Showing posts with label escaperoomies. Show all posts
Showing posts with label escaperoomies. Show all posts

Thursday, June 13, 2019

The Time Team Trilogy Chapter 2 - Lockdown - Ottawa

"♫ Gotta get back in time "


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
The Time Team Trilogy, Chapter 2
Location:
Lockdown, Ottawa (https://www.lockdownottawa.ca/)
# of Players:
2-6 (Played with 5)
Duration:
45 min
Multi-Room:
Constraints:
No
Language:
English
Hints:
Special (Delivered upon request by an in-game device)
Tally:
7 Locks, 13 Deductions, 9 Tasks
Official Description:
Save your family by travelling through time to defeat an evil villain! Until today, that could only happen in your wildest fantasy! The Time Team Trilogy brings that fantasy to life, as you enter a comic book world and reach your superhero potential. Play all three chapters to unlock every twist and turn of this immersive and interactive story!
Played in:
Spring 2019
Made it?
YES - With a little under 10 minutes left - 1 hint used - Bonus side quest completed
Verdict:
I was really curious to see how a second run inside the same game space (minor alterations notwithstanding) would feel. Overall, I think it was a bit underwhelming. 😕 As our hosts pointed out themselves, the second chapter is easier than the first. There is still a fair amount of puzzles, with decent variety, but the familiarity with the space reinforces the linearity of the gameplay. Ah well, I remain curious to see the final part, supposedly the hardest of all three.
We actually finished the game in even less time than Chapter 1, but that record performance was marred by two things. First, the very first lock we encountered wasn't properly secured, and we opened it right away. In addition, we weren't done with the side quest by the time we solved the main one, so I asked if we could just stay in and wrap it up. I'm adjusting our official time accordingly, in an attempt to stay fair. 😇
Lessons Learned (or re-learned):


Image thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
The Time Team Trilogy, Chapter 2
Emplacement:
Lockdown, Ottawa (https://www.lockdownottawa.ca/)
# de joueurs:
2-6 (jouée avec 5)
Durée:
45 min
Salles Multiples:
Contraintes:
Non
Langue:
Anglais
Indices:
Spécial (Donnés sur demande à travers un système automatisé)
Décomptes:
7 verrous, 13 déductions, 9 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Printemps 2019
Réussie?
OUI - Un peu moins de 10 minutes restantes - 1 indice utilisé - quête bonus complétée
Verdict:
J'étais vraiment curieux à savoir comment une seconde visite dans le même espace allait se dérouler. Somme toute, je n'ai rien trouvé de mémorable. 😕 Comme nos hôtes l'ont eux-mêmes indiqué, le second chapitre est plus facile que le premier. Il y a quand même pas mal d'énigmes, relativement variées, mais le fait d'être déjà familier avec l'environnement met une certaine emphase sur la linéarité du jeu. Bon, je vais quand même avoir hâte d'essayer le dernier chapitre, supposément le plus difficile des trois.
Notez que nous avons en fait terminé le jeu plus rapidement que le chapitre 1, mais cette performance record est tarnie par deux choses. D'abord, le tout premier cadenas rencontré était mal fermé, nous permettant de l'ouvrir tout de suite. De plus, nous avons complété l'aventure principale avant d'en avoir fini avec la quête bonus, alors j'ai demandé à ce que nous restions dans la salle assez longtemps pour tout compléter. J'ajuste notre temps officiel en conséquence, question de rester juste. 😇
Leçons à retenir (ou à réviser):

Thursday, May 16, 2019

Zone 7 - Maître du Jeu - Gatineau

"♫ I can smell the chemicals "


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Zone 7
Location:
Maître du Jeu, Gatineau (https://www.maitredujeu.ca)
# of Players:
2-8 (6 recommended) (played with 4)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in French)
Hints:
1 (Delivered in person, when called via a provided walkie-talkie),
plus 2 "fixed hints" (given if players are still not pas a certain point at a certain time)
Tally:
15 Locks, 17 Deductions, 17 Tasks
Official Description:
The government is secretly operating an underground biological laboratory. A serious accident in one of the zones released a gas into the ventilation system. Quickly the air of all the sectors is affected. The staff will be affected with life-threatening paralysis after 60 minutes. Zone 7 team is spared since they were in a highly sophisticated room used for testing airborne infections and toxins.
The laboratory artificial intelligence detects movement in your sector and transmits the survival plan to your team.
All your colleagues will be dead in 60 minutes if you don’t act quickly. You must release a gas antidote in the laboratory's air to neutralize the deadly paralyzing gas.
Played in:
Spring 2019
Made it?
NO
Verdict:
"Zone 7", Maître du Jeu's latest offer, is listed as their hardest room. I was bit worried about tackling it with a smaller team (and I was right about that), but that's how it was going to be.
Overall, I enjoyed the look and feel of the room. Of course, an industrial laboratory just isn't as impressive as a ship's hold, but the puzzles made good usage of the space, and for once, seeing all those padlocks on lockers made perfect sense. (In fact, the room contains a bunch of fake locks - easily recognizable - mixed along the real ones, for the sole purpose of justifying those. Nicely thought!)
The big surprise of my evening came to me in the endgame, when I found out that its "main computer" was... the exact same I had once encountered at now defunct company "Évasion Montréal"! That's right, the same computer that had malfunctioned on us, and on which of my teammates had ripped out a LED by mistake! (Two completely unrelated incidents, I say once again. 😅) In retrospect, I can now see some similarities between some of the puzzles I encountered in both rooms, but they are subtle enough one might not notice. I think I'm going to add a small note about this in my room directory, but I wouldn't say that this new room is a re-implementation. I believe anyone who played "Disarm the Bomb" can actually try out "Zone 7". Even that endgame isn't that much of a concern, since it's mostly about completing tasks rather than making deductions.
Case in point, my team ran out of time right as we were vigorously fiddling our way through the very last task. 😞 All we would've needed were a few extra minutes - or a couple extra players.
Lessons Learned (or re-learned):


Photo thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Zone 7
Emplacement:
Maître du Jeu, Gatineau (https://www.maitredujeu.ca)
# de joueurs:
2-8 (6 recommandés) (jouée avec 4)
Durée:
60 min
Salles Multiples:
Oui
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
1 (Donné en personne lorsque appelé via un walkie-talkie fourni),
plus 2 indices "fixes" (donnés si les joueurs n'ont pas atteint un certain point à un moment donné)
Décomptes:
15 verrous, 17 déductions, 17 tâches
Description officielle:
Le gouvernement opère secrètement un laboratoire biologique souterrain. Un accident grave dans une des zones relâche un gas dans le système de ventilation. Rapidement l’air de tous les secteurs est affecté. Le personnel est atteint d’une paralysie qui s'avère mortelle au bout de 60 minutes. L’équipe de Zone 7 est épargnée puisqu’elle était dans une salle hautement sophistiquée utilisée pour l’expérimentation des infections et toxines transmissibles par voie aérienne.
L’intelligence artificielle du laboratoire repère du mouvement dans votre secteur et transmet le plan de survie à votre équipe.
Tous vos collègues seront morts dans 60 minutes si vous n’agissez pas rapidement. Vous devrez libérer dans l’air du laboratoire un gaz-antidote afin de neutraliser le gaz paralysant mortel.
Jouée durant:
Printemps 2019
Réussie?
NON
Verdict:
"Zone 7", le "petit dernier" de chez Maître du Jeu, est présenté comme étant leur salle la plus difficile. J'étais un peu inquiet (et à raison) à l'idée de l'essayer avec une équipe réduite, mais je devais bien m'y faire.
En général, j'ai beaucoup apprécié l'ambiance de la pièce. Oui, un laboratoire industriel, ce n'est pas aussi impressionant que la cale d'un bateau, mais en général les énigmes faisaient bon usage des décors, et les nombreux cadenas présents semblaient - pour une fois - parfaitement à leur place. (En fait, la salle contient également tout un paquet de faux cadenas - aisément reconnaissables - qui côtoient les vrais, et qui servent essentiellement à renforcer la pertinence de ces derniers. Belle idée!)
La grande surprise de ma soirée est arrivée en fin de partie, quand j'ai découvert que "l'ordinateur central" final était... le même qui servait autrefois chez la défunte entreprise "Évasion Montréal"! Oui oui, celui-là même qui avait mal fonctionné, et sur lequel un coéquipier avait arraché un LED par mégarde! (Deux incidents non liés, je le répète. 😅) En y pensant bien, j'ai réalisé certaines autres similitudes entre cette salle et celle d'où provenait cet appareil, mais elles étaient assez subtiles pour qu'on ne s'en rende pas compte. Je pense ajouter une petite note d'avertissement dans mes bottins, mais n'irait pas jusqu'à dire qu'il s'agit d'une ré-implementation. Je crois que tous ceux qui ont essayé "Désarmer la Bombe" peuvent jouer à "Zone 7". Même cette phase finale n'est pas un problème, puisqu'il s'agit de tâches plutôt que de déductions.
Question de prouver ce que je viens d'affirmer, mon équipe a manqué de temps alors que nous "zigonnions" vigoureusement sur la toute dernière tâche. 😞 Ne nous manquait que quelques minutes - ou quelques joueurs - de plus.
Leçons à retenir (ou à réviser):

Thursday, April 25, 2019

The Time Team Trilogy Chapter 1 - Lockdown - Ottawa

Real Life Immersive Casual Gaming TM


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
The Time Team Trilogy, Chapter 1
Location:
Lockdown, Ottawa (https://www.lockdownottawa.ca/)
# of Players:
2-6 (Played with 4)
Duration:
45 min
Multi-Room:
Constraints:
No
Language:
English
Hints:
Special (Delivered upon request by an in-game device)
Tally:
13 Locks, 13 Deductions, 15 Tasks
Official Description:
Save your family by travelling through time to defeat an evil villain! Until today, that could only happen in your wildest fantasy! The Time Team Trilogy brings that fantasy to life, as you enter a comic book world and reach your superhero potential. Play all three chapters to unlock every twist and turn of this immersive and interactive story!
Played in:
Spring 2019
Made it?
YES - With a little under 15 minutes left - 1 hint used - Bonus side quest completed
Verdict:
There's a concept I heard about a certain number of times, but never got to experience in real life: a physical room in which more than one scenario could be played. I've seen rooms reusing the furniture of its previous incarnation, venues hinting at the idea of a shared space, and there's even a room I played which now offers a second game sharing the same space... but that happened long after I visited. For the very first time as an ER enthusiast, I had to pick "Chapter 1" as I booked. Neat!
I naively assumed that this shared space might a bit larger than Lockdown's other rooms. In fact, I think the room might have less square footage than their "Trudeau Tower". (That's the one set in an elevator, folks!) I'm not sure I'd suggest going with 6 players.
Another thing I didn't expect was the peculiar game style. The players collectively personify a young woman visiting her parents' home, but actual furniture is sparse. Some of the main room features are a whole wall covered with locked cabinets (some of them staying that way for the time being, if you catch my drift 😉), the "robot butler" shown above (actually an iPad that drives the main game flow, and that you can ask for hint), and a TV screen in which the story unfolds. As the game progressed, I became increasingly aware that this room plays a lot like... a casual computer game! Like all those "hidden object" games you can get for cheap on sites like Big Fish or GameHouse, you know? The storyline, the audiovisuals... you even get to play the occasional minigame on that iPad. In the end, it's that angle which, to me, felt more "fresh" than the "shared space" aspect.
Lessons Learned (or re-learned):


Annonce tirée du site web
Announcement from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
The Time Team Trilogy, Chapter 1
Emplacement:
Lockdown, Ottawa (https://www.lockdownottawa.ca/)
# de joueurs:
2-6 (jouée avec 4)
Durée:
45 min
Salles Multiples:
Contraintes:
Non
Langue:
Anglais
Indices:
Spécial (Donnés sur demande à travers un système automatisé)
Décomptes:
13 verrous, 13 déductions, 15 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Printemps 2019
Réussie?
OUI - Un peu moins de 15 minutes restantes - 1 indice utilisé - quête bonus complétée
Verdict:
Il existe un concept dont j'ai entendu parler à quelques reprises, mais que je n'avais encore jamais pu vivre: une pièce à l'intérieur de laquelle il serait possible de jouer à plus d'une aventure. J'ai déjà vu des salles réutiliser le décor de son incarnation précédente, des entreprises qui misent sur les espaces partagés à long terme, et il existe même une salle où j'ai déjà joué et qui offre désormais une seconde aventure dans le même espace que la première... mais tout ça a été mis en place longtemps après ma visite. Pour la toute première fois dans ma carrière de passionné d'évasion, j'ai eu à choisir "Chapitre 1" au moment de réserver. Youpi!
J'avais naïvement cru que cet espace commun serait un peu plus grand que les autres salles de Lockdown. En fait, je crois que cette salle à encore moins de surface de plancher que "Trudeau Tower". (Vous savez, le scénario qui se déroule dans un ascenseur?!) Je ne pense pas que je recommanderais cette expérience avec 6 joueurs.
J'ai également été surpris par le style général du jeu. Les joueurs incarnent collectivement une jeune femme qui visite la demeure familiale, mais on trouve très peu de mobilier sur place. Il y a un mur complet de panneaux verrouillés (et certains les resteront, si vous voyez ce que je veux dire 😉), le "robot majordome" qu'on voit sur notre photo (un iPad qui dirige le fil de la partie, et à qui on peut demander des indices), ainsi qu'un téléviseur. Au fur et à mesure que le jeu progressait, j'ai réalisé que le tout ressemblait vraiment à... un jeu informatique occasionnel. Vous savez, les "casual games" comme tous ces jeux d'objets cachés qu'on peut essayer pour pas cher sur des sites comme Big Fish ou GameHouse? La narration, le style d'animation... vous aurez même à compléter quelques mini-jeux sur le iPad. En quittant la pièce, c'est cet aspect qui m'a semblé le plus marquant.
Leçons à retenir (ou à réviser):

Thursday, March 7, 2019

The Castle - Jigsaw Escape - Ottawa

A realm of magic... and duct vents.


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
The Castle
Location:
Jigsaw Escape, Ottawa (https://jigsawescape.com/ottawa/)
# of Players:
2-9 (Played with 5)
Duration:
45 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in English)
Hints:
2 (Delivered via an intercom found on a wall)
Tally:
13 Locks, 13 Deductions, 9 Tasks
Official Description:
It is a dangerous time in the land of Elmir. War and poverty have ravaged neighbouring countries and a dark force has invaded your land, with no one able to stop it. You and your friends are of the strongest, most heroic knights in the kingdom, but that alone is still not enough.
There have been tales of a powerful weapon that can defeat the darkness plaguing your land. You must search the castle and find the weapon; only with it can you save the kingdom from the darkness that could consume us all!
Played in:
Winter 2019
Made it?
YES - With a little under 10 minutes left - 1 hint used
Verdict:
Whenever we play down in the market, I like having "double features" where we hop between two places, and so we headed down to Jigsaw Escape to try one their most recent rooms (and one they haven't duplicated in their new Quebec City branch).
Back when I started getting into Escape Rooms, I thought of Jigsaw as one of the best venues in town. Possibly as a result of that, I now tend to get a bit underwhelmed by my visits. For instance, even though the game surface is fairly big, I have a hard time picturing a group of 9 people having to share those puzzles between them. Some game elements looked quite nice, but others seemed a bit fake, and some were downright reuse of licensed material. 🤨 And top all that, a quick look upwards was all you'd need to remind yourself you were in a modern basement. Like I said, maybe I'm too harsh? You can make your own opinion looking at this in-room team pic.
One detail in which the room outshone the one we had just played was the fact that every positive interaction, every puzzle solved, triggered a very audible, easily to recognize sound cue. That alone did wonder at confirming we had successfully solved something, and my group seemed to agree that it made for much smoother experience. (Take notes, folks!)
Lessons Learned (or re-learned):


Photo thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
The Castle
Emplacement:
Jigsaw Escape, Ottawa (https://jigsawescape.com/ottawa/)
# de joueurs:
2-9 (jouée avec 5)
Durée:
45 min
Multiple:
Oui
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en anglais)
Indices:
2 (Donnés via un intercom placé au mur)
Décomptes:
13 verrous, 13 déductions, 9 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Hiver 2019
Réussie?
OUI - Un peu moins de 10 minutes restantes - 1 indice utilisé
Verdict:
À chaque fois que nous allons jouer dans le marché By, j'aime bien faire un "programme double" où nous marchons rapidement d'un endroit à l'autre, et c'est ainsi que nous nous sommes rendus chez Jigsaw Escape pour essayer une de leurs salles plus récentes (et qui n'a pas été recopiée par leur succursale de Québec).
Lorsque j'ai commencé à m'adonner aux jeux d'évasion, je considérais Jigsaw comme un des meilleurs endroits en ville. C'est probablement pour cette raison que j'ai désormais tendance à être un peu déçu de mes visites. Ici, par exemple, même si la surface de jeu est plutôt grande, j'aurais dû mal à m'imaginer un groupe de 9 personnes qui devrait s'y partager les énigmes. Certains éléments de jeu avaient fière allure, mais d'autres semblaient plutôt être du toc, et d'autres encore étaient clairement une réutilisation de matériel publié sous d'autres licenses commerciales. 🤨 Pour couronner le tout, un simple regard au-dessus de nos têtes suffisait à nous rappeler que nous étions dans le sous-sol d'un bâtiment. Comme je disais, je suis peut-être trop sévère? Vous pouvez former votre propre opinion en regardant notre photo d'équipe prise dans la salle.
Un détail sur lequel cette salle a clairement volé la vedette à ce que nous venions de quitter était le fait que chaque interaction positive, chaque énigme résolue, déclenchait un signal sonore bien audible, facile à reconnaître. À lui seul, ce détail a fait des merveilles pour nous confirmer que nous étions sur la bonne voie, et a rendu l'expérience de jeu bien plus fluide. (À la maison, on prend des notes!)
Leçons à retenir (ou à réviser):

Doctor Byward - A/MAZE - Ottawa

The doctor is IN (-terdimensional)


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Dr. Byward
Location:
A/MAZE, Ottawa (https://amazeottawa.com/)
# of Players:
2-6 (Played with 5)
Duration:
45 min
Multi-Room:
Constraints:
No
Language:
Bilingual (played in English)
Hints:
3 (Delivered in person, when called via a button in the room)
Tally:
6 Locks, 12 Deductions, 6 Tasks
Official Description:
Dr. Byward a PhD in Quantum Mechanics, brought forth the idea of Quantum Realms. He proclaimed that the space-time continuum can be bent to men's will and used to create worlds beyond our imagination. After one of his experiments ended in a catastrophe he was banished from the scientific community, his research was deemed too dangerous. He moved to the Capital of Canada and has spent the rest of his days researching ancient religions in a holy building he calls the Sanctum.
We received word of space-time irregularities originating in Ottawa. Our intelligence security have located Dr. Byward's whereabouts and we have reasons to believe that he never quit his research. Our team of scientists state that if the anomalies arising from his sanctum aren't stopped the whole universe might be in danger.
You are given a warrant to infiltrate Dr. Byward's Sanctum, your goal is to investigate and end his research once and for all.
Played in:
Winter 2019
Made it?
YES - With a little under 15 minutes left - 2 hints received
Verdict:
Last year, "Save the Parliament" left a good impression on us, and so we were looking forward A/MAZE's new offering. This new room opened a while ago, although the attendant mentioned that parts of it were still built worked on.
Indeed, parts of the game had a slightly rough, unpolished feel to it. The parts that were all done, though, looked quite good, and I was pleasantly surprised more than once. Even after the game ended, our host had a little "epilogue" of sorts for us - nothing big, but an entertaining exercise nonetheless.
We had been warned that this room wasn't as hard as its big sister, and indeed, while we had truly feared for the Parliament last year, this time around the space-time continuum always felt safe in our hands. 😎
Lessons Learned (or re-learned):


Image thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Dr. Byward
Emplacement:
A/MAZE, Ottawa (https://amazeottawa.com/)
# de joueurs:
2-6 (jouée avec 5)
Durée:
45 min
Salles Multiples:
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en anglais)
Indices:
3 (Donnés en personne, lorsque appelé avec un bouton situé dans la pièce)
Décomptes:
6 verrous, 12 déductions, 6 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Hiver 2019
Réussie?
OUI - Un peu moins de 15 minutes restantes - 2 indices reçus
Verdict:
L'an dernier, "Save the Parliament" nous a fait bonne impression, et nous avions donc hâte d'essayer cette nouvelle salle de chez A/MAZE. La salle en question a ouvert il y a quelque temps, quoique la préposée nous a dit que certains éléments devraient encore s'y ajouter à l'avenir.
Comme de fait, certaines parties du jeu nous ont semblé mal équarries, et pas tout à fait au point. Toutes les parties vraiment complètes, par contre, étaient fort impressionantes, et j'ai été agréablement surpris plus d'une fois. Même après avoir complété le jeu, notre hôtesse avait encore une sorte "d'épilogue" en réserve - rien de bien compliqué, mais un petit exercice agréable.
On nous avait prévenu que cette salle n'était pas aussi ardue que sa grande soeur, et en effet, alors que nous avions craint pour le Parlement l'an dernier, cette fois-ci le continuum espace-temps a toujours semblé être entre bonnes mains. 😎
Leçons à retenir (ou à réviser):

Thursday, February 7, 2019

The Cellar - Key Quest - Ottawa

"Please don't search inside the garbage bins..."


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
The Cellar
Location:
# of Players:
2-6 (Played with 4)
Duration:
45 min
Multi-Room:
Constraints:
Yes
Language:
Bilingual (Played in English)
Hints:
3 (Delivered in person, when called via a provided walkie-talkie)
Tally:
9 Locks, 12 Deductions, 6 Tasks
Official Description:
A psychopathic serial killer has been terrorizing the neighbourhood. Several victims have been abducted leaving behind only chilling and hollow remnants of what was once their cherished lives.
Now, you find yourselves as the latest victims. The killer has taken you to a dark cellar where you too will… breathe your last breaths unless you are cunning enough to escape.
Untangle the sinister and nightmarish clues to unravel this tangled web of mayhem and chaos.
Played in:
Winter 2019
Made it?
YES - With about 7 minutes left - 1 hint used
Verdict:
I had picked this "room" for the second part of our visit to Key Quest, and in retrospect it was a good choice because it was the hardest of the two. My teammates felt "properly" challenged this time, although it's not clear how much of that challenge was on purpose - the attended mentioned that a component had broken at some point in the past, and so they tweaked the endgame accordingly.
The game had a lot more components and decorative pieces, but most of those were of "dollar store" quality level. Still, the extra effort it took to spread all those pieces around the room helped reduced the "mobile game" feel. And in the end, we scored another win (and more coupons).
Lessons Learned (or re-learned):


Image tirée du site web
Picture from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
The Cellar
Emplacement:
# de joueurs:
2-6 (jouée avec 4)
Durée:
45 min
Multiple:
Contraintes:
Oui
Langue:
Bilingue (jouée en anglais)
Indices:
3 (Donnés en personne, lorsque appelé via un walkie-talkie fourni)
Décomptes:
9 verrous, 12 déductions, 6 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Hiver 2019
Réussie?
OUI - Environ 7 minutes restantes - 1 indice utilisé
Verdict:
J'avais choisi cette "salle" pour la deuxième partie de notre visite chez Key Quest, et en rétrospective c'était un bon choix puisque c'était la plus difficile des deux. Durant cette seconde aventure, mes compagnons ont senti un niveau de défi plus "adéquat" que pour la précédente, même si nous ignorons si cette situation était vraiment volontaire - la préposé a mentionné que dû au bris d'une composante dans le passé, la finale du jeu avait dû être modifiée.
Le jeu avait aussi beaucoup plus d'éléments décoratifs, mais la plupart d'entre eux semblaient tout droit sortis d'un magasin à 1$. N'empêche, les efforts nécessaires pour distribuer toutes ces babioles à travers la pièce ont aidé à réduire la sensation d'être en train de jouer à un "jeu en boîte". Et en bout de ligne, nous avons obtenu une seconde victoire (et encore plus de coupons).
Leçons à retenir (ou à réviser):

Vacation Vandals - Key Quest - Ottawa

"Please don't search inside the paper towel dispenser..."


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Vacation Vandals
Location:
# of Players:
2-6 (Played with 4)
Duration:
45 min
Multi-Room:
Constraints:
No
Language:
English
Hints:
3 (Delivered in person, when called via a provided walkie-talkie)
Tally:
10 Locks, 12 Deductions, 8 Tasks
Official Description:
Your dream vacation is booked. Your bags are packed and all that is left is a quick stop by the travel agency to pick up your tickets. When you pull into the parking lot, you can see the front door to the travel agency has been smashed. Cautiously you enter the room only to find the infamous Vacation Vandals have ransacked the office. Find your tickets and you will still have time to make it to the airport!
Played in:
Winter 2019
Made it?
YES - With a little over 15 minutes left - 1 hint used
Verdict:
An interesting side-effect of starting a blog about Escape Rooms is that you end up wanting to try out a bunch of rooms (fun!) at every venue out there (not so fun). And for almost two years, I've known that eventually, in the name of entertainment journalism 😎, I would have no choice but to head to toward Ottawa's Laser Quest in order to try out their "Key Quest" rooms.
Why was I so reluctant? Because I had already been told (as I would have suspected anyway) that Key Quest is basically just a couple "mobile rooms" that were designed at Laser Quest HQ, then mass distributed among their branches. When you "book a room", they basically use one of their spare rooms meant for birthdays and corporate events, and then pop open a big crate where they store the whole thing, decorations and all, and that also doubles as an in-game container. The above quote about paper dispensers is real - the room basically plays as if someone had brought a pop-up game from a mobile escape company, over to some space booked separately.
Now, assuming you've set your expectations to the right level, can it work? Yes, of course. The rooms are pretty cheap (15$ plus tax for 45 min), but then again so are FunHaven's (20$ plus tax for 60 min), and those are much nicer rooms. But hey, if you succeed to escape in time, you get rebate coupons for Laser Quest, so if you're into laser tag, it's a pretty decent deal overall.
This specific adventure felt a bit too linear, but we appreciated the tongue-in-cheek feel of the whole thing, as we breezed through it fairly easily. We were somewhat glad that there was only 4 of us, given room size and puzzle count.
Lessons Learned (or re-learned):


Image tirée du site web
Picture from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Vacation Vandals
Emplacement:
# de joueurs:
2-6 (jouée avec 4)
Durée:
45 min
Multiple:
Contraintes:
Non
Langue:
Anglais
Indices:
3 (Donnés en personne, lorsque appelé avec un walkie-talkie fourni)
Décomptes:
10 verrous, 12 déductions, 8 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Hiver 2019
Réussie?
OUI - Un peu plus de 15 minutes restantes - 1 indice utilisé
Verdict:
Un des effets secondaires particuliers d'avoir un blogue sur les jeux d'évasion est que vous vous retrouvez à essayer tout un tas de salles (yé) dans tous les endroits inimaginables (ouin). Donc, pendant presque deux ans, j'ai su que je devrais bien, un jour ou l'autre, aller au Laser Quest d'Ottawa pour y essayer les salles "Key Quest", au nom de l'intégrité journalistique du divertissement. 😎
Pourquoi y aller ainsi à reculons? Parce qu'on m'avait déjà confirmé ce que je suspectais depuis le début: que Key Quest n'est en fait qu'une poignée de "jeux mobiles" conçus par la maison-mère et redistribués à ses filiales. Lorsque vous "réservez une salle", les gens sur place vous assigne une des salles qui sert habituellement à faire des fêtes d'anniversaires et des événements corporatifs, et y ouvrent une grosse caisse où sont stockés tous les éléments du jeu, décorations comprises, et qui est réutilisée dans le jeu lui-même. La citation servant de sous-titre à cet article est bien réelle - on nous a prévenu de ne pas manipuler les distributeurs de papier déjà en place dans la salle. En gros, on obtient la même expérience de jeu que si une compagnie de jeux d'évasion mobile venait s'installer dans un local réservé séparément.
Bon, en présumant maintenant que vos attentes sont à la bonne hauteur, est-ce que ça peut aller? Oui, bien entendu. Ces salles sont peu onéreuses (15$ plus taxes pour 45 minutes), mais celles de FunHaven le sont également (20$ plus taxes pour 60) et les salles y sont bien meilleures. Mais bon, si vous parvenez à vous enfuir, vous gagnerez des coupons-rabais pour Laser Quest, et si vous êtes amateurs de tag laser, ça devient une plutôt bonne offre.
Pour en venir à cette aventure spécifique, elle nous a paru un brin trop linéaire, mais nous avons apprécié son humour pince-sans-rire, et l'avons complété sans heurt. Nous étions plutôt content de n'être que 4 cette fois-ci, vu l'espace un peu restreint et le nombre d'énigmes.
Leçons à retenir (ou à réviser):

Thursday, January 10, 2019

Deep Descent - FunHaven Escapes - Ottawa

"♫ Full speed ahead Mr. Boatswain, full speed ahead ..."


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Deep Descent
Location:
# of Players:
2-8 (Played with 6)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
No
Language:
English
Hints:
Unlimited (Delivered via a computer screen, when waving hands for attention and then pointing)
Tally:
9 Locks, 17 Deductions, 11 Tasks
Official Description:
Welcome to the U.S.S. Silver Siren. You're visiting an illustrious submarine turned museum, enjoying your tour - when suddenly, the craft has system wide malfunctions! Control systems are locked down and the craft begins a slow descent into the darkness below.
Played in:
Winter 2019
Made it?
YES - With over 15 minutes left - no hint used
Verdict:
Ok, so if you're regular readers, you already know I'm not a big fan of FunHaven as whole, but that I found their escape rooms promising. Having heard lots of positive from fellow enthusiasts, I had no choice but to try one of their "full" rooms.
Now, I'm in a bit of a conundrum here, because after a few visits, it's still not clear to me whether or not FunHaven purchase all of their rooms, or if they design some of them. What I do know for sure is that this room is a "turnkey" room available for sale, under the name "The Siren's Song". Check the manufacturer's website for some nice picture (assuming you don't mind spoiling some of the initial surprise).
I don't have a lot of experience with pre-built rooms, but I heard a couple horror stories here and there, about broken components that no one on site can fix. Fortunately, the whole experience ran just fine for end to end. The game seemed very well-thought, preventing players from getting themselves stuck in an unwinnable state. (I heard that it happened to some folks I know, because they tried making use of some "outside knowledge" they had. Interestingly enough, so did I (!), but I never had the problem they had.)
You might notice a particularly high number of deductions in my tallies above, but don't get your expectations too high - there's a lot of "oh this thing here is actually a lock code". On the other hand, there is a fair number of "proper" puzzles, and lots of procedural tasks to keep you busy.
Taking into consideration that FunHaven has some of the least expensive rooms in town, and that Deep Descent looks and feels great, I have no choice but to recommend it. Here's an extra tip, though: try to go during the last available time slot of a week night. That way, the sub-aquatic noises around you won't be "drowned" (get it? 😎) among the screams of kids riding the indoor roller coaster.
Lessons Learned (or re-learned):


Image thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Deep Descent
Emplacement:
# de joueurs:
2-8 (jouée avec 6)
Durée:
60 min
Salles Multiples:
Oui
Contraintes:
Non
Langue:
Anglais
Indices:
Illimités (Donnés via un écran d'ordinateur, lorsque demandé faisant des signes aux caméras)
Décomptes:
9 verrous, 17 déductions, 11 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Hiver 2019
Réussie?
OUI - Un peu plus de 15 minutes restantes - aucun indice utilisé
Verdict:
Or donc, si vous êtes des lecteurs réguliers, vous savez d'ores et déjà que je ne suis pas un fan de FunHaven dans son ensemble, mais je fondais de l'espoir dans leurs Escape Rooms. Ayant entendu beaucoup de commentaires positifs en provenance d'autres amateurs, je n'avais pas d'autre choix que d'aller essayer une de leurs "vraies" salles.
Ici je dois avouer que ça se complique un peu, puisque même après quelques visites, ce n'est toujours pas clair pour moi à savoir si FunHaven achète toutes ses salles, ou si certaines sont conçues à l'interne. Ce que je sais pour sûr, par contre, c'est que cette salle est un achat "clé en main", vendue sous le nom "The Siren's Song". Vous pouvez jeter un oeil au site web du fournisseur pour quelques jolies photos (en autant que ne tenez pas à garder l'effet de surprise).
Je n'ai quasiment pas d'expérience avec des salles pré-construites, mais j'ai souvent entendu des histoires d'horreur à propos de composantes brisées que personne sur place n'est capable de réparer. Heureusement, notre expérience du jour s'est déroulée rondement du début à la fin. Le jeu semble bien conçu, empêchant les joueurs de faire fausse route ou de se mettre dans une situation insolvable. (J'ai entendu dire que c'est arrivé à des gens que je connais, parce qu'ils ont essayé de prendre avantage de certaines "connaissances extérieures". Ce qui est intéressant, c'est que je l'ai fait moi aussi (!), mais nous n'avons pas rencontré ledit problème.)
Vous remarquerez peut-être le décompte assez élevé de déductions, mais ne placez pas vos attentes trop hautes - on y trouve beaucoup de "oh regardez ce truc ici est une combinaison pour un cadenas". En revanche, le jeu a quand même une quantité raisonnable de "vraies" énigmes, et aussi plusieurs tâches à compléter pour vous garder occupés.
Si on considère que les salles de FunHaven sont parmis les moins onéreuses en ville, et que Deep Descent est magnifique, on n'a pas d'autre choix que de la recommender. Un conseil bonus, tout de même: essayez d'y aller à la toute dernière case horaire d'un jour de semaine. Ainsi, les bruits des profondeurs sous-marines ne seront pas "noyés" (dans le sens de... 😎) parmi les cris des enfants à bord des montagnes russes.
Leçons à retenir (ou à réviser):

Thursday, December 6, 2018

De-Composed - Room Escape Ottawa - Ottawa

"♫ Do youuuu, do youuuu, do you feeeeel reeeeeal ..."


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
De-Composed
Location:
Room Escape Ottawa, Ottawa (https://www.roomescapeottawa.com/)
# of Players:
2-6 (Played with 6)
Duration:
55 min (One 25-min chapter, followed by a 30-min one)
Multi-Room:
Yes (in the VR world, anyway)
Constraints:
Yes
Language:
Bilingual (Played in English)
Hints:
Unlimited (Delivered by an attendee, when called out loud by the group)
Tally:
9 Locks, 16 Deductions, 10 Tasks
Official Description:
You and your friends have been invited to a private concert of newly discovered music by the brilliant and demented composer, Hans Komisch, recently deceased. This is a one-of-a-kind opportunity to venture into the realm of true genius and discover the madness behind the music.
Upon entering his mansion, you realize that the invitation was a trap... you have all been transformed into ghosts! Your souls will serve as the crucial pieces to his final opus.
You must defeat the inner workings of his mansion and his mind so you can recover your human forms, before they get completely... DE-COMPOSED!
Played in:
Fall 2018
Made it?
YES - With about 25 minutes left - No hint used
Verdict:
I had been intrigued about that room since it opened. A number of ER venues do offer some VR gaming experiences (not quite sure why those get coupled together, but they are), but those are typically single-player, arcade-style games that one person will try for 10-15 min while others can watch over a side screen. De-Composed was the first time I heard about a full-length, multi-player game with traditional Escape Room gameplay.
Basically, once you sit in your rotating chair and put on your gear (an Oculus Rift kit and an audio headset, both wired so they won't hinder 360-degree movement), you get a short briefing and then you're good to go. You'll be holding two joysticks that act as your "ghost hands", with only two buttons available: one to grab and hold on to an object, the other to move (by shooting a laser which points to a point you'll instantly jump to).
I had been warned that the puzzles were easy, and they definitely are. However, that took nothing away from the sheer novelty of playing a VR game in a shared virtual space. We enjoyed ourselves so much that I decided to bring my own family back just a few weeks after that (and yes, I payed full price once again just to sit in and watch), having almost as much fun as the first time. My only disappointment with that second run was that the French version of the soundtrack, although accurate, was poorly voice acted.
Clearly, the game will show its age more and more, but if you don't currently have access to a proper VR environment and want to have a taste of it, this is a very fun way to do so.
Lessons Learned (or re-learned):


Photo de la salle réelle tirée du site web
Actual picture from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
De-Composed
Emplacement:
Room Escape Ottawa, Ottawa (https://www.roomescapeottawa.com/)
# de joueurs:
2-6 (jouée avec 6)
Durée:
55 min (un premier chapitre de 25 min, suivi d'un de 35 min)
Salles Multiples:
Oui (dans le monde virtuel, du moins)
Contraintes:
Oui
Langue:
Bilingue (jouée en anglais)
Indices:
Illimités (Donnés en personne, lorsque appellé de vive voix par le groupe)
Décomptes:
9 verrous, 16 déductions, 10 tâches
Description officielle:
Vous et vos amis ont été invités à un concert privé de musique nouvellement découverte par le brillant et compositeur dément, Hans Komisch, récemment décédé. Il s’agit d’une occasion unique de s’aventurer dans le royaume d'un véritable génie et découvrir la folie derrière la musique.
En entrant dans son manoir, vous vous rendez compte que l’invitation était une tromperie... vous et vos amis ont été transformés en fantômes! Les éléments essentiels à son opus final sont vos âmes. Vous devez vaincre les rouages de son manoir et son esprit afin que vous puissiez récupérer votre forme humaine, avant de devenir complètement... DÉ-COMPOSÉ!
Jouée durant:
Automne 2018
Réussie?
OUI - Environ 25 minutes restantes - aucun indice utilisé
Verdict:
Cette salle m'intriguait beaucoup depuis son ouverture. Un certain nombre d'entreprises de jeux d'évasion offrent aussi des séances de jeu en réalité virtuelle (je ne comprends d'ailleurs pas trop pourquoi les deux sont souvent associés, mais c'est comme ça), mais ces jeux sont généralement des jeux d'action joués par une seule personne, tandis que ses amis n'ont d'autres choix que d'assister passivement à la scène sur un autre écran. Avec "De-Composed", c'était la toute première fois que j'entendais parler d'un jeu multi-joueur, de longue durée, se jouant à la manière d'une Escape Room traditionnelle.
En gros, après vous être confortablement assis dans votre fauteuil rotatif et avoir mis votre équipement (un kit Oculus Rift et un casque audio, tous deux branchés de manière à permettre un mouvement à 360 degrés), vous serez prêts à commencer après une brève mise en situation. Vous aurez un joystick dans chaque main pour représenter vos "mains fantômes", avec seulement deux boutons sur chacun: le premier pour saisir et maintenir un objet, le second pour vous déplacer (en tirant un rayon qui pointe l'endroit où vous allez vous téléporter).
On m'avait prévenu que les énigmes étaient faciles, et c'est bel et bien le cas. Par contre, ça n'a eu aucun impact sur l'effet novateur de jouer dans un environnement virtuel commun. Nous avons tellement apprécié l'expérience que j'ai décidé de revenir avec ma petite famille seulement quelques semaines après (et oui, j'ai payé le plein prix simplement pour m'asseoir et les regarder aller), et j'y ai encore eu autant de plaisir. Ma seule déception avec cette seconde expérience est que la trame sonore francophone, bien qu'adéquatement écrite, est fort mal interprétée.
Évidemment, ce jeu va perdre son effet un peu plus avec chaque mois qui passe, mais si vous n'avez pas habituellement accès à un environnement de réalité virtuelle et que vous aimeriez en faire l'expérience, voici une manière fort agréable de le faire.
Leçons à retenir (ou à réviser):

Thursday, November 8, 2018

Bad Neighbour / Le Voisin - Dossier 325 - Gatineau [Discontinued]

If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Bad Neighbour
Location:
Dossier 325, Gatineau (https://www.dossier325.com/)
# of Players:
4-6 (Played with 6)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Constraints:
Yes
Language:
Bilingual (Played in English)
Hints:
3 (Delivered via a provided walkie-talkie)
Tally:
4 Locks, 11 Deductions, 9 Tasks
Official Description:
Lately, something odd has been happening around here. Normally, this neighborhood is rather quiet. With the exception of the community gathering in June and the Halloween party in October, neighbors are rather reserved, mainly interested in their daily activities.
But in the last few weeks, since the arrival of the new neighbor at 325 Reissod Street, things are different. There is something wrong. No one has yet to see this neighbor. He doesn't receive any mail, doesn't water his lawn, never takes out the trash. If it weren't for the light that can be seen between the curtains in the evening, one would think the house is abandoned.
After the disappearance of Mrs. Berthiot's cat and Mr. Lamothe's dog in the last week, we've decided to take a look. Gather some neighbors; we're going to 325 Reissod Street.
Played in:
Fall 2018
Made it?
YES - With a little over 8 minutes left - 2 hints used
Verdict:
Back when my team played Dossier 325's very first room, we had blast. I liked the nice furnishing (accurate for the time period), the well-designed puzzles, and the way those puzzles were split into parallel paths. Capone's Hideout ended up in my list of favorites, in spite of it being a lock-heavy, first-generation type of room. With such an impressive pedigree, you might have expected me to try its replacement ASAP, but after hearing some disappointing feedback about malfunctioning components, I decided to wait a bit.
I wasn't sure what to expect, but what I did not expect, for sure, was a room diametrically opposed to the one we had previously experienced: an absence of padlock, lots of tech-based mechanisms, a couple surprises... and one of the drabbest setting I've seen in recent years. 😓 It felt pretty weird to see that everything that the first room had done perfectly was now almost ignored.
Did the extra wait make it better? I'm glad to report that all the game components worked fine... but somehow that's not the relief I thought it'd be. At least we still had a good time together!
Lessons Learned:


Photo thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Bad Neighbour
Emplacement:
Dossier 325, Gatineau (https://www.dossier325.com/)
# de joueurs:
4-6 (jouée avec 6)
Durée:
60 min
Salles Multiples:
Contraintes:
Oui
Langue:
Bilingue (jouée en anglais)
Indices:
3 (Donnés via un walkie-talkie fourni)
Décomptes:
4 verrous, 11 déductions, 9 tâches
Description officielle:
Dernièrement, il se passe quelque chose d'étrange dans le quartier. À l'habitude, le voisinage est plutôt calme. À l'exception de la grande épluchette de blé d'inde en juin et de la fête de l'Halloween en octobre, les voisins sont plutôt réservés, intéressés principalement par leurs activités quotidiennes.
Mais voilà que dans les dernières semaines, depuis l'arrivée du nouveau voisin au 325, rue Reissod, les choses sont différentes. Il y a quelque chose qui cloche. ​Ce voisin, personne ne l'a vu. Il ne reçoit pas de courrier, n'entretient pas les plates-bandes, ne sort jamais les poubelles. Si ce n'était pas des lueurs qu'on peut apercevoir le soir entre les rideaux, on croirait la maison abandonnée.
Après la disparition du chat de Mme Berthiot et du chien de M. Lamothe dans la dernière semaine, on se doit d'aller y jeter un coup d'oeil. Convocation de voisins; on entre au 325, rue Reissod.
Jouée durant:
Automne 2018
Réussie?
OUI - Un peu plus de 8 minutes restantes - 2 indices utilisés
Verdict:
Lorsque mon équipe a fait sa première visite chez Dossier 325, nous y avions passé un fort bon moment. J'avais beaucoup apprécié le beau décor (qui collait parfaitement avec l'époque), les énigmes bien conçues, et la façon dont ces énigmes suivaient plusieurs séquences parallèles. Le Repaire de Capone s'est taillé une place parmi mes Coups de Coeur, et ce même en étant une salle de style classique, pleine de cadenas. Avec une feuille de route aussi impressionnante, on aurait pu s'attendre à ce que je me rue son successeur, mais après avoir entendu quelques anecdotes décevantes liées à des erreurs de fonctionnement, j'ai plutôt décidé d'attendre un peu.
Je ne savais pas trop à quoi m'attendre, mais ce à quoi je ne m'attendais pas, pour sûr, était une salle diamétralement opposée à celle que nous avions jouée auparavant: une absence de cadenas, plusieurs éléments technologiques, quelques surprises... et un des décors les plus drabes que j'ai pu voir dans les dernières années. 😓 C'était très bizarre de réaliser que tout ce que la première salle avait accompli à la perfection était maintenant complètement mis à l'écart.
Est-ce que l'attente a été bénéfique à notre expérience de jeu? Je suis heureux de rapporter que tout a bien fonctionné... mais ça ne m'a pas apporté le réconfort espéré. Au moins nous avons quand même passé un bon moment tous ensemble!
Leçons à retenir: