Showing posts with label specialrebate. Show all posts
Showing posts with label specialrebate. Show all posts

Sunday, October 18, 2020

Colors Part 2 - YouEscape - Remote

"♫ You can lose sight of it all... "


NOTE: I received a special discount on this game.
If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Colors - Part 2
Location:
YouEscape, Athens (Greece) (https://www.patreon.com/youescape/posts)
# of Players:
Unlimited (2-4 recommended) (Played with 4)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Interface & Controls:
Remote play (Google Hangouts), Shared documents (Google Drive), Webcrumbs
Language:
English
Hints:
2 (Delivered in person, by our host)
Tally:
1 Lock, 11 Deductions, 8 Tasks
Official Description:
Despite being a new teacher, you were assigned to a special school for gifted children. This school is infamous for having most of their teachers resign during their first day there.
You’re wondering why this happens as you are about to enter your classroom...
Played in:
Fall 2020
Made it?
YES - With about 1 minute left - 2 hints used
Verdict:
A second YouEscape game, on the same day? Yep, due to schedule concerns, I had asked Nick if he'd agreed to block two consecutive time slots for us, with the intent of freeing one later on. As it turned out, the whole team ended up being available for both slots. So when I found out that "Colors" was a two-parter, I asked if we could get a "one-month advance" to let us play both games, back-to-back. We were in for a nice surprise: not only Nick agreed, but he ended up offering us that 2nd game! Yay!
We thought - yet again - that the game would be no match for our wits, and, well... guess we were overdue for a piece of humble pie. 😟 For some reason, we completely misjudged one of the first tasks expected of us, thinking it to be a lot more complex - and lengthy - than it really was. And of course, since we thought that task was supposed to be hard and time-consuming, it took us forever to realize we were completely off-track. Nick, now used to us talking amongst ourselves in French and coming up with answers without even interacting with the physical components, didn't worry either, leaving us to our own devices. By the time we finally asked for help, and realized how wrong we were, we had very little time left for the real tasks. It's clear to me that if Nick had chosen to be just a notch less responsive during the second half of the game, we were doomed to fail. Ah well, live & learn!
Lessons Learned (or re-learned):


Photo du jeu réel, tirée du descriptif
Game picture from the official blurb


NOTE: J'ai reçu un rabais spécial pour cette salle.
Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Colors - Part 2
Emplacement:
YouEscape, Athènes (Grèce) (https://www.patreon.com/youescape/posts)
# de joueurs:
Illimité (2-4 recommandés) (jouée avec 4)
Durée:
60 min
Salles Multiples:
Interface et contrôles:
Jeu à distance (Google Hangouts), Documents partagés (Google Drive), Piste web
Langue:
Anglais
Indices:
2 (Donnés en personne, par notre hôte)
Décomptes:
1 verrou, 11 déductions, 8 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Automne 2020
Réussie?
OUI - Environ 1 minute restante - 2 indices utilisés
Verdict:
Une deuxième aventure YouEscape, et ce le même jour? Bah ouais, étant donné des inquiétudes liées à la planification, j'avais demandé à Nick de nous réserver deux plages horaires consécutives, pensant que nous allions en libérer une éventuellement. En fin de compte, toute notre équipe s'est retrouvée disponible aux deux temps. Ayant découvert que "Colors" était divisée en deux parties, j'ai demandé à Nick si nous pourrions "emprunter" un mois à mon abonnement, pour jouer les deux parties en rafale. Nous allions avoir une belle surprise: non seulement il a accepté, mais nous gracieusement offert la seconde partie! Youppi!
Nous pensions - une fois de plus - ne faire qu'une bouchée de ce scénario 😋, mais il semble bien que nous étions dus pour ravaler notre orgueil, question d'éviter une défaite indigeste 🤢. Pour une raison ou une autre, nous nous sommes mis en tête qu'une des premières tâches à laquelle nous faisions face était significativement plus complexe qu'elle ne l'était vraiment. Et comme nous pensions que c'était normal d'y dévouer autant de temps, il nous a fallu un très long moment avant de vraiment comprendre à quel point nous faisions fausse route. Nick, qui a maintenant l'habitude de nous entendre parler entre nous en français pour ensuite nous voir résoudre des énigmes sans même lui demander de faire la moindre manipulation, ne s'est pas inquiété non plus, nous abandonnant à nous-mêmes. Lorsque nous avons finalement demandé de l'aide, et pris pleine conscience de notre erreur, il ne nous restait que peu de temps pour accomplir les vraies tâches. Il est clair pour moi que si Nick avait été le moindrement moins efficace durant ses interactions en fin de jeu, nous nous dirigions vers un échec. Bon, au moins on va apprendre de nos erreurs!
Leçons à retenir (ou à réviser):

L'état initial du jeu
The game initial state

Sunday, April 5, 2020

Elements - YouEscape - Remote

"♫ Iiiiiiiiii just want to flyyyyyyy... "


NOTE: I received a special discount on this game.
If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Elements
Location:
YouEscape, Athens (Greece) (https://www.patreon.com/youescape/posts)
# of Players:
Unlimited (2-4 recommended) (Played with 4)
Duration:
70 min
Multi-Room:
Interface & Controls:
Remote play (Google Hangouts), Shared documents (Google Drive), Webcrumbs
Language:
English
Hints:
2 (Delivered in person, by our host)
Tally:
2 Locks, 13 Deductions, 11 Tasks
Official Description:
The expedition was a failure. You are poisoned and lost in a vast dense forest. The rest of your team is unconscious. You have to act fast if you wish to avoid their fate.
Played in:
Spring 2020
Made it?
YES - With about 15 minutes left - 1 hint used
Verdict:
For my second month as a YouEscape Patreon subscriber, Nick offered me a "bonus" game session. I took that opportunity to have even more people try YouEscape, inviting some fellow bloggers to give it a try. Interestingly, as I tried convincing people to join me, I felt I had to go through the exact same patterns as the first time. I didn't want to oversell the experience, explaining that it was more like a remote pop-up game than a remote room, that it might not be as visually impressive, etc. Yet once we were done, I felt so... pleased. Excited. Just like after playing a really nice room. I guess Nick's particularly good at leveraging the tools he does have access to, coming up with clever and entertaining puzzles. That does compensate for lackluster finish of the game, at least in my opinion. Keep 'em coming!
Lessons Learned (or re-learned):


Montage photo tirée du descriptif
Photo set from the official blurb


NOTE: J'ai reçu un rabais spécial pour cette salle.
Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Elements
Emplacement:
YouEscape, Athènes (Grèce) (https://www.patreon.com/youescape/posts)
# de joueurs:
Illimité (2-4 recommandés) (jouée avec 4)
Durée:
70 min
Salles Multiples:
Interface et contrôles:
Jeu à distance (Google Hangouts), Documents partagés (Google Drive), Piste web
Langue:
Anglais
Indices:
2 (Donnés en personne, par notre hôte)
Décomptes:
2 verrous, 13 déductions, 11 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Printemps 2020
Réussie?
OUI - Environ 15 minutes restantes - 1 indice utilisé
Verdict:
Pour mon second mois en tant qu'abonné Patreon de YouEscape, Nick m'a offert une session de jeu "bonus". J'ai profité de cette opportunité pour faire essayer YouEscape à plus de gens, en invitant quelques amis blogueurs à en faire l'essai. Ce faisant, j'ai remarqué un truc intéressant: plus j'essayais de recruter des partenaires, plus je répétais les mêmes "patterns" que pour ma première session. En effet, je ne voulais pas "survendre" l'expérience de jeu, et j'insistais sur le fait qu'elle s'apparente plutôt à un jeu temporaire qu'à un jeu en salle, avec l'apparence qui va avec, ainsi de suite. Pourtant, à la fin de la session de jeu, j'étais presque... euphorique. Tout comme on se sent après avoir joué une très bonne salle. Je crois que Nick est particulièrement doué pour tirer profit des outils à sa disposition, et en concevoir des énigmes originales et divertissantes. Celles-ci compensent pour le manque occasionnel d'esthétisme, du moins à mon avis. On va en reprendre, siouplaît!
Leçons à retenir (ou à réviser):

L'état initial du jeu
The game initial state

Sunday, February 2, 2020

The Final Stop / Le Dernier Arrêt - Escaparium - Laval

"♫ Riding on the metro... "


NOTE: I received a special discount on this game.
If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
The Final Stop
Location:
# of Players:
3-8 (4-8 Recommended) (Played with 6)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in English)
Hints:
Unlimited (Delivered via a provided walkie-talkie)
Tally:
9 Locks, 13 Deductions, 8 Tasks
Official Description:
After a long day at work in St. Louis, you board the subway, put on your safety belt and start falling asleep when all of a sudden the intercom comes on and a creepy voice speaks, "Greetings citizens of St. Louis. I'd like to welcome your unknowing participation in the revolution of the New World Order. Your lives are a necessary sacrifice for the greater good and you will not die in vein, I promise you this. As you have probably noticed by now, your safety belts can not be unlocked. The train is carrying 10 tons of TNT and headed straight for the city centre..."
Played in:
Winter 2020
Made it?
YES - With under 15 minutes left - 1 hint used
Verdict:
After our great experience with the Voodoo Queen, we knew that "The Final Stop" would likely pale in comparison. But that was fine - we were just looking for a good time. (And in my particular case, I was just looking to make it through without giving up, due to exhaustion. 😕)
So yes, the game looks pretty good per 2020 standards (which means it's absolutely fabulous as per 2017 standards - how time flies). We started with a bit of a laugh because our host mentioned the "New York metro", which made my friends chuckle. Then the game intro narration mentioned the "St. Louis subway" instead, and Brett pointed out that the map found inside the train was actually the London tube. Okaaaaaay then. 🤷‍♂️
As hinted by the comparatively low number of tasks in my tallies, The Final Stop is a game that can be finished in short time if you do manage to figure every puzzle quickly. That wasn't the case for us, though, as we got stuck in one spot for a while. Aside from that, we didn't run into any trouble. In fact I'd dare say that the room doesn't really need more than 5 people.
Oh, and to end on a high note: every time I play at Escaparium, there's always some sort of technical glitch (though they seldom impact the gameplay). This time, I pleasantly noted that both rooms played without a hitch. Yay!
Lessons Learned (or re-learned):


Photo de la salle réelle, tirée du site web
Actual room picture from their website


NOTE: J'ai reçu un rabais spécial pour cette salle.
Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Le Dernier Arrêt
Emplacement:
# de joueurs:
3-8 (4-8 recommandés) (jouée avec 6)
Durée:
60 min
Multiple:
Oui
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en anglais)
Indices:
Illimités (Donnés via un walkie-talkie fourni)
Décomptes:
9 verrous, 13 déductions, 8 tâches
Description officielle:
Après une longue journée au travail, vous embarquez dans le métro à Saint-Louis, attachez votre ceinture et fermez les yeux. Soudain, une voix inquiétante se faut entendre à l'intercom, "Salutations citoyens de Saint-Louis. Je voudrais remercier votre participation non volontaire à cette révolution de l'Ordre du Nouveau Monde. Vos vies sont un sacrifice nécessaire pour le bien commun et vous pouvez être certains que votre mort ne sera pas en vain. Je vous le promets. Comme vous l'avez probablement remarqué, vos ceintures de sécurité sont malheureusement plus détachables. Ce train contient 10 tonnes de dynamite et se dirige tout droit vers le centre-ville..."
Jouée durant:
Hiver 2020
Réussie?
OUI - Moins de 15 minutes restantes - 1 indice utilisé
Verdict:
Après notre formidable expérience avec la Reine Vaudou, nous savions bien que "Le Dernier Arrêt" risquait de souffrir de la comparaison. Mais ce n'était pas un problème - notre seule priorité était d'avoir du plaisir. (Et dans mon cas à moi, je souhaitais surtout parvenir à terminer la partie sans que la fatigue ne me force à abandonner. 😕)
Donc, le jeu a quand même fière allure selon les standards de 2020 (ce qui veut dire qu'il est absolument fabuleux selon ceux de 2017 - le temps passe vite!). Notre aventure a débuté sur une note humoristique quand notre hôtesse nous a parlé (en anglais) du "New York metro", ce qui a fait rigoler mes compagnons. Par la suite, le monologue d'introduction a plutôt mentionné le "St. Louis subway", et Brett a remarqué que la carte figurant à l'intérieur du wagon en était une du métro de Londres. Eeeeeeh ben. 🤷‍♂️
Comme on pourrait le supposer à en voir le faible nombre de tâches dans mes décomptes, Le Dernier Arrêt est une salle qui peut être complétée en peu de temps si on parvient à en résoudre les énigmes rapidement. Ça n'a pas été notre cas, puisque nous sommes resté bloqués au même endroit pendant un petit bout. Outre ce détail, nous n'avons pas eu de problème. J'oserais même dire que cette salle ne requiert probablement pas plus de 5 joueurs.
Ah, et pour terminer sur une bonne note: à chacune de mes visites chez Escaparium, j'ai toujours rencontré un pépin technique quelconque (même si l'impact sur le jeu pouvait être mineur). Cette fois-ci, j'ai eu le plaisir de remarquer que les deux salles se sont déroulées sans le moindre heurt. Hourra!
Leçons à retenir (ou à réviser):

The Lost Island of the Voodoo Queen / L'Île Perdue de la Reine Vaudou - Escaparium - Laval

"♫ She'll pull a spell on you, she'll never set you free "


NOTE: I received a special discount on this game.
If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
The Lost Island of the Voodoo Queen
Location:
# of Players:
4-8 (Played with 6)
Duration:
75 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in English)
Hints:
Unlimited (Delivered via a provided walkie-talkie)
Tally:
8 Locks, 17 Deductions, 16 Tasks
Official Description:
The Admiral has given you direct orders to gather a crew to go in search of the Lost Island of the Voodoo Queen. Finding the right sailors might not be so easy as nobody has lived to tell about such an island or if it actually exists. If you find it, you shall seek and gather the knowledge to what is known as "eternal loneliness" from the Voodoo Queen; something the Admiral greatly seeks but for which you do not know the meaning of.
Played in:
Winter 2020
Made it?
YES - With under 15 minutes left - 4 hints used
Verdict:
My most diligent readers might have noticed that following a very busy Holiday period, I've been having a very quiet January, collecting book reviews instead of room critics. Let me explain that I started the year with a rather serious surgery, one requiring a couple months of recovery. As I write this, in early February, I still cannot tie my own shoelaces, sitting straight is uncomfortable at best, and taking a shower constitutes a good workout. That explains why I've been avoiding escape rooms. 😔
It's in this sad state of affairs that I learned that two well-known couples from New Jersey (David & Lisa Spira from the kinda-legendary blog Room Escape Artist and Brett & Denise Kuehner, part-time "puzzle consultants" - Brett also teaches an ER class in high school, check out this interview for more) were coming back to Montreal. I've been hoping to meet them for quite a while, and apparently they were looking forward meeting me too. 🤩 We agreed that my wife and I would join them for a couple rooms, even though I was pretty sure this would turn into "Gilles takes a rest in one corner of the room while everybody else is playing". And while it turned out to be as hard as I'd expected, I also believe it was worth the trouble.
What can I say about that room? I knew it was Escaparium's most impressive project to date: 2000 square feet of space dedicated to one single, epic adventure. And yet, I wasn't quite ready for the feast that was about to be offered to my eyes. Look, I'm not that good at singing praise, but there's no way around it: this is the most impressive game space I've personnally experienced 🤯, and that is that. Since David was taking pictures of the room, I even managed to take a few of my own, and got one approved to display here.

Ooooooooh!
The first part of the game, more linear, gave us some trouble, and we finished it thinking that we had fallen behind, time-wise. That wasn't really the case, but we spent the rest of the game (more open-ended, with concurrent puzzles) feeling a bit rushed. Speaking of puzzles, those were mostly fine, pretty much on par with other Escaparium offerings. Overall, a decent challenge, wrapped in a breathtaking package.
Lessons Learned (or re-learned):


Photo de la salle réelle, tirée du site web
Actual room picture from their website


NOTE: J'ai reçu un rabais spécial pour cette salle.
Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
L'Île Perdue de la Reine Vaudou
Emplacement:
# de joueurs:
4-8 (jouée avec 6)
Durée:
75 min
Multiple:
Oui
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en anglais)
Indices:
Illimités (Donnés via un walkie-talkie fourni)
Décomptes:
8 verrous, 17 déductions, 16 tâches
Description officielle:
L'Amiral vous a donné l'ordre de trouver l'équipage idéal pour partir à la recherche de l'île perdue de la Reine Vaudou. Trouver de bons matelots ne sera sûrement pas facile puisque personne n'est jamais revenu pour parler de l'île ou de son existence. Si vous la trouvez, vous devrez rechercher et approfondir vos connaissances sur ce qui est surnommé "L'éternelle Solitude" de la Reine Vaudou, quelque chose que L'Amiral recherche depuis toujours, mais que vous ne comprenez pas.
Jouée durant:
Hiver 2020
Réussie?
OUI - Moins de 15 minutes restantes - 4 indices utilisés
Verdict:
Les plus assidus parmi mes lecteurs auront peut-être remarqué qu'après un temps des fêtes fort mouvementé, mon mois de janvier s'est avéré très tranquille, alors que ce blog n'a fait qu'enchaîner les critiques de livres. Sachez donc qu'en début d'année, j'ai dû subir une opération assez sérieuse, demandant quelques mois de repos. Au moment où j'écris ces lignes (début février) je suis encore incapable de lacer mes souliers, m'asseoir droit m'est inconfortable, et prendre une douche demeure un exercice essoufflant. Voilà donc pourquoi je me suis tenir à l'écart des jeux d'évasion. 😔
C'est dans ce contexte que j'ai appris que deux couples de new-yorkais influents revenaient visiter Montréal: David & Lisa Spira du quasi-légendaire blog Room Escape Artist et Brett & Denise Kuehner, "consultants en énigmes" à temps partiel (Brett donne également un cours en conception de jeux d'évasion au secondaire, écoutez cette entrevue pour les détails) . J'avais envie de les rencontrer depuis longtemps, et semble-t-il qu'ils souhaitaient me rencontrer, eux aussi. 🤩 On a donc convenu que ma bien-aimée et moi-même allions nous joindre à eux pour quelques salles, même si ça risquait de tourner en "Gilles reste dans un coin à se reposer pendant que les autres jouent". Comme de fait, l'entreprise a été ardue, mais je crois qu'elle en a valu la peine.
Quoi dire à propos de cette salle? Je savais que c'était le projet le plus impressionnant d'Escaparium à ce jour: 2000 pieds carrés de surface dédiée à une seule, gigantesque aventure. Pourtant, je n'étais pas prêt pour le spectacle qui s'est offert à mes yeux. Je ne suis pas un spécialiste des éloges dithyrambiques, mais le fait est qu'il s'agit de l'espace de jeu le plus impressionnant que j'aie jamais vu 🤯. Voilà, c'est dit. Et puisque David prenait des photos de l'intérieur de la salle, j'ai aussi pu en prendre quelques-unes, dont une pour laquelle j'ai obtenu l'autorisation de publier ici.

Ooooooooh!
La première partie du jeu, plus linéaire, nous a donné du fil à retordre, et nous en sommes sortis avec l'impression que nous allions manquer de temps. Ce n'était pas vraiment le cas, mais nous avons passé le reste du jeu (plus ouvert, avec des énigmes concourantes) avec le sentiment d'être à la course. Parlant des énigmes, ces dernières étaient généralement adéquates, mais comparables à ce qu'on trouve habituellement chez Escaparium. Un défi acceptable, donc, dans un emballage à couper le souffle.
Leçons à retenir (ou à réviser):

Friday, January 3, 2020

La Nuit la Plus Longue / The Longest Night - Eliviascape - Québec

"♫ Longue, longue, longue, nuit... "


NOTE: J'ai reçu un rabais spécial pour cette salle.
Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
La Nuit la Plus Longue
Emplacement:
Eliviascape, Québec (https://eliviascape.com/)
# de joueurs:
2-6 (jouée avec 6)
Durée:
60 min
Salles Multiples:
Oui
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
Illimités (Donnés par une tablette électronique située près de l'entrée)
Décomptes:
10 verrous, 16 déductions, 12 tâches
Description officielle:
Une tempête fait rage à l’extérieur et votre groupe n’a d’autres choix que de trouver refuge dans un manoir à proximité. Le manoir ne semble pas occupé, mais pourtant depuis votre arrivée, quelque chose semble rôder à l’extérieur. Malheureusement, pour vous cette zone est éloignée et les services d’urgence n’y seront pas avant une bonne heure. Votre seule option est d’explorer et sécuriser les lieux jusqu’à ce que vous trouvez une meilleure solution.
Jouée durant:
Hiver 2020
Réussie?
OUI - Environ 8 minutes restantes - 5 indices reçus
Verdict:
Comme j'avais mis la main sur quelques certificats-cadeaux chez Eliviascape, c'est sans grande difficulté que je suis parvenu à convaincre ma petite famille de faire une dernière salle durant nos vacances des Fêtes. Il est plus surprenant, par contre, que je sois parvenu à convaincre mes plus jeunes d'affronter la plus effrayante des deux salles offertes par l'entreprise. Une fois sur place, j'ai même senti quelques regrets de leur part. Heureusement, le propriétaire nous a offert une version quelque peu édulcorée du jeu, épargnant à mes enfants quelques sursauts plus intenses.
Je savais déjà qu'Eliviascape était le "descendant spirituel" de la défunte entreprise "Captif" de Victoriaville. On y trouve donc le même système d'aide automatisé unique à cette entreprise, mais avec des jeux de qualité supérieure. N'étant jamais allé jouer à Victoriaville, je ne suis pas en mesure de faire un comparatif, mais je peux toutefois dire qu'Eliviascape semble avoir de belles salles, qui valent la peine d'être jouées.
La salle était encore récente lorsque nous l'avons visité, et j'ai entendu dire que non seulement certaines de mes préoccupations (manque d'éclairage par endroit, difficulté de savoir qu'une énigme vient d'être résolue) sont en voie d'être adressées, mais qu'en plus de tout ça, la finale du jeu avait été améliorée depuis. Bravo d'être aussi à l'écoute de vos joueurs. Reste un détail important, qui a réduit notre appréciation du jeu... mais par principe, on s'en parle ci-dessous.
Leçons à retenir (ou à réviser):


Poster thématique tirée du site web
Flavor poster from their website


NOTE: I received a special discount on this game.
If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
The Longest Night
Location:
Eliviascape, Québec (https://eliviascape.com/)
# of Players:
2-6 (Played with 6)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in French)
Hints:
Unlimited (Delivered via a tablet near the entrance)
Tally:
10 Locks, 16 Deductions, 12 Tasks
Official Description:
A storm is raging outside and your group has no choice but to find shelter in a nearby mansion. The mansion does not seem busy, but since you arrived, something seems to be lurking outside. Unfortunately, this area is far away and emergency services will not be there until a good time. Your only option is to explore and secure the premises until you find a better solution.
Played in:
Winter 2020
Made it?
YES - With about 8 minutes left - 5 hints received
Verdict:
Since I happened to have a couple gift certificates for Eliviscape, I didn't have a hard time convincing my folks to play one last Escape Room to wrap our Holidays. More surprising, though, was that I managed to convince my youngest kids to go for the scarier game of the two. By the time we made it there, I could even sense that there were some regrets... Fortunately, the owner said he'd tone down the game by removing a couple jump scares.
I already knew that Eliviascape was the "spiritual successor" of Victoriaville's now defunct "Captif" venue. It offers the same gimmicks - such as a tablet-based automated hint system - but with a bigger budget. Now, never having been to Victoriaville back in the days, I'm not really in a good position to compare, so let's just say that Eliviascape seems to have very nice rooms, worth trying out.
Back when we went, "The Longest Night" hadn't been open for long, and I heard that not only some of my concerns (poor lighting, lack of notification upon puzzle completion) were in the process of being addressed, but on top of that, the endgame has been completely rewritten. Kudos for listening to player feedback. There's one significant annoyance that I haven't covered yet... but let's move it below, out of habit.
Lessons Learned (or re-learned):


Photo de la salle réelle, tirée du site web
Actual room picture from their website

Saturday, December 7, 2019

Deliverance - Room Escape Ottawa - Ottawa

"So it'll be a large, extra puzzles, with a side of newbs..."


It was our office Christmas party - no way I'm showing you pics :-P
C'était notre party de Noël de bureau - vous ne verrez rien :-P
NOTE: This room was paid by my employer.
If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Deliverance
Location:
Room Escape Ottawa, Ottawa (https://www.roomescapeottawa.com/)
# of Players:
2-8 (Played with 8)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
No
Language:
English
Hints:
Unlimited (Delivered on a TV screen, when asked via a provided walkie-talkie)
Tally:
17 Locks, 20 Deductions, 15 Tasks
Official Description:
You are on your last pizza delivery of the night. You arrive and the lights are off. Your knocking goes unanswered. Returning with an undelivered pizza could cost you your job and you need the 'dough' badly. The stakes are high but this is your chance to show your boss that you can deliver under pressure.
Played in:
Fall 2019
Made it?
YES - With a little under 2 minutes left - 3 hints used
Verdict:
I was pleasantly surprised when my workplace's social committee 1) decided to have the Christmas party at an escape room place, and 2) ended up asking me for recommendations. 😎 REO ended up at the top of my suggestion list since not only do they have my favorite rooms in town, but also because they're coupled with an archery tag game and a restaurant/pub, making the whole set a pretty neat party place.
Usually, when visiting spots, I try to be as conspicuous as possible, not wanting to draw attention on my blogger / enthusiast status, mainly because I'm deadly afraid of doing something really dumb while playing. 😅 This time, though, as coworkers and spouses got ready for the first wave of rooms, I got called out and ended up dispensing some common advice... while being especially worried of how things would turn out this time.
See, aside from my wife and one fellow teammate, I didn't really know any of the coworkers nor spouses in my team. So essentially, I had all the drawbacks of playing with strangers, without the usual benefit of being able to be rude with them. 😉 Jokes aside, I did feel torn between the urge to provide guidance, and not wanting to look like I wanted to run the whole thing. I think everyone did contribute to the team's success, but it came dangerously close, and there were a couple instances where I wanted to say "this idea won't lead anywhere, please stop" but managed to hold myself back. Ultimately, I just hope everyone in our group had a good time. It did seem like it.
Oops, almost forgot about the room itself! 😊 If you're reading this one post without having seen my previous reviews of REO, let me cut to the chase: it remains my favorite venue in town, and I'm not surprised that this room is a favorite for a number of people. I can also see why some people still prefer Serial Killer Charade, as both have their strengths. I do invite you to play both and make your own opinion.
Lessons Learned (or re-learned):


Photo thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


NOTE: Cette salle était payée par mon employeur.
Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Deliverance
Emplacement:
Room Escape Ottawa, Ottawa (https://www.roomescapeottawa.com/)
# de joueurs:
2-8 (jouée avec 8)
Durée:
60 min
Multiple:
Oui
Contraintes:
Non
Langue:
Anglais
Indices:
Illimités (Donnés via un écran télé, lorsque appelé via un walkie-talkie fourni)
Décomptes:
17 verrous, 20 déductions, 15 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Automne 2019
Réussie?
OUI - Un peu moins de 2 minutes restantes - 3 indices utilisés
Verdict:
J'ai été agréablement surpris lorsque le club social de l'entreprise où je travaille a décidé 1) d'organiser le "party de Noël" chez une entreprise de jeux d'évasion, et 2) de me demander mon avis sur le sujet. 😎 REO s'est retrouvé au sommet de ma liste d'entreprises suggérées, puisque qu'en plus d'avoir mes salles préférées en ville, l'endroit propose également du "tag à l'arc" et un resto-pub, ce qui le rend tout indiqué pour les célébrations.
Normalement, quand je visite des entreprises, je tente d'attirer l'attention sur moi le moins possible, et de ne pas souligner mon statut de blogueur, principalement parce que j'ai la trouille de faire quelque chose de vraiment nono durant ma partie. 😅 Cette fois-ci, par contre, tandis que mes collègues et leurs conjoint(e)s attendait le début de la première vague d'évasion, on m'a mis sur la sellette et je me suis retrouvé à donner quelques conseils élémentaires... pendant que moi, j'anticipais le déroulement du jeu à venir.
Voyez-vous, mis à part mon épouse et un seul collègue de travail, je ne connaissais pas vraiment les collègues et conjoint(e)s faisant partie de mon équipe. Autrement dit, j'avais tous les désavantages de jouer avec des inconnus, sans l'habituel avantage de pouvoir les envoyer promener au besoin. 😉 Blagues à part, je me suis effectivement retrouvé tiraillé entre l'envie de vouloir aider le groupe, et le désir de ne pas passer pour un "boss de bécosse". Je crois que chaque membre de l'équipe a apporté sa contribution, mais les choses ont failli se compliquer à quelques reprises. J'ai dû me retenir de dire "ok, non, ça ça n'a aucun sens, arrêtez moi ça". En bout de ligne, je crois que tout le monde a passé un bon moment, à vue de nez.
Oups, j'en oublie presque de parler de la salle elle-même. 😊 Si vous lisez cet article sans avoir vu les autres à propos de REO, allons droit au but: ça demeure mon endroit préféré de la région, et je ne suis pas surpris de savoir que cette salle est la favorite de plusieurs. Je peux aussi voir pourquoi d'autres lui préfère encore "Serial Killer Charade", puisqu'elles ont chacune leurs forces. Je vous invite à aller jouer aux deux et à vous former une opinion.
Leçons à retenir (ou à réviser):

Thursday, November 14, 2019

Prison Break / La Prison - Escape Room Gatineau - Gatineau [Discontinued]

"♫ Free... as a bird... "


NOTE: I received a special discount on this game.
If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Prison Break
Location:
Escape Room Gatineau, Gatineau (http://www.escaperoomgatineau.com/)
# of Players:
2-9 (Played with 4)
Duration:
50 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
Yes
Language:
Bilingual (Played in English)
Hints:
1 (Delivered in person, at the 30-minute mark, as necessary)
Tally:
11 Locks, 10 Deductions, 9 Tasks
Official Description:
(See French version)
Played in:
Fall 2019
Made it?
YES - With about 5 minutes left - 1 hint used
Verdict:
After a rather memorable game session back in Summer 2018, I was curious to see how things would go this time. In fact, to be honest, I was curious about a lot of things: why was "Escapade Ultime" renamed into the significantly more generic "Escape Room Gatineau"? 🤨 Why aren't players warned in advance that a working cell phone is required in order to complete this room? 😶 Why doesn't the website description of the room match the introduction given by the host before the game begins? 🤨 Given that the city fire department forced the company's closure for a few months, why not revamp the rooms rather than just shift locks from one area to another? 🤔 And if the players' freedom of movement is a concern, why are players still stuck in shackles they can't easily remove? 🤯
But hey, we came to have fun, and all in all we did enjoy ourselves. I just don't feel I can recommend the game given the way it's been altered. As we were brought into the room, the attendant explained how players used to be split into locked cells, but that nowadays those cell doors are just left open. The puzzles that used to lock those cells are still in the game... but they've all been relocated to a single other door. 😟 The whole thing felt like a temporary workaround... except it doesn't seem that there are plans for improvement in the short-term.
Lessons Learned (or re-learned):


Photo thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


NOTE: J'ai reçu un rabais spécial pour cette salle.
Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
La Prison
Emplacement:
Escape Room Gatineau, Gatineau (http://www.escaperoomgatineau.com/)
# de joueurs:
2-9 (jouée avec 4)
Durée:
50 min
Multiple:
Oui
Contraintes:
Oui
Langue:
Bilingue (jouée en anglais)
Indices:
1 (Donné en personne, après 30 minutes, au besoin)
Décomptes:
11 verrous, 10 déductions, 9 tâches
Description officielle:
Un voyage entre amis peut être une expérience formidable. C'est pourquoi vous et vos amis avez décidé de faire un voyage en voiture et d'explorer l'état de New York pendant quelques semaines. Le plaisir se termine rapidement cependant, quand vous êtes tous témoins d'un meurtre et que vous êtes condamné à tort pour le crime! Votre seule chance est arrivée. Le gardien a quitté son poste et vous avez 45 minutes jusqu'à l'arrivée du prochain gardien.
Jouée durant:
Automne 2019
Réussie?
OUI - Environ 5 minutes restantes - 1 indice utilisé
Verdict:
Après une session de jeu plutôt mémorable durant l'été 2018, j'ai bien curieux de voir comment les choses iraient cette fois-ci. En fait, pour être honnête, j'étais curieux à propos d'un bon nombre de choses: pourquoi est-ce que "Escapade Ultime" a changé de nom pour le beaucoup plus générique - et anglo - "Escape Room Gatineau"? 🤨 Pourquoi les joueurs ne sont-ils pas prévenus de la nécessité d'avoir un cellulaire en état de marche pour compléter cette salle? 😶 Pourquoi la description tirée du site web ne correspond pas à l'introduction donnée au début du jeu? 🤨 Étant donné que l'entreprise a été forcée à la fermeture durant quelques mois, pourquoi ne pas en avoir profité pour revamper les salles, plutôt que de simplement déplacer des cadenas d'un endroit à un autre? 🤔 Et si la liberté de mouvement des joueurs est une préoccupation, pourquoi continuer d'attacher les joueurs avec des menottes difficiles à retirer? 🤯
Bon, nous étions venus avec l'intention de nous amuser, et nous avons passé un bon moment. N'empêche, je ne vois pas comment je pourrais recommander cette salle vu la manière dont elle a été modifiée. Après nous avoir mené dans la salle, le responsable nous a expliqué que les joueurs étaient autrefois emprisonnés dans ces cellules séparées, mais que désormais ces cellules demeurent ouvertes. Les énigmes qui servaient à les ouvrir sont encore en jeu... mais toutes empilés sur une autre porte. 😟 On aurait dit un arrangement temporaire... sauf qu'il ne semble pas y avoir de plans pour des correctifs futurs.
Leçons à retenir (ou à réviser):

Sunday, September 22, 2019

Sous Enquête: Enquêteurs / Under Investigation: Investigators - Défi-Évasion - Lévis

"♫ Bonjour la Police! "


NOTE: J'ai reçu un rabais spécial pour cette salle.
Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Sous Enquête: Enquêteurs
Emplacement:
# de joueurs:
2-6 (jouée avec 4)
Durée:
60 min
Salles Multiples:
Oui
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
Spécial (Donnés en personne par un personnage du jeu)
Décomptes:
11 verrous, 19 déductions, 11 tâches
Description officielle:
Histoire tragique. Un lieutenant de police s’est effondré à son bureau de travail, mort empoisonné. Les principaux suspects : ses collègues de travail, qui refusent de dire quoi que ce soit par rapport à l’évènement. Ceux-ci sont mis en cellule pendant que des enquêteurs prennent le relais et inspectent le commissariat. Maintenant considérés comme des criminels, vous devez trouver le moyen de vous évader avant que les enquêteurs récoltent les trois preuves leur permettant de vous inculper officiellement.
Jouée durant:
Été 2019
Réussie?
OUI - Un peu moins de 12 minutes restantes - 4 indices reçus
Verdict:
Tout de suite après avoir battu nos adversaires blogueurs à plate couture dans la salle des criminels, nous avons échangé nos rôles et nos salles. Pour être honnête, connaissant tout le talent de mes compatriotes, je me doutais que cette seconde salle serait sans doute plus ardue que la première.
Comme de fait, même si nous en sommes venu à bout, l'expérience a été beaucoup moins satisfaisante. Non seulement la salle semble vraiment plus difficle que sa consoeur, mais il y est aussi plus difficile de figurer ce sur quoi nous devons nous concentrer en premier. Nous nous sommes retrouvés dans une espèce de "spirale d'échec" qui nous a sapé le moral: d'abord, on se concentre sur l'énigme X, puisqu'il semble (et à raison) que nous avons tout ce qu'il faut pour la résoudre. On se fait alors donner un indice sur une autre énigme. Résultat: on se sent nono de ne pas avoir remarqué cette autre énigme... en plus d'être encore coincé sur l'énigme X. Et ça recommence. ☹️ Je conviens que cette anecdote est peut-être spécifique à notre session de jeu, mais d'après les échos que j'ai eu depuis, le consensus semble que les criminels ont toujours plus de plaisir que les enquêteurs. 😅
Bon, et la compétition entre les blogues, dans tout ça? J'espérais que notre avance dans "Criminels" compenserait pour notre retard dans "Enquêteurs", mais c'était une erreur de calcul - en fait nos adversaires nous on battus par quelques minutes. 😒 Ben coudonc! Toutes mes félicitations aux Fugitifs et aux Évadés en Cavale!
Leçons à retenir (ou à réviser):


Photo de la salle réelle tirée du site web
Actual room picture from their website


NOTE: I received a special discount on this game.
If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Under Investigation: Investigators
Location:
# of Players:
2-6 (Played with 4)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in French)
Hints:
Special (Delivered in person by an in-game character)
Tally:
11 Locks, 19 Deductions, 11 Tasks
Official Description:
Tragic story. A police lieutenant collapsed at his desk, poisoned to death. The main suspects: His co-workers, who refuse to say anything about the event. They are placed in cells while investigators take over and inspect the police station. Now considered criminals, you must find a way to escape before the investigators collect the 3 pieces of evidence allowing them to charge you officially.
Played in:
Summer 2019
Made it?
YES - With a little under 12 minutes left - 4 hints received
Verdict:
Immediately after beating our blogger rivals to the punch, in the "criminals" room, we all traded rooms and roles. To be honest, given how talented my peers can be, I walked in expecting that this second room would be harder than the first.
Indeed, even though we still solved it, this room was a tougher ride. Not only does the room appear to be definitely tougher than its opposite, it also makes it harder to decide where players should start. We ended up getting caught in a "downward spiral" that quickly drained our morale: first, we focus on puzzle X, since it (correctly) seems we had everything we need for it. Next, we receive a hint for a different puzzle. Result: we feel dumb for not having noticed this other puzzle... while still being stuck on the first one. Rinse and repeat. ☹️ Admittedly, this game experience might have been unique to our own playthrough, but based on feedback I've heard since then, pretty much everyone agrees that the criminals always enjoy themselves more than the detectives. 😅
And where does that leave our friendly competition? I was hoping that our poor performance in "Investigators" would be compensated by our great one in "Criminals", but there was a mistake in my calculations - we were, in fact, a couple minutes behind overall. 😒 Tough luck! Congrats again to Les Fugitifs and to Les Évadés en Cavale!
Lessons Learned (or re-learned):

Sous Enquête: Criminels / Under Investigation: Criminals - Défi-Évasion - Lévis

"♫ Les portes... du... pénitencier... "


NOTE: J'ai reçu un rabais spécial pour cette salle.
Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Sous Enquête: Criminels
Emplacement:
# de joueurs:
2-6 (jouée avec 4)
Durée:
60 min
Salles Multiples:
Oui
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
Spécial (Donnés via un faux téléphone, par un personnage du jeu)
Décomptes:
10 verrous, 14 déductions, 14 tâches
Description officielle:
Histoire tragique. Un lieutenant de police s’est effondré à son bureau de travail, mort empoisonné. Les principaux suspects : ses collègues de travail, qui refusent de dire quoi que ce soit par rapport à l’évènement. Ceux-ci sont mis en cellule pendant que des enquêteurs prennent le relais et inspectent le commissariat. Maintenant considérés comme des criminels, vous devez trouver le moyen de vous évader avant que les enquêteurs récoltent les trois preuves leur permettant de vous inculper officiellement.
Jouée durant:
Été 2019
Réussie?
OUI - Un peu plus de 25 minutes restantes - 2 indice reçus
Verdict:
Nous voilà enfin à la "vraie" raison de mon expédition à Québec. Quand Défi-Évasion a annoncé l'ouverture de sa nouvelle succursale de Lévis, et que ce nouvel emplacement incluerait deux salles compétitives, les organisateurs des précédents "Triathlon des Accros" ont rapidement annoncé que la troisième édition allait s'y dérouler. Je m'y suis inscrit, comme plusieurs autres - tellement d'autres, en fait, que l'événement s'est retrouvé complet beaucoup plus rapidement que prévu. Après en avoir discuté avec mes amis bloggueurs, nous nous sommes dit que Lévis pourrait devenir une très belle occasion pour...


Ben oui, toi! On est tellement généreux qu'on a pris sur nous de nous retirer du triathlon pour jouer entre nous, une semaine plus tôt. Oui, je sais, c'est gentil, pas besoin de nous remercier... 😁
Donc, nous nous sommes divisés en deux équipes, mon fils et moi joignant nos forces avec nos amis Les Captivés. Nous allions commencer du côté des "criminels", ceux accusés d'avoir assassiné leur lieutenant.
Pour une première expérience avec Défi-Évasion, ce fût vraiment très bien. Nous avons eu du plaisir, en plus de bien performer - nous avons battu le record en place, même si on est d'accord que "en place" après 2 semaines, ce n'est pas si impressionant que ça. 😉 Le seul hic, vraiment, c'est que l'aspect "compétitif" n'y est pas vraiment. D'accord, thématiquement, ça se tient: une équipe d'enquêteur tente de venir à bout de leur propre salle, avant vous. Mais concrètement, à part l'occasionnel coup de fil pour vous dire "les enquêteurs sont rendus à 60% de leurs objectifs", il n'y a aucune interaction entre les deux salles. Dommage...
Leçons à retenir (ou à réviser):


Photo de la salle réelle tirée du site web
Actual room picture from their website


NOTE: I received a special discount on this game.
If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Under Investigation: Criminals
Location:
# of Players:
2-6 (Played with 4)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in French)
Hints:
Special (Delivered via a fake phone, by an in-game character)
Tally:
10 Locks, 14 Deductions, 14 Tasks
Official Description:
Tragic story. A police lieutenant collapsed at his desk, poisoned to death. The main suspects: His co-workers, who refuse to say anything about the event. They are placed in cells while investigators take over and inspect the police station. Now considered criminals, you must find a way to escape before the investigators collect the 3 pieces of evidence allowing them to charge you officially.
Played in:
Summer 2019
Made it?
YES - With a little over 25 minutes left - 2 hints used
Verdict:
We finally come to the "real" reason of my little Quebec City road trip. When Défi-Évasion announced the opening of its Lévis outlet, and that this new location would include a set of two competitive rooms, the organizers of the two previous "Enthusiasts Triathlon" quickly stated that the third edition of the event would be held over there. I promptly registered, like many others - so many others, in fact, that the event became sold-out a lot faster than expected. After a brief exchange with my blogging pals, we assessed that Lévis could become the location of another Super-Blog-Mashup-Showdown. That's right! We're such selfless fellows that we took it upon ourselves to leave the triathlon, so we'd play amongst ourselves, a week earlier. I know, we're too kind, no need to thank us... 😁
So we split ourselves between two teams, my son and I joining forces with our friends from Les Captivés. We would start off on the "Criminals" side, impersonating disgraced policemen accused of having murdered their own lieutenant.
This was my very first experience with Défi-Évasion, and it went along great. We had a fun time, and we also performed very well, beating the standing record - although admittedly the room had only been open for 2 weeks. 😉 The only true drawback from our experience was about the "competitive" angle. Thematically-speaking, it all fits: a team of investigators is trying to solve their own murder-mystery room, before you do. In practice, though, aside from an occasional phone call telling us that "the investigators have completed 60% of their goals", there is absolutely no interaction between the two rooms. That's too bad...
Lessons Learned (or re-learned):