Saturday, November 21, 2020

ERChamp 2020

"♫ ...'cause we are the champions... of the woooooorld! "


In hindsight, it's obvious that 2020 wasn't the best year to start new projects. But the organizers of PolandEscape - a national competition that had been running strong for 3 years - didn't know that when they decided to turn the event into a worldwide contest.

   

When it was first announced, the plan for this very first ERChamp was to follow the same pattern as past years: First, an online qualifier round, similar to all those "Escape Room apps" that led to the "real thing" in the first place. Then, the best teams would all travel to Poland for the real-life finale, in a custom-made room. Sounds nice, doesn't it? Of course, the Universe had other plans... The organizers eventually announced that the finale would work in the exact same way as the qualifiers: a concurrent, online game where each team's members share a common game environment.
I heard about ERChamp fairly late, and managed to convince my "YouEscape buddies" to become my team. Honestly, we had no real expectations regarding our performance. In fact, some folks noticed that we had kept quiet about the competition in local circles. Were we afraid of competition? Probably, I guess. We thought finishing in the Top 100 would be quite the struggle, and any additional team would make things worse. Heck, we were probably going to fail to qualify anyw...
Oh. 🤯
Oh crap. 😱

That 7th place ranking meant that we now had a real chance at this, given the right mix of preparation, skill, and luck. It also meant we'd have to actually practice, now.
And practice, we did. During the next two months, we played remote games, online games, puzzle games, and so on. We ran tests to figure the optimal collaboration tools (for the team) and configurations (for each of us separately). We even discussed strategy, for crying out loud! Would this be all for naught?
Well, gosh. 😳
So yes, we had the preparation, we had the skill, and we got lucky. Having commonly decided that we wouldn't try keeping track of our team status during the game, we had no idea how close it had been for a long while. As it turned out, it's the very last puzzle that changed everything - we managed to complete it much faster than most teams.
But what about you, dear reader? Do you want to give it a try? The ERChamp website allows you to create your own team, and play each of the online games from this year and the ones before, all for free. To be honest, I find some of those games just as entertaining as some paying games out there. 👍

The team picture Guillaume used when he was interviewed by the local paper.
La photo d'équipe montée par Guillaume pour son entrevue avec Le Nouvelliste.


En rétrospective, il est clair que 2020 n'était pas la meilleure année pour amorcer de nouveaux projets. Mais les organisateurs de PolandEscape - une compétition nationale ayant déjà complété 3 éditions - l'ignoraient lorsqu'ils ont décidé de transformer leur événement en une compétition internationale.

Lors de l'annonce initiale, le plan pour cette toute première ERChamp était qu'elle suivrait les mêmes méthodes que durant les années précédentes: D'abord, une ronde de qualification, semblable à toutes ces applis "Escape Room" qui ont mené à la création des salles physiques. Ensuite, les équipes finalistes devraient se rendre en Pologne pour une finale "live", dans une salle créée pour l'occasion. Ça semble prometteur, tout ça, pas vrai? Mais bien entendu, l'Univers en avait décidé autrement... Les organisateurs ont fini par annoncer que la finale se déroulerait comme les qualifications: un jeu en ligne, où tout le monde joue en même temps mais où chaque équipe se partage un environnement commun.
J'ai entendu parler d'ERChamp relativement tard, et suis parvenu à convaincre mes "partenaires de YouEscape" de constituer mon équipe. Honnêtement, nous n'avions pas d'attentes réelles en ce qui à trait à notre performance. En fait, certains ont fait remarquer qu'aucun d'entre nous n'a vraiment parlé de cet événement dans nos réseaux sociaux. Avions-nous peur de la compétition? Bah, probablement, j'imagine. Nous pensions qu'il nous serait difficile d'obtenir une place dans le Top 100, et chaque équipe supplémentaire risquait d'empirer les choses. Si ça se trouve, on allait même pas réussir à se qualif...
Oh. 🤯
Woupelaï. 😱

Cette 7ème place voulait dire que oui, nous avions vraiment une chance de gagner ce truc, du moins avec le bon mélange de préparation, de talent et de chance. Ça voulait aussi dire que nous allions maintenant devoir nous entraîner pour vrai.
Et ça oui, on s'est entraîné. Durant les mois qui ont suivi, on fait des jeux en ligne, des jeux d'énigmes, et ainsi de suite. Nous avons fait des tests pour figurer les meilleurs outils pour collaborer (entre nous tous) et les configurations optimales (pour chacun de nous individuellement). On a même eu des discussions sur notre stratégie d'équipe, pour l'amour! Est-ce que tout ce flafla allait être en vain?
Ah ben torpinouche. 😳
Alors finalement, oui, on s'est préparé, on a eu le talent, et on a eu de la chance. Ayant décidé d'un commun accord que nous n'allions pas suivre la progression des différentes équipes durant la compétition, nous n'avions absolument aucune idée d'à quel point nous pouvions être prêt du but, à plusieurs reprises. En bout de ligne, tout s'est joué à la toute dernière énigme, que nous sommes parvenu à résoudre beaucoup plus vite que presque toutes les autres équipes.
Et vous, chers lecteurs? Voulez-vous tenter votre chance? Le site d'ERChamp permet de créer sa propre équipe et de rejouer chacun des jeux en ligne de cette année et des précédentes, tout ça gratuitement. En tout honnêteté, certains de ces épreuves battent certains jeux en ligne offerts en vente.

Finalement, lecteurs francophones, voici un petit cadeau pour vous: une vidéo explicative où nous refaisons le jeu au complet - un peu comme un "walkthough", mais commenté en plus.

Sunday, November 15, 2020

Time Bomb - YouEscape - Remote

"♫ See for yourself, you have been sitting on a time bomb... "


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Time Bomb
Location:
YouEscape, Athens (Greece) (https://www.patreon.com/youescape/posts)
# of Players:
Unlimited (2-4 recommended) (Played with 4)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Interface & Controls:
Remote play (Google Hangouts), Shared documents (Google Drive), Webcrumbs
Language:
English
Hints:
2 (Delivered in person, by our host)
Tally:
3 Locks, 15 Deductions, 14 Tasks
Official Description:
Defusing a bomb has always been extremely stressful and this time is no exception. In cases of life and death your mind tends to wander, in order to keep you calm.
Played in:
Fall 2020
Made it?
YES - With a little over 7 minutes left - 1 hint used
Verdict:
The problem with having played so many games from YouEscape is that commenting on them has become an increasing struggle. While the games themselves still feel clever and fresh, I've pretty much said everything I needed to cover the basics, and so I have to focus on whatever anecdotes I can think of. 😅
I guess the main peculiarity of this game session was that a recent change on one of the websites Nick uses forced him to make an adjustment that simply wasn't as elegant, while a slight divergence in the game components layout caused us more confusion than one might have thought. So to recap, everything that was out of the ordinary about that game were things that were, well, out of the ordinary. 😏 Makes sense, I guess? 🤔
Lessons Learned (or re-learned):


Photo du jeu réel, tirée du descriptif
Game picture from the official blurb


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Time Bomb
Emplacement:
YouEscape, Athens (Greece) (https://www.patreon.com/youescape/posts)
# de joueurs:
Illimité (2-4 recommandés) (jouée avec 4)
Durée:
60 min
Salles Multiples:
Interface et contrôles:
Jeu à distance (Google Hangouts), Documents partagés (Google Drive), Piste web
Langue:
Anglais
Indices:
2 (Donnés en personne, par votre hôte)
Décomptes:
3 verrous, 15 déductions, 14 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Automne 2020
Réussie?
OUI - Un peu plus de 7 minutes restantes - 1 indice utilisé
Verdict:
Le problème d'avoir joué tant de jeux divers chez YouEscape est qu'il m'est de plus en plus ardu de trouver quoi dire sur le sujet. Même si les jeux, en eux-mêmes, continuent de me sembler originaux et bien pensés, j'ai pas mal dit tout ce que je pouvais à propos des principes de base, et je dois donc jeter tout mon dévolu sur les anecdotes qui me traversent l'esprit. 😅
Je crois que les détails les plus notables de cette session spécifique est qu'un changement récent aux sites web que Nick utilise l'ont obligé à faire un ajustement qui n'était pas aussi élégant que sa solution initiale, tandis qu'une légère divergence dans la présentation des éléments du jeu nous causait beaucoup plus de confusion qu'on n'aurait pu le croire. Donc, en résumé, tout ce qui s'est démarqué dans cette partie sont des choses qui, bah, étaient hors de l'ordinaire. 😏 Un peu logique, quand on y pense, pas vrai? 🤔
Leçons à retenir (ou à réviser):

L'état initial du jeu
The game initial state

Thursday, November 12, 2020

Opus Luminum - Ezkapaz - Remote

"♫ Revved up like a deuce, another runner in the night "


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Opus Luminum
Location:
Ezkapaz, Montreal (https://www.ezkapaz.com/en/)
# of Players:
1-7 (Played with 5)
Duration:
90 min
Multi-Room:
Interface & Controls:
Remote play (Zoom Web Client), Dedicated website, Inventory control
Language:
Bilingual (Played in English)
Hints:
Special (Delivered in-person by your in-game avatar)
Tally:
13 Locks, 19 Deductions, 14 Tasks
Official Description:
Everyone believes that the organisation, Opus Luminum, has planned the destruction of humanity. You finally managed to locate the office of Miss Apelcent, a powerful teacher and master in the occult arts and rituals. She holds a sacred idol with supernatural power.
In an hour, members will disembark to take the artifact and use it in their final ceremony, which will destroy the world.Can you find the idol before the members arrive? You have 60 minutes. The fate of all mankind is in your hands.
Played in:
Fall 2020
Made it?
YES - With about 25 minutes left - 1 hint received
Verdict:
Even though I've been playing Escape Rooms from all over the world, in recent months, I didn't have the opportunity of playing anything from my native province. For one thing, those games were comparatively scarce, alas. And when the first couple games did open, they were games I had already played. And yet! At long last! Here's Opus Luminum from Ezkapaz, a place I used to like a lot, but hadn't been to in recent years.
Things got off to a rough start, as our host suddenly realized that the "web console" was showing us way more stuff than it was supposed to. Fortunately, a "reset code" fixed the whole thing. Speaking of the game console, it was a little bit different from what I've been used to. Instead of hosting a Zoom session using Zoom itself, Zoom was but one part of the user interface, along with the Inventory control. Apparently, it's a feature they've been getting positive feedback for, as players with a single computer screen don't need to use a phone on the side. Ironically, I really prefer my usual, multi-monitor setup. 🤷‍♂️ Perhaps players could be made to choose which one they prefer? That'd be great.
The room itself was pretty nice - a decent room with a classic theme, made into a good online experience. One thing we noticed was that our host seemed particularly nervous. Our guess was that he hadn't been hosting many games in English thus far. One can reasonably assume that hosts will have gained experience - and confidence - in recent weeks.
Lessons Learned (or re-learned):


L'outil de zoom, présent dans l'interface, est une belle idée
The Zoom tool offered by the GUI was a nice touch


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Opus Luminum
Emplacement:
Ezkapaz, Montreal (https://www.ezkapaz.com/en/)
# de joueurs:
1-7 (jouée avec 5)
Durée:
90 min
Salles Multiples:
Interface et contrôles:
Jeu à distance (Zoom pour le web), Site dédié, Gestion d'inventaire
Langue:
Bilingue (jouée en anglais)
Indices:
Spécial (Donnés en personne, par votre avatar dans le jeu)
Décomptes:
13 verrous, 19 déductions, 14 tâches
Description officielle:
Nous avons enfin réussi à localiser le bureau de Miss Apelcent, une professeure très puissante, passée maître dans l’art occulte. Les membres de son organisation secrète, la secte Opus Luminum, ont prévu d’utiliser un artefact sacré au pouvoir surnaturel : l’Idole.
Leur objectif : La domination du monde. Votre mission : Et bien... les en empêcher ! Saurez-vous subtiliser l’Idole avant que les membres ne l’utilisent ? Votre temps est compté. Le destin de toute l’humanité est entre vos mains.
Jouée durant:
Automne 2020
Réussie?
OUI - Environ 25 minutes restantes - 1 indice reçu
Verdict:
J'ai beau avoir virtuellement visité des salles du monde entier au cours des derniers mois, je n'avais pas eu l'opportunité d'essayer quoi que ce soit dans ma province natale. Au départ, les jeux en question se faisaient très rares, hélas. Et quand les premiers jeux ont ouvert, il s'agissaient de jeux que j'avais déjà essayé. Mais voilà - enfin! - Opus Luminum d'Ezkapaz, un endroit que j'ai beaucoup apprécié, mais que je n'ai pas visité ces dernières années.
Nous avons eu droit à un "faux départ", puisque notre hôte s'est rendu compte que la "console web" nous en montrait beaucoup plus qu'elle n'était sensé le faire. Heureusement, un "code de réinitialisation" a tout arrangé. Parlant de la console, celle-ci était un peu différente ce que a quoi on nous habitué. Au lieu de se brancher à la session Zoom directement, la fenêtre Zoom faisait directement partie de l'interface de jeu, aux côtés du système d'inventaire. Il semble que cette fonctionalité a reçu beaucoup de feedback positif, puisque les joueurs qui n'ont qu'un seul écran sur leur PC n'ont pas besoin d'utiliser leur téléphone en même temps. Ironiquement, moi je préfère mon système habituel, avec mes 3 écrans. 🤷‍♂️ Il serait peut-être possible de laisser les joueurs choisir quelle méthode ils préfèrent? Ce serait génial.
Le jeu, en lui-même, n'était pas mal du tout - une salle adéquate, avec un thème classique, transformée en une solide expérience en ligne. Une chose que nous avons remarqué était que notre hôte semblait particulièrement nerveux. Notre théorie était qu'il n'avait pas souvent eu l'occasion de gérer des joueurs anglophones. On pourrait donc espérer que les hôtes auront gagné en expérience - et en confiance - dans les semaines qui ont suivi.
Leçons à retenir (ou à réviser):


Sunday, November 8, 2020

Douze Coups de Minuit / When the Clock Strikes Midnight - Amédaka Évasion - Granby

"♫ Tic, tic, tic, tac! "


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Douze Coups de Minuit
Emplacement:
Amédaka Évasion, Granby (https://amedakaevasion.com/)
# de joueurs:
2-6 (4 recommandées) (jouée avec 2)
Durée:
60 min
Salles Multiples:
Oui
Contraintes:
Oui
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
3 (Donnés via un écran près de l'entrée, lorsque demandé à voix haute)
Décomptes:
9 verrous, 14 déductions, 11 tâches
Description officielle:
Vos copains vous le rappelaient dans la cour d’école, vous avez grandi dans une maison bien spéciale. Une maison mystérieuse dans laquelle vos parents avaient aménagé une salle de jeu dans une pièce quasi secrète. De plus, depuis que vous êtes petit, à chaque anniversaire vos jouets ont une peur bleue d’être abandonnés. Vous avez donc pris l’habitude d’aller les rassurer pour ne pas qu’ils se transforment en petits monstres. Aujourd’hui, c’est votre anniversaire et il ne vous reste plus beaucoup de temps pour les rassurer. En vrai, il ne vous reste qu’une heure à votre journée d’anniversaire. Si vous ne les rassurez pas, il se pourrait qu’ils vous en veuillent un bon bout de temps!
Jouée durant:
Automne 2020
Réussie?
OUI - Environ 5 minutes restantes - 2 indices utilisés
Verdict:
Si vous m'avez suivi récemment, vous serez peut-être surpris de me voir jouer une salle "en vrai", et ce même pas dans ma propre province. Sans vouloir trop élaborer, ma conjointe et moi-même avions à faire de la route pour une "tâche spéciale", et tant qu'à faire 7 heures de route aller-retour, j'ai pensé faire une première visite chez Amédaka, puisque 1) c'était ouvert à l'époque, 2) je n'y étais pas encore allé, 3) c'était un détour minime, et 4) on m'avait dit du bien de la ventilation et des mesures sanitaires de cette entreprise.
Pour vous donner une idée, j'ai simplement demandé à mes collègues blogueurs quelle était la deuxième meilleure salle (bah ouais, je garde "Vol 337" pour la petite famille) et l'ai réservé sans même vérifier de quoi il retournait. "Douze Coups de Minuit", c'est un histoire d'horreur, peut-être? Ou celle de Cendrillon? Oups, non, on est dans une salle à thématique "jouets", tout simplement.
Sans être époustouflante, la salle est quand même jolie et sympathique. De quoi plaire aux plus jeunes, mais aussi aux adultes qui gardent leur coeur d'enfant. Le thème est plutôt léger (vous devez "jouer" avec les jouets, découvrant ainsi comment obtenir accès à d'autres jouets, et ainsi de suite), mais certainement divertissant. Après coup, j'avais l'impression que le jeu était plutôt linéaire, mais en y pensant bien ce n'était qu'une mauvaise perception - comme nous n'étions que deux, nous avons rapidement résolus les énigmes qui nous semblaient claires, pour ensuite coincer à répétition. Disons-le, même si j'aime jouer avec ma douce, je préfère quand même résoudre les énigmes en plus grand groupe. 🤷‍♂️
Leçons à retenir (ou à réviser):


Photo thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
When the Clock Strikes Midnight
Location:
Amédaka Évasion, Granby (https://amedakaevasion.com/)
# of Players:
2-6 (4 recommended) (Played with 2)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
Yes
Language:
Bilingual (Played in French)
Hints:
3 (Delivered via a screen near the entrance, when requested out loud)
Tally:
9 Locks, 14 Deductions, 11 Tasks
Official Description:
Your friends reminded you in the schoolyard, you grew up in a very special house. A mysterious house in which your parents had set up a game room in an almost secret room. Plus, since you were little, every birthday your toys are scared to be abandoned. So you’ve got the habit of reassuring them so that they do not turn into little monsters. Today is your birthday and you do not have much time to reassure them. In truth, you only have one hour left on your birthday. If you do not reassure them, they might want you for a long time!
Played in:
Fall 2020
Made it?
YES - With about 5 minutes left - 2 hints used
Verdict:
If you've been following me in recent months, you might be surprised to see me visiting a "real" room, and in a different province, no less. Without going into details, my wife and I had a "special errand" to complete, several hours from home, and I thought we'd make a stop to Amédaka since 1) they were open back then, 2) I hadn't had the chance of visiting them yet, 3) it wasn't much of a detour, and 4) I'd been hearing good things about their sanitation measures and air flow systems.
To help you understand the mindset I was in, I basically asked my fellow bloggers which room was their second favorite (I'm saving "Flight 337" for the family), and booked it without even checking what it was about. "When the Clock Strikes Midnight" sounds like it could be a horror story, or even a Cinderella-style story, right? Well, turns out it's a "toys" room - ah well.
While not outstanding, the room is good-looking and quite endearing. It should please younger players, but also young-at-heart adults. The theme is rather light (you need to "play around" with the toys, which will let you figure out how to interact with even more of them, and so on) but remains entertaining for sure. Right after playing, I was under the impression that the game was fairly linear, but after giving it more thought I figured this wasn't an accurate perception - since there only was two of us, we quickly chewed through the puzzles we understood, then got stuck a couple times. I'll say it: even though I love playing with my sweetheart, I still prefer solving puzzles with a larger crowd. 🤷‍♂️
Lessons Learned (or re-learned):

Friday, November 6, 2020

Orion's Ridiculous Revenge - 60out - Remote

"♫ Don't go crossing my path "


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Orion's Ridiculous Revenge
Location:
60out, Los Angeles (California) (https://www.60out.com/)
# of Players:
1-8 (Played with 5)
Duration:
60 min
Interface & Controls:
Remote play (Zoom), Dedicated website, 360° viewer, Webcrumbs
Language:
English
Hints:
Special (Delivered in person, by your host)
Tally:
8 Locks, 13 Deductions, 11 Tasks
Official Description:
Orion, Miss Jezebel’s favorite feline, is on the mission to protect his home from threats, both foreign and domestic, and Miss Jezebel’s newest suitor is definitely the cat’s meow when it comes to evil plans. Will you be able to assist Orion in thwarting the dastardly actions of this bombastic beau?
Played in:
Fall 2020
Made it?
YES - With about 20 minutes left - no hint used
Verdict:
The game uses pre-recorded - but very effective - movie clips
Le jeu emploie des séquences pré-enregistrées, mais fort efficaces
Although I haven't been able to try it for myself, I know "Miss Jezebel" has been one of the first "heavy hitters" among online games. While light in puzzles, the performance of the eponymous Miss makes the whole thing worthwhile - or so I've heard. When 60out announced to the community that not only they had came up with a "prequel adventure" for that game, but also that they were opening a bunch of free (well, tips welcome) slots, I simply had to take one.
The reason why the game is less expensive than their other ones (even now that the free spots are long gone) is that it only uses a mix of pre-recorded sequences and interactive puzzles on the dedicated website. The whole thing felt reminiscent of "The Truth About Edith" that I'd tried 6 months before, except that "Edith" did involve some human interaction at some point. Aside from providing assistance, our host didn't really need to interact with us - which means that this game came really close not to even count as an Escape Room at all, as far as my stats go.
But those technical details aside, did we have a good time? Absolutely! The game is very funny, and it's clever, and we did get a couple surprises here and there. People who had a good time playing "Miss Jezebel" shouldn't hesitate at all. Others might be attracted by the relatively low price, but let me stress out that the overall quantity/quality/cost ratio is pretty much the same than for other US offerings, as far as I'm concerned.
Lessons Learned (or re-learned):


Poster thématique tirée du site web
Flavor poster from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Orion's Ridiculous Revenge
Emplacement:
60out, Los Angeles (Californie) (https://www.60out.com/)
# de joueurs:
1-8 (jouée avec 5)
Durée:
60 min
Interface et contrôles:
Jeu à distance (Zoom), Site dédié, Visionneuse 360°, Piste web
Langue:
Anglais
Indices:
Spécial (Donnés en personne, par votre hôte)
Décomptes:
8 verrous, 13 déductions, 11 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Automne 2020
Réussie?
OUI - Environ 20 minutes restantes - aucun indice utilisé
Verdict:
"C'est à qui le beau minou?"
"Who's a good kitty?"
Même si je n'avais pas eu l'occasion de l'essayer, je savais que "Miss Jezebel" s'était démarquée comme l'une des expériences en ligne les plus impressionantes parmi les premières de l'année. Même si le jeu était avare d'énigmes, la performance de l'éponyme Miss en vaut amplement la peine, dit-on. Lorsque 60out a annoncé à la communauté que non seulement ils avaient mis sur pied un "antépisode" pour ce jeu, mais qu'ils allaient en plus l'offrir gratuitement (pourboires bienvenus) durant un temps limité, je me devais de réserver.
La raison pour laquelle ce jeu demeure (encore aujourd'hui) moins onéreux que les autres offres de 60out est qu'il utilise uniquement un mélange de séquences pré-enregistrées et de jeux interactifs en ligne. Le tout rappelle "The Truth About Edith", que j'ai pu essayer 6 mois auparavant, si ce n'est que "Edith" demandait quelques interactions sociales à un moment donné. Cette fois, à moins d'avoir besoin d'aide, notre hôte n'avait pas vraiment besoin nous contacter - à un point tel qu'on pourrait commencer à argumenter que ce jeu n'est plus tout à fait un jeu d'évasion.
Mais si on passe outre de ces détails, nous sommes-nous amusés? Tout à fait! Le jeu est très rigolo, les énigmes sont bien pensées, et nous avons eu droit à quelques surprises ici et là. Les gens qui ont déjà fait "Miss Jezebel", et l'ont aimé, ne devraient pas hésiter. Pour les autres, il est vrai que le coût plus faible est attrayant, mais laissez-moi vous faire remarquer que le ratio quantité/qualité/prix est finalement le même que pour les autres jeux américains, au fond.
Leçons à retenir (ou à réviser):