ordre est pré-établi. Cette carte vous donnera plus de jetons, mais fera aussi avancer certains éléments de l'histoire - et pas dans le bon sens.
  • Le jeu utilise une "appli" disponible sur le web. Il est nécessaire de l'utiliser pour valider vos réponses à chaque énigme, mais elle peut aussi servir à obtenir des indices, ou même à simplement confirmer que vous avez bel et bien toutes les cartes requises pour ne serait-ce que tenter de trouver une solution.
Pour
  • Pour être bref, je dirai que ce jeu m'a fourni ma meilleure expérience d'évasion sur table jusqu'à maintenant. La grande emphase mise sur l'intrigue en fait une expérience plutôt unique, qui détonne significativement d'avec les vraies Escape Rooms et leur thèmes parfois quasi-inexistants.
  • Le jeu inclut, à peu de choses près, tous les éléments d'un vrai jeu d'évasion classique: on "fouille" en scrutant les cartes Location et en choisissant des endroits. On manipule des objets, on résoud des énigmes, et les jetons d'action remplissent bien le mandat de garder les joueurs sur le qui-vive.
  • Je ne suis pas certain si c'est la nature des énigmes, l'utilisation du Story Book, ou bien un mélange des deux, mais mon équipe de 4 joueurs ne m'a pas semblé aussi "à l'étroit" que lorsque l'on joue à des jeux qui n'utilisent que des cartes.
  • Le jeu peut aisément combler une soirée entière, mais si ça nous plaît pas, il est tout aussi facile de tout mettre sur la glace pour ensuite reprendre l'aventure une autre fois.
  • Le jeu a plusieurs fins possibles, et à cause de ses mécaniques, il n'est pas facile de figurer si un choix fait précédemment était le bon. Après avoir terminé notre partie (sur une note plutôt sombre), nous avons tenté de revenir un peu en arrière pour faire un autre choix, et avons obtenu une fin un peu plus satisfaisante. Ensuite, nous avons reculé encore plus loin... et avons obtenu une fin encore plus triste que la première. Nous avons maintenant très hâte de découvrir quelles autres fins se cachent encore dans cette boîte.
Contre
  • Comme le remarqueront les joueurs férus de technologie, cette "appli" n'est en fait rien de plus qu'une page web indépendente. Les règles disent que l'accès à internet n'est plus requis une fois la page ouverte, et ça semble être le cas - en fait, j'ai pu utiliser la fonction "Enregistrer sous..." pour me faire une copie locale de cette "appli" (avec juste quelques ajustements).
  • Lors de notre partie (il y a quelques mois), certains énigmes n'étaient pas adéquatement couvertes par le système d'indices, passant directement de directives troup floues à la solution finale. Cela va peut-être s'améliorer au fil du temps (si ce n'est déjà fait).
  • Considérant qu'il s'agit d'une toute première mouture pour la série "Escape Tales", le thème m'a semblé un peu trop sombre. Il aurait peut-être mieux valu choisir une thématique plus traditionnelle, pour contre-balancer toutes ces mécaniques innovatrices?

Boardgame - Escape Tales: The Awakening - LockMe



Publisher:
LockMe, Board & Dice, KOSMOS
Designers:
Jakub Caban, Bartosz Idzikowski, Matt Dembek
Artists:
Magdalena Klepacz, Paweł Niziołek, Jakub Fajtanowski
Languages:
Polish, English & many others
# of Players:
1-4
Age:
12+
Duration:
3-5 hours (can be broken into multiple sittings)
BoardGameGeek References:

Game Design & Mechanics

  • Although it definitely qualifies as an "escape room board game", Escape Tales also pushes the envelope into new territories, with game mechanics reminiscent of "adventure board games" such as T.I.M.E. Stories, Tales of the Arabian Nights or The 7th Continent.
  • First of all, there's no time limit in the traditional sense. Instead, the players have a pool of "action tokens" they spend whenever they want to investigate their environment.
  • Furthermore, said environment is made of multiple locations that you'll visit in sequence. So instead of being "stuck" in a proverbial room, you'll be exploring several.
  • Image from the rulebook
  • Each location is made of 1 or 2 Location cards. Those cards are placed over a game board with a grid and a system of coordinates. Players must look carefully at the location, and then decide which parts of the location are worth spending your precious action tokens on.
  • Once you've made your choice, the card gives you a paragraph number to look up in the Story Book. You might get some info, some new cards to draw, or you might even be asked to make a decision as a group.
  • Game cards come in two main flavors: clues have a red symbol that corresponds to a puzzle you'll have to solve, while items have a white symbol that is typically used to refer to it elsewhere without spoiling what the item actually is.
  • Image from the rulebook
  • Every time your group runs out of action tokens, you need to draw the next Doom card out of pre-arranged deck. The card will give you some more tokens, but will also make the story move forward - and not in a good way.
  • The game has an associated "app" available on the web. Using that app is mandatory in order to validate whether or not you've solved a given puzzle, but it can also be used to get a hint, or even just to confirm whether or not you've got all the cards needed to even bother solving it.
Pros
  • Simply put, this game has given me the best "tabletop escape" experience thus far. The heavy emphasis put on the story line made this game experience quite unique. A stark contrast with real-life escape rooms and their paper-thin plots.
  • The game includes pretty much every element of a real-life room: you "search around" by looking at the Location cards and choosing your spots. You manipulate objects, solve puzzles, and the action tokens do a great job at keeping pressure on you and your fellow players.
  • I'm not sure if it was due to the nature of the puzzles, the use of the Story Book, or both, but my team of 4 didn't feel the usual "crampiness" associated with card-based games.
  • While the game can easily fill up a whole game night, it can just as easily get paused and resumed in a follow-up session.
  • The game has multiple endings, and due to its mechanics, it isn't easy to figure out if a choice you made earlier was the right one or not. After reaching the end of our game session (on a rather sad ending), we tried backtracking just a bit, and ended up with a slightly better one. So we backtracked some more... and got an even worse ending than the first. Now we can't wait to see what other endings there are in there.
Cons
  • As tech-savvy players will notice, the "app" is really just a stand-alone web page. 😞 Fortunately, the rulebook says that internet access is not needed once the page has been loaded, and that seems accurate - in fact I was able to use the "Save Page As" feature to get myself a local copy of the "app" (although a bit of extra tweaking was needed).
  • When we played (a couple months ago), some puzzles weren't adequately clued in the app, going from hints we didn't quite understand straight to the solution. Perhaps this will improve (or already has) over time.
  • For this first offering in the "Escape Tales" series, the theme seems a bit dark. Perhaps something a bit more "traditional" could have been used in order to balance the innovative mechanics?