Showing posts with label long. Show all posts
Showing posts with label long. Show all posts

Tuesday, July 9, 2019

Escape The RMS Titanic - Houdini's - Southampton

"♫ Whereeeeeeever you aaaaaaare... "


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Escape the RMS Titanic
Location:
Houdini's Escape Room Experience, Southampton (https://www.houdinisescape.co.uk/)
# of Players:
4-7 (Played with 6)
Duration:
90 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
Yes
Language:
English
Hints:
Unlimited (Delivered via a provided walkie-talkie)
Tally:
14 Locks, 16 Deductions, 18 Tasks
Official Description:
On April 10th 1912 the largest ship ever build left Southampton on her maiden voyage. She was called the ship of dreams, transporting people to New York in the height of luxury. Just 4 days into the journey disaster struck as she collided with an iceberg.
On board, as first class passengers, with the impending doom; what would you do to escape the ill-fated ship?
Played in:
Summer 2019
Made it?
YES - With a little over 35 minutes left - 3 hints received
Verdict:
Our very last night in England was spent in Southampton, a port city with a few claims to fame, including being the city from which the Titanic left for its unfinished maiden voyage. It's no surprise that an Escape Room company would try to leverage that. What's really interesting about Houdini's Escape Room's "Escape The RMS Titanic" is that it is "TripAdvisor's #1 Escape Room". Now, anyone who's vaguely familiar with ER reviews on TripAdvisor will realize that this really doesn't say much, as this meme from Room Escape Artist points out. But hey, the room also got some positive reviews from UK websites, so why not have a look?
As it turns out, the room has a lot going for it. It sprawls over several rooms (well, "cabins"), it looks fairly realistic (except for lack of motion, I guess) and proposes a few tasks I had never performed before (something I always appreciate after playing so many rooms). There are many references to real-life details in the puzzles, to the point where Titanic experts would probably be able to circumvent a puzzle or two.
Yet, having said all that... we managed to get out of this 90-minute room in less than an hour - and that included having to deal with a fight strong family disagreement at some point. 😦 Our hostess was adamant that our impressive performance had wowed her, especially considered we got out with "no hint". (She actually called us three times to give us some pointers, but she thought of those as "half-hints". I don't agree, which is why I listed them above. 😉) She did mention, though, that player teams seemed to have improved as of late. Perhaps ER players are genuinely getting better, which in turns means that success rate of older rooms will go up?
Lessons Learned (or re-learned):


Photo thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Escape The RMS Titanic
Emplacement:
Houdini's Escape Room Experience, Southampton (https://www.houdinisescape.co.uk/)
# de joueurs:
4-7 (jouée avec 6)
Durée:
90 min
Multiple:
Oui
Contraintes:
Oui
Langue:
Anglais
Indices:
Illimités (Donnés via un walkie-talkie fourni)
Décomptes:
14 verrous, 16 déductions, 18 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Été 2019
Réussie?
OUI - Un peu plus de 35 minutes restantes - 3 indice reçus
Verdict:
Notre toute dernière soirée en sol anglais s'est déroulée à Southampton, une ville portuaire reconnue, entre autres, pour avoir été l'endroit où le Titanic a été construit, et d'où il a quitté l'Angleterre pour son seul et unique voyage. On pouvait donc s'attendre à ce que des entreprises locales en tire parti. Ce que je trouvais vraiment intéressant de "Escape The RMS Titanic" est que Houdini's Escape Room se targue d'être l'Escape Room la plus populaire sur TripAdvisor. Quiconque a de l'expérience avec les critiques de jeux d'évasion sur TripAdvisor se doutera que le titre n'a pas une grande valeur, comme en témoigne cette blague de Room Escape Artist. Néanmoins, j'en avais aussi lu du bien sur des sites britanniques, alors pourquoi ne pas aller y jeter un oeil?
En fin de compte, le jeu a beaucoup de choses en sa faveur. Il couvre plusieurs pièces (ou plutôt "cabines", dans ce cas-ci), semble plutôt réaliste (si ce n'est de l'absence de mouvement) et propose quelques tâches que je n'avais jamais rencontré auparavant (chose que j'apprécie toujours, vu le nombres de salles auxquelles j'ai joué). Les énigmes incluent plusieurs petits détails tirés des faits réels, au point où des experts sur le sujet pourront sans doute éviter une énigme ou deux.
Tout ceci étant dit... nous sommes parvenus à nous échapper de cette salle de 90 minutes en moins d'une heure - et cette période de temps inclus même une dispute mésentente familiale. 😦 Notre hôtesse ne cessait de dire à quel point notre performance l'avait impressionnée, d'autant plus que nous avions complété le jeu "sans indice". (Elle nous a elle-même contacté pour nous donner quelques indications, mais considérait celles-ci comme des "demi-indices". Je ne suis pas vraiment d'accord, alors je les ai compté ci-dessus. 😉) Elle a quand même mentionné que les joueurs semblaient performer de mieux en mieux dernièrement. Peut-être que les amateurs de jeux d'évasion deviennent de plus en plus aguerris, ce qui veut dire que le taux de succès des salles plus anciennes va aller en s'améliorant?
Leçons à retenir (ou à réviser):

Sunday, June 23, 2019

The Pit - The Escapement - Margate

"♫ Who's gonna saaaave meeeee? "


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
The Pit
Location:
The Escapement, Margate (https://escapementmargate.co.uk/)
# of Players:
2-6 (Played with 6)
Duration:
90 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
Yes
Language:
English
Hints:
Unlimited (Delivered via a provided walkie-talkie)
Tally:
8 Locks, 12 Deductions, 15 Tasks
Official Description:
The Earth is faced with a severe crisis, and you are mankind’s last hope. As some of the best miners in the world, you’re being sent deep underground on an extremely critical mission. Can you work as a team and save the world from utter destruction?
Played in:
Summer 2019
Made it?
YES - With a little under 30 minutes left (but see below) - 4 hints received
Verdict:
I don't remember hearing of Margate before, but it's not the kind of place I'm usually keen to visit. A seaside town with beaches and amusement parks, you could see it as the "British Old Orchard Beach". However, a number of different sources having told me Margate was a must-go for ER enthusiasts, I gave in and managed to squeeze one room (the one I had heard of the most) for a quick round-trip. Or so I thought.
See, I planned to get there a bit earlier than usual, hurry through the game and post-game celebrations, and quickly run back to the train station so that we wouldn't be late to our next activity. Once I got there, however, I realized that this was a 90 minutes room - with an average exit time of 74 minutes and a "we'll let you play til the end" policy. 😲🤯 I pretty much gave up on my careful planning here & there.
But let's talk about the room itself. If you can overlook the fact that you'll be going "thousands of feet deep" through a short flight of stairs 😉, the game area looks quite realistic, as the above team picture can attest. Even though there are plenty of old-fashioned puzzles to solve and locks to open, the overall series of tasks the team needs to complete will feel quite organic, and the game had a few surprises in store for us.
Having learned that we were going to be tight on time, the good folks at The Escapement did the best they could to assist us. As we grew closer to the end, and got stuck in what was probably the longest task of the whole lot, we got one "hint" that was rather... extensive, basically spelling out everything we were supposed to do next, and what the end result would be. (Mind you, this sounds worse than it actually was. We didn't feel spoiled out of any gameplay proper.) I do believe we would've made it out within 90 minutes under normal circumstances, but now I guess we'll never know. Still, we took the time to go through the endgame proper... and since we were almost certainly going to miss our train, one of the owners ended up giving us all a ride back to the station. (We still missed that train, but we certainly appreciated the gesture.) We received many other small attentions I haven't seen in a lot of places (complimentary drinks, reward "charms" for having completed the game, etc.) which is even more laudable when you realize that The Pit was the least expensive room we played during our trip, on a per-player-per-minute basis. Quite a memorable visit.
Lessons Learned (or re-learned):


Photo thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
The Pit
Emplacement:
The Escapement, Margate (https://escapementmargate.co.uk/)
# de joueurs:
2-6 (jouée avec 6)
Durée:
90 min
Multiple:
Oui
Contraintes:
Oui
Langue:
Anglais
Indices:
Illimités (Donnés via un walkie-talkie fourni)
Décomptes:
8 verrous, 12 déductions, 15 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Été 2019
Réussie?
OUI - Un peu plus de 30 minutes restantes (mais voir ci-dessous) - 4 indices reçus
Verdict:
Je ne me rappelais pas avoir jamais entendu parler de Margate dans le passé, mais ce n'est pas non plus le genre d'endroit que je tiens à visiter. Petite ville côtière avec des plages et des parcs d'amusement, vous pouvez vous l'imaginer comme une sorte de "Old Orchard" pour les Anglais. Néanmoins, après avoir entendu plusieurs amateurs dire que Margate en valait la peine, je me suis décidé à arranger un bref aller-retour. Du moins "bref", c'est ce que je croyais.
Voyez-vous, j'avais prévu que nous arriverions sur les lieux un peu plus tôt qu'à l'habitude, que nous nous hâterions de compléter la salle et son postmortem, pour ensuite retourner à la gare à toute vitesse, question d'arriver à temps à l'activité suivante. Une fois rendu sur place, toutefois, j'ai réalisé qu'il s'agissait d'une salle de 90 minutes, que le temps d'évasion moyen était de 74 minutes, et que la compagnie avait une politique "nous vous laissons jouer jusqu'à ce que vous soyez sortis". 😲🤯 Voilà qui signalait la fin de mes beaux plans.
Mais revenons à la salle. Si on fait abstraction du fait qu'on se rend "des milliers de pieds sous terre" en descendant un petit escalier 😉, les décors sont très réalistes, comme le montre notre photo de groupe. Même si on y trouve pas mal de cadenas à ouvrir et d'énigmes traditionnelles à résoudre, l'ensemble des tâches que l'équipe devra accomplir est bien intégré au scénario, et la salle vous réservera quelques surprises.
Lorsqu'ils ont su que nous étions pressés par le temps, les gens de chez The Escapement ont fait de leur mieux pour nous aider. Alors que nous approchions de la fin, et que nous nous sommes retrouvés coincés dans ce qui est sans doute la plus longue tâche du lot, nous avons reçu un "indice" particulièrement élaboré, nous révélant essentiellement tout ce que nous étions sensé faire, et le résultat final à obtenir. (Remarquez, dit comme ça, ça sonne pire que ce que c'était. Nous n'avons pas eu l'impression d'être privé de grand-chose.) Je crois que nous serions quand même parvenus à terminer le jeu en 90 minutes sans cet indice, mais nous n'en serons jamais sûr. N'empêche, nous avons pris le temps de voir le reste du jeu en entier... et puisque notre retard empirait, un des proprios s'est offert pour nous conduire jusqu'à la gare. (On l'a quand même raté, ce foutu train, mais le geste a été fort apprécié.) Nous avons aussi reçu un tas de petites attentions qu'on ne trouve pas toujours ailleurs (des breuvages gratuits, des petites breloques en récompense d'un scénario complété, etc.) ce qui est encore plus formidable quand on réalise que "The Pit" a été notre salle la moins onéreuse du voyage, sur une base par-joueur-par-durée. Une expérience mémorable.
Leçons à retenir (ou à réviser):

Monday, October 8, 2018

La Quête du Trésor du Curé Labelle - Évade-Toi - St-Jérôme

Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
La Quête du Trésor du Curé Labelle
Emplacement:
Évade-Toi, St-Jérôme (https://evade-toi.com/)
# de joueurs:
2-12 (jouée avec 11, séparés en deux équipes)
Durée:
90 min
Salles Multiples:
Ne s'applique pas (jeu extérieur)
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
3 (Donnés via un appel téléphonique)
Décomptes:
9 verrous, 8 déductions, 6 tâches
Description officielle:
Vous êtes issu d’une grande famille de bûcherons. Vous habitez dans la magnifique ville de St-Jérôme, parce que vous croyez à la création de travail pour vos enfants grâce aux grandes réalisations du Curé Labelle. La base de son projet: faire bâtir un chemin de fer pour exporter nos ressources forestières. Le Curé Labelle a été un modèle pour ses colons, en tenant tête aux Américains. Son discours était clair : il faut reprendre le contrôle de nos terres et de nos ressources parce que les Américains sont en train de tout acheter pour exploiter nos richesses et faire de l’argent avec notre bois. Durant toute son existence, le Curé Labelle a fait des économies afin d’assurer la pérennité de ses colons et les protéger des jours difficiles... Malheureusement après son décès, la trace de son trésor a été perdue. Vous êtes les seuls qui connaissez bien la région et qui pourrez retrouver la piste du butin avant que les Américains ne mettent la main dessus.
Jouée durant:
Automne 2018
Réussie?
OUI - Environ 10 minutes restantes - 1 indice utilisé
Verdict:
Après avoir passé tout l'été à enfiler les jeux d'évasion extérieurs les uns après les autres, c'est à St-Jérôme que j'ai choisi de terminer ce petit circuit. (Désolé, Valleyfield! Quoique, après tout, on ne sait jamais... 😉) C'était ma première visite chez Évade-Toi. Cette entreprise m'intriguait... et pour être honnête, elle m'intrigue toujours, puisqu'elle semble abriter quelques salles aux descriptions ambitieuses dans une section d'un bâtiment relativement petit. Faudra bien que j'y retourne...
Mais tenons-nous en à cette aventure extérieure pour aujourd'hui. Dans le format général, le jeu s'apparente à celui que nous avions déjà essayé à Pembroke: on reçoit un sac à dos dont les poches sont fermées par différents cadenas. En trouvant les codes pour les ouvrir, on obtiendra de nouvelles pistes, permettant d'ouvrir d'autres cadenas, et ainsi de suite. C'est une formule simple et terriblement efficace pour les jeux extérieurs. Par contre, j'ai tout de même préféré mon expérience ontarienne, pour un certain nombre de raisons.
D'abord, nous avons dû nous séparer en deux équipes, et jouer de manière compétitive. Soyons clair, je pense vraiment que c'est la bonne façon de procéder - à 11 joueurs pour un seul sac à dos, l'expérience n'aurait pas été aussi agréable. En plus, Évade-Toi a eu la bonne idée d'alterner l'ordre des énigmes d'un sac à l'autre, ce qui empêche les équipes de se rendre au même endroit au même moment. Ce que je déplore, donc, c'est que je n'avais rien lu à propos de cette séparation, au moment de réserver. J'ai aussi trouvé que les énigmes étaient moins bien intégrées à leur environnement - j'aurais apprécié davantage d'interactions avec les lieux visités. Un partenariat avec les gens et entreprises du coin aurait peut-être été possible? Enfin, j'ai été agacé par un détail évoquant une fausse piste, mais on m'a dit que des correctifs y seraient apporté.
En bout de ligne, donc, une expérience sympathique, qui vaut la peine d'être jouée si vous souhaitez découvrir le vieux St-Jérôme.
Leçons à retenir:


Image thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
La Quête du Trésor du Curé Labelle
Location:
Évade-Toi, St-Jérôme (https://evade-toi.com/)
# of Players:
2-12 (Played with 11, split into two teams)
Duration:
90 min
Multi-Room:
Not applicable (played outdoors)
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in French)
Hints:
3 (Given through a phone call)
Tally:
9 Locks, 8 Deductions, 6 Tasks
Official Description:
(See French version)
Played in:
Fall 2018
Made it?
YES - About 10 minutes left - 1 hint used
Verdict:
After spending the summer lining up outdoor escape games one after the other, I chose to wrap up this little tour in St-Jérôme. (Sorry, Valleyfield! Although hey, you never know... 😉) It was my very first time at Évade-Toi, a venue that intrigued me... and that still does, to be honest, as it seems to host a few rooms with impressive descriptions in a section of a rather smallish building. I'll have to go back and check it out...
Anyway, let's stick to today's outside adventure. Overall, for the most part, the game's format resembles the one we tried back in Pembroke: we're given a backpack whose pockets are held closed by different locks. After finding the code to open one, you'll obtain new clues, allowing you to open more locks, and so on. It's a simple and efficient formula for outdoor games. I have to say, though, that I still preferred my experience in Ontario, for a number of reasons.
First off, we were told we had to split our group into teams, and play competitively. Let's be clear here: I really do think it was the right thing to do - having 11 people share a single backpack wouldn't have made for an enjoyable experience. Besides, Évade-Toi managed to switch the puzzle order for each pack, smartly preventing players from constantly racing for the same locations. What I do deplore is that I never read anything about that split before we showed up. I also felt that the puzzles here weren't as nicely adapted to the game setting - I would've preferred better interactions with the places we visited. Some sort of partnership between with local companies and buildings might have been feasible? I was also miffed by a red herring of sorts, but was told that this would be taken care of.
All in all, an agreable outing, worth playing if you're in the mood for learning more about the history of St-Jérôme.
Lessons Learned:

Friday, September 28, 2018

Alibi! - Escape Manor - Ottawa [Discontinued]

Wait, why is everything so blurry?
All my drinks were non-alcoholic!
NOTE: I received a special discount on this game.
If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Alibi!
Location:
Escape Manor, Ottawa (https://www.escapemanor.com/)
# of Players:
6-8 (Played with 6)
Duration:
180 min (app.)
Multi-Room:
Not applicable (played outside)
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in English)
Hints:
Unlimited (Delivered by any in-game character, or by phoning the office)
Tally:
7 Locks, 8 Deductions, 14 Tasks
Official Description:
Part escape game, part interactive theatre; Alibi is Ottawa's most unique summer adventure. Your crew has three hours to prove your innocence. Follow a trail of evidence through downtown Ottawa and find the people who can confirm your Alibi.
Alibi is Escape Manor's first outdoor theatrical experience, featuring an incredible cast of mysterious allies and enemies.
Played in:
Fall 2018
Made it?
YES - With about 1 minute left - two hints received
Verdict:
At last! After having to reschedule this event twice, I was finally able to partake in this limited-time escape event set up by none other than "local powerhouse" Escape Manor. Aside from knowing that the event cost was twice that of your average escape room, I also knew that it was about 3-hours long, included live actors, a plate of snacks, and two rounds of beverages (alcoholic or not).
Of course, I don't want to spoil your experience either, so I'll stick to the very basics. The game starts in a section of the EM lounge especially dedicated to this game. Your team gathers there, you'll have your first drink, then you'll be sent on your way, to figure out exactly what your mission is. Overall, you'll interact with 6 different actors, as you travel from one location to the next. Most of those locations are outside, but every now & then you'll get inside buildings.
Having played a lot of outdoor adventures this summer, the most common pattern I've noticed is that they're a lot easier, possibly to account for the presence of children. And yet, even though Alibi! is strictly made for adults (well, 16+ in the daytime, 19+ in the nighttime), gameplay here is just as easy, with players getting "railroaded" from one part to the next. Perhaps the designers took for granted that after a couple drinks, adult players would start behaving like children... And there might be some truth in that. 😇 My teammates spent a lot of time just laughing and goofing around with the game characters - which actually counted for a big chunk of our enjoyment.
In spite of all that fun we had, I was planning to add the not-uncommon "notquite" tag to this post, since the gameplay didn't feel "escapy" enough to me. I was pleasantly surprised, however, to find that the game ends with a proper mini-escape-room, with a time limit and all. That finishing touch was just was we needed.
Lessons Learned:


Image thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


NOTE: J'ai reçu un rabais spécial pour cette salle.
Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Alibi!
Emplacement:
Escape Manor, Ottawa (https://www.escapemanor.com/)
# de joueurs:
6-8 (jouée avec 6)
Durée:
180 min (env.)
Salles Multiples:
Ne s'applique pas (jeu extérieur)
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en anglais)
Indices:
Illimités (Donnés par n'importe quel personnage du jeu, ou en donnant un coup de fil)
Décomptes:
7 verrous, 8 déductions, 14 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Automne 2018
Réussie?
OUI - Environ 1 minute restante - 2 indices reçus
Verdict:
Enfin! Après avoir dû reporter cette activité à deux reprises, j'étais fin prêt à essayer ce jeu d'évasion à durée limitée, préparé par cette "puissance locale" qu'est Escape Manor. Mis à part le fait qu'il coûtait le double d'une salle moyenne, je savais qu'il durait environ 3 heures, incluait des comédiens, un plateau d'hors-d'oeuvre, et deux tournées de breuvages (alcoolisés ou non).
Bien entendu, je ne veux pas nuire à votre propre expérience, alors je vais m'en tenir aux bases. Le jeu débute dans une section du salon d'attente d'EM spécifiquement dédiée à ce jeu. Votre équipe s'y installe, vous prenez un premier verre, puis on vous envoie découvrir en quoi exactement consiste votre mission. En tout, vous allez croiser 6 comédiens différents durant vos déplacements d'un lieu à l'autre. La plupart de ces endroits sont à l'extérieur, mais il vous faudra aussi entrer dans quelques bâtiments à l'occasion.
Après fait beaucoup d'aventures extérieures durant l'été, la caractéristique la plus commune semble être leur relative facilité, ce que j'ai présumé être pour accomoder la présence de jeunes enfants. Pourtant, alors que cette aventure est faite pour des adultes (16 ans et plus durant le jour, 19 ans et plus le soir), elle demeure elle aussi plutôt simple, et les joueurs peuvent presque laisser l'intrigue progresser par elle-même. Je me demande si les concepteurs se sont dit qu'après quelques verres, des joueurs adultes se comporteraient comme des enfants... ce qui n'est peut-être pas faux. 😇 Mes coéquipiers ont passé pas mal de temps à rigoler et à cabotiner avec les personnages du jeu - ce qui a compté pour une grosse part du plaisir que nous avons eu.
Même si nous nous amusions bien, j'avais l'intention d'ajouter l'occasionnelle étiquette "notquite" à cet article, étant donné que l'expérience de jeu ne me semblait pas évoquer les jeux d'évasion. J'ai toutefois eu l'agréable surprise d'apprendre que cette aventure ce terminait par une mini-escape-room en bonne et due forme, avec limite de temps et tout le reste. Cette petite touche finale m'a suffit.
Leçons à retenir:



Alibi from Escape Manor on Vimeo.

Sunday, September 9, 2018

Le Trésor de Ward Chipman / Ward Chipman's Treasure - Parc-nature du Bois-de-Liesse - Montréal

Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Le Trésor de Ward Chipman
Emplacement:
# de joueurs:
Indéterminé (jouée avec 5)
Durée:
90 min (45 min pour la version "enfants")
Salles Multiples:
Ne s'applique pas (jeu extérieur)
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
Illimités (Donnés via un livret fourni)
Décomptes:
1 verrou, 12 déductions, 11 tâches
Description officielle:
À l’aide de votre cahier d’enquête, suivez les indices pour trouver les quatre clés qui serviront à ouvrir le trésor de Ward Chipman. Ce jeu d’aventure et d’énigmes se déroule à l’extérieur dans les sentiers du parc-nature.
Jouée durant:
Été 2018
Réussie?
OUI - Environ 18 minutes restantes - 4 indices utilisés
Verdict:
Ma passion pour les jeux de société dit "modernes" remonte à bien avant celle pour les jeux d'évasion. J'avais donc déjà fait la connaissance de certains des fondateurs du Randolph bien avant que ce projet ne devienne réalité. Avec 2 pubs, 1 boutique, 1 caravane et un service d'animation, cette entreprise montréalaise a toujours le vent dans les voiles. Récemment, ils ont rajouté une corde à leur arc en prenant en main la conception d'énigmes pour des jeux divers, dont celui-ci, qui avait attiré mon attention.
On a déjà vu des parc municipaux offrir des chasses aux trésors et autres rallyes du même style, mais un jeu d'évasion, est-ce que ça se pourrait? Réglons la question tout de suite: cette aventure est présentée comme étant un "jeu d'énigmes", et c'est une appellation plus juste, comme en témoigne l'étiquette "notquite" sur cet article. On y est presque, mais je crois qu'il manque un certain élément "restrictif" que j'associe aux jeux d'évasion. Toutes les énigmes à résoudre et les tâches à compléter mènent à une seule combinaison de 4 chiffres, qui ouvre le coffre final - coffre bien rangé dans le même pavillon où l'aventure commence. Par contre, les énigmes en question sont tout à fait dignes d'un jeu évasion.
Comment ça fonctionne? En vous présentant au comptoir d'information du pavillon (et en échange d'une preuve d'identité valide), on vous remettra un sac à dos et quelques fascicules d'enquête. Dans la version pour enfants du jeu, il n'y a qu'une seule zone à explorer: l'espace pique-nique à l'extérieur du pavillon. En trouvant les indices et en résolvant les énigmes, les jeunes vont obtenir les 4 chiffres qui ouvriront le coffre. La version "longue", quant à elle, demande aux joueurs de visiter 2 autres sections du parc, chaque section fournissant 4 chiffres à retirer d'une grille de 16 cases. Ce sont les 4 chiffres restants qui vous donneront la clé du coffre. C'est bien sûr cette dernière version que je souhaitais essayer.
Fascicules du jeu
Game booklets
J'avais prévu que ma petite famille irait chez Ezkapaz le matin, ce qui nous laisserait arriver au parc "vers 14h". J'avais clairement sous-estimé les délais rencontrés durant cette première aventure, de même que le traffic montréalais. Nous sommes arrivés sur place un peu après 15h, espérant que le "12h à 15h" vu sur le site web représentait l'heure maximum de départ, et non d'arrivée. Dieu merci, c'était bien le cas. 😅 N'empêche, il devenait clair que nous allions devoir nous dépêcher, puisque le comptoir fermait à 16h30...
Mon verdict? En ayant fait "Opération Mindfall" quelques heures avant, le contraste devenait encore plus saisissant. La première aventure mettait l'emphase sur la technologie, nous faisait marcher sur de longues distances, mais offrait des énigmes simples. Ici, en revanche, nous étions en pleine nature, et ce sont surtout nos cervelles, plutôt que nos jambes, qui ont dû travailler dur. Si j'avais su à quoi m'attendre, je me serais assuré de mettre plus de temps de côté pour M. Chipman. Là, puisque nous devions absolument être de retour à temps pour récupérer mon permis de conduire, nous avons dû nous résoudre à consulter répétitivement le petit guide contenant les indices et les solutions du jeu, simplement pour s'assurer que nos théories étaient bonnes. 😞 Nous sommes donc parvenus à obtenir la bonne combinaison et à rentrer à temps, mais notre utilisation des indices nous a valu une version "réduite" de la récompense offerte (je n'en dirai pas plus).
Je fais rarement de la promo active pour des jeux, mais puisqu'on parle ici d'une activité gratuite, je vous invite tous à aller y faire un tour! À ce que j'ai compris, elle demeurera en opération durant le mois d'octobre.
Mes conseils de jeu:
J'offrirais quelques conseils à ceux qui voudront suivre mes traces. À vous de voir si vous souhaitez les lire...
Leçons à retenir:


Poster trouvé sur place
Poster found on location


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Ward Chipman's Treasure
Location:
# of Players:
Undetermined (Played with 5)
Duration:
90 min (45 min for the "kids" version)
Multi-Room:
Not applicable (outdoor adventure)
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in French)
Hints:
Unlimited (Delivered through a provided hint booklet)
Tally:
1 Lock, 12 Deductions, 11 Tasks
Official Description:
(See French version)
Played in:
Summer 2018
Made it?
YES - About 18 minutes left - 4 hints used
Verdict:
My passion for "modern" boardgames predates the one I have for Escape Rooms by a longshot. Because of it, I had already met some of the Randolph founders long before that project came to be. With 2 gaming pubs, 1 store, a game caravan and hosting services, this Montreal business is doing pretty good for itself. Recently, it added another string to its bow by designing puzzles for other games, including this one, which grabbed my attention.
I had previously seen parks offer treasure hunts, puzzle runs and the like, so could we actually get an escape game this time? Let's clear that right away: the game calls itself a "puzzle hunt" and that is indeed what it is (hence the "notquite" tag once again). It feels really close, though, and this game is really just missing the "constraints" associated with escape rooms. The whole set of riddles and puzzles lead you to a single 4-digit combination, which opens the final chest - a chest cosily waiting for you in the pavillion where the game starts. That being said, the puzzles you'll encounter are definitely on par with your typical escape game.
How does it work? Upon going to the information counter of the pavillion (and by trading a valid piece of ID), you'll receive a backpack and some game booklets. In the kid-friendly version of the game, there is only one area to explore: the picnic section outside the pavillion. By finding clues and solving puzzles, youngsters can obtain the 4 digits that will open the chest. In the "advanced" version, however, players will also have to visit 2 more areas of the park, each area providing you with 4 digits to remove from an 16-square grid. The remaining 4 digits will be your key. That's the version I meant to try, of course.
Sac à dos prêté durant le jeu
Backpack lent for the game
My plan for our family had been to go to Ezkapaz in the morning, allowing us to get to the park "around 2PM". I clearly under-estimated the extra time I'd end up spending over there, as well as the Montreal traffic. We arrived a bit past 3PM, clinging to the hope that the "from noon to 3PM" note had I read on the website was for the departure times, not the whole thing. Thank God, we were right. 😅 We still would have to hurry up, though, since the counter would close at 4:30...
What did I think of it all? Having played "Operation Mindfall" just hours before made the differences between the two even more striking. The first game put an emphasis on technology, had us walk over long distances, but gave us easy things to solve. Here, on the other hand, we were surrounded by nature, and our brains had to work a lot harder than our legs. If I'd known what to expect, I would've made sure to book some more time for Mr. Chipman. But now, since we absolutely had to be back in time for me to get my driver's license back, we had no choice but to repeatedly check the small guide containing both hints and solutions for each puzzle, if only to validate that we had the right ideas. 😞 We did find the right combination and came back in time, but our liberal use of hints left us with a "diminished" version of the reward (I won't say more).
I don't usually end up actively promoting games, but this thing's free, so why not go? As I understand it, it'll remain available throughout October.
My personal tips:
I feel compelled to give some bits of advice to those who'd want to follow my steps. I leave it to you to decide if you want to read them...
Lessons Learned:

Opération Mindfall / Operation Mindfall - Ezkapaz - Montréal [Discontinued]

Oui, nous sommes bien six...
Yep, there's six of us up there...
Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Opération Mindfall
Emplacement:
Ezkapaz, Montréal (https://www.ezkapaz.com/)
# de joueurs:
4-6 (jouée avec 6)
Durée:
90 min (mais voir ci-dessous)
Salles Multiples:
Ne s'applique pas (jeu extérieur)
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
Illimités (Donnés via un appel téléphonique à un numéro fourni)
Décomptes:
3 verrous, 5 déductions, 13 tâches
Description officielle:
Durant les années 1950, le gouvernement américain avait un programme de recherche ultra secret appelé : projet MK Ultra. Les scientifiques avaient comme mission de développer un virus capable de contrôler les pensées de l’être humain.
Plus tard, dans les années 1970s, des fuites internes ont dévoilé l’existence de cette recherche et le gouvernement a dû abandonner le projet. En revanche, ce dont personne ne se doutait, c’est qu’une mystérieuse organisation nommée Spider Tech a réussi à récupérer les résultats de ces recherches et poursuit encore les travaux dans le plus grand secret.
C’est là que nous devons intervenir. Nous sommes des agents du W.I.S.E. (World Intelligence Secret Elite) et avons comme mission de protéger le monde de toutes menaces terroristes.
Nos informateurs ont appris que le virus produit par Spider Tech a déjà commencé à être propagé dans les grandes villes. Plus de 20% de la population serait déjà affectée. Encore dormant, le virus n’attend qu’un simple signal électronique pour prendre le contrôle de la population. Afin d’empêcher que cette folie collective ne vienne changer le monde à tout jamais, nous avons besoin de vous. Votre mission sera d’empêcher la propagation du virus en versant l'anti-virus dans les réserves d’eau de la ville de Montréal et en trouvant la salle des serveurs de Spider Tech pour empêcher la diffusion du signal électronique. Pour ce faire, vous devrez suivre les différentes pistes laissées par un ancien scientifique de Spider Tech, le Docteur Bergmann.
Le temps est compté, dépêchez-vous !
Jouée durant:
Été 2018
Réussie?
NON
Verdict:
Nous revoilà parti pour une autre aventure extérieure, cette fois-ci aux alentours du Plateau Mont-Royal. Ezkapaz nous présente un projet d'apparence ambitieuse, mettant à profit la géolocalisation de même que la réalité augmentée. Après une vidéo d'introduction (disponible ci-dessous), nous avons reçu notre matériel (une tablette, une valise et une feuille donnant le numéro à appeler pour de l'aide), avant d'être lancés de par le vaste monde...
Bon d'accord, avec un système GPS nous indiquant clairement où nous devions nous rendre, nous étions tout de même entre bonnes mains. En gros, la tablette vous montre comment vous rendre à la prochaine "mission", et lorsque vous en êtes suffisamment rapproché, il devient alors possible d'activer la tâche correspondante. Ces tâches sont tout de même assez variées et, bonne surprise, certaines font appel à la réalité augmentée: la tablette vous permet alors d'interagir avec un objet virtuel. À mon avis, aucune de ces interactions n'était vraiment nécessaire, mais elles augmentent certainement l'aspect "cool" de l'aventure.
Donc, pour bien comprendre le contexte de notre expérience de jeu, il faut savoir que j'ai, sans le savoir, fait ma réservation le jour du Grand Prix Cycliste de Montréal, et ça s'adonne-t-y pas que le trajet de la course passait directement à travers l'itinéraire du jeu. 😝 Les gens d'Ezkapaz ont contourné le problème en nous donnant 30 minutes de plus (donc 2h), question de, hmm, "contourner le problème" nous aussi.
Mes impressions? Mitigées. L'aspect technique est vraiment sympathique, mais nous avons trouvé que la trame narrative de l'aventure ne cadrait pas vraiment avec les lieux visités. De plus, le jeu était vraiment facile en général - très peu de déductions à faire, comme en témoigne mes décomptes: on arrive à un nouvel endroit, on reçoit une tâche*, on la complète rapidement, on repart. (* Je vous rappelle que dans mes décomptes, une énigme ou une devinette clairement définie par le jeu compte comme une "tâche" et non une "déduction".)  Ezkapaz prévient ses joueurs que le jeu est plus facile qu'à l'habitude, mais je ne m'attendais quand même pas à ça.
Désolé les amis, mais vous êtes clairement dans le mauvais quartier
Sorry to burst your bubble, fellas, but that's the wrong neighborhood
Étant donné la facilité avec laquelle nous avons progressé, ma famille et moi-même avons été plutôt surpris lorsque nous avons finalement perdu la partie par manque de temps! Nous avons complété la mission environ 3 minutes après que le temps ne soit écoulé. Bon, 3 minutes, ce n'est pas beaucoup, me direz-vous, d'autant plus que nous avions dû faire des détours à cause du GPCM. Le hic, c'est que nous avions reçu 30 minutes d'extra, et que d'après mes calculs, nous n'en avons perdu que 21. Donc, dans des circonstances normales, nous aurions terminé avec 12 minutes de retard, et j'ai vraiment du mal à m'imaginer comment récupérer ces 12 minutes. Comme je l'ai dit, nous avons résolu les tâches avec aisance. Oui, certains membres de ma famille ont commencé à "traîner de la patte". Oui, nous avons eu quelques pépins, et même quelques conflits à régler, mais... 12 minutes? Ça me semble beaucoup. 😕 Comme l'a dit mon fils: "On aurait dû louer des bicyclettes!"
Leçons à retenir:


Affiche thématique tirée du site web
Flavor poster from their website


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Operation Mindfall
Location:
Ezkapaz, Montréal (https://www.ezkapaz.com/)
# of Players:
4-6 (Played with 6)
Duration:
90 min (but see below)
Multi-Room:
Not applicable (outdoor game)
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in French)
Hints:
Unlimited (Delivered via a phone call at a provided number)
Tally:
3 Locks, 5 Deductions, 13 Tasks
Official Description:
During the 1950s, the US government had a top secret research program called the MK Ultra project. Scientists had a mission to develop a virus capable of controlling human thoughts.
Later, in the 1970s, internal leaks revealed the existence of this research and the government had to abandon the project. On the other hand, no one suspected that a mysterious organization called Spider Tech has managed to recover the results of this research and is still pursuing the work in total secrecy.
That is where we must act. We're W.I.S.E. agents. (World Intelligence Secret Elite) and our mission is to protect the world from all terrorist threats.
Our sources have learned the Spider Tech virus has already begun to spread to major cities. More than 20% of the population is already affected. Still dormant, the virus is only waiting for a simple electronic signal to take control of the population. To prevent this collective madness from changing the world forever, we need you. Your mission will be to prevent the spread of the virus by pouring the anti-virus into Montreal's water supply and finding Spider Tech's server room to prevent the diffusion of the electronic signal. To do this, you will have to follow the different hints left by a former Spider Tech scientist, Dr Bergmann.
Time's running out, hurry up!
Played in:
Summer 2018
Made it?
NO
Verdict:
Here we go again with an outdoor adventure, this time in Montreal's Plateau Mont-Royal. Ezkapaz has come up with a fairly ambitious project, leveraging both geolocation and augmented reality technologies. After an introductory video (available below), we received our gear (one tablet, one suitcase and a sheet listing the phone number to call for help), before being thrown out into the world...
Yeah, alright, with a GPS clearly showing us where to go, we were hardly left on our own. Basically, the tablet shows where your next "missions" are, and once you're close enough, it becomes possible to perform the required task. Those tasks are fairly varied and I was pleasantly surprised to find out that a few of them make use of augmented reality, with the tablet letting you interact with a virtual object. I don't believe any of those fancy interactions were really needed, but they definitely increase the game's "cool factor".
Now, to properly understand how our game went, you first need to know that I unknowingly booked it during the Grand Prix Cycliste de Montréal, and wouldn't you know it, the game's itinerary went smack through the race track. 😝 The good folks at Ezkapaz circumvented the problem by granting us 30 extra minutes (2h total) so that we could, too, "circumvent that problem".
How do I feel about the whole thing? Ambivalent. The technical angle is really nice, but we weren't sold on the storyline, which felt disconnected from the places we were visiting. In addition, the gameplay was really easy overall - barely any deductions to make, as my tallies show: reach a new spot, get a task* to perform, get it done them move on. (* As a reminder, in my tallies, a puzzle that is clearly laid out by the game counts as a "task", not a "deduction".)  Ezkapaz warns players that this game is easier than usual, but I still didn't expect something that easy.
Given the ease through which we progressed, my family and I were rather surprised to ultimately lose the game due to lack of time! We completed the mission about 3 minutes after the timer ran out. You might say that 3 minutes isn't much, especially given those detours we had to make due to the GPCM, but here's the catch: we received 30 extra minutes, but based on my calculations, we only lost 21. In other words, under normal circumstances, we would've finished 12 minutes too late, and I'm really struggling to see how we could have gained those minutes back. Like I said, we finished every task with ease. Yes, some members of my family did slow us down a bit, and we also had to settle a couple tantrums, but... 12 minutes? That's a lot. 😕 To quote my son: "We should've rented some bicycles!"
Lessons Learned:


Mindfall Briefing from Ezkapaz on Vimeo.

Saturday, September 8, 2018

L'Affaire Morbourg Inc. - Secteur 81 - Longueuil

Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
L'Affaire Morbourg Inc.
Emplacement:
Secteur 81, Longueuil (https://www.secteur81.com/)
# de joueurs:
4-8 (jouée avec 5)
Durée:
82 min (81 minutes et 81 secondes)
Salles Multiples:
Oui
Contraintes:
Oui
Langue:
Français
Indices:
3 (Donnés via un walkie-talkie fourni)
Décomptes:
12 verrous, 20 déductions, 15 tâches
Description officielle:
Vincent Laflèche, le président-directeur général d’un important cabinet de gestion d’actifs, s’occupe de gérer des millions de dollars chaque année. Les clients de Morbourg sont sous le choc : leur argent s’est carrément volatilisé!
Une plainte formelle fut déposée au nom de la société de gestion Morbourg inc. prétextant que d’importantes transactions frauduleuses ont été effectuées. Cependant, aucune preuve tangible n’est disponible pour procéder à la perquisition des lieux. C’est pourquoi vous et votre équipe profitez de la fin de semaine pour infiltrer incognito les bureaux de Morbourg afin de récupérer les éléments de preuve manquants.
ATTENTION : Il est impératif de ne laisser AUCUNE trace.
Jouée durant:
Été 2018
Réussie?
OUI - Score final: 90% - 2 secondes restantes - 3 indices utilisés
Verdict:
Secteur 81 est une entreprise de Longueuil qui a commencé ses opérations l'automne dernier. Elle tente de se différencier du lot en basant toutes ses salles sur des événements authentiques (mais enrobés d'une solide couche de fiction). Ainsi, au moment de ma visite, les aventures disponibles étaient inspirées de la Guerre des motards, du clan Dubois, de l'incendie du bar Gargantua, de la séquestration d'un jeune ontarien par son oncle et sa tante, et (nous y voilà) de l'Affaire Norbourg.
Un autre détail que j'ai remarqué chez eux est la courte durée de certaines de leurs aventures - "Le Repaire des Black Devils" et "SéKestration" ont déjà été remisées après quelques mois d'existence. Je me trompe peut-être, mais j'y vois un bon signe: une volonté de corriger des éléments moins performants et de s'améliorer, peut-être?
Avec Morbourg, les choses ont bien commencées. On nous a expliqué qu'il nous faudrait non seulement trouver la clé pour sortir, mais que nous devrions répondre à une série de questions (fournies à l'avance) et obtenir la note de passage. De plus, le contenu de chaque salle devrait être remis en place avant que le temps ne soit écoulé, de façon à ce qu'un examen sommaire n'attire pas l'attention des propriétaires des lieux. Déjà, ça s'annonçait intéressant. (Et c'est aussi ce qui explique le nombre élevé de "déductions" dans mon décompte - 8 d'entre elles sont en fait des réponses à trouver. Le ménage, lui aussi, compte pour plus d'une tâche.)
Au départ, il m'a semblé que les énigmes étaient solidement intégrées dans la thématique et la trame narrative - nous avions vraiment l'impression de nous infiltrer dans une entreprise. Malheureusement, en fil de partie, l'intrigue est devenue de plus en plus tirée par les cheveux. ("Donc, [personnage] a choisi [un endroit farfelu] pour y garder [un code fréquemment utilisé]? Hééé ben!") 😏 C'est dommage, mais ça ne nous a pas empêché de nous amuser.
En début de partie, en plus de la feuille de questions et d'un walkie-talkie, nous avons reçu plusieurs outils: une lampe de poche, un bloc-notes électronique, et une caméra numérique dont nous avons fait bon usage. Pour obtenir un indice, nous devions à chaque fois faire un "sacrifice" de notre choix: la lampe de poche, le bloc-notes... ou les 81 secondes rajoutées en début de partie.
Nous sommes parvenus à conserver ces resources pour un bon bout de temps, mais en fin de compte nous avons eu besoin de tous nos indices. Dans l'ensemble, je suis très satisfait de notre performance. Alors que notre groupe était en majorité composé de nouveaux joueurs (!), nous sommes parvenus à obtenir un score de 90%, nous approchant du score parfait obtenu par les blogueurs du site Les Fugitifs. Mais bon, c'est correct, je ne suis pas jaloux... 😝
Leçons à retenir:


Poster thématique tirée du site web
Flavor poster from their website


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
L'Affaire Morbourg Inc.
Location:
Secteur 81, Longueuil (https://www.secteur81.com/)
# of Players:
4-8 (Played with 5)
Duration:
82 min (81 minutes plus 81 seconds)
Multi-Room:
Yes
Constraints:
Yes
Language:
French
Hints:
3 (Delivered via a provided walkie-talkie)
Tally:
12 Locks, 20 Deductions, 15 Tasks
Official Description:
(See French version)
Played in:
Summer 2018
Made it?
YES - Final score: 90% - 2 seconds left - 3 hints used
Verdict:
"Secteur 81" is a Longueuil-based venue that's open for business since last fall. It's trying to gain an edge over its competition by using real-life events as a basis for each of its rooms (albeit with a thick layer of fiction wrapped around them). At the time of my visit, there were rooms loosely based on the Quebec Biker war, the Dubois Brothers, the Gargantua fire, the confinement of a 10-year-old boy by his uncle and aunt, and (there we are) the Norbourg scandal.
Another thing I've been noticing at this venue is the short lifespan of some of their games, with "Le Repaire des Black Devils" and "SéKestration" having been shelved after less than a year. Maybe I'm mistaken, but I'm seeing that as a good sign - a desire to constantly improve by ditching weaker rooms, perhaps?
With Morbourg, things started off nicely. We were told that not only would we need to find the exit key, but we then would have to answer a series of questions (handed to us at game start) and get a passing grade. In addition, all the contents in the rooms would have to be put back in place properly before the timer was done, insomuch to avoid being noticed by the tenants. That sounded quite promising to me. (And that also explains the abnormally high "deduction" tally - 8 of those were answers we needed to figure out. Likewise, cleaning up counted as more than one task.)
At first, it felt like the puzzles were nicely integrated in the game narrative and theme - we really felt like we were sneaking into a corporate office. Unfortunately, as the game progressed, many elements lost their credibility. ("Oh, [character] has decided to put [a code used regularly] in [a nonsensical location]? Ah well.") 😏 That's unfortunate, but it didn't spoil our fun much.
When the game started, besides the question list and walkie-talkie, we were given several tools: a flashlight, an electronic notepad, and a digital camera we made good use of. In order to receive a clue, we had to make a small "sacrifice" each time, choosing between the flashlight, the notepad... or those 81 extra seconds we started with.
We managed to hold on to those resources for a good while, but in the end we did need each of our hints. Overall, I'm pretty pleased with our performance. While our group had a majority of first-timers (!), we still managed to score 90%, bringing us pretty close to the perfect score reached by fellow bloggers Les Fugitifs. But hey, that's fine, I'm not the jealous type... 😝
Lessons Learned:

Sunday, July 15, 2018

Feet to the Fire - Chamber of Secrets - Pembroke

If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Feet to the Fire
Location:
Chamber of Secrets, Pembroke (https://chamberofsecrets.ca/)
# of Players:
2-8 (Played with 6)
Duration:
90 min
Multi-Room:
Not applicable (outside)
Constraints:
No
Language:
English
Hints:
2 (Delivered over a cell phone call or text)
Tally:
8 Locks, 8 Deductions, 7 Tasks
Official Description:
Amazingly, nobody lost their life to Pembroke’s Great Fire of 1918, but many lost their livelihood. Two full city blocks were leveled. Several businesses burned to the ground and 40 families were rendered homeless. Within weeks of the fire, you and your team of investigators have been tasked with leading an inquest to discover the cause, but the sheer enormity of destruction coupled with conflicting eyewitness accounts have led to inconclusive theories. Time is almost up. A reporter has learned of the mass confusion surrounding the inquest and has called you to his office, threatening to print a story that will surely spell an end to your team’s efforts in tomorrow morning’s local paper, The Standard-Observer. You have one hour to find the cause of the fire and get back to the newsroom before it’s too late!
Played in:
Summer 2018
Made it?
YES - With a little over 17 minutes left - 1 hint used *
Verdict:
This summer marks the 100th anniversary of Pembroke's Great Fire, and this local ER venue thought that it could be a great theme for an outdoor adventure - and boy were they right. The buildings that surround the business are full of historical background, and CoS leveraged that to create a very entertaining adventure.
One thing that grabbed my attention when I first learned of this scenario was its innovative mechanics: as the game begins, your team receives a map showing your intended itinerary (of roughly 1.5 km) through the streets of downtown Pembroke, with "puzzle spots" clearly highlighted. You also receive a backpack on which every pocket (save one) has a lock on it. Your team walks to the first location shown on the map, and opens the unlocked pocket, obtaining some clue and/or tool you need to get your first code. That code opens another pocket, which contains what you need at location 2, and so on...
I had never seen that elegant mechanic before, and after a bit of research, I can confirm it's not that common still. I'm sure it'll gain in popularity, though, because it's pretty clever. It fixes a common problem of rallyes and scavenger hunts - namely, lack of validation. As soon as you come up with an answer, you can confirm that you got it right by opening a new lock. If that fails, then you're not quite done yet, and should stay where you are. CoS also made sure to use a different type of lock for every single pocket, making it easy to guess where your newfound answer should go.
My family had a great time, and we easily made it through. We even got a big clue from a local who knew about "that treasure hunt thing", which I chose to count as a proper hint, above.
Apparently, the game was initially designed as an hour-long adventure, but they quickly realized that it wasn't enough time. I'm pretty sure I could've made it in that time frame, with the right team... but then again, where would be the fun in running about in scorching heat, when you could be doing a bit of sightseeing in a gorgeous neighborhood?
Lessons Learned:


Photo thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Feet to the Fire
Emplacement:
Chamber of Secrets, Pembroke (https://chamberofsecrets.ca/)
# de joueurs:
2-8 (jouée avec 6)
Durée:
90 min
Salles Multiples:
Ne s'applique pas (jeu extérieur)
Contraintes:
Non
Langue:
Anglais
Indices:
2 (Donnés via un appel téléphonique ou un texto)
Décomptes:
8 verrous, 8 déductions, 7 tâches
Description officielle:
(voir version anglaise)
Jouée durant:
Été 2018
Réussie?
OUI - Un peu plus de 17 minutes restantes - 1 indice utilisé *
Verdict:
Cet été marque le 100e anniversaire du Grand Feu de Pembroke, et cette entreprise locale a cru - à raison - que l'événement pourrait servir de thème pour un jeu extérieur. Les bâtiments qui entourent le sien débordent de saveur historique, et CoS a su capitaliser là-dessus pour créer une aventure fort divertissante.
En apprenant l'existence de ce scénario, j'ai tout de suite été intrigué par son concept plutôt novateur: au début du jeu, votre équipe reçoit une carte qui montre votre itinéraire prévu (d'environ 1.5 km) à travers les rues du centre-ville de Pembroke, avec les "sites d'énigmes" clairement indiqués. Vous recevez également un sac à dos sur lequel chaque poche (sauf une) est bloquée par un cadenas. Votre équipe se rend au premier lieu indiqué par la carte, puis ouvre la poche déverrouillée, qui contient un indice et/ou un outil permettant d'obtenir un premier code. Ce code permet d'ouvrir une autre poche, qui contient ce dont vous aurez besoin au 2e emplacement, et ainsi de suite.
Je n'avais jamais vu une telle mécanique, et après vérification, elle n'est pas encore très commune. Je suis certain qu'elle va croître en popularité, par contre, parce que c'est une idée très astucieuse et élégante. Cette mécanique règle un problème commun qu'on voit avec les rallyes et les chasses au trésor: le manque de validation. Dès que vous avez trouvé une nouvelle réponse, vous pouvez immédiatement confirmer si vous êtes toujours sur la bonne voie, ou si vous devez rester sur place et cogiter un peu plus. CoS s'est aussi assuré d'utiliser un cadenas de type différent pour chaque poche, ce qui fait qu'il est facile de figurer quoi ouvrir à chaque nouvelle réponse.
Ma famille s'est bien amusée, et en est venu à bout sans trop de mal. Nous avons même reçu un indice d'un monsieur du coin qui connaissait déjà "ce truc de chasse au trésor". J'ai choisi de compter cette intervention comme un indice officiel, ci-dessus.
Apparemment, le jeu devait initialement durer une heure, mais les concepteurs se sont rapidement rendu compte que ce n'était pas assez. Je suis pas mal certain que ce serait faisable, avec la bonne équipe... mais d'un autre côté, où serait le plaisir à courir sous un soleil de plomb, quand on peut plutôt faire un peu de tourisme dans un coin magnifique?
Leçons à retenir: