Showing posts with label long. Show all posts
Showing posts with label long. Show all posts

Thursday, August 20, 2020

Kingston Conspiracy - Improbable Escapes - Kingston

"♫ Who's playing tricks on me? "


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Kingston Conspiracy
Location:
Improbable Escapes, Kingston (https://www.improbableescapes.com/)
# of Players:
2-7 (Played with 6)
Duration:
120 min
Multi-Room:
Not applicable
Constraints:
No
Language:
English
Hints:
Unlimited (Delivered via calling / texting HQ)
Tally:
0 Lock, 15 Deductions, 12 Tasks
Official Description:
HELP WANTED!
For decades the Paranormal and Non-Terrestrial Security Society was held in the highest esteem here in Kingston. But nowadays nobody believes in UFOs! The Society's become a joke! We need your help to return this once-great organization to its rightful place in the Kingston community.
Candidates must believe that the invasion's already begun, and should be willing to stop at nothing to help find proof. Scour Kingston, investigate extraterrestrial activity and restore the reputation of P.A.N.T.S.S.!!
Serious applicants only. No nutjobs. (And stop prank calling me!)
Played in:
Summer 2020
Made it?
YES - With about 5 minutes left - no hint used (but one bad answer)*
Verdict:
Your (impressive) field gear
Having made it all the way to Kingston for my 200th game, we hardly could turn back right away, could we? And since it was a beautiful summer day, I decided to go for an outdoor game - if only so we wouldn't have to wear those darn masks for the whole time. 😷
Even though I'd been through Kingston a few times, I hadn't really been in Kingston - especially not downtown. I have to say it's gorgeous. For the most part, it felt to me like a mix of Sherbrooke, Ottawa and even Charlottetown, three English-Canadian-style* cities I'm quite fond of. Under normal circumstances, I would've happily explored the waterfront with my family. Instead, we solely focused on this intriguing plot about an alien invasion...
The game started off quite nicely, complete with tin-foil hats and back-alley briefings. After that, we were mostly on your own, keeping touch via phone or text. The whole game follows a basic pattern: walk towards the next spot on the provided map, read the corresponding "Case" in the files, and figure how to retrieve a word, number of phrase that'll fit in the answer grid. By the time the grid is complete, you'll be on your way back to HQ to have your answers validated. There's also a "side game" where taking - and sharing - a team picture in the right spots will let your enter a contest.

One for posterity
The whole thing had a pretty good production value, and we enjoyed our little expedition. I think that my biggest complaint is that given the total absence of locks or gates of any kind, it felt more like a "scavenger hunt" than an escape game, which may or may not be a problem for you. The other thing that didn't go right for us was that I had to run back to put money back in the meter, while the gang stayed put, so that we wouldn't lose each other. By the time we figured out that we had messed one of our previous answers, we didn't have enough time remaining to go back and fix it. Instead, the guy back at HQ just told us the right answer, and told us we had still "won". Hrmpf. 😑 Well, at least we had a good time!
*: Here's a helpful factoid for any non-Canadian reader. How can you tell a town was founded by French Canadian settlers? All the streets are named "Saint"-something. How can you tell a town was founded by English Canadian settlers? Look for streets named "King"/"Queen"/"Prince"/"Albert"/"Edward"/"Victoria". 🤷‍♂️
Lessons Learned (or re-learned):


Poster thématique tirée du site web
Flavor poster from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Kingston Conspiracy
Emplacement:
Improbable Escapes, Kingston (https://www.improbableescapes.com/)
# de joueurs:
2-7 (jouée avec 6)
Durée:
120 min
Multiple:
Ne s'applique pas
Contraintes:
Non
Langue:
Anglais
Indices:
Illimités (Donnés en textant / téléphonant au QG)
Décomptes:
0 verrou, 15 déductions, 12 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Été 2020
Réussie?
OUI - Environ 5 minutes restantes - aucun indice utilisé (mais une mauvaise réponse)*
Verdict:
Votre (imposant) équipement sur le terrain
Après nous être rendus jusqu'à Kingston pour mon 200e jeu d'évasion, nous pouvions difficilement rebrousser chemin tout de suite, pas vrai? Et comme nous avions un magnifique après-midi d'été devant nous, j'ai opté pour un jeu extérieur - ne serait-ce que pour avoir une pause de porter ces fichus masques. 😷
Même si je l'avais déjà traversé à quelques reprises, je n'avais vraiment été dans Kingston, et encore moins au centre-ville. Je dois dire que ce dernier est magnifique. L'endroit m'a fait penser à un mélange entre Sherbrooke, Ottawa et même Charlottetown, trois villes de style canadien-anglais* que j'apprécie. Dans des circonstances plus normales, j'aurais été heureux de faire le touriste au bord du lac Ontario. Au lieu de ça, nous nous sommes lancés sur une étrange histoire d'invasion extra-terrestre...
Le jeu a très bien commencé, à grands coups de rendez-vous secret au fond d'une ruelle et de chapeaux en papier d'aluminium. Par la suite, nous nous sommes retrouvés essentiellement livrés à nous-mêmes, ne maintenant le contact que par téléphone ou texto. Le jeu tout entier suit une procédure simple: rendez-vous au prochain endroit indiqué par la carte fournie, lisez le "dossier" correspondant dans le cahier, et trouvez comment obtenir un mot, un nombre ou même une phrase à écrire dans la grille-réponse. Une fois la grille remplie, vous serez sur le chemin du retour pour valider vos réponses au QG. Il y a également un petit concours en parallèle où vous pouvez prendre - et partager - des photos à des endroits spécifiques, pour valider votre participation.
J'ai bien aimé notre petite expédition, j'ai été impressionné par la qualité du matériel. Je crois que mon plus gros point négatif est le fait que le jeu évoquait plus une "chasse aux indices" qu'un véritable jeu d'évasion, étant donné l'absence totale de verrou ou de barrière de tout type. À vous de voir si c'est un problème. L'autre chose qui s'est mal passée pour nous est le fait que j'ai dû rebrousser chemin à la hâte pour remettre de l'argent dans la borne de stationnement, tandis que ma petite troupe optait pour m'attendre tranquillement, question de ne pas se perdre. Quand nous nous sommes finalement rendus compte que nous avions mal répondu à une étape précédente, nous n'avions plus le temps d'aller corriger notre erreur. Nous sommes donc retournés au QG, où on nous a donné la bonne réponse... et décrété que nous étions vainqueurs. Hrmpf. 😑 Au moins on a eu du plaisir!
*: Voici une petit info utile pour mes lecteurs de l'étranger. Comment savoir qu'une ville a été fondée par des canadiens-français? Toutes les rues se nomment Saint-Quelque-Chose. Comment savoir qu'une ville a été fondée par des canadiens-anglais? Cherchez des rues nommées "King"/"Queen"/"Prince"/"Albert"/"Edward"/"Victoria". 🤷‍♂️
Leçons à retenir (ou à réviser):

Sunday, August 9, 2020

Escape Zoom - Coney - Remote [Temporary]

Just flying by...


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Escape Zoom
Location:
Electric Dreams Online (https://electricdreamsfestival.com/)
# of Players:
1-8 (Played with 8)
Duration:
About 90 min (no enforced timer)
Interface & Controls:
Remote play (Zoom), Dedicated website
Language:
English
Hints:
Special (Delivered in person, by our host)
Tally:
4 Locks, 12 Deductions, 15 Tasks
Official Description:
You are the naval crew of a nuclear submarine in the year 1964. Cruising through deep waters, you hear a sudden cracking sound. You’ve collided with an iceberg and the hull is breached! The captain has been knocked unconscious, so it’s up to you to figure out how to open the escape hatch and get out before the submarine walls cave in under the pressure...
Coney’s Escape Zoom - made in collaboration with legendary escape room designer Vera Quyon - invites you on a journey into a world of secret passages, hidden codes and B-movie storylines, delivered through the power of the internet. With your fellow players, you’ll solve puzzles, visit strange worlds, and grapple with what it means to get out of our bedrooms right now.
Some days it feels like your whole life is hemmed in by locked doors and indecipherable codes. But you were born to escape, right?
Played in:
Summer 2020
Verdict:
Ever heard of famous escape room designer Vera Quyon? Me neither. In fact, I was quite surprised to learn about this extraordinary Montrealer who, as early as the 80s, had been working on special rides "reminescent of escape rooms" at Coney Island. It took me a few Google searches to reach the conclusion that she was - in all likelihood - completely made up.
But let's take a step back. Electric Dreams, as its website states, is "a festival all about connecting people through the power of art and the internet". It had a number of shows & conferences, but I admit I didn't pay much attention to it. It had this activity named "Escape Zoom", though, and fellow enthusiast Dan Egnor decided it'd be a better idea to book a complete 8-player session rather than risk playing with strangers, so I answered his call.

An in-game shared picture
Une image partagée durant le jeu
We joined the game with no particular expectations, but I don't think any of us really expected what was to come. See, the game was... experimental. Very experimental. We started off with "team exercices" (you know, like splitting ourselves in smaller Zoom rooms and having to find things we had in common, other than Escape Rooms), before getting to the game proper. Because yes, there was a real game in there, at least to some extent. I don't think that game could really be "lost", though, which is why I'm not counting it in my room stats. Nonetheless, it did have "locks" of sorts, things to solve, and things to do. Those things were just very different from what we were used to. Picture this: an online escape room, designed by people who aren't really ER designers, theoretically set on Coney Island, with references to French Canadians and Russians... being played by a bunch of ER veteran players, including New Yorkers, one French Canadian, and one person who speaks Russian. 😵 "Surreal" doesn't quite cut it. We ended up zooming (heh) through the "traditional" puzzles while getting stuck on the "experimental ones". I'm not sure if we'll remember this experience fondly in the future, but I think that's too bad - they were a few genuinely interesting ideas, in there. Maybe they could be used differently in other games...
Lessons Learned (or re-learned):


Photo thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Escape Zoom
Emplacement:
Electric Dreams Online (https://electricdreamsfestival.com/)
# de joueurs:
1-8 (jouée avec 8)
Durée:
Environ 90 min (pas de chronomètre officiel)
Interface et contrôles:
Jeu à distance (Zoom), Site dédié
Langue:
Anglais
Indices:
Spécial (Donnés en personne, par notre hôtesse)
Décomptes:
4 verrous, 12 déductions, 15 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Été 2020
Verdict:
Vous avez déjà entendu parler de la célèbre conceptrice de jeux d'évasion, Vera Quyon? Moi non plus. En fait, j'ai été fort surpris d'apprendre l'existence de cette montréalaise qui déjà, durant les années 80, avait conçu des expériences "semblables aux Escape Rooms" à Coney Island. Il m'a fallu quelques recherches rapides sur Google pour conclure qu'elle - fort certainement - une pure invention.
Mais reprenons du début. Electric Dreams, comme l'indique son site web, est "un festival visant à connecter les gens à travers le pouvoir de l'art et d'internet". Il proposait bon nombre de conférences et de spectacles, mais j'admets ne pas vraiment m'y être intéressé. En revanche, il offrait également cette activité intitulée "Escape Zoom", et lorsque Dan Egnor (accro d'évasion comme moi) s'est dit qu'il vaudrait mieux réserver pour 8 personnes plutôt que de courir le risque de jouer avec des inconnus, j'ai répondu à son appel.


Nous avons amorcé l'expérience sans vraiment avoir d'idées préconçues, mais je ne crois pas qu'aucun d'entre nous ne s'attendait à cette expérience. Voyez-vous, le jeu était... expérimental? Très expérimental? Nous avons d'abord dû faire des "exercices de travail d'équipe" (entre autres, nous avons formé des équipes plus petites pour se trouver des points communs - autres que les évidents jeux d'évasion - et ainsi de suite) avant de pouvoir débuter le jeu proprement dit. Car oui, il y avait vraiment un vrai jeu quelque part là-dedans, du moins dans une certaine mesure. Je ne crois pas qu'il était vraiment possible de "perdre" la partie, et c'est pourquoi j'ai ignoré ce jeu dans mes décomptes et statistiques. N'empêche, on y trouvait quand même des "verrous", des choses à résoudre, et des choses à faire. Ces choses étaient simplement très différentes de ce à quoi nous sommes habitués. Imaginez-vous le portrait: un jeu d'évasion en ligne, conçu par des gens qui ne sont pas vraiment des experts dans le domaine, supposément situé sur Coney Island, avec des références aux cultures canadienne-française et russe... jouée par un paquet de joueurs vétérans, incluant des new-yorkais, un québécois d'origine, et une personne qui parle russe. 😵 Le mot "surréel" suffit à peine à décrire cette situation. Nous avons "défoncé" les énigmes plus classiques en un clin d'oeil, mais sommes demeuré coincés plus longtemps sur celles plus "expérimentales". Je ne suis pas certain que nous garderons des souvenirs très positifs de toute cette expérience, mais au fond je le déplore - je crois qu'il y avait quelques idées vraiment intéressantes, là-dedans. Peut-être pourrait-on en faire un usage différent dans d'autres jeux...
Leçons à retenir (ou à réviser):

Thursday, August 6, 2020

Amsterdam Catacombs - Logic Locks - Remote

"♫ Lost and lonely... That's underground, underground... "


We were promised a group picture, but haven't got one yet...
On nous a promis une photo de groupe, mais j'attends encore...
If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Amsterdam Catacombs
Location:
Logic Locks, Amsterdam (Netherlands) (https://amsterdamcatacombs.com/en/home/)
# of Players:
2-7 (Played with 5)
Duration:
90 min (of active play - plan a couple hours)
Multi-Room:
Yes
Interface & Controls:
Remote play (Google Meet + YouTube Live)
Language:
English (Originally in Dutch)
Hints:
Special (Delivered by your in-game avatar)
Tally:
11 Locks, 26 Deductions, 12 Tasks
Official Description:
Become the main character in this real-life horror experience. Explore the dark secrets of Amsterdam’s underground. Face your fears and investigate the evil that lurks in the Catacombs.
Played in:
Summer 2020
Made it?
YES - With a couple minutes left - complete victory - 2 hints received
Verdict:
Some enthusiasts had previously told me that "Logic Locks" was one of the best Escape Room companies in the world (intriguing 😯) - and that it wasn't even the best company in all of Amsterdam (even more intriguing 😳, if not of any relevance to this article 😛). I decided this would be my monthly group's venue, and after a bit of back-and-forth, settled on the Catacombs.
What, you've never heard of Amsterdam's Catacombs? Let me reassure you - I'm pretty sure there's no such thing. Not to say the setting isn't real, though - the game is played in the basement of a 160-years-old gothic-style basilica that was "decommissioned" in the 60s, set to be demolished, but ended up being saved and turned into a multi-tenant center. Logic Locks got dibs on the basement, and fear not, they managed to make it look like a genuine entrance to centuries-old catacombs. Thanks to the time-zone difference, it was the middle of the night in Amsterdam, and we first met with our guide as he was still making his way through the empty streets, eventually entering the church. What a nice set up.
A magnificent church during the day...
...except it's the middle of the night right now. Oh dear.
That feeling stuck with us for the entirety of the 2-hour adventure (you do have 90 min of game time, but like I just said, your hosts will take their time and litterally "walk you in"). Once again, our avatar spoke and acted like a real person might, sometimes to frustrating effect. (Afterwards, my wife asked if I had gotten angry at one of my teammates. I explained I actually got upset at a character.) I had been warned about potential internet problems, but we only experienced a few glitches. Overall, not only did we have a great time, but we also reached all the winning conditions. (There is a number of things you can achieve, and getting enough done will get you a successful ending.)
Lessons Learned (or re-learned):


Photo de la salle réelle, tirée du site web
Actual room picture from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Amsterdam Catacombs
Emplacement:
Logic Locks, Amsterdam (Pays-Bas) (https://amsterdamcatacombs.com/en/home/)
# de joueurs:
2-7 (jouée avec 5)
Durée:
90 min (de jeu actif - prévoyez deux heures environ)
Multiple:
Oui
Interface et contrôles:
Jeu à distance (Google Meet + YouTube live)
Langue:
Anglais (néerlandais à l'origine)
Indices:
Spécial (Donnés par notre avatar en jeu)
Décomptes:
11 verrous, 26 déductions, 12 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Été 2020
Réussie?
OUI - Environ 2 minutes restantes - victoire complète - 2 indices reçus
Verdict:
Des accros d'évasion m'avaient déjà affirmé que "Logic Locks" était une des meilleures compagnies de jeux d'évasion dans le monde (intriguant 😯) - et qu'ils n'était même pas la meilleure compagnie en ville (encore plus intriguant 😳, à défaut d'être pertinent dans l'article d'aujourd'hui 😛). J'ai donc décidé que ce serait la prochaine destination de mon groupe mensuel, et après un peu d'hésitation, ai fixé mon choix final sur les Catacombes.
Comment? Vous dites n'avoir jamais entendu parler des catacombes d'Amsterdam? Je vous rassure - je suis pas mal certain qu'elles n'existent pas. Le décor, par contre, est bien réel - le jeu se joue au sous-sol d'une basilique de style gothique vieille de 160 ans, qui fût mise hors service dans les années 60, sensée être démolie, puis finalement sauvée et convertie en un centre abritant plusieurs entreprises. Logic Locks s'est approprié le sous-sol, et ont fait en sorte que celui-ci évoque l'entrée de véritables catacombes centenaires. Grâce au décalage horaire, la nuit était déjà très avancée à Amsterdam, et nous avons rencontré notre guide alors que celui-ci déambulait dans les rues désertes, avant d'entrer dans l'église. Quelle belle mise en scène.
Non mais hein, je peux vous attendre en haut, si vous voulez...
Cet agréable sentiment est demeuré avec nous pour l'entièreté de cette aventure de 2 heures (le jeu actif dure 90 minutes, mais comme je viens d'expliquer, vos hôtes prennent leur temps vous "reconduire" littéralement sur les lieux). Une fois de plus, nous avons joué avec un avatar qui parlait et agissait comme le ferait une vraie personne, parfois même pour notre plus grande frustration. (Après la partie, mon épouse m'a demandé si je m'étais fâché contre un des mes coéquipiers. Je lui ai expliqué que c'était un personnage qui était parvenu à autant m'agacer.) On m'avait prévenu de problèmes potentiels avec la connexion internet, mais nous n'avons eu droit qu'à quelques pépins mineurs. En bout de ligne, non seulement nous avons passé un très bon moment, mais nous avons également accompli toutes les conditions de victoire. (Il y a plusieurs choses à faire, et vous devez en faire assez pour assurer votre victoire.)
Leçons à retenir (ou à réviser):


Sunday, August 2, 2020

The Menagerie - Level Games - Remote [Closed]

"♫ A wild ride, over stony ground "


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
The Menagerie
Location:
Level Games, Hollywood (California) (https://www.levelgam.es/)
# of Players:
1-10 (4-6 recommended) (Played with 5)
Duration:
90 min
Multi-Room:
Yes
Interface & Controls:
Remote play (Zoom), Shared documents (PDF), Inventory control
Language:
English
Hints:
Special (Delivered by your in-game avatar)
Tally:
10 Locks, 27 Deductions, 16 Tasks
Official Description:
Your team has received its next assignment. This peculiar missing persons’ case is about to become the most disturbing investigation of your career. Can you escape with the evidence — and your lives?
Played in:
Summer 2020
Made it?
YES - With about 20 minutes left - no hint used
Verdict:
I had previously heard of Level Games, a popular venue near Hollywood, because of its fairly original room "It's a Doggy Dog World", in which you played a dog trying to find his favorite red ball. 😮 Having closed due to COVID-19, the company announced that they would not reopen 😢, but offered players to try another of their popular room, "The Menagerie", online. I wasn't sure the experience would be worth it, and I was about to pass on it, but I happened to notice a friendly group made of Australians and New Zelanders looking for a 5th player. Alright then!
The pre-game setup was fairly nice, including a PDF dossier that did a great job at setting the mood. Our online presence (and the fact we were scattered around the globe) was justified by the idea that we were a bunch of special FBI consultants already deployed elsewhere, trying to assist local law enforcement about to enter an alleged suspect's hideout.

Photo de la salle réelle, tirée du site web
Actual room picture from their website
Overall, I had a great time. The room looked good, the puzzles were nice & varied, and just a few years ago it would have been a sure pick for my "Yearly Faves". My only regret is not having been able to visit this whole place before it closed. I know the owners were offering the rooms for sale - maybe they'll get a second life!
Lessons Learned (or re-learned):


Photo thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
The Menagerie
Emplacement:
Level Games, Hollywood (Californie) (https://www.levelgam.es/)
# de joueurs:
1-10 (4-6 recommandés) (jouée avec 5)
Durée:
90 min
Multiple:
Oui
Interface et contrôles:
Jeu à distance (Zoom), Documents partagés (PDF), Gestion d'inventaire
Langue:
Anglais
Indices:
Spécial (Donnés par votre avatar dans le jeu)
Décomptes:
10 verrous, 27 déductions, 16 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Été 2020
Réussie?
OUI - Environ 20 minutes restantes - aucun indice utilisé
Verdict:
J'avais déjà entendu parler de Level Games, une populaire entreprise de la région hollywoodienne, à cause de très originale salle "It's a Doggy Dog World", dans laquelle vous incarnez un chien tentant de retrouver sa baballe préférée. 😮 Ayant cessé ses opérations suite à l'épidémie de COVID-19, la compagnie a fini par annoncer qu'elle ne rouvrirait pas ses portes 😢, mais a offert aux gens d'essayer une autre de leurs salles, la populaire "The Menagerie", en ligne. Je ne savais pas trop si l'expérience en vallait vraiment la peine, et les choses s'annonçaient pour que je passe mon tour, mais en fin de compte je suis tombé sur un sympatique groupe constitué d'australiens et de néo-zélandais, et qui se cherchait un 5e joueur. Il n'en fallait pas plus.
La mise en situation d'avant-match était intriguante, avec un dossier PDF qui nous mettait tout de suite dans la bonne ambiance. Notre présence virtuelle (et le fait que nous étions éparpillés autour du globe) se justifiait par l'idée que nous étions des consultants du FBI déjà déployés ailleurs, et tentant d'assister un représentant local des forces de l'ordre qui s'apprêtait à entrer dans le repaire d'un suspect.

Les caméras de surveillance en jeu
In-game surveillance camera view
Je me suis beaucoup amusé. La salle était très belle, les énigmes adéquates et variées, et si j'y avais joué il y a quelques années à peine, elle se serait garantie une place dans mes "Coups de Coeur" annuels. Je ne peux que regretter de ne pas avoir pu visiter cette entreprise en personne, avant sa fermeture. Je sais que les proprios envisagent de mettre les salles en vente - peut-être auront-elles droit à une deuxième vie!
Leçons à retenir (ou à réviser):

Saturday, July 25, 2020

A Murder Mystery - YouEscape - Remote

"♫ Private eyes... They're watching you... "


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
A Murder Mystery
Location:
YouEscape, Athens (Greece) (https://www.patreon.com/youescape/posts)
# of Players:
Unlimited (2-4 recommended) (Played with 4)
Duration:
120 min
Multi-Room:
Interface & Controls:
Remote play (Google Hangouts), Shared documents (Google Drive), Webcrumbs
Language:
English
Hints:
2 (Delivered in person, by our host)
Tally:
4 Locks, 17 Deductions, 10 Tasks
Official Description:
The trial will begin in about 2 hours. Your client is a young woman who is accused of murdering her husband. You haven't been able to find solid proof of her innocence yet. Will you manage to pull this off?
Played in:
Summer 2020
Made it?
YES - With over 50 minutes left - no hint used
Verdict:
After having played 5 YouEscape games, we were looking for a change of pace, and that's precisely what we got. This time, in addition to dealing with the usual locks, we had a mystery to solve. Every time we completed a section of the game (and opened a new lock), we'd be allowed to interrogate a witness. With 4 witness and 3 sections, though, we had to make some choices. (Don't worry, though. While some statements won't be as useful as others, none of them is crucial to a successful resolution.) In addition to those, some of the "regular" clues sport a special icon to indicate that it's also a clue towards the final solution. Finally, once we were done unlocking everything, we had the opportunity to ask questions to our defendant through a bit of roleplay, before announcing our final answer.
Now, I've been a fan of whodunit / detective games since I was a kid. I'm quite fond of them, which means I'm also quite tolerant toward them. The thing with detective stories, however, is that they don't follow the same social conventions as escape rooms. In a good room, everything will be adequately clued somewhere - no second guessing. Traditional whodunit games can get a lot more nebulous - you don't want stuff to be too obvious, as figuring how & why a murder happened does have some inherent guesswork to it.
To avoid guesswork in a detective story, you can turn it into some sort of "logic grid", where solving all the puzzles will give you all the clues, but that won't feel natural - you basically end up playing a game of ClueTM. I've seen a few detective-themed rooms that took the "deduction" out of the victory conditions, so as long as you opened all the locks, you had won the game, whether or not you could figure what had actually happened. Honestly, I think I prefer when deductions count, even if I end up failing at them.
Alright, now that I've set the mood, I can tell you that I had a great time playing YouEscape's detective game. 😁 Then again, my whole team was made of amateur sleuths, and we were fine with the genre's conventions, and we did figure out what Nick had wanted us to see. So, while I can easily picture this game being the least favorite YouEscape for some, it actually turned out to be the one I personally preferred, up to this point.
Lessons Learned (or re-learned):


Photo thématique tirée du descriptif
Flavor picture from the official blurb


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
A Murder Mystery
Emplacement:
YouEscape, Athènes (Grèce) (https://www.patreon.com/youescape/posts)
# de joueurs:
Illimité (2-4 recommandés) (jouée avec 4)
Durée:
120 min
Salles Multiples:
Interface et contrôles:
Jeu à distance (Google Hangouts), Documents partagés (Google Drive), Piste web
Langue:
Anglais
Indices:
2 (Donnés en personne, par notre hôte)
Décomptes:
4 verrous, 17 déductions, 10 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Été 2020
Réussie?
OUI - Environ 50 minutes restantes - aucun indice utilisé
Verdict:
Après avoir joué 5 aventures de YouEscape, nous avions envie d'un peu de changement, et c'est précisément ce que nous avons eu. Cette fois-ci, en plus des cadenas habituels, nous allions devoir résoudre un crime. Pour chaque section du jeu complétée, nous obtenions le droit d'interroger un nouveau témoin. Par contre, avec 4 témoins et seulement 3 sections, nous allions devoir faire des choix. (Ceci dit, pas d'inquiétude. Même si certains témoignages sont plus utiles que d'autres, aucun n'est crucial à la résolution de l'enquête.) En plus de tout ça, certains des indices "réguliers" portent un symbole indiquant qu'il s'agit également d'un indice pour la solution finale. Enfin, une fois toutes les énigmes résolues, nous obtenions le droit de poser des questions improvisées à notre "accusée", avant d'annoncer notre réponse définitive.
Disons-le, je suis fan des jeux d'enquête depuis mon jeune âge. J'ai toujours eu un faible pour ce type de jeu, ce qui implique aussi que je suis plutôt indulgent vis-à-vis ceux-ci. Le truc avec les jeux d'enquête, par contre, c'est qu'ils n'obéissent pas aux mêmes conventions que les jeux d'évasion. Dans une salle bien faite, les indices seront clairs et sans équivoque. Les jeux d'enquête traditionnels, par contre, peuvent vous laisser dans le flou - vous ne voulez pas que les choses soient trop évidentes, puisque de comprendre pourquoi et comment un meurtre s'est produit devrait fondamentalement impliquer quelques conjectures.
On peut certainement retirer toute ambigüité d'une histoire de détective en la transformant en "grille logique", où la résolution de toutes les énigmes vous donnera aussi toute l'information, mais le résultat ne semblera très réaliste - vous aurez l'impression de jouer une partie de ClueTM. J'ai aussi déjà vu quelques salles à thématique d'enquête, mais qui ont retiré la "déduction" des conditions de victoire, et vous diront que la salle est réussie que vous ayez compris l'intrigue ou non. Honnêtement, je préfère voir les déductions compter, même si ça implique que j'échoue lamentablement.
Bon, maintenant que tout ça a été clarifié, je peux vous dire que j'ai adoré jouer à l'enquête de YouEscape. 😁 Oui, c'est vrai, toute mon équipe était faite d'amateurs de jeux d'enquête, et nous étions à l'aise avec les conventions du genre, et nous sommes aisément parvenus à comprendre ce que Nick voulait nous faire comprendre. Donc, même si peux très bien m'imaginer que cette aventure soit la moins appréciée de certains, il s'agit de celle que moi, j'ai le plus aimée.
Leçons à retenir (ou à réviser):

L'état initial du jeu
The game initial state

Saturday, April 11, 2020

Electromagnectic Fields - YouEscape - Remote

"♫ I'm gonna get myself connected... "


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Electromagnectic Fields
Location:
YouEscape, Athens (Greece) (https://www.patreon.com/youescape/posts)
# of Players:
Unlimited (2-4 recommended) (Played with 4)
Duration:
90 min
Multi-Room:
Interface & Controls:
Remote play (Google Hangouts), Shared documents (Google Drive), Webcrumbs
Language:
English
Hints:
2 (Delivered in person, by our host)
Tally:
4 Locks, 13 Deductions, 12 Tasks
Official Description:
Those fools! They thought you could never build your own submarine! But here you are: King of the seven seas! The only problem is that your compass seems to be broken... You should probably fix it before you get lost inside your own kingdom.
Played in:
Spring 2020
Made it?
YES - With about 15 minutes left - no hint used
Verdict:
This third YouEscape adventure was probably my least favorite thus far. 🙁 (And as I write this, I actually played 5, so that assessment is even more meaningful.) I'm not exactly sure what the problem was, though. Once again, the puzzles were varied and original, leveraging a few web pages I had never even heard of. I can easily imagine other folks enjoying it. Perhaps all the engineering-flavored puzzles reminded me of my school years? 😆
Lessons Learned (or re-learned):


Montage photo tirée du descriptif
Photo set from the official blurb


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Electromagnectic Fields
Emplacement:
YouEscape, Athènes (Grèce) (https://www.patreon.com/youescape/posts)
# de joueurs:
Illimité (2-4 recommandés) (jouée avec 4)
Durée:
90 min
Salles Multiples:
Interface et contrôles:
Jeu à distance (Google Hangouts), Documents partagés (Google Drive), Piste web
Langue:
Anglais
Indices:
2 (Donnés en personne, par notre hôte)
Décomptes:
4 verrous, 13 déductions, 12 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Printemps 2020
Réussie?
OUI - Environ 15 minutes restantes - aucun indice utilisé
Verdict:
Cette troisième aventure YouEscape est probablement ma moins préférée jusqu'à maintenant. 🙁 (Et comme j'écris ceci, j'en ai déjà joué 5, ce qui donne encore plus de poids à cette opinion.) Je ne suis pourtant pas vraiment sûr de savoir quel est le problème. Cette fois encore, les énigmes étaient variées et originales, mettant à profit certains sites web dont je n'avais jamais entendu parler. Je peux très bien imaginer d'autres personnes l'apprécier. Peut-être le thème était-il tout simplement trop proche de mon vécu universitaire? 😆
Leçons à retenir (ou à réviser):

L'état initial du jeu
The game initial state

Sunday, September 22, 2019

La Tourmenteuse / The Tormentor - À Double Tour - Québec [Discontinued]

C'est leur tour, vous, vous faites juste jouer dedans


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
La Tourmenteuse
Emplacement:
Tour Martello 4, Québec (https://www.adoubletour.com/)
# de joueurs:
4-8 (jouée avec 7)
Durée:
90 min
Salles Multiples:
Oui
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
Spécial (Donnés en personne par un personnage du jeu)
Décomptes:
11 verrous, 13 déductions, 10 tâches
Description officielle:
Plongez au début du 20e siècle où le mystère familial des Marcoux plane depuis la bataille des plaines d’Abraham...
Explorez la tour et ses trois étages et recréez l’histoire afin d’élucider les crimes commis par leurs ancêtres. À travers cette quête, vous en apprendrez sur trois époques marquantes de l’histoire de Québec : 1759, 1812 et 1908. Le passé sera assurément votre allié dans cette affaire qui promet d’être des plus... tourmentée!
Jouée durant:
Été 2019
Réussie?
OUI - Un peu plus de 2 minutes restantes - SANS le défi bonus - 4 indices reçus
Verdict:
Vous le savez, j'aime beaucoup les décors historiques. Et les trucs différents. Et les jeux d'une durée limitée. Pensiez-vous vraiment que je pourrais faire un aller-retour à Québec sans essayer le jeu offert cet été par la Commission des Champs de Batailles Nationaux, en collaboration avec À Double Tour? Et avec mes ti-namis "blogueux" en plus!
Je trouvais que le descriptif du jeu s'entourait d'un certain mystère, et une fois sur place, d'autres mystères se sont ajoutés, tels que: Comment se fait-il que les meilleurs temps affichés n'avaient quand même que 2-3 minutes restantes? Pourquoi ne nous a-t-on pas dit que notre temps de jeu démarrait à 14h30 pile, peu importe le temps passé à attendre que la moitié de notre groupe aille à la toilette? C'est sensé être qui, ou quoi, la "Tourmenteuse"!? Pourquoi ne transportons-nous pas de lanternes portatives si nous nous attendions à explorer une tour sombre - et surtout à y lire plein de trucs?
Parce que oui, des choses à lire, il y en avait. Partout. Des lettres, des pages de journaux intimes... Soyons clair: je ne suis pas particulièrement contre la lecture dans les Escape Rooms, surtout quand c'est pour augmenter le sentiment d'immersion. Mais être obligé de lire plusieurs pages pour comprendre ce qu'il y a à faire, dans un lieu mal éclairé, avec un grand nombre de joueurs et une seule copie du texte, on avait du mal à s'auto-discipliner, mettons.
Pendant ce temps, notre pauvre meneur-de-jeu-personnage semblait ne pas trop s'avoir quoi faire avec nous. Nous sachant expérimentés, il ne voulait pas nous donner tout cuit dans le bec, alors il se contentait d'insister sur le besoin de bien lire les détails des papiers que nous avions en main. 😔 Les choses se sont améliorés dans la section "1759", puisque le jeu était moins linéaire et la salle plus éclairée, mais nous avions déjà perdu une partie de notre enthousiasme. J'avais vraiment l'impression de "subir" l'environnement plutôt que de l'explorer à mon aise.
C'est bien dommage parce que la tour, elle, est magnifique. C'est toujours agréable de jouer dans un endroit historique, d'autant plus que les concepteurs ont fait des pieds et des mains pour décorer le tout avec des éléments d'époque. Même les fameux documents à lire sont basés sur documents historiques semblables. Là-dessus, rien à redire.
Nous sommes donc parvenus à résoudre le mystère de la famille Marcoux, ce qui m'a permis d'obtenir la réponse à un autre mystère: les faibles temps restants. Donc, si un équipe "réussissait" la salle avec au moins 15 minutes restantes, on lui offrait alors de jouer à un "jeu bonus", impliquant plusieurs tâches s'apparentant davantage aux jeux d'évasion traditionnels. Les équipes au tableau d'honneur sont donc celles qui ont terminé ce jeu bonus avec succès. J'étais bien déçu d'apprendre que nous ne verrions pas une partie du jeu. J'aurais aimé être prévenu à l'avance - on aurait peut-être passé moins de temps aux toilettes! 😅
Leçons à retenir (ou à réviser):


Poster thématique tirée du site web
Flavor poster from their website


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
The Tormentor
Location:
Martello Tower 4, Quebec City (https://www.adoubletour.com/)
# of Players:
4-8 (Played with 7)
Duration:
90 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in French)
Hints:
Special (Delivered in person by an in-game character)
Tally:
11 Locks, 13 Deductions, 10 Tasks
Official Description:
Immerse yourself in the early 20th century and the Marcoux family mystery that has existed since the Battle of the Plains of Abraham...
Explore the tower with its three floors and revisit history to solve crimes committed by their ancestors. During your quest, you will learn about three eras that marked the history of Québec (1759, 1812 and 1908). The past will clearly be your ally in a matter that forebodes... torment!
Played in:
Summer 2019
Made it?
YES - With a little over 2 minutes left - NO bonus game - 4 hints received
Verdict:
By now, you should be aware that I'm a fan of historical settings. And of games that don't fit the mold. And of limited-time experiences. So did you really think I'd make it all the way to Quebec City, without trying this game set up by the National Battlefields Commission, built with ADT's help? Especially given the presence of my blogger pals?
It seemed to me that the game's description held a bit of mystery, and once we got there, several other mysteries ensued, such as: Why do the best running times all show less than 2-3 minutes remaining? Why weren't we told that the timer started at 2:30PM until after half of our group had gone for a "pre-game" bathroom break? Just who or what is that aforementioned "Tormentor"?! Why aren't we carrying lanterns if we were expected to search a dark tower - especially if there's lots to read in it?
Because there is plenty of stuff to read for sure. Everywhere. Letters, diary pages... Let's be clear: I'm not inherently opposed to reading in Escape Rooms, especially when it helps increasing the feeling of immersion. But mandatorily having to read through a bunch of stuff in order to figure what to do next, in a poorly-lit location, with a single copy of the text and a bunch if people idly standing by... let's just say we struggled to discipline ourselves.
Meanwhile, our poor game-character-slash-game-master just didn't seem to know how to handle us. Knowing we were experienced players, he didn't want to hand us all the answers, and so he just kept insisting on the importance of reading all the stuff we had. 😔 Things improved in the "1759" part, thanks to the gameplay being less linear and the space having better lighting, but by then the damage was done - I really felt like the game environment was something I had to cope with, rather than freely explore and enjoy.
That's really unfortunate because the tower, in itself, is awesome. It's always nice to play within a historical landmark, especially given how the game designers have done everything they could to furnish the space with historically-accurate components. Even the written documents I ranted about are based on genuine artifacts. On that angle, I only have good things to say.
We did manage to solve the mystery of the Marcoux family, which allowed me to solve at least one more mystery: the very small "escape times" being listed. So, whenever a teams "wins" the main game with at least 15 minutes remaining, they're offered a "bonus round", involving several tasks closer to "traditional" escape room fare. The teams on the leaderboard are those who finished that bonus round within the 90-min mark. I was very disappointed to learn that we'd basically miss on some parts of the game. Wish this had all been mentioned to us from the start - preferably before we beelined for the washrooms! 😅
Lessons Learned (or re-learned):

Tuesday, July 9, 2019

Escape The RMS Titanic - Houdini's - Southampton

"♫ Whereeeeeeever you aaaaaaare... "


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Escape the RMS Titanic
Location:
Houdini's Escape Room Experience, Southampton (https://www.houdinisescape.co.uk/)
# of Players:
4-7 (Played with 6)
Duration:
90 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
Yes
Language:
English
Hints:
Unlimited (Delivered via a provided walkie-talkie)
Tally:
14 Locks, 16 Deductions, 18 Tasks
Official Description:
On April 10th 1912 the largest ship ever build left Southampton on her maiden voyage. She was called the ship of dreams, transporting people to New York in the height of luxury. Just 4 days into the journey disaster struck as she collided with an iceberg.
On board, as first class passengers, with the impending doom; what would you do to escape the ill-fated ship?
Played in:
Summer 2019
Made it?
YES - With a little over 35 minutes left - 3 hints received
Verdict:
Our very last night in England was spent in Southampton, a port city with a few claims to fame, including being the city from which the Titanic left for its unfinished maiden voyage. It's no surprise that an Escape Room company would try to leverage that. What's really interesting about Houdini's Escape Room's "Escape The RMS Titanic" is that it is "TripAdvisor's #1 Escape Room". Now, anyone who's vaguely familiar with ER reviews on TripAdvisor will realize that this really doesn't say much, as this meme from Room Escape Artist points out. But hey, the room also got some positive reviews from UK websites, so why not have a look?
As it turns out, the room has a lot going for it. It sprawls over several rooms (well, "cabins"), it looks fairly realistic (except for lack of motion, I guess) and proposes a few tasks I had never performed before (something I always appreciate after playing so many rooms). There are many references to real-life details in the puzzles, to the point where Titanic experts would probably be able to circumvent a puzzle or two.
Yet, having said all that... we managed to get out of this 90-minute room in less than an hour - and that included having to deal with a fight strong family disagreement at some point. 😦 Our hostess was adamant that our impressive performance had wowed her, especially considered we got out with "no hint". (She actually called us three times to give us some pointers, but she thought of those as "half-hints". I don't agree, which is why I listed them above. 😉) She did mention, though, that player teams seemed to have improved as of late. Perhaps ER players are genuinely getting better, which in turns means that success rate of older rooms will go up?
Lessons Learned (or re-learned):


Photo thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Escape The RMS Titanic
Emplacement:
Houdini's Escape Room Experience, Southampton (https://www.houdinisescape.co.uk/)
# de joueurs:
4-7 (jouée avec 6)
Durée:
90 min
Multiple:
Oui
Contraintes:
Oui
Langue:
Anglais
Indices:
Illimités (Donnés via un walkie-talkie fourni)
Décomptes:
14 verrous, 16 déductions, 18 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Été 2019
Réussie?
OUI - Un peu plus de 35 minutes restantes - 3 indice reçus
Verdict:
Notre toute dernière soirée en sol anglais s'est déroulée à Southampton, une ville portuaire reconnue, entre autres, pour avoir été l'endroit où le Titanic a été construit, et d'où il a quitté l'Angleterre pour son seul et unique voyage. On pouvait donc s'attendre à ce que des entreprises locales en tire parti. Ce que je trouvais vraiment intéressant de "Escape The RMS Titanic" est que Houdini's Escape Room se targue d'être l'Escape Room la plus populaire sur TripAdvisor. Quiconque a de l'expérience avec les critiques de jeux d'évasion sur TripAdvisor se doutera que le titre n'a pas une grande valeur, comme en témoigne cette blague de Room Escape Artist. Néanmoins, j'en avais aussi lu du bien sur des sites britanniques, alors pourquoi ne pas aller y jeter un oeil?
En fin de compte, le jeu a beaucoup de choses en sa faveur. Il couvre plusieurs pièces (ou plutôt "cabines", dans ce cas-ci), semble plutôt réaliste (si ce n'est de l'absence de mouvement) et propose quelques tâches que je n'avais jamais rencontré auparavant (chose que j'apprécie toujours, vu le nombres de salles auxquelles j'ai joué). Les énigmes incluent plusieurs petits détails tirés des faits réels, au point où des experts sur le sujet pourront sans doute éviter une énigme ou deux.
Tout ceci étant dit... nous sommes parvenus à nous échapper de cette salle de 90 minutes en moins d'une heure - et cette période de temps inclus même une dispute mésentente familiale. 😦 Notre hôtesse ne cessait de dire à quel point notre performance l'avait impressionnée, d'autant plus que nous avions complété le jeu "sans indice". (Elle nous a elle-même contacté pour nous donner quelques indications, mais considérait celles-ci comme des "demi-indices". Je ne suis pas vraiment d'accord, alors je les ai compté ci-dessus. 😉) Elle a quand même mentionné que les joueurs semblaient performer de mieux en mieux dernièrement. Peut-être que les amateurs de jeux d'évasion deviennent de plus en plus aguerris, ce qui veut dire que le taux de succès des salles plus anciennes va aller en s'améliorant?
Leçons à retenir (ou à réviser):