Showing posts with label family. Show all posts
Showing posts with label family. Show all posts

Friday, January 3, 2020

La Nuit la Plus Longue / The Longest Night - Eliviascape - Québec

"♫ Longue, longue, longue, nuit... "


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
La Nuit la Plus Longue
Emplacement:
Eliviascape, Québec (https://eliviascape.com/)
# de joueurs:
2-6 (jouée avec 6)
Durée:
60 min
Salles Multiples:
Oui
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
Illimités (Donnés par une tablette électronique située près de l'entrée)
Décomptes:
10 verrous, 16 déductions, 12 tâches
Description officielle:
Une tempête fait rage à l’extérieur et votre groupe n’a d’autres choix que de trouver refuge dans un manoir à proximité. Le manoir ne semble pas occupé, mais pourtant depuis votre arrivée, quelque chose semble rôder à l’extérieur. Malheureusement, pour vous cette zone est éloignée et les services d’urgence n’y seront pas avant une bonne heure. Votre seule option est d’explorer et sécuriser les lieux jusqu’à ce que vous trouvez une meilleure solution.
Jouée durant:
Hiver 2020
Réussie?
OUI - Environ 8 minutes restantes - 5 indices reçus
Verdict:
Comme j'avais mis la main sur quelques certificats-cadeaux chez Eliviascape, c'est sans grande difficulté que je suis parvenu à convaincre ma petite famille de faire une dernière salle durant nos vacances des Fêtes. Il est plus surprenant, par contre, que je sois parvenu à convaincre mes plus jeunes d'affronter la plus effrayante des deux salles offertes par l'entreprise. Une fois sur place, j'ai même senti quelques regrets de leur part. Heureusement, le propriétaire nous a offert une version quelque peu édulcorée du jeu, épargnant à mes enfants quelques sursauts plus intenses.
Je savais déjà qu'Eliviascape était le "descendant spirituel" de la défunte entreprise "Captif" de Victoriaville. On y trouve donc le même système d'aide automatisé unique à cette entreprise, mais avec des jeux de qualité supérieure. N'étant jamais allé jouer à Victoriaville, je ne suis pas en mesure de faire un comparatif, mais je peux toutefois dire qu'Eliviascape semble avoir de belles salles, qui valent la peine d'être jouées.
La salle était encore récente lorsque nous l'avons visité, et j'ai entendu dire que non seulement certaines de mes préoccupations (manque d'éclairage par endroit, difficulté de savoir qu'une énigme vient d'être résolue) sont en voie d'être adressées, mais qu'en plus de tout ça, la finale du jeu avait été améliorée depuis. Bravo d'être aussi à l'écoute de vos joueurs. Reste un détail important, qui a réduit notre appréciation du jeu... mais par principe, on s'en parle ci-dessous.
Leçons à retenir (ou à réviser):


Poster thématique tirée du site web
Flavor poster from their website


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
The Longest Night
Location:
Eliviascape, Québec (https://eliviascape.com/)
# of Players:
2-6 (Played with 6)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in French)
Hints:
Unlimited (Delivered via a tablet near the entrance)
Tally:
10 Locks, 16 Deductions, 12 Tasks
Official Description:
A storm is raging outside and your group has no choice but to find shelter in a nearby mansion. The mansion does not seem busy, but since you arrived, something seems to be lurking outside. Unfortunately, this area is far away and emergency services will not be there until a good time. Your only option is to explore and secure the premises until you find a better solution.
Played in:
Winter 2020
Made it?
YES - With about 8 minutes left - 5 hints received
Verdict:
Since I happened to have a couple gift certificates for Eliviscape, I didn't have a hard time convincing my folks to play one last Escape Room to wrap our Holidays. More surprising, though, was that I managed to convince my youngest kids to go for the scarier game of the two. By the time we made it there, I could even sense that there were some regrets... Fortunately, the owner said he'd tone down the game by removing a couple jump scares.
I already knew that Eliviascape was the "spiritual successor" of Victoriaville's now defunct "Captif" venue. It offers the same gimmicks - such as a tablet-based automated hint system - but with a bigger budget. Now, never having been to Victoriaville back in the days, I'm not really in a good position to compare, so let's just say that Eliviascape seems to have very nice rooms, worth trying out.
Back when we went, "The Longest Night" hadn't been open for long, and I heard that not only some of my concerns (poor lighting, lack of notification upon puzzle completion) were in the process of being addressed, but on top of that, the endgame has been completely rewritten. Kudos for listening to player feedback. There's one significant annoyance that I haven't covered yet... but let's move it below, out of habit.
Lessons Learned (or re-learned):


Photo de la salle réelle, tirée du site web
Actual room picture from their website

Thursday, December 26, 2019

La Revanche de Gontran - Saint-Étienne-des-Grès

"♫ Hey madame viens-t-en dans mon auto... "


NOTE: Ma famille et moi avons été recrutés comme testeurs pour cette salle.
Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
La Revanche de Gontran (en tout cas, c'est ma suggestion personnelle)
Emplacement:
Sous-sol des Évadés en Cavale, Saint-Étienne-des-Grès (http://www.evadesencavale.ca)
# de joueurs:
2-3 (jouée avec 4 - trois et demie, mettons)
Durée:
60 min
Multiple:
Contraintes:
Non
Langue:
Français
Indices:
Illimités (Donnés en personne, par, heu, Guillaume)
Décomptes:
11 verrous, 19 déductions, 16 tâches
Description officielle:
30 ans à installer le Câble du Peuple. 30 ANS!! Là j’suis à BOUTE! Je sais pas pourquoi, j’ai toujours aimé ma job, mais là J’SUIS PUS CAPABLE! F*ck l’Album du Peuple Tome 2! F*ck le Câble du Peuple! "Ce cher Gontran", comme vous m’appeliez tous, EST MORT! FINI "CE CHER GONTRAN"!
Si vous lisez mon message c’est que vous avez été envoyés pour finir l’installation. Oubliez ça, RETOURNEZ CHEZ VOUS! J’ai caché les cartons de codes et j’ai littéralement détruit les informations d’activation et de pré-activation pour les remplacer par des codes plus intéressants! Si vous voulez finir l’installation, alors vous allez devoir résoudre les dédales de mon esprit trop longtemps affecté par l’Album du Peuple Tome 2. Je ferais pas ça à votre place. C’est à en devenir DÉMENT!
En plus, j’ai reconfiguré le déconneur avec quelques nouvelles options. Quelques extraits pour vous narguer. La chanson, qui je crois a causé ma folie, jouera de temps en temps simplement pour vous rendre fous, vous aussi! Une heure d’exposition et ce sera votre fin! Partez, ou vous finirez comme moi!
Jouée durant:
Hiver 2020
Réussie?
OUI - Plus de 5 minutes restantes - 1 indice utilisé
Verdict:
Quiconque a déjà fait un jeu d'évasion s'est probablement imaginé en créer un. (D'aucunes mauvaises langues diront même que plusieurs salles médiocres ont ainsi vu le jour.) 😁
Conséquemment, quand Guillaume des Évadés en Cavale m'a dit "avoir fait un jeu d'évasion dans son sous-sol", ma réaction a été un prudent "ah ouain?". 🤔 Mais plus j'en entendais parler, plus j'étais intrigué, d'autant plus quand j'ai su que ce jeu d'évasion avait un thème fort original...
Quand le Tome 2 de l'Album du Peuple est arrivé sur le marché, François Pérusse approchait le sommet de sa popularité. Alors qu'il était encore une vedette "locale" au moment de la parution du Tome 1, quand le second tome est arrivé sur le marché, c'est tout le Québec qui était prêt à l'accueillir. Ce n'est guère surprenant que les mois qui ont suivi ont vu l'ascension de la Pérusse-mania*, et que de tous les albums de Pérusse, c'est le Tome 2 qui s'est retrouvé le plus mémorisé (et cité ad nauseam) par ses fans. Tant qu'à faire un jeu d'évasion sur un album, autant prendre celui-là.
Me voici donc, entre Noël dans les Laurentides et le Nouvel An au Saguenay, à traîner une partie de ma famille dans le sous-sol d'un monsieur un peu louche pour y faire une autre Escape Room. 😅 Honnêtement, j'avais peur de devoir parler de "belle tentative" ou de "noble effort", mais en toute franchise, elle est très bien, cette "salle". Guillaume a fait ses devoirs, créant un jeu à mi-chemin entre la 1ère et la 2e génération. Plusieurs mécanismes ont été créés à la main, prouvant hors de tout doute qu'il s'agit d'un "labor of love".
Ce jeu pourra plaire à tout accro d'évasion fan de Pérusse, et avec de meilleurs décors (et, évidemment, un endossement officiel) il pourrait tout à fait servir de truc promotionnel temporaire, ou à une levée de fonds. Chers lecteurs, je ne peux que vous souhaiter que ça se fasse.
(*): Anecdote personnelle authentique: dans les années 90, quand je voulais emprunter 10$ à un ami, on m'en offrait souvent le double, parce que "avoir un chum Gilles qui te doit 10 piasses", c'était pas aussi drôle. 🤷‍♂️
Leçons à retenir (ou à réviser):


L'Oeuvre, la Légende


NOTE: My friends and I acted as playtesters on this game.
If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
La Revanche de Gontran
Location:
Sous-sol des Évadés en Cavale, Saint-Étienne-des-Grès (http://www.evadesencavale.ca/)
# of Players:
2-3 (Played with 4 - more like 3 and a half, really)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Constraints:
No
Language:
French
Hints:
Unlimited (Delivered in person by, well, Guillaume himself)
Tally:
11 Locks, 19 Deductions, 16 Tasks
Official Description:
(See French description)
Played in:
Winter 2020
Made it?
YES - With over 5 minutes left - 1 hint used
Verdict:
Pretty much anyone who ever played an escape room consequently thought about designing one. (And that, some smart alecks would say, could explain how a significant number of subpar rooms came to be.) 😁
As a result of that, when I got told by Évadés en Cavale's Guillaume that he "built a room in his basement", my reply was a cautious "oh really?". 🤔 Yet, the more I heard about it, the more intrigued I became, especially when I heard about the room's peculiar theme...
And here's where the English version of this blog will significantly differ from the French one. In you don't speak French, you likely never heard of François Pérusse, and I'm not sure how much effort I should put in trying to convince you that this guy is hilarious, so heck, let's just say he is.
Anyhow, here I am, between Christmas and New Year, bringing part of my family in some strange man's basement to play an Escape Room. 😅 To be honest, I thought this whole thing would warrant comments such as "nice try" or "noble attempt", but the "room" is quite nice indeed. Guillaume really did his homework, creating a game that sits between 1st and 2nd gen rooms. Many game components are handmade, proving without a doubt that the whole endeavour's a labor of love.
This game will be blast with any Pérusse-loving enthusiast, and with a proper décor (and an official endorsement, of course), it could easily be used as a promotional pop-up, a fundraiser, or something along those lines...
Lessons Learned (or re-learned):

Monday, December 23, 2019

La Nuit du Loup et du Serpent / The Night of the Wolf and the Serpent - Codex - Laval

"♫ Tu n'as pas peur des dents du loup... "


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
La Nuit du Loup et du Serpent
Emplacement:
# de joueurs:
2-8 (jouée avec 7)
Durée:
60 min
Salles Multiples:
Oui
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
Illimités (Donnés via un écran près de l'entrée, lorsque l'on appuie sur un bouton)
Décomptes:
2 verrous, 11 déductions, 12 tâches
Description officielle:
Cette mission se déroule dans un univers rustique et agressif. Ici, le peuple Viking a su résister à la conversion au christianisme. Le roi Sigurd, au début du 12e siècle, réussit, avec l'un des plus gros raids jamais vus dans l'histoire, à percer la défense du roi de France pour finalement s'emparer de leur territoire. Cet événement fût un point tournant pour le reste de l'histoire. La France fût le premier pays à perdre foi en leur Dieu et à succomber au croyances Nordiques. Sur plusieurs centaines d'années, le peuple Viking et ses valeurs se répandent sur l'Europe, l'Asie et l'Afrique, devenant la seule culture sur Terre. Après maintes prières et rituels, grâce à la ferveur de leur foi, les dieux tels que Thor, Odin et Loki se sont matérialisés et ont pris forme humaine. Les dieux Nordiques étaient maintenant bel et bien existants. Il y a plusieurs décennies, dû à sa jalousie, Loki, dieu de la traîtrise, causa la mort du dieu de la lumière et de la joie, Baldr, fils d'Odin. C'était la goutte qui a fait déborder le vase. Le conseil des dieux décide donc d'enfermer Loki et de l'attacher sous un serpent dont le venin goutte sur son visage pour l'éternité.
C'est ici que votre histoire commence. Cela fait maintenant plusieurs années que Loki est enfermé. L'apparition de cette multitude de dieux a séparé la population en plusieurs petites nations dont certaines sont adeptes de Thor, d'autres de Freyja. Malheureusement certains cultes sont les fervents disciples de Loki. Nos sources nous informent que ces serviteurs préparent un rituel pour faire revenir Fenrir, un loup monstrueux et géant, qui causera une chaîne d'événements catastrophiques; la mort d'Odin, la libération de Loki et finalement, la fin du monde, le Ragnarök. Pour se faire, ils ont besoin d'une énorme source de pouvoir, le sceptre d'Odin ou bien le marteau de Thor par exemple. Selon nos recherches, le rituel devrait se faire ce soir... Auraient-ils déjà trouvé leur source de pouvoir?
Agents, votre mission est: Investiguer le lieu du rituel, trouver leur source de pouvoir et la redonner aux dieux du Bien pour éviter la catastrophe. En aucun cas devez vous donner la source de pouvoir à Fenrir, compris? Bonne chance.
Jouée durant:
Hiver 2020
Réussie?
OUI - Un peu plus de 8 minutes restantes - 3 indices utilisés
Verdict:
Après avoir vanté les mérites de Codex à mes enfants, suite à mes visites précédentes, j'avais eu droit à l'habituel "on sait ben, tu fais jamais les meilleures salles avec nous!" 😅 J'avais donc promis que c'est avec eux que je ferais cette salle, souvent décrite comme la plus belle - et la plus facile - des trois.
Dès le premier coup d'oeil, on voit qu'on est en présence d'une véritable oeuvre d'art, créée par des gens qui ont l'immersion à coeur. Comme le montre la vidéo ci-dessous, les efforts sont mis pour convaincre les joueurs qu'ils viennent de passer dans un autre monde. J'aimerais bien vous dire que ma petite famille a été éblouie... mais dans les faits j'ai eu droit à un "ah oui, c'est bien, très bien". J'ai créé une bande de snobs. 🙄
Pour ce qui est du jeu, nous nous sommes bien débrouillé en général, mais sommes resté coincés à quelques reprises. Normalement, ça ne m'aurait pas trop dérangé, mais cette fois-ci j'espèrais avoir un peu de temps pour une petite rencontre...
Voyez-vous, j'avais appris la visite de Rita Orlov, fondatrice de PostCurious et créatrice du populaire (et très introuvable) jeu en boîte "Tale of Ord". J'aurais bien aimé en profiter pour me joindre à son groupe le temps d'une salle (quelle surprise 🤩), mais mon horaire du temps des Fêtes ne le permettait pas vraiment. En revanche, belle surprise: ledit groupe de joueurs était à Codex ce même matin, et allait jouer "La Nuit du Loup..." tout de suite après nous!
J'avais espéré que nous sortirions rapidement de la salle, me permettant de passer quelques minutes à converser avec ces touristes expérimentés. Comme je viens de le dire, notre performance a été plutôt moyenne 🤷‍♂️, mais heureusement Rita et ses amis sont de véritables champions, et sont parvenus à chaque fois à s'évader dans la moitié du temps imparti.
Les nouveaux champions, rien que ça
The new record holders (of course)
C'est donc vraiment grâce à eux que j'ai pu m'asseoir et profiter de quelques minutes fort agréables, à obtenir leurs impressions sur les nombreuses salles essayées durant leur brève-mais-intense visite.
Leçons à retenir (ou à réviser):


Photo de la salle réelle, tirée du site web
Actual room picture from their website


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
The Night of the Wolf and the Serpent
Location:
# of Players:
2-8 (Played with 7)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in French)
Hints:
Unlimited (Delivered via a TV screen near the entrance, when requested by pushing a button)
Tally:
2 Locks, 11 Deductions, 12 Tasks
Official Description:
This mission takes place in a crude and aggressive world. Here, the Viking people have been able to resist the conversion to Christianity. At the beginning of the 12th century, King Sigurd managed to break through the defense of the King of France to finally seize their territory, with one of the largest raids ever seen in history. This event was a turning point for the rest of humanity. France was the first country to lose faith in their God and to succumb to Nordic beliefs. Over several hundred years, the Viking people and their moral codes spread over Europe, Asia and Africa, becoming the only culture on Earth. After many prayers and rituals, the fervor of their faith materialized gods such as Thor, Odin and Loki who took on human forms. The Nordic gods were now very real. Several decades ago, due to his jealousy, Loki, god of treachery, caused the death of the god of light and joy, Baldr, son of Odin. It was the straw that broke the camel's back. The council of the gods decided to lock Loki and tie him under a snake whose venom drips on his face for all of eternity.
This is where your story begins. Loki has been locked up for years now. The appearance of this multitude of gods split the population into several small nations, some of which are followers of Thor, others of Freyja. Unfortunately, some cults are ardent followers of Loki. Our source informed us that his servants are preparing a ritual to bring back Fenrir, a monstrous and giant wolf, which will cause a chain of catastrophic events; the death of Odin, the liberation of Loki and finally, the end of the world, the Ragnarök. To do so, they need an enormous source of power: the scepter of Odin or the hammer of Thor for example. According to our research, the ritual should be done tonight... Could they have already found their source of power?
Agents, your mission is: Investigate the place of the ritual, find their source of power and give it back to the gods of Good to avoid disaster. In no case should you give Fenrir the source of power, understood? Good luck.
Played in:
Winter 2020
Made it?
YES - With a little over 8 minutes left - 3 hints used
Verdict:
After singing Codex' praises to my kids for so long, following my previous visits over there, I was met with the all-too-familiar "of course, you never play the best rooms with us!" 😅 I had therefore promised that I'd save this room, often described as the prettiest - and easiest - of all three, for them.
From the first moment, we can see that this room's a little work of art, built by folks who hold immersion in high regard. As the video below shows, efforts have been made to convince the players that they've just stepped into another world. I'd gladly say that my family was impressed by the whole display... but really what I got from them was more like "ah yes, that's nice, real nice". No use denying it: I've given birth to a bunch of divas. 🙄
Gameplay-wise, we performed reasonably well overall, but got stuck hard in a couple spots. Under normal circumstances, I would've been ok with that, but this time it was a concern because I was planning on having an unofficial meeting of sorts...
You see, I had learned that Rita Orlov, founder of PostCurious and creator of the very popular (and very hard to get) "Tale of Ord" box was in town. I would've loved to join her group for a room (guess that doesn't come off as a surprise by now 🤩), but my Holidays schedule was already too crammed for that. However, I was pleasantly surprised to find out that the whole gang was at Codex on the same morning as us, and that they had booked "The Night of the Wolf..." in the time slot right after ours!
I was hoping that we'd get out of the room sooner, which would have allowed me to sit down and have a quick chat with those experienced tourists. Like I said, our performance was rather unremarkable 🤷‍♂️, but fortunately for me, Rita and her friends are escape experts, and they managed to get out of every room in half the alloted time.
So in the end it's really thanks to them that I was able to sit and chat for a few very enjoyable minutes, learning their general impressions of the various rooms they got to try during their short-yet-intense visit.
Lessons Learned (or re-learned):


Saturday, November 23, 2019

Énigmorama 2019

Une soirée en SUPENIGMOSCOPE


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Énigmorama 2019
Emplacement:
# de joueurs:
4 par équipe
Durée:
10 x 10 min
Salles Multiples:
Oui (ben, une par jeu)
Contraintes:
Oui
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
1 par jeu (Donné en personne par un animateur sur place)
Décomptes:
26 verrous, 42 déductions, 47 tâches 😆
Description officielle:
Les Fugitifs sont fiers de vous présenter Énigmorama, la première édition de la plus grande (ok, la seule) compétition de jeux d’évasion au Québec! Il s’agit d’une compétition amicale où une dizaine de compagnies issues de l’industrie auront chacune créé une multitude d’énigmes que VOUS, les joueurs, aurez à résoudre en moins de dix minutes avec l’aide de votre équipe!!
En tant que joueurs, vous aurez à déterminer quelle compagnie aura créé les meilleures énigmes et sera couronnée entreprise suprême!! De plus, l’équipe ayant le cumulatif du meilleur temps sera sacrée équipe suprême d’évasion et se méritera la reconnaissance éternelle de tous les accros d’évasion.
Jouée durant:
Automne 2019
Réussie?
NON* - 1 salle échouée - un peu plus de 20 minutes restantes - 7 indices utilisés
Verdict:
Par une belle journée du mois de mai, nos amis les Fugitifs se sont rendus à Toronto pour y participer à la "Ultimate Puzzle Competition" organisée par Esc Room Addict. Ils ont tellement aimé l'idée qu'ils se sont dit: "Hey, on pourrait faire ça chez nous, mais en plus-mieux-bon!" Et bien entendu, puisqu'ils sont les Fugitifs, ils l'ont fait: 10 entreprises participantes, 22 équipes de 4 joueurs, le tout pour une bonne cause (la fondation Marie-Ève-Saulnier).
Le fonctionnement de l'événement était assez simple: les équipes (séparées en deux vagues d'inscriptions) allait jouer chaque mini-salle dans un ordre déterminé au hasard. Toutes les équipes seraient chronométrées simultanément, et une fois les 10 salles terminées, on cumulerait le temps total requis par chaque équipe. En parallèle, les équipes donneraient également des notes à chaque salle, et l'entreprise avec le meilleur score gagne. Simple et efficace!

La salle principale; chaque rideau cache une mini-salle
Main room layout, with every curtain hiding a mini-room
Après avoir été maintes fois cajolé, supplié, et finalement soudoyé à coup de produits Pepsi, j'ai décidé d'inscrire ma famille. On m'avait dit que nous pourrions jouer tous les 6, mais que (logiquement) notre performance ne compterait pas. J'ai donc nommé mon équipe "Les Six-Qualifiés" 😎. Mais voilà, coup de théâtre: mon plus jeune est tombé malade la veille, et nous nous sommes donc retrouvés à aller à St-Hyacinthe avec une équipe légitime.
En attendant que le jeu débute, on s'est posé la question: Énigmorama compte-t-elle comme un jeu d'évasion, voire comme dix? J'ai décrété que je suivrais la même logique qu'avec "La Station Oubliée" de chez Immersia: une salle. Donc, devait-on absolument réussir chaque mini-salle pour qu'Énigmorama compte comme une victoire? Nous sommes allés en ce sens, en ajoutant deux bémols: 1) une salle trop ardue, échouée par tous, ne compte pas; 2) si on termine dans le top 3 de la soirée (donc qu'on est publiquement acclamé), alors c'est une salle réussie.
Ce qui devait arriver arriva: il y a bel et bien eu une mini-salle trop difficile (celle d'inXtremis - désolé Étienne), mais un bris technique a fait en sorte qu'elle est soudainement devenue plus simple - les organisateurs ont simplement noté 10 minutes à tous, pour compenser. On a bel et bien échoué une salle, mais pas celle-là - celle de Vortex. Et, comble de malheur, on a fait le 4e meilleur temps de la soirée - le 6e meilleur de la journée.
Me voici donc devant 3 jeunes absolument scandalisés que leur excellente (ouin) performance ne soit pas considérée comme une réussite. En bout de ligne, j'ai même demandé à mon ami Guillaume de porter la question devant la communauté des Accros toute entière.
Les internautes ont jugé que la salle devrait compter comme une réussite... à la condition que les enfants fassent le ménage de leurs chambres respectives. Devinez quoi? La salle va compter comme un échec, en fin de compte. 😅
Leçons à retenir (ou à réviser):


Poster officiel de l'événement
Official event poster


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Énigmorama 2019
Location:
# of Players:
4 players per team
Duration:
10 x 10 min
Multi-Room:
Yes (well, one per game)
Constraints:
Yes
Language:
Bilingual (Played in French)
Hints:
1 per game (Delivered in person by an attendant)
Tally:
26 Locks, 42 Deductions, 47 Tasks 😆
Official Description:
(See French description)
Played in:
Fall 2019
Made it?
NO* - With a little over 20 minutes left - 7 hints used
Verdict:
Once upon a time last May, our friends les Fugitifs went all the way to Toronto to partake in Esc Room Addict "Ultimate Puzzle Competition". They had such a good time that they thought: "You know what, we could do something like this back home, except double-plus-good." And of course, them being the Fugitifs, they went ahead and did it: 10 companies, 22 four-player teams, with a worthy cause to support (the Marie-Ève-Saulnier foundation).
The way the event work was fairly straightforward: the teams (split into two waves) would end up playing every mini-room in random order. Each team's time was recorded and tallied into a final score. Meanwhile, teams were also asked to rank each mini-room, so a winning company could also be established. Simple, yet effective.
After being asked, begged, and eventually bought up with the promise of free Pepsi, I registered my entire family as a team. We were told that all six of could play as one team, but that we'd be automatically disqualified - something I was perfectly ok with, even naming the team "Six-qualified". 😎 Things took an unexpected turn at the last minute, though, as my youngest got sick and my wife stayed home with him, making us a legit team all of a sudden.
While waiting for the event to start, I started wondering: would Énigmorama count as a room, or maybe even 10? I ruled the whole event should count as one room, following the same logic as with Immersia's "The Forgotten Station". So then, does it mean that failing a single mini-room would count as a failure for the whole? We went that way, after agreeing on two exceptions: 1) if every team fails a given room, that room doesn't count, and 2) if we make it to the top 3 of our wave, then it'd be a success no matter what (it'd be pretty silly to get publicly congratulated and then call it a failure).
Lo and behold: one of the room was indeed too hard (the one from inXtremis - sorry Étienne), but a technical failure reduced its complexity significantly (the organizers ended up marking 10 minutes to every team for that one, to stay fair). Our team did fail one of the mini-rooms, but not that one - the one from Vortex. And to top it all, we got the 4th best time of the night - 6th best time overall.
I now had to deal with 3 grumpy kids whining about their cruel dad counting the event as a "failed room" in spite of an excellent (right, right) performance. I ended up putting the whole matter up to vote in our local Facebook group. The result was that the room should count as a success... provided each of the kids would clean up their room. Well guess what? Failure doesn't look so bad after all, it seems. 😅
Lessons Learned (or re-learned):

Les organisateurs et représentants des entreprises
The organizers and company representatives

Sunday, July 28, 2019

Univers - L'Emprise - St-Hyacinthe

Dans Une Parodie Près De Chez Vous


NOTE: J'ai reçu un rabais spécial pour cette salle.
Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Univers
Emplacement:
L'Emprise, St-Hyacinthe (https://lemprise.com/)
# de joueurs:
4-8 (jouée avec 6)
Durée:
60 min
Multiple:
Contraintes:
Non
Langue:
Français
Indices:
5 (Donnés en personne, lorsque appelé en faisant signe à la caméra)
Décomptes:
10 verrous, 15 déductions, 15 tâches
Description officielle:
Équipe de sauvetage, êtes-vous prêts? Nous vous téléportons maintenant dans le Ricardo Canard, vaisseau amirale de la flotte spatiale canadienne. Le dernier message de son équipage est sans équivoque; l’astéroïde Cégep Lionel-Groulx se dirige droit sur eux. En effet, leur vaisseau est immobile depuis une panne majeure. Vous devrez donc vous rendre sur place pour tenter de secourir l’équipage du capitaine Campbellsoup ainsi que son vaisseau. Espérons que les plans ne changeront pas en cours de route. La fédération planétaire compte une fois de plus sur la compétence de notre équipe canadienne, première puissance planétaire. Saurez-vous tous revenir sur terre avant que l’astéroïde ne vous détruise dans 60 minutes. Bonne chance!
Jouée durant:
Été 2019
Réussie?
OUI - Un peu plus de 5 minutes restantes - 3 indices utilisés
Verdict:
Or donc, nous sommes toujours à St-Hyacinthe, toujours à L'Emprise, et toujours aussi affamés. 😖 Cette fois-ci, nous nous attaquons à leur salle à plus récente, dont le titre annoncé était "Dans un Univers Près de Chez Vous" avant de devenir simplement "Univers". (Un truc pour éviter l'attention d'avocats zêlés, je présume.) Donc, vous l'aurez sans doute deviné, cette salle fait référence à la série jeunesse culte du tournant du millénaire. J'ai utilisé le mot "parodie" ci-dessus, mais après avoir joué, j'y vois vraiment un hommage - une lettre d'amour à des personnages adorés par toute une génération.
Mais cette génération n'est pas la mienne (allez-y, moquez-vous de mon âge, j'ai l'habitude) et n'est pas celle de mes enfants non plus (quoique j'aimerais bien qu'on se les tape en rafale - mais c'est une autre histoire). Je me doutais bien, donc, que nombres de références me passeraient 100 pieds au-dessus de la tête, mais ça ne m'a pas vraiment dérangé.
Notre plus gros problème, dans cette pièce, a été la difficulté de figurer les éléments sur lesquels nous devions nous concentrer en premier. Moi qui viens justement de lire l'article d'Errol Elumir sur ce qu'il appelle "The Player Loop", je peux donc exprimer plus clairement ma pensée en disant que nous avons eu du mal à "choisir le bon portail". (Merci Errol!) Le plus agaçant dans tout ça était que, dû à un problème technique, nous avons eu accès à certains éléments du jeu dès le départ, alors que ce n'était pas sensé être le cas... et notre meneur de jeu a oublié de nous en avertir. 😵
Enfin, bon, quelques indices plus tard, les choses se sont remises en place, et nous avons repris le dessus. Je n'ai d'autre choix que de terminer avec une citation du Capitaine Patenaude lui-même: « Comme disait le grand Jules César: Oh boy qu'on a passé proche! »
Ah, j'ai failli oublier: à notre sortie, nous avons eu droit à un petit bonjour de Simon & Guylaine des Fugitifs, qui profitaient de notre présence dans leur patelin pour nous présenter leur petite famille. C'est ce qui explique la présence de deux "ti-prouts" additionnels sur la photo ci-dessus. 😄
Leçons à retenir (ou à réviser):


Poster thématique tirée du site web
Flavor poster from their website


NOTE: I received a special discount on this game.
If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Univers
Location:
L'Emprise, St-Hyacinthe (https://lemprise.com/)
# of Players:
4-8 (Played with 6)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Constraints:
No
Language:
French
Hints:
5 (Delivered in person, when called by waving at the camera)
Tally:
10 Locks, 15 Deductions, 15 Tasks
Official Description:
(See French description)
Played in:
Summer 2019
Made it?
YES - With a little over 5 minutes left - 3 hints used
Verdict:
So here we are, still in St-Hyancinthe, still visiting L'Emprise, and still starving. 😖 We would now be tackling "Univers", a room initially announced as "Dans un Univers Près de Chez Vous" ("In a Universe Near You") before being shortened, most likely to be left alone by lawyers. Now, since you're reading this in English, you probably have no idea what I'm referring to, this room is an obvious reference to a mock SF TV series that became a hit with Millennials. I'd expected some sort of parody, but the game really felt like an homage - a love letter to a bunch of characters loved by a whole generation.
But said generation isn't my own (as my Millenial friends love reminding me) and it isn't my kids' either (although I still want to set up a binge watching session - but that's another story). As I expected, many in-jokes were completed lost on me, but I didn't really mind.
Our main stumper in this room was figuring out which area to focus on first. Since I just read Errol Elumir's article about "The Player Loop", I can now better express my feelings by saying we "struggled at finding the right gate". (Thanks Errol!) The biggest frustration here is that, due to a technical problem, some game elements were accessible to us right away, even though they shouldn't have been... and our game master forgot to tell us that. 😵
Anyway, a couple hints later, things settled back in place, and we came out victorious. I have no choice but to paraphrase Captain Patenaude himself: « Like the great Julius Caesar used to say: Boy oh boy that was a close one! »
Oh, one last thing: upon exiting, we were met by Simon & Guylaine from Les Fugitifs, who took advantage of our presence in their hometown to come introduce us to the rest of the family. That explains the extra two "squirts" on the picture above. 😄
Lessons Learned (or re-learned):

La Chambre-Forte - L'Emprise - Saint-Hyacinthe [Discontinued]

"♫ Don't turn around, oh oh! Der Kommissar's in town, oh oh! "


NOTE: J'ai reçu un rabais spécial pour cette salle.
Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
La Chambre-Forte
Emplacement:
L'Emprise, St-Hyacinthe (https://lemprise.com/)
# de joueurs:
4-8 (jouée avec 6)
Durée:
60 min
Salles Multiples:
Oui
Contraintes:
Oui
Langue:
Français
Indices:
5 (Donnés en personne, lorsque appelé en faisant signe à la caméra)
Décomptes:
14 verrous, 15 déductions, 6 tâches
Description officielle:
Des enquêteurs corrompus par le crime organisé ont fabriqué de fausses pièces à conviction pour incriminer des membres de votre équipe à la place des gens qu’ils veulent protéger. Les preuves seront acheminées au tribunal dans 60 minutes pour le déroulement du procès. Coup de chance, les gardiens de la chambres fortes sont en pause et c’est le temps ou jamais de passer à l’action. Il vous est maintenant impossible de rebrousser chemin donc vous devez absolument trouver une façon de vous échapper.
Vous devez absolument vous introduire dans la chambre forte du commissariat et retrouver ces pièces à conviction falsifiées qui incriminent vos amis avant la fin des 60 prochaines minutes. Si jamais vous échouez, non seulement des innocents seront condamnés mais vous serez pris au piège dans la chambre-forte du commissariat.
Découvrez également qui est derrière cette supercherie afin que justice soit faite !
Jouée durant:
Été 2019
Réussie?
OUI - Un peu moins de 5 minutes restantes - 2 indices utilisés
Verdict:
Même si j'aime arriver à mes jeux d'évasion à l'avance, ces derniers mois ont vu un certain nombres d'incidents où une mauvaise planification m'a fait arriver à la dernière minute. Cette fois-ci, alors que je répondais à l'invitation de Fred St-Jean des Fugitifs, j'ai nettement sous-estimé le temps requis pour prendre le traversier pour Sorel, et nous sommes arrivés sur place, en milieu d'après-midi, sans avoir eu le temps de dîner. 😩
Le plus ironique dans tout ça, c'est qu'il est possible de manger, à l'Emprise! Cette entreprise de jeux d'évasion, ouverte en 2016, a depuis ajouté un resto-pub ludique au rez-de-chaussée. J'aurais bien aimé en parler plus, étant moi-même un amateur de jeux de société, mais je n'ai même pas eu le temps d'y mettre les pieds. Zut.
On m'avait dit que La Chambre-Forte offrait la meilleure immersion, et c'est sans doute vrai. Le commissariat semblait crédible (quoi qu'on peut argumenter qu'il n'est pas difficile de créer un bureau de policier, même en y ajoutant une chambre forte*), et j'ai aimé suivre le déroulement de l'intrigue.
Honnêtement, notre sous-alimentation nous a clairement nui - nous étions plus grognons qu'à l'habitude - mais nous sommes quand même venu à bout de cette salle.
(*): J'en profite pour souligner que le mot "chambre-forte", avec un trait d'union, n'existe pas. 🤓
Leçons à retenir (ou à réviser):


Photo thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


NOTE: I received a special discount on this game.
If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
La Chambre-Forte
Location:
L'Emprise, St-Hyacinthe (https://lemprise.com/)
# of Players:
4-8 (Played with 6)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
Yes
Language:
French
Hints:
5 (Delivered in person, when called by waving at a camera)
Tally:
14 Locks, 15 Deductions, 6 Tasks
Official Description:
(See French description)
Played in:
Summer 2019
Made it?
YES - With a little under 5 minutes left - 2 hints used
Verdict:
Even though I do my best at showing up to Escape Rooms ahead of time, in recent months a number of poor planning incidents made show up at the last minute - or worse. This time, as I answered an invite from Les Fugitifs' Fred St-Jean, I clearly underestimated the amount of time required for the ferry down in Sorel, and we reached our destination in the middle of the afternoon, without any time for lunch. 😩
Ironically, it's possible to have a full meal down at L'Emprise! This Escape Room business, open since 2016, has since added a board game pub on its ground floor. I would've loved to talk to you about it in length - being very much into board games myself - but I didn't even have time to set a foot inside it. Drats.
I was told that "La Chambre-Forte" provided the best level of immersion, and that's likely true. The police station seemed believable (though one might argue it's not that hard to build a good-looking office, even if you add a large vault to it), and I enjoyed seeing the storyline progress along the way.
To be fully honest, our lack of sustenance definitely hindered us - we were all grumpier than usual - but we still managed to pull it through.
Lessons Learned (or re-learned):

La Confrérie des Mathalois: Forces en Péril - Maison Louis-Cyr - St-Jean-de-Matha [Discontinued]

"Où que tu sois, qui que tu sois, que la Force soit avec toi!"


NOTE: J'ai reçu un rabais spécial pour cette salle.
Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
La Confrérie des Mathalois: Forces en Péril
Emplacement:
Maison Louis-Cyr, St-Jean-de-Matha (https://maisonlouiscyr.com/jeu-devasion-2019/)
# de joueurs:
4-8 (jouée avec 6)
Durée:
60 min
Multiple:
Contraintes:
Non
Langue:
Français
Indices:
Illimités (Donnés via un walkie-talkie fourni)
Décomptes:
14 verrous, 12 déductions, 5 tâches
Description officielle:
Véritable pôle d’attraction depuis près de 200 ans, la pittoresque municipalité de Saint-Jean-de-Matha garde en son cœur un secret bien gardé; celui de l’origine de ses forces qui l’animent. Déjà dans les années 1830, les 4 frères Ducharme découvrir le pouvoir de celles-ci en commençant à bûcher tout près du musée, dans ce qui allait devenir le rang Sainte-Louise. Depuis, ces forces n’ont cessé de croître en puissance.
La Confrérie des Mathalois, un groupe aussi ancien que l’est le village, a comme mission de protéger ces forces. En gardant le secret sur le lieu d’où elles émergent, ils ont su favoriser le développement de Saint-Jean-de-Matha depuis près de 2 siècles.
Mais dernièrement, un groupe obscur appelé les Nonmathas, jaloux du pouvoir attractif de Saint-Jean-de-Matha, a découvert l’épicentre de ces forces et mis la main sur celles-ci annulant tous les effets bénéfiques de ces puissances. Leur seul objectif : réduire Saint-Jean-de-Matha à néant. La Confrérie des Mathalois a besoin de vous. Vous seuls pouvez rétablir l’équilibre des forces et sauver la municipalité. Mais le temps presse. Plus qu’une heure avant le cataclysme.
Jouée durant:
Été 2019
Réussie?
OUI - Un peu plus de 15 minutes restantes - 2 indices utilisés
Verdict:
Après ce périple outre-mer, j'avais envie de ramener la famille jouer quelques salles québécoises. Bon timing, durant ledit voyage j'ai reçu une invitation à la Maison Louis-Cyr pour y essayer leur jeu d'évasion. Parfait, c'est un coin que je ne visite presque jamais! En voiture tout le monde!
J'ai d'abord été surpris d'apprendre qu'il s'agissait en fait du troisième jeu du genre à cette demeure ancestrale du célèbre homme fort. Une première version y avait vu le jour à l'automne 2018, puis une autre pour le temps des fêtes. Cette nouvelle itération était donc en place pour la période estivale.
Évidemment, comme nous venions récemment de jouer une autre salle du même type, il est difficile de ne pas les comparer. À Ottawa, j'avais apprécié le lien entre le thème du jeu et son environnement. Ici, tant qu'à être dans la chambre où dormait autrefois Louis Cyr et son épouse, j'aurais aimé que le thème s'y rapporte davantage. J'ai aussi trouvé que certaines énigmes manquaient de "direction" (un problème classique qu'on voit souvent dans des salles débutantes, où il manque certains éléments reliant un cadenas à ses indices).
Ceci étant dit, ma famille a beaucoup apprécié le reste de la Maison Louis-Cyr. Nous n'avions pas beaucoup de temps pour visiter ce petit musée, mais aurions souhaité pouvoir y rester un peu plus longtemps. Puisque les tarifs pour le jeu d'évasion incluaient la visite du musée, l'offre devenait beaucoup plus intéressante. Oui, j'utilise l'imparfait puisque lorsque vous lirez ces lignes, l'été aura pris fin. Je croyais avoir lu que le jeu allait demeurer en place jusqu'en novembre, mais il semble que j'ai confondu avec une vieille annonce. 😵
Donc, si (comme je l'espère) un jeu d'évasion finit par revenir à St-Jean-de-Matha, et que vous êtes une famille qui aimez les jeux d'évasion et passez dans ce coin, je vous suggère de faire le détour... tout en allouant au moins une heure de plus, pour visiter tout le musée ensuite.
NOTE: Ah bien torpinouche, entre le moment d'écrire cette critique et sa publication, ma quasi-prophécie s'est réalisée: ce scénario a lui aussi été rallongé jusqu'en novembre! 😲
Leçons à retenir (ou à réviser):


Poster thématique tirée du site web
Flavor poster from their website


NOTE: I received a special discount on this game.
If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
La Confrérie des Mathalois: Forces en Péril
Location:
Maison Louis-Cyr, St-Jean-de-Matha (https://maisonlouiscyr.com/jeu-devasion-2019/)
# of Players:
4-8 (Played with 6)
Duration:
45 min
Multi-Room:
Constraints:
No
Language:
French
Hints:
Unlimited (Delivered via a provided walkie-talkie)
Tally:
14 Locks, 12 Deductions, 5 Tasks
Official Description:
(See French description)
Played in:
Summer 2019
Made it?
YES - With a little over 15 minutes left - 2 hints used
Verdict:
After this whole expedition overseas, I was looking forward taking the family to a few Quebec rooms. In what can only be seen as perfect timing, I received a special invitation to Maison Louis-Cyr, to try out their escape room. Great, I've barely ever been in that area! Road trip!
I was rather flabbergasted to learn that this was actually the third room being run in this strongman's ancestral home. A first version came to be in the fall of 2018, then another one during the Holidays. This latest iteration was scheduled to run for the whole summer.
Now, since we had just played another room of the same type, it's hard to resist comparing them. Back in Ottawa, I had particularly enjoyed the strong link between the room's overall theme and its setting. Here, since we stood in the very bedroom where Louis Cyr and his wife once slept, I would've preferred if the room theme had taken advantage of that. I also found that some of the puzzles were poorly signposted ("signposting" being the art of linking clues and puzzles so players can solve them - something that frequently goes lacking with beginners' designs).
That being said, my family did thoroughly enjoy the remainder of Maison Louis-Cyr. We were short on time to fully take advantage of this small museum, and did wish we could have stayed a bit longer. Given that the Escape Room fees included the museum entry fees, it made the whole deal a lot more appealing. Yes, I am sadly using past tense, since by the time you read this, summer will be over. I thought I had read that the game would be around until November, but apparently I got mixed up with an older ad for the first game. 😵
So if (as I hope) another Escape Room ends up returning to St-Jean-de-Matha, and you happen to be an escape-loving family passing in the area, I suggest you make a side-trip over... while allocating at least an extra hour for the museum itself.
NOTE: Well, what do you know, between the writing of this review and its publication, my sorta-prophecy became true: this scenario has, too, been extended up til November! 😲
Lessons Learned (or re-learned):

Wednesday, July 17, 2019

Échappe-Toi de la Cuisine / Escape the Kitchen - Maison Laurier / Laurier House - Ottawa [Temporary]

"♫ Et un peu de sucre en poudre! "


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Échappe-Toi de la Cuisine
Emplacement:
# de joueurs:
1-6 (jouée avec 6)
Durée:
45 min
Multiple:
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
1 (Donné en personne, lorsque appelée via un walkie-talkie fourni)
Décomptes:
7 verrous, 9 déductions, 10 tâches
Description officielle:
La Seconde Guerre mondiale fait rage. En tant que personnel du premier ministre, vous devez résoudre les énigmes, chiffrer des indices et trouver les ingrédients nécessaires pour réaliser l’important souper de Mackenzie King.
Jouée durant:
Été 2019
Réussie?
OUI - Un peu moins de 15 minutes restantes - aucun indice utilisé
Verdict:
Il y a quelques années déjà, j'ai vu passer un truc intriguant sur mon fil d'actualités Facebook: une pièce de théâtre interactive, supposément avec quelques énigmes à résoudre, intitulée "A Séance in Time". Qui plus est, il y avait même une représentation en français... mais jamais quand ma famille était disponible. Ce même scénario s'est répété quelques années de suite. Au début de l'été, donc, je me suis dit: "Tiens, est-ce que la pièce revient cette année?" et suis allé voir le site web de la Maison Laurier, où elle avait eu lieu. Non, pas de théâtre interactif cette année. 😐 Seulement un jeu d'évasion. 🤩
D'abord, pour ceux qui ne connaissent pas du tout la Maison Laurier, elle a été la résidence officielle de deux importants premier ministres canadiens (Laurier & Mackenzie King) avant que le 24 Sussex Drive ne prenne le relais. De nos jours, la maison sert de petit musée où les gens peuvent en apprendre davantage sur ces deux hommes, en plus de participer à des activités diverses.

La maison elle-même
The actual house
J'étais très certainement inquiet à savoir si une escape room offerte par un musée (aucun "parteneriat" avec une compagnie établie 🤔), pour un temps très limité (8 sessions en tout, pouvez-vous le croire? 😲) et très peu publicisée (même notre hôtesse se demandait comment nous en avions entendu parler 😋) pourrait vraiment se montrer à la hauteur. Ma foi... oui! Les énigmes sont bien intégrées à leur environnement (on cherche des ingrédients dans la cuisine de la maison - cuisine qui permet déjà à ses visiteurs d'en manipuler le contenu, contrairement à d'autres pièces de la maison), elles suivent des séquences parallèles mais bien dirigées, en plus d'être assez variées. Nous les avons trouvé faciles, c'est vrai, mais je crois qu'elles conviendraient parfaitement à une famille type ou à un groupe de néophytes. On ne peut donc qu'espérer que ce jeu d'évasion sera de retour l'an prochain!
Leçons à retenir (ou à réviser):


Poster thématique tirée du web
Flavor poster from the web


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Escape the Kitchen
Location:
# of Players:
1-6 (jouée avec 6)
Duration:
45 min
Multi-Room:
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in French)
Hints:
1 (Delivered in person, when called via a provided walkie-talkie)
Tally:
7 Locks, 9 Deductions, 10 Tasks
Official Description:
The Second World War is raging, as the prime ministers staff, your challenge is to solve the puzzles, encode the clues, and find the ingredients needed to complete King’s important dinner party.
Played in:
Summer 2019
Made it?
YES - With a little under 15 minutes left - no hint used
Verdict:
A few years ago already, I saw something quite intriguing on my Facebook wall: an interactive theater act, with seemingly a bit of puzzle-solving, titled "A Séance in Time". Even better, there was a French performance of it... but not when my own family was available. That same situation kept reoccurring for a few years. So at the beginning of the summer, I thought: "Hey, is it still coming back this year?" and went to check on the Laurier House (where it used to be performed) website. Nope, no such interactive theater announcement. 😐 Just an escape room instead. 🤩
But let's take a step back. If you never heard of Laurier House, it served as the official residence of two well-known Canadian PMs (Laurier & Mackenzie King) before 24 Sussex Dr took over. Nowadays, the house acts as a smallish museum where people can learn more about the two men, and partake in a number of special events.
I was definitely worried as to whether or not a museum-made room (I haven't heard of any "partnership" with an established ER business 🤔), running for a very short time (8 game sessions total, can you believe it? 😲), and under-publicized (even our hostess asked how we managed to hear about it 😋) could actually pull it through. Well... absolutely! The puzzles are well coupled with their environment (we're in the kitchen - already built to interacted with - looking for ingredients), they follow well-signposted, parallel sequences, and they're fairly varied to boot. We found them easy, it's true, but I'm such they'd be good for a more typical family, or a group of newbies. One can only hope this room will be back again next year!
Lessons Learned (or re-learned):