Showing posts with label failed. Show all posts
Showing posts with label failed. Show all posts

Sunday, June 14, 2020

Jury Duty - Exit Productions - Remote

"♫ Ask one who's known me, if I'm really so bad... "


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Game name:
Jury Duty
Company:
Exit Productions, London (England) (https://www.jurygames.com/)
# of Players:
2-12 (Played with 8)
Duration:
60 min
Interface & Controls:
Group chat (Zoom), Shared documents (PDFs), Dedicated website
Language:
English
Hints:
None
Tally:
1 Lock, 7 Deductions, 6 Tasks
Official Description:
Under the Justice Act (2020), you have been summoned as a Remote Juror for a new kind of online trial. You and your fellow jurors must review the evidence, speak to the accused, and come to a conclusion. Is he guilty or not guilty? And is there more to this case than meets the eye?
Played in:
Spring 2020
Made it?
NO (IMHO)
Verdict:
Once again, I got pulled by some friendly ER enthusiasts looking for online partners. This time, the "ideal" number of player was... 12? Yep, the traditional size of a legal jury.
In this game's universe, the pandemic has accelerated the coming of a completely new justice system for the UK - one where jurors gather online to look at all the evidence and (pre-completed) statements, and they have one hour to agree on a verdict. No judge, no lawyers, no witnesses - save for the accused, seen above. It would seem that the world of Phoenix Wright was, in fact, no dystopian enough.
To assist you, you all have access to a "police database" in which you can search for any name that might seem relevant to the case. By looking into the right things, you'll find even more interesting things to share with your fellow teammates. Now, I'm not quite sure what a 12-player experience looks like - there was just 8 of us and we all played together - but we've been theorizing that larger groups get split into two "zoom rooms", investigating on their own, then having to share their findings right before verdict time, but I can't confirm that theory.
Right off the bat, let me warn you that if you're specifically into puzzle-solving, and not so much into traditional "deduction", this game may not be your cup of tea. There is, to my knowledge, one single "hidden puzzle", which we found and solved ridiculously quickly, but that just left us with plenty of time to tergiverse and hesitate about all the other stuff. And even if I did have a good time, I'm still wouldn't recommend this experience unconditionnally to everyone.
Two funny things ended up happening, as I played this game. After a certain time, I thought "You know what? This is so unlike an Escape Room, let's not count it in my game stats at all..." But as it turned out, the ending we reached is not one I consider "optimal", so I am counting it, but just to allow me to score it as a failure, and lower my ongoing success rate. Yeah, I guess I'm a masochist. 🤪
Lessons Learned (or re-learned):


Photo thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Jury Duty
Emplacement:
Exit Productions, Londres (Angleterre) (https://www.jurygames.com/)
# de joueurs:
2-12 (jouée avec 8)
Durée:
60 min
Interface et contrôles:
Conversation de groupe (Zoom), Documents partagés (PDFs), Site dédié
Langue:
Anglais
Indices:
Aucun
Décomptes:
1 verrou, 7 déductions, 6 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Printemps 2020
Réussie?
NON (à mon humble avis)
Verdict:
Une fois de plus, je me suis fait recruter par quelques amateurs d'évasion à la recherche de partenaires en ligne. Cette fois, le nombre "idéal" de joueurs était... 12? Ouaip, en plein la taille d'un jury.
Dans l'univers de ce jeu, la pandémie a accéléré la venue d'un tout nouveau système judiciaire au Royaume-Uni - système où les jurés se réunissent via internet pour consulter les preuves et les témoignages déjà complétés, et n'ont qu'une heure pour s'entendre sur un verdict. Pas de juge, pas d'avocats, aucun témoin - à l'exception de l'accusé, que l'on voit ci-haut. Il semblerait qu'en fin de compte, l'univers dystopique proposé par la série Phoenix Wright ne l'était pas encore assez.
Au moins, vous aurez accès à une "base de données policières" dans laquelle vous pourrez chercher tous les noms qui vous sembleront pertinent au procès. En fouillant les bons trucs, vous obtiendrez d'autres documents intéressants à partager avec vos collègues. Je vais souligner ici que je ne suis pas certain de ce à quoi peut ressembler une partie à 12 - puisque nous n'étions que 8, nous sommes restés ensemble - mais nous avons supposé que les groupes plus gros se font diviser en deux "zoom rooms", investigant chacun de leur côté, pour finalement partager leurs conclusions juste avant le moment du verdict. Ça reste une théorie que je peux pas confirmer.
Laissez-moi vous prévenir d'emblée: si vous êtes spécifiquement des amateurs de résolution d'énigmes et de casse-têtes plutôt que de "déduction" traditionnelle, ce jeu ne sera probablement pas votre tasse de thé. À ma connaissance, on trouve bien une "énigme cachée" - que nous avons trouvée et résolue en un temps record - mais cela a simplement eu pour effet de nous laisser perdre plus de temps en hésitations et autres tergiversations. Et même si j'ai beaucoup de plaisir, je crois pas que je pourrais recommander l'expérience pour tout les types de joueurs.
Deux trucs plutôt rigolos me sont arrivé durant le jeu. Après un certain temps, je me suis dit "Ouin ben finalement, ce jeu n'a tellement rien à voir avec les jeux d'évasion que je ne le compterai tout simplement pas dans mes statistiques..." Sauf qu'en fin de compte, quand j'ai réalisé que la finale obtenue par mon groupe n'en était pas une que je qualifierais "d'optimale", j'ai décidé que oui, elle allait compter, ne serait-ce que pour enfin faire baisser un peu mon récent taux de succès. Oui, vous pouvez le dire, ça sent le masochisme à plein nez. 🤪
Leçons à retenir (ou à réviser):

Saturday, May 16, 2020

Free Yuri Koblenko - Prison Escape - Remote

The most expensive "Free" thing I've played in a while...


  
 
If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Game name:
Free Yuri Koblenko
Location:
Prison Escape, Breda (Netherlands) (https://prisonescape.nl/online/en/)
# of Players:
2-7 (Played with 5)
Duration:
22 min
Interface & Controls:
Remote play (Zoom), Shared documents (PDF)
Language:
English (originally in Dutch)
Hints:
None
Tally:
1 Lock, 4 Deductions, 4 Tasks
Official Description:
Prison Escape Online is an real life game you can experience from behind your PC. Go online and establish a live feed with real characters. By interacting with them you can bypass and hack the prison’s security system in cooperation with your team. Only with clear communication, interaction and solid teamwork can you free Yuri Koblenko, a man sentenced to prison for a crime he did not commit. The clock is ticking, there’s no time to lose...
Played in:
Spring 2020
Made it?
NO
Verdict:
You probably only heard of Netherlands' Prison Escape if you're paying close attention to the "Immersive game" community worldwide. Something of a mix between Escape Rooms and multi-player LARPs, their real-life game is a massive 3-hour, open-ended game set in a real former prison building, with 170 convict players and 80 NPCs. Very intriguing.

La véritable prison, à Breda. Wow.
The actual prison building, in Breda. Just wow.
That concept doesn't work as well with confinement rules, obviously, so the creators jumped on the "online play" bandwagon, and came up with this custom scenario, intended for smaller groups. The whole deal was quite appealing to me, so after reading a couple very positive reviews, I recruited a few players and made a booking. Of course, as soon as did book, I started reading reviews that were nowhere as enthusiastic as the previous ones. It became clear that this was a very polarizing experience, with some folks saying "We lost after 12 minutes." Oh dear. 😨
After that, I did my best to learn as much as I could about the game, without spoiling myself, which is always a tricky exercise. I initially wondered if I should share some of what I'd since learn with you, dear readers, and whether or not that would reveal too much. But then I figured out that by the time this entry is posted, there will be a whopping 2 days left for this game. Guess I'm not that concerned anymore - so let's see what you can expect, should you book a slot during those 2 days...

Ce qu'on peut voir sur les caméra de sécurité
View from a security cam
While the game session will easily take you an hour of your time, you'll only be "actively playing" for 22 minutes, tops. That's the amount of time during which your host / in-game contact can hack the prison security system. The game instructions ask you to connect to your session 30 minutes in advance (!), which makes a lot of sense given the amount of documentation you can (and should) go through before the real game starts. Ideally, by the time "Blue" explains the hacking options at your disposal, you should already have a rough idea of how you'll help poor Yuri escape.
Hacking? That's right. In fact, this game reminded me of a Commodore 64 game I loved, back in the day, called "Hacker II". Instead of watching pixelated stick figures (like I used to), though, you'll be tracking - and influencing - a dozen real-life characters. (Well, my team's assessment was that 3 of those characters were "real", while the others were likely recordings.)
There's a whole list of specific "hacks" that can be activated, but each of them will take some time to obtain, and (surprise) that time totals to 22 minutes, meaning that by the time you have all the tools at your disposal, it'll be too late to use them. Here lies the game's first "real puzzle" - figuring which tools to unlock first. I think my team did ok at this, although one thing we didn't quite understand initially was that "unlocking" doesn't mean "using". You can tell Blue something like "alright, please work on unlocking camera C, but while you're at it we'd like to connect to (previously hacked) camera H please".
And how did our valiant team fare? Well, although we came close, poor Yuri didn't make it out... 🙁 Sadder, though, is that we're not quite sure of what our ultimate mistake was, since players are encourage to book and try again. Sorry folks, as impressive as this online experience can be, I just can't picture myself paying 2$/min/player a second time. Still glad I experienced it, though.
Lessons Learned (or re-learned):


Photo de la vraie prison, tirée du site web
Actual prison picture, from website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom du jeu:
Free Yuri Koblenko
Emplacement:
Prison Escape, Breda (Pays-Bas) (https://prisonescape.nl/online/en/)
# de joueurs:
2-7 (jouée avec 5)
Durée:
22 min
Interface et contrôles:
Jeu à distance (Zoom), Documents partagés (PDF)
Langue:
Anglais (hollandais à l'origine)
Indices:
Aucun
Décomptes:
1 verrou, 4 déductions, 4 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Printemps 2020
Réussie?
NON
Verdict:
Vous n'avez probablement pas entendu parler de "Prison Escape", aux Pays-Bas, à moins de porter attention à la communauté mondiale des "expériences immersives". Une sorte de mélange entre un jeu d'évasion et un jeu de rôle grandeur nature, leur jeu est une aventure immersive de grande envergure, durant 3 heures, et impliquant 170 joueurs/prisonniers et 80 personnages non joueur. Une prémisse très intrigante, donc.
Mais cette prémisse ne cadre évidemment pas avec des mesures de confinement, et ses créateurs se sont donc tournés vers ce petit scénario spécial, conçu pour des petits groupes. Toute cette histoire m'intriguait au plus haut point, et il ne m'a donc fallu que quelques critiques élogieuses pour me convaincre de recruter des joueurs et de faire une réservation. Évidemment, il a suffit que je fasse cette fichue réservation pour, que tout d'un coup, je me mette à lire des critiques beaucoup plus partagées que les précédentes. Il est devenu clair que ce jeu était une expérience polarisante pour les joueurs, avec des commentaires du genre "On a perdu après 12 minutes." Oh oh. 😨
Par la suite, j'ai fait de mon mieux pour obtenir plus de détails sur l'expérience de jeu, sans pour autant la gâcher pour moi, ce qui peut être un exercice délicat. Je me suis ensuite demandé ce que je devrais repartager avec vous, mes chers lecteurs, pour ne pas trop en révéler. Mais bon, en fin de compte j'ai réalisé qu'au moment de publier cet article, il ne devrait plus rester que 2 jours de vie à ce jeu. Alors puisque ça ne dérange plus tant que ça, voyons ce à quoi vous pouvez vous attendre si vous avez fait une réservation durant l'un de ces deux jours...

Plan du rez-de-chaussée
Ground floor plan
Même si la session de jeu entière va facilement prendre une heure de votre temps, vous n'allez "jouer activement" que pendant 22 minutes, au maximum. C'est la durée pendant laquelle votre hôte / contact dans le jeu pourra "hacker" le système de sécurité de la prison. Les instructions vous demanderont de vous connecter à votre session de jeu 30 minutes (!) à l'avance, ce qui se comprend quand on voit la grande quantité de documents que vous pouvez (et devriez) lire avant que le vrai jeu ne commence. Idéalement, avant même que "Blue" ne vous explique les différents outils de piratage à votre disposition, vous devriez avoir une petite idée de comment vous y prendre pour aider ce pauvre Yuri à s'échapper.
Piratage? C'est exact. En fait, cette aventure m'a rappelé un jeu de Commodore 64 qui m'avait marqué, à l'époque, intitulé "Hacker II". Sauf qu'au lieu de regarder des petits bonhommes pixelisés (comme moi dans le temps), vous allez suivre - et influencer - une douzaine de véritables comédiens. (Bon, en fait mon équipe a estimé que seulement 3 de ces personnages étaient "réels", les autres n'étant sans doute que des enregistrements.)
Il y a toute une liste de "hacks" qui peuvent être activés (ou "hack-tivés"? 😁), mais chacun d'entre eux mettra du temps à être obtenu, pour un total de (surprise) 22 minutes, ce qui veut dire que quand vous aurez toutes les ressources à votre disposition, il sera trop tard pour les utiliser. C'est là qu'on trouve la première "véritable" énigme du jeu - trouver l'ordre optimal d'activation. Je crois que mon équipe ne s'est pas trop mal débrouillée sur cet angle, même s'il nous a fallu un peu de temps pour bien saisir la différence entre "activer" et "utiliser". Vous pouvez dire à Blue des trucs du genre "ok, maintenant tu vas déverrouiller la caméra C, mais pendant que tu le fais, remets-nous sur la caméra H svp".
Comment s'est débrouillé ma vaillante équipe, en fin de compte? Et bien même si je crois que nous avons bien performé, le pauvre Yuri n'est pas parvenu à s'évader... 🙁 Ce qui est plus triste, c'est que nous ne sommes pas sûrs de ce qui a causé notre perte, puisque les joueurs sont invités à refaire le scénario plus d'une fois. Désolé les amis, mais tout aussi impressionnante que fut cette aventure en ligne, je ne pourrais pas m'imaginer payer 2$/minute/joueur une seconde fois. Je demeure heureux d'avoir vécu cette expérience, quand même.
Leçons à retenir (ou à réviser):


Saturday, November 30, 2019

Atlantis: 90°S, 0°E - Missions Morpheus - Montréal [Discontinued]

"♫ Rolling in the Deeeeeeeeep... "


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Atlantis: 90°S, 0°E
Location:
Missions Morpheus, Montréal (https://www.missionsmorpheus.com/)
# of Players:
4-6 (Played with 5)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in English)
Hints:
7 (Delivered via a provided walkie-talkie)
Tally:
4 Locks, 19 Deductions, 17 Tasks
Official Description:
April 2050. Global warming has caused a large crack to open in the ice of the Antarctic. A team of paleontologists charged with collecting samples on-site has found a strange futuristic building in the depths of the crack. The ancient Greek writings found on its façade and carbon dating suggest the unimaginable: could this be a pavillion... from the mythical city of Atlantis?
In spite of all the precautions that were taken, vibrations from the machines used to open the main door have caused a wall to collapse. The precarious balance of the ice has been disturbed. All will be buried in the next 6 hours, maybe less. You have one hour to solve the mystery of this enigmatic structure.
Played in:
Fall 2019
Made it?
NO
Verdict:
Having found out that I'd be near Montreal while several of my Toronto ER-loving friends were visiting, I just had to try to schedule something with them. Of course, when people visit Montreal, they tend to target the same rooms all the time, and I've played a lot of those already. Top it with tight schedules (Errol had to leave before I even could join) and the remaining options were rather scarce. It was finally decided that I would join Mike & Ruby (along with their friends Ken & Ada) for a couple rooms at Missions Morpheus. Even though this venue doesn't turn up in "must-play" lists as much as it used to, MM rooms remain tough-yet-fair, with original puzzles and movie-inspired themes. I knew we'd have a good time.
This room in particular was deemed their hardest, and it sure felt that way to us. 😩 We made a couple wrong assumptions that ended up costing a lot of time. Even though we did see everything there was to see, we fell several minutes short from completion.
Of course, appreciation of a room shouldn't be based solely on difficulty, right? Yet to be honest, I think this was my least favorite MM room. I loved some of the puzzles, but a few others failed to impress me. The decor is also less impressive than in the other rooms - which makes perfect sense when you understand the game's inspired by "2001: A Space Odyssey", but remains a bit "bland" nonetheless. So overall, come for the challenge, or if you're a die-hard Kubrick fan, but don't expect to wow any would-be guests.
Lessons Learned (or re-learned):


Poster tirée du site web
Poster from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Atlantis: 90°S, 0°E
Emplacement:
Missions Morpheus, Montréal (https://www.missionsmorpheus.com/)
# de joueurs:
4-6 (jouée avec 5)
Durée:
60 min
Multiple:
Oui
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en anglais)
Indices:
7 (Donnés via un walkie-talkie fourni)
Décomptes:
4 verrous, 19 déductions, 17 tâches
Description officielle:
Avril 2050. Le réchauffement climatique a provoqué une faille importante dans les glaces de l’Antarctique. Une équipe de paléontologues chargée de prélever des échantillons sur place a fait la découverte d’un bâtiment étrange aux allures futuristes. Les écritures en grec ancien inscrites au fronton et la datation au radiocarbone laissent place à l’inimaginable: pourrait-il s’agir d’un pavillon… de la mythique Atlantide?
Malgré toutes les précautions qui ont été prises, les vibrations des appareils utilisés pour l’ouverture de la porte principale ont provoqué la chute d’une paroi. L’équilibre précaire des glaces est rompu. Tout sera englouti d’ici 1 heure. 1 heure ! C'est tout ce que vous avez... pour percer le secret de l’énigmatique structure.
Jouée durant:
Automne 2019
Réussie?
NON
Verdict:
Ayant découvert que je serais dans la grande région montréalaise alors que plusieurs de mes confrères d'évasion torontois visitaient la métropole, je me devais de trouver le moyen de jouer avec eux. Évidemment, quand les gens visitent Montréal, ils ont tendance à tous vouloir essayer les mêmes salles, salles que j'ai déjà complétées. Rajoutez à ça des horaires très serrès (Errol a dû quitter avant même que je puisse les rejoindre) et vous comprendrez que les options étaient réduites. Il a finalement été établi que j'allais rejoindre Mike et Ruby (ainsi que leurs amis Ken et Ada) pour quelques salles chez Missions Morpheus. Même si cette entreprise ne se retrouve plus aussi souvent qu'avant dans la liste des "endroits à essayer à tout prix", ses salles demeurent difficiles sans être impossibles, avec des énigmes originales et des thèmes inspirés du cinéma. Je savais que nous y passerions un bon moment.
La salle dont il est question ici est officiellement leur plus difficile, et nous ne pouvons qu'être d'accord. 😩 Nous avons pris quelques mauvaises décisions qui nous ont coûté beaucoup de temps. Même si nous avons vu tout ce qu'il y avait à voir, il nous aurait fallu plusieurs minutes de plus pour tout résoudre.
Bien sûr, ce n'est pas le niveau de difficulté qui détermine l'appréciation globale d'une salle, pas vrai? Pourtant, en toute honnêteté, je crois que cette salle est celle que j'ai le moins appréciée chez Morpheus. J'ai adoré certaines des énigmes, mais d'autres ne m'ont pas impressionné du tout. Le décor non plus n'est pas aussi impressionnant - c'est très logique quand on sait que le jeu s'inspire du style épuré de "2001, l'Odyssée de l'espace", mais le sentiment "drabe" demeure. Donc si on résume, allez-y pour le défi, ou si vous êtes des fans du style visuel de Kubrick, mais ne prévoyez pas y épater la galerie.
Leçons à retenir (ou à réviser):

Saturday, September 21, 2019

L'Examen Final / The Final Exam - Sauve Qui Peut - Québec

"♫ Après l'école... "


NOTE: J'ai reçu un rabais spécial pour cette salle.
Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
L'Examen Final
Emplacement:
# de joueurs:
4-8 (jouée avec 4)
Durée:
60 min
Salles Multiples:
Oui
Contraintes:
Oui
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
3 (Donnés via un walkie-talkie fourni)
Décomptes:
5 verrous, 10 déductions, 11 tâches
Description officielle:
La fin d’année scolaire enfin arrivée, vous constatez que vous avez obtenus le score parfait sur votre relevé de notes... à votre examen de géographie ! Par conséquent, votre professeur vous soupçonne faussement d’avoir triché. Afin de vous punir, il vous inscrit sur la liste des cours de rattrapage d’été ! Un été complet, perdu, à rester assis dans une salle de classe pour une chose dont vous n’êtes pas coupable...
Noooooonnnnn !!! Cauchemar ! Vous et vos amis devrez trouver une façon d’infiltrer l’école, la nuit, pour effacer votre nom de cette liste dont vous ne devriez pas vous retrouver. Prêt à tout sauf passer un été enfermé, serez-vous capable d’infiltrer l’école avant que les gardes de sécurité ne vous attrapent?
Jouée durant:
Été 2019
Réussie?
NON
Verdict:
Pour cette seconde salle mettant en vedette mon fils, son parrain et sa marraine, nous avons vaillamment parcouru un gros 3 minutes de marche, pour nous rendre chez Sauve Qui Peut. Je savais que Steven, propriétaire de SQP, avait une petite préférence pour la version de "L'Examen Final" offerte dans la Vieille Capitale, alors pourquoi ne pas aller y jeter un coup d'oeil?
Tous les membres de mon équipe savaient à quoi s'attendre: endroit spacieux, un moment "oh wow" (dès le départ, cette fois), et une expérience de jeu qui diffère toujours un peu des précédentes. Encore une fois, nous avons accompli certaines tâches que nous n'avions jamais eu à faire dans les autres salles de SQP - et peu dans les jeux d'évasion en général.
Hélas, nous n'en sommes pas venu à bout. 😥 Comme je le disais après coup, il s'agit d'une défaite méritée - nous avons mal géré les dernières minutes de jeu, et nous en avons subi les conséquences. On fera mieux la prochaine fois!
Leçons à retenir (ou à réviser):


Photo thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


NOTE: I received a special discount on this game.
If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
The Final Exam
Location:
# of Players:
4-8 (Played with 4)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
Yes
Language:
Bilingual (Played in French)
Hints:
3 (Delivered via a provided walkie-talkie)
Tally:
5 Locks, 10 Deductions, 11 Tasks
Official Description:
The end of the school year has arrived, and your report card shows that you got 100% on your geography exam! As a result, your teacher wrongly suspects that you cheated. As punishment, he puts your name on a list for summer school classes! This means a whole summer wasted away in a classroom because of something you didn’t even do...
NO!!! This is a nightmare! You and your friends must find a way to sneak into the school at night and take your name off the list-the one you shouldn’t even be on in the first place! You’ll do anything to avoid wasting your summer sitting at a school desk. Can you sneak into the school without getting caught by the security guards?
Played in:
Summer 2019
Made it?
NO
Verdict:
For this second room featuring my son and his godparents, we embarked on a brave 3-minute trek, all the way to Sauve Qui Peut. I knew that Steven, SQP's owner, had a slight preference to Quebec City's version of "The Final Exam", so why not go and have a look?
Each of my teammates knew what to expect: vast gaming spaces, a "wow" effect along the way (this time, it's right at the start), and a gameplay that always differs from its fellow rooms in some way. Indeed, once again, we performed a few tasks I never had to in other SQP rooms - and that I seldom had to do ever.
Alas, we failed to complete the room. 😥 Like I said afterwards, this was a well-deserved failure - we didn't properly manage the last few minutes, and we suffered the consequences. We'll do better next time!
Lessons Learned (or re-learned):

Hollywood - La Clef de l'Énigme - Sainte-Julie [Discontinued]

"♫ Môman si tu voyais... tous les néons qui brillent... "


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Hollywood (Soirée des Oscars)
Emplacement:
La Clef de l'Énigme, Sainte-Julie (https://www.laclefdelenigme.ca/)
# de joueurs:
2-12 (5-10 recommandés) (jouée avec 2)
Durée:
60 min
Salles Multiples:
Oui
Contraintes:
Non
Langue:
Français
Indices:
Illimités (Donnés en personne, lorsqu'appelé via un intercom près de l'entrée)
Décomptes:
11 verrous, 16 déductions, 11 tâches
Description officielle:
Vous êtes une équipe de détectives privés envoyés d’urgence dans les coulisses de la soirée des Oscars. Un employé de la maintenance a dissimulé les statuettes tant convoitées dans le but de saboter la cérémonie la plus prestigieuse de l’année. Vous voilà donc chargés de la délicate mission de les retrouver, un jalon important de votre carrière. Il vous faut absolument empêcher un scandale qui gâcherait cette fameuse remise des trophées.
Jouée durant:
Été 2019
Réussie?
NON
Verdict:
La Clef de l'Énigme, compagnie établie à Sainte-Julie pendant quelques années, a récemment déménagé à Saint-Bruno-de-Montarville. Dans le cadre de ce déménagement, il avait été annoncé que deux salles fermeraient plutôt que d'être déplacées. J'ai donc profité d'un aller-retour à Québec - et du rabais spécial accordé pour ces salles en "fin de vie" - pour faire ma toute première visite chez cette entreprise, avec mon fiston. Des deux salles en fin de vie, on m'a recommandé "Hollywood" - salle que j'avais toujours appelée "Soirée des Oscars" dans mon bottin. Semble qu'elle avait changé de nom depuis. Oups.
Évidemment, à deux joueurs dans une salle qui peut en accepter une douzaine, je me doutais que nos chances de succès seraient minces. Pourtant, nous ne nous sommes pas mal débrouillés. Je crois que nous aurions eu des chances de récupérer les 5 statuettes si nous avions demandés plus d'indices, ou même si nous avions pu sauter le quiz.
Oui, j'ai bien dit "quiz": une particularité de cette salle était la présence d'un quiz électronique (des connecteurs à relier aux bonnes réponses) sur le thème du cinéma. Toutes les réponses pouvaient être obtenues en fouillant dans la pièce. Un concept un peu particulier, mais pleinement assumé par la salle.
Nous avons également subis plus d'un problème technique, ce qui m'amène à penser que la salle était peut-être arrivée au bout du rouleau? Quoiqu'il en soit, ça ne m'a pas enlevé le goût d'aller visiter le futur site, qui (au moment où vous lisez ces lignes) a ouvert ses portes avec une toute nouvelle salle, et devrait en ajouter deux par la suite. Dossier à suivre.
Leçons à retenir (ou à réviser):


Photo thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Hollywood
Location:
La Clef de l'Énigme, Sainte-Julie (https://www.laclefdelenigme.ca/)
# of Players:
2-12 (5-10 recommended) (Played with 2)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
No
Language:
French
Hints:
Unlimited (Delivered in person, when called via an intercom near the room entrance)
Tally:
11 Locks, 16 Deductions, 11 Tasks
Official Description:
(See French description)
Played in:
Summer 2019
Made it?
NO
Verdict:
"La Clef de l'Énigme", established in Sainte-Julie for a few years already, recently moved over to Saint-Bruno-de-Montarville. It had been announced that the company would leverage the move to close two of their rooms for good. Since I was doing a short trip to Quebec City with my son, and since those closing rooms had a big discount going on, I decided I'd make my first visit this soon-to-be-closed venue. I was told that "Hollywood" provided the best experience, and so we went with that.
Of course, with just the two of us in a room officially meant to hold up to a dozen, I knew our chances of success were pretty slim. I do think we performed pretty well, nonetheless. We probably could've grabbed all 5 statues had we asked for more clues, or had we been able to skip the movie quiz altogether.
That's right, I said "quiz": one of this room's distinguishing feature was an electronic trivia system (where you matched items using connectors) that was all about movies. All the answers could be found somewhere in the room. The whole thing was a bit out of tone for an escape room, but the designers fully assumed their choices, and went "all in" on them.
We encountered more than one technical problem throughout the game, which makes me think the room was reaching the end of its life, perhaps? Nevertheless, it didn't deter me from wanting to visit their new location, which (by the time you read this) opened with a brand new room, and promise two more in the future. We'll keep an eye on them.
Lessons Learned (or re-learned):

Thursday, May 16, 2019

Zone 7 - Maître du Jeu - Gatineau

"♫ I can smell the chemicals "


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Zone 7
Location:
Maître du Jeu, Gatineau (https://www.maitredujeu.ca)
# of Players:
2-8 (6 recommended) (played with 4)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in French)
Hints:
1 (Delivered in person, when called via a provided walkie-talkie),
plus 2 "fixed hints" (given if players are still not pas a certain point at a certain time)
Tally:
15 Locks, 17 Deductions, 17 Tasks
Official Description:
The government is secretly operating an underground biological laboratory. A serious accident in one of the zones released a gas into the ventilation system. Quickly the air of all the sectors is affected. The staff will be affected with life-threatening paralysis after 60 minutes. Zone 7 team is spared since they were in a highly sophisticated room used for testing airborne infections and toxins.
The laboratory artificial intelligence detects movement in your sector and transmits the survival plan to your team.
All your colleagues will be dead in 60 minutes if you don’t act quickly. You must release a gas antidote in the laboratory's air to neutralize the deadly paralyzing gas.
Played in:
Spring 2019
Made it?
NO
Verdict:
"Zone 7", Maître du Jeu's latest offer, is listed as their hardest room. I was bit worried about tackling it with a smaller team (and I was right about that), but that's how it was going to be.
Overall, I enjoyed the look and feel of the room. Of course, an industrial laboratory just isn't as impressive as a ship's hold, but the puzzles made good usage of the space, and for once, seeing all those padlocks on lockers made perfect sense. (In fact, the room contains a bunch of fake locks - easily recognizable - mixed along the real ones, for the sole purpose of justifying those. Nicely thought!)
The big surprise of my evening came to me in the endgame, when I found out that its "main computer" was... the exact same I had once encountered at now defunct company "Évasion Montréal"! That's right, the same computer that had malfunctioned on us, and on which of my teammates had ripped out a LED by mistake! (Two completely unrelated incidents, I say once again. 😅) In retrospect, I can now see some similarities between some of the puzzles I encountered in both rooms, but they are subtle enough one might not notice. I think I'm going to add a small note about this in my room directory, but I wouldn't say that this new room is a re-implementation. I believe anyone who played "Disarm the Bomb" can actually try out "Zone 7". Even that endgame isn't that much of a concern, since it's mostly about completing tasks rather than making deductions.
Case in point, my team ran out of time right as we were vigorously fiddling our way through the very last task. 😞 All we would've needed were a few extra minutes - or a couple extra players.
Lessons Learned (or re-learned):


Photo thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Zone 7
Emplacement:
Maître du Jeu, Gatineau (https://www.maitredujeu.ca)
# de joueurs:
2-8 (6 recommandés) (jouée avec 4)
Durée:
60 min
Salles Multiples:
Oui
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
1 (Donné en personne lorsque appelé via un walkie-talkie fourni),
plus 2 indices "fixes" (donnés si les joueurs n'ont pas atteint un certain point à un moment donné)
Décomptes:
15 verrous, 17 déductions, 17 tâches
Description officielle:
Le gouvernement opère secrètement un laboratoire biologique souterrain. Un accident grave dans une des zones relâche un gas dans le système de ventilation. Rapidement l’air de tous les secteurs est affecté. Le personnel est atteint d’une paralysie qui s'avère mortelle au bout de 60 minutes. L’équipe de Zone 7 est épargnée puisqu’elle était dans une salle hautement sophistiquée utilisée pour l’expérimentation des infections et toxines transmissibles par voie aérienne.
L’intelligence artificielle du laboratoire repère du mouvement dans votre secteur et transmet le plan de survie à votre équipe.
Tous vos collègues seront morts dans 60 minutes si vous n’agissez pas rapidement. Vous devrez libérer dans l’air du laboratoire un gaz-antidote afin de neutraliser le gaz paralysant mortel.
Jouée durant:
Printemps 2019
Réussie?
NON
Verdict:
"Zone 7", le "petit dernier" de chez Maître du Jeu, est présenté comme étant leur salle la plus difficile. J'étais un peu inquiet (et à raison) à l'idée de l'essayer avec une équipe réduite, mais je devais bien m'y faire.
En général, j'ai beaucoup apprécié l'ambiance de la pièce. Oui, un laboratoire industriel, ce n'est pas aussi impressionant que la cale d'un bateau, mais en général les énigmes faisaient bon usage des décors, et les nombreux cadenas présents semblaient - pour une fois - parfaitement à leur place. (En fait, la salle contient également tout un paquet de faux cadenas - aisément reconnaissables - qui côtoient les vrais, et qui servent essentiellement à renforcer la pertinence de ces derniers. Belle idée!)
La grande surprise de ma soirée est arrivée en fin de partie, quand j'ai découvert que "l'ordinateur central" final était... le même qui servait autrefois chez la défunte entreprise "Évasion Montréal"! Oui oui, celui-là même qui avait mal fonctionné, et sur lequel un coéquipier avait arraché un LED par mégarde! (Deux incidents non liés, je le répète. 😅) En y pensant bien, j'ai réalisé certaines autres similitudes entre cette salle et celle d'où provenait cet appareil, mais elles étaient assez subtiles pour qu'on ne s'en rende pas compte. Je pense ajouter une petite note d'avertissement dans mes bottins, mais n'irait pas jusqu'à dire qu'il s'agit d'une ré-implementation. Je crois que tous ceux qui ont essayé "Désarmer la Bombe" peuvent jouer à "Zone 7". Même cette phase finale n'est pas un problème, puisqu'il s'agit de tâches plutôt que de déductions.
Question de prouver ce que je viens d'affirmer, mon équipe a manqué de temps alors que nous "zigonnions" vigoureusement sur la toute dernière tâche. 😞 Ne nous manquait que quelques minutes - ou quelques joueurs - de plus.
Leçons à retenir (ou à réviser):

Sunday, November 25, 2018

Opération: Biscuit - Maître du Jeu - Gatineau [Temporary]

Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Opération: Biscuit
Emplacement:
Centre Père-Arthur-Guertin, Gatineau (https://www.maitredujeu.ca/)
# de joueurs:
2 (jouée avec 2)
Durée:
10 min
Salles Multiples:
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
1 (Donné en personne par le responsable sur place)
Décomptes:
2 verrous, 3 déductions, 2 tâches
Description officielle:
Le Biscuit, la carte contenant les codes de lancement nucléaire des États-Unis, a été volée. Six soldats avaient été envoyés, transportant chacun une partie des "Gold Codes", mais cinq d’entre eux ont été capturés par l'ennemi. Vous êtes deux soldats SEAL chargés d'une mission de la plus haute importance: retrouver les 5 plaques d’identité militaire des soldats capturés, contenant les Gold Codes. Dès que vous toucherez le sol, vous aurez seulement 10 minutes pour extraire les plaques. L'échec n'est pas envisageable.
Jouée durant:
Automne 2018
Réussie?
OUI - Un peu moins de 2 minutes restantes - 1 indice utilisé
Verdict:
Pour cette 100e aventure (que je croyais être ma 101e à l'époque), j'ai eu l'occasion d'enfiler le costume de meneur de jeu, et ce dans une mini-aventure conçue par quelqu'un d'autre. Pour ceux qui lisent ce blog sans me connaître personnellement (d'ailleurs, un gros bonjour à vous 6! 😅), je suis impliqué depuis plusieurs années dans la fin de semaine annuelle de jeux de société organisée par Ludo-Outaouais. Pour l'édition de 2018, j'ai convaincu le proprio de Maître du Jeu de nous prêter un petit "pop up" à saveur militaire (et non pas culinaire, comme ou pourrait le croire) qu'il avait préalablement mis au point. Comme il ne pouvait pas s'occuper d'en faire l'animation, c'est donc moi qui allait en prendre charge.
La bonne nouvelle, c'est que ma fille aînée et moi-même sommes parvenus à réussir la mission. La mauvaise, c'est que de toute la fin de semaine, nous avons été les seuls à y arriver! Même le reste de mon expérimentée famille, venue me visiter le dimanche, n'y est pas parvenu. 😯 Puisque c'était moi le meneur de jeu en charge de toutes ces autres équipes, on peut se demander si je n'ai pas été un peu trop avare dans ma distribution d'indices. Il faut aussi dire qu'un élément du jeu a donné beaucoup de fil à retordre à tous les joueurs, et que c'est parce que j'ai réussi à progresser sans cet élément que nous avons pu finir à temps.
Rajoutez quelques difficultés techniques (avec encore le même fichu élément) et vous comprendrez que ma première expérience de l'autre côté de la clotûre n'a pas été de tout repos! N'empêche, j'ai apprécié cette expérience, et j'espère que nous pourrons réessayer l'année prochaine!
Leçons à retenir:


Intérieur de la tente
Inside the tent


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Opération: Biscuit
Location:
Centre Père-Arthur-Guertin, Gatineau (https://www.maitredujeu.ca/)
# of Players:
2 (Played with 2)
Duration:
10 min
Multi-Room:
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in French)
Hints:
1 (Delivered in person by the attendant)
Tally:
2 Locks, 3 Deductions, 2 Tasks
Official Description:
(See French version)
Played in:
Fall 2018
Made it?
YES - With a little under 2 minutes left - 1 hint used
Verdict:
For this 100th game (which I then thought to be my 101th), I had the opportunity of trying on the Game Master role, in a pop-up game designed by someone else. For those among you who read my blog but don't know me personally (shout out to all 6 of you 😅), I've been involved for several years in Ludo-Outaouais' annual board game convention. For the 2018 edition, I convinced the owner of Maître du Jeu to lend us a small military-themed (not food-related, as one might think) game that he had been working on. Since he couldn't be there to attend to it, I would fill in that role.
The good news is that my eldest daughter and I managed to win the mission. The bad news is that we were the only successful team throughout the whole weekend! Even the remainder of my talented family, who came to visit me on Sunday, couldn't win. 😯 Since I was the one in charge of all those other teams, one can't help but wonder if my clue-delivery skills were sub-par. I should also point out that one game component was a lot of trouble to all the players, and that the reason why we finished on time is likely because I managed to circumvent it altogether.
Add a few technical problems to boot (revolving around that darn component again) that's enough to picture that my first foreway into ER DM'ing wasn't a walk in the park. Nevertheless, I enjoyed the experience and I hope we'll be able to try again next year!
Lessons Learned:

Sunday, September 9, 2018

Opération Mindfall / Operation Mindfall - Ezkapaz - Montréal [Discontinued]

Oui, nous sommes bien six...
Yep, there's six of us up there...
Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Opération Mindfall
Emplacement:
Ezkapaz, Montréal (https://www.ezkapaz.com/)
# de joueurs:
4-6 (jouée avec 6)
Durée:
90 min (mais voir ci-dessous)
Salles Multiples:
Ne s'applique pas (jeu extérieur)
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
Illimités (Donnés via un appel téléphonique à un numéro fourni)
Décomptes:
3 verrous, 5 déductions, 13 tâches
Description officielle:
Durant les années 1950, le gouvernement américain avait un programme de recherche ultra secret appelé : projet MK Ultra. Les scientifiques avaient comme mission de développer un virus capable de contrôler les pensées de l’être humain.
Plus tard, dans les années 1970s, des fuites internes ont dévoilé l’existence de cette recherche et le gouvernement a dû abandonner le projet. En revanche, ce dont personne ne se doutait, c’est qu’une mystérieuse organisation nommée Spider Tech a réussi à récupérer les résultats de ces recherches et poursuit encore les travaux dans le plus grand secret.
C’est là que nous devons intervenir. Nous sommes des agents du W.I.S.E. (World Intelligence Secret Elite) et avons comme mission de protéger le monde de toutes menaces terroristes.
Nos informateurs ont appris que le virus produit par Spider Tech a déjà commencé à être propagé dans les grandes villes. Plus de 20% de la population serait déjà affectée. Encore dormant, le virus n’attend qu’un simple signal électronique pour prendre le contrôle de la population. Afin d’empêcher que cette folie collective ne vienne changer le monde à tout jamais, nous avons besoin de vous. Votre mission sera d’empêcher la propagation du virus en versant l'anti-virus dans les réserves d’eau de la ville de Montréal et en trouvant la salle des serveurs de Spider Tech pour empêcher la diffusion du signal électronique. Pour ce faire, vous devrez suivre les différentes pistes laissées par un ancien scientifique de Spider Tech, le Docteur Bergmann.
Le temps est compté, dépêchez-vous !
Jouée durant:
Été 2018
Réussie?
NON
Verdict:
Nous revoilà parti pour une autre aventure extérieure, cette fois-ci aux alentours du Plateau Mont-Royal. Ezkapaz nous présente un projet d'apparence ambitieuse, mettant à profit la géolocalisation de même que la réalité augmentée. Après une vidéo d'introduction (disponible ci-dessous), nous avons reçu notre matériel (une tablette, une valise et une feuille donnant le numéro à appeler pour de l'aide), avant d'être lancés de par le vaste monde...
Bon d'accord, avec un système GPS nous indiquant clairement où nous devions nous rendre, nous étions tout de même entre bonnes mains. En gros, la tablette vous montre comment vous rendre à la prochaine "mission", et lorsque vous en êtes suffisamment rapproché, il devient alors possible d'activer la tâche correspondante. Ces tâches sont tout de même assez variées et, bonne surprise, certaines font appel à la réalité augmentée: la tablette vous permet alors d'interagir avec un objet virtuel. À mon avis, aucune de ces interactions n'était vraiment nécessaire, mais elles augmentent certainement l'aspect "cool" de l'aventure.
Donc, pour bien comprendre le contexte de notre expérience de jeu, il faut savoir que j'ai, sans le savoir, fait ma réservation le jour du Grand Prix Cycliste de Montréal, et ça s'adonne-t-y pas que le trajet de la course passait directement à travers l'itinéraire du jeu. 😝 Les gens d'Ezkapaz ont contourné le problème en nous donnant 30 minutes de plus (donc 2h), question de, hmm, "contourner le problème" nous aussi.
Mes impressions? Mitigées. L'aspect technique est vraiment sympathique, mais nous avons trouvé que la trame narrative de l'aventure ne cadrait pas vraiment avec les lieux visités. De plus, le jeu était vraiment facile en général - très peu de déductions à faire, comme en témoigne mes décomptes: on arrive à un nouvel endroit, on reçoit une tâche*, on la complète rapidement, on repart. (* Je vous rappelle que dans mes décomptes, une énigme ou une devinette clairement définie par le jeu compte comme une "tâche" et non une "déduction".)  Ezkapaz prévient ses joueurs que le jeu est plus facile qu'à l'habitude, mais je ne m'attendais quand même pas à ça.
Désolé les amis, mais vous êtes clairement dans le mauvais quartier
Sorry to burst your bubble, fellas, but that's the wrong neighborhood
Étant donné la facilité avec laquelle nous avons progressé, ma famille et moi-même avons été plutôt surpris lorsque nous avons finalement perdu la partie par manque de temps! Nous avons complété la mission environ 3 minutes après que le temps ne soit écoulé. Bon, 3 minutes, ce n'est pas beaucoup, me direz-vous, d'autant plus que nous avions dû faire des détours à cause du GPCM. Le hic, c'est que nous avions reçu 30 minutes d'extra, et que d'après mes calculs, nous n'en avons perdu que 21. Donc, dans des circonstances normales, nous aurions terminé avec 12 minutes de retard, et j'ai vraiment du mal à m'imaginer comment récupérer ces 12 minutes. Comme je l'ai dit, nous avons résolu les tâches avec aisance. Oui, certains membres de ma famille ont commencé à "traîner de la patte". Oui, nous avons eu quelques pépins, et même quelques conflits à régler, mais... 12 minutes? Ça me semble beaucoup. 😕 Comme l'a dit mon fils: "On aurait dû louer des bicyclettes!"
Leçons à retenir:


Affiche thématique tirée du site web
Flavor poster from their website


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Operation Mindfall
Location:
Ezkapaz, Montréal (https://www.ezkapaz.com/)
# of Players:
4-6 (Played with 6)
Duration:
90 min (but see below)
Multi-Room:
Not applicable (outdoor game)
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in French)
Hints:
Unlimited (Delivered via a phone call at a provided number)
Tally:
3 Locks, 5 Deductions, 13 Tasks
Official Description:
During the 1950s, the US government had a top secret research program called the MK Ultra project. Scientists had a mission to develop a virus capable of controlling human thoughts.
Later, in the 1970s, internal leaks revealed the existence of this research and the government had to abandon the project. On the other hand, no one suspected that a mysterious organization called Spider Tech has managed to recover the results of this research and is still pursuing the work in total secrecy.
That is where we must act. We're W.I.S.E. agents. (World Intelligence Secret Elite) and our mission is to protect the world from all terrorist threats.
Our sources have learned the Spider Tech virus has already begun to spread to major cities. More than 20% of the population is already affected. Still dormant, the virus is only waiting for a simple electronic signal to take control of the population. To prevent this collective madness from changing the world forever, we need you. Your mission will be to prevent the spread of the virus by pouring the anti-virus into Montreal's water supply and finding Spider Tech's server room to prevent the diffusion of the electronic signal. To do this, you will have to follow the different hints left by a former Spider Tech scientist, Dr Bergmann.
Time's running out, hurry up!
Played in:
Summer 2018
Made it?
NO
Verdict:
Here we go again with an outdoor adventure, this time in Montreal's Plateau Mont-Royal. Ezkapaz has come up with a fairly ambitious project, leveraging both geolocation and augmented reality technologies. After an introductory video (available below), we received our gear (one tablet, one suitcase and a sheet listing the phone number to call for help), before being thrown out into the world...
Yeah, alright, with a GPS clearly showing us where to go, we were hardly left on our own. Basically, the tablet shows where your next "missions" are, and once you're close enough, it becomes possible to perform the required task. Those tasks are fairly varied and I was pleasantly surprised to find out that a few of them make use of augmented reality, with the tablet letting you interact with a virtual object. I don't believe any of those fancy interactions were really needed, but they definitely increase the game's "cool factor".
Now, to properly understand how our game went, you first need to know that I unknowingly booked it during the Grand Prix Cycliste de Montréal, and wouldn't you know it, the game's itinerary went smack through the race track. 😝 The good folks at Ezkapaz circumvented the problem by granting us 30 extra minutes (2h total) so that we could, too, "circumvent that problem".
How do I feel about the whole thing? Ambivalent. The technical angle is really nice, but we weren't sold on the storyline, which felt disconnected from the places we were visiting. In addition, the gameplay was really easy overall - barely any deductions to make, as my tallies show: reach a new spot, get a task* to perform, get it done them move on. (* As a reminder, in my tallies, a puzzle that is clearly laid out by the game counts as a "task", not a "deduction".)  Ezkapaz warns players that this game is easier than usual, but I still didn't expect something that easy.
Given the ease through which we progressed, my family and I were rather surprised to ultimately lose the game due to lack of time! We completed the mission about 3 minutes after the timer ran out. You might say that 3 minutes isn't much, especially given those detours we had to make due to the GPCM, but here's the catch: we received 30 extra minutes, but based on my calculations, we only lost 21. In other words, under normal circumstances, we would've finished 12 minutes too late, and I'm really struggling to see how we could have gained those minutes back. Like I said, we finished every task with ease. Yes, some members of my family did slow us down a bit, and we also had to settle a couple tantrums, but... 12 minutes? That's a lot. 😕 To quote my son: "We should've rented some bicycles!"
Lessons Learned:


Mindfall Briefing from Ezkapaz on Vimeo.