Wednesday, September 16, 2020

Jeux de table - The Network - The Escapement

La Valeur Nette


Image tirée du site officiel


Éditeur:
Concepteurs:
The Escapement
Artiste:
Aucun?
Langues:
Anglais
# of Players:
1-6 (je recommande 3-4)
Âge:
14 ans et + (dû à quelques scènes violentes)
Duration:
? (je dirais 3 à 6 heures)

Concepts et mécaniques de jeu

Quelques éléments du jeu

  • Pour ceux qui l'ignorent, The Escapement est une entreprise de jeux d'évasion située à Margate, en Angleterre. Il se trouve que je l'ai visitée en 2019, durant nos vacances familiales, et nous y avons passé un très bon moment.
  • La première chose que vous trouverez dans cette boîte mystérieuse est une lettre provenant de la "Division des Circonstances Intéressantes" d'une organisation secrète britannique nommée "The Network". Leur sécurité est compromise, et ils ont décidé d'aller chercher de l'aide là ou personne ne s'y attendrait, soit: chez vous. 😄 Cette même lettre vous guidera vers le site web de l'organisation.
  • Presque tout le contenu de la boîte est réparti entre 3 grosses enveloppes, que vous ne devrez ouvrir que lorsque l'on vous le dira.
  • Tel que vous le demandera la séquence vidéo initiale, vous allez ouvrir une première enveloppe, trouver comment en soutirer un code, entrer ledit code sur le site web, ce qui vous mènera à la séquence vidéo suivante, et ainsi de suite.
  • À chaque étape, vous pourrez utiliser le bouton de "Support à distance", dans le coin, pour "ouvrir un ticket de support" et demander des indices automatisés sur la section courante.
  • La boîte est conçue pour être à usage unique, avec des composantes à endommager et quelques trucs sur lesquels vous êtes sensé écrire.

Le portail web de l'ICD

Pour
  • L'aspect visuel global est très élégant, très moderne. Nous sommes loin des couleurs criardes de Unlock! Les séquences vidéo sont - elles aussi - bien réalisées.
  • La qualité des composantes est elle aussi très élevée. Rien à voir avec les "boîtes par abonnement" typiques.
  • Les énigmes sont plutôt variées. Chacune des trois enveloppes peut donner l'impression d'appartenir à un jeu différent.
Contre
  • Le coût de la boîte est problématique, en particulier pour nous canadiens. Si vous habitez au Royame-Uni, recevoir cette boîte vous coûtera à peu près l'équivalent d'une paire de boîtes de Unlock! Même en partageant les coûts d'envoi avec quelques amis, la même boîte m'a plutôt coûté l'équivalent de trois jeux semblables. Difficile pour moi d'affirmer que ceu jeu offre vraiment plus de divertissement que neuf parties de Unlock!
  • À la lumière du point précédent, le fait que la boîte n'est sensée ne servir qu'une seule fois est encore plus difficile à digérer. (Ceci étant dit, j'ai été prudent avec les éléments du jeu et je crois que je pourrais y faire jouer d'autres personnes, même si une ou deux énigmes ne seraient pas aussi agréables à faire.)
  • Même si la chose ne nous est pas arrivée, je pourrais facilement imaginer que des joueurs se retrouvent coincés malgré le système d'aide - les indices ne sont jamais explicites, et on pourrait aisément mal interpréter un des conseils donnés...
Les suggestions de la maison

Pour une meilleure expérience de jeu, je vous suggère ceci:
  • Jouez sur plusieurs sessions...
    Les trois enveloppes peuvent aisément se jouer sur 3 sessions différentes. (Et puis, comme je le disais ci-dessus, on pourrait croire à 3 jeux distincts de toute manière.)
  • ...mais gardez vos notes
    Votre fureteur risque de ne pas mémoriser le point où vous étiez rendus, alors il vous faudra possiblement taper vos anciens codes de nouveau.

Boardgame - The Network - The Escapement

The Net Worth


Picture from the official website


Publisher:
Designers:
The Escapement
Artist:
None?
Languages:
English
# of Players:
1-6 (I'd recommend 3-4)
Age:
14+ (due to a few violent scenes)
Duration:
? (I'd say 3-6 hours)

Game Design & Mechanics

Sample contents from the box

  • For those not in the know, The Escapement is an Escape Room venue from Margate in the UK. I happened to visit it in 2019, during our family trip, and we had a great time there.
  • The first thing you get from this mysterious box is a letter from the "Interesting Circumstance Division" of something called "The Network", a secret organization operating in the UK. They've been compromised, and have decided to ask for help where their enemy would not expect it, namely: your place. 😄 That same letter will refer you to the game's website.
  • Most of the box's contents is split into 3 large envelopes, which you only open when being instructed to.
  • As instructed in the first video, you open the first envelope, have to figure how to get a code out of it, and then enter that code in the website, leading you to another video, and so on.
  • At each step, you can use the "Remote Support" button in the corner to "open a ticket" and request automated hints on whichever section you're currently working on.
  • The box is intended to be single-usage, with pieces you break down and a few things you're supposed to write over.

The ICD portal

Pros
  • The visuals are very slick, very modern. We're far from Unlock!'s brigthly-colored boxes. Likewise, the video sequences are well-made.
  • The production quality of those materials is also quite high. Nothing like your average "montly mail-order" box.
  • The puzzles are fairly varied. Each of the 3 envelopes felt like playing a slightly different game.
Cons
  • The price point is a concern, especially for us Canadians. If you're in the UK, having the box sent to you will roughly cost you the same as a couple Unlock! boxed sets. Even sharing delivery costs with a few friends, that box still cost me the equivalent of three such boxes. Hard to argue this is "worth" as much fun as nine Unlock sessions.
  • Given the above point, the fact that the box isn't intended for reuse makes it a hard sell. (That being said, I was careful with the components and I could picture other folks playing with my box, even though a puzzle or two would provide a lessened experience.
  • Although that didn't happen to us, I could easily picture the hint system failing to help some players - the hints are never quite explicit, and I could picture a group misunderstanding one of the pointers...
House Rules & Suggestions

To get the best gameplay experience, I suggest you do the following:
  • Play over multiple sessions...
    The three envelopes can be easily be played in 3 different sittings. (Besides, as I said above, they kinda feel like 3 different games.)
  • ...but keep your notes
    The browser might not track which part you had reached, so you might have to reenter your old codes first.

Sunday, September 13, 2020

Constellations - YouEscape - Remote

"♫ I'm wishing on a star... "


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Constellations
Location:
YouEscape, Athens (Greece) (https://www.patreon.com/youescape/posts)
# of Players:
Unlimited (2-4 recommended) (Played with 4)
Duration:
80 min
Multi-Room:
Interface & Controls:
Remote play (Google Hangouts), Shared documents (Google Drive), Webcrumbs
Language:
English
Hints:
2 (Delivered in person, by our host)
Tally:
3 Locks, 15 Deductions, 13 Tasks
Official Description:
Every 10 years all the astronomers in the kingdom are summoned to have their skills tested. Those who fail are deemed charlatans and receive severe punishment. Everyone believes you are the best. Don’t let them down...
Played in:
Summer 2020
Made it?
YES - With about 15 minutes left - no hint used
Verdict:
Alas, we had been completely unable to make my team's summer schedule fit within the available YouEscape time slots, and so in the end we decided to play 2 games in September instead, a week apart from one another.
By now, it's getting harder and harder to say things about this series. It's still pretty nice for the price point, and the puzzles keep being, well, "conventionally unconventional" 😄 in the sense that Nick keeps finding original ways to use the World-Wide Web to his advantage, but that by now we've grown familiar with the general pattern he uses. This game has a cute goal, though: you final task is to use the tools you've retrieved to identify which constellation currently hovers on top of YouEscape HQ at the time of play!
Despite what I just said about familiarity, a funny thing happened this time around. For the first time in a while, we ended up being completely stuck and felt the need for a hint. Only then did Nick realize that we were missing one clue piece he should've given up earlier! 🤣 Turned out we didn't really need that hint. And we didn't bother asking for more time either. 😎
Lessons Learned (or re-learned):


Photo thématique tirée du descriptif
Flavor picture from the official blurb


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Constellations
Emplacement:
YouEscape, Athènes (Grèce) (https://www.patreon.com/youescape/posts)
# de joueurs:
Illimité (2-4 recommandés) (jouée avec 4)
Durée:
80 min
Salles Multiples:
Interface et contrôles:
Jeu à distance (Google Hangouts), Documents partagés (Google Drive), Piste web
Langue:
Anglais
Indices:
2 (Donnés en personne, par notre hôte)
Décomptes:
3 verrous, 15 déductions, 13 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Été 2020
Réussie?
OUI - Environ 15 minutes restantes - aucun indice utilisé
Verdict:
Hélas, nous avions été totalement incapables de coordonner nos horaires d'été respectifs avec les plages horaires de YouEscape, et avions donc décidé que nous jouerions 2 fois en septembre à la place, à une semaine d'écart.
À ce stade-ci, il m'est de plus en plus difficile de faire des commentaires originaux sur cette série. Elle demeure très intéressante pour ce qu'elle en coûte, et les énigmes continuent d'y être, ma fois, "conventionellement originales" 😄 dans la mesure où Nick continue de trouver des manières originales d'utiliser la Grande Toile à son avantage, mais où nous sommes aussi très familiers avec son approche générale. Ceci dit, ce jeu a une prémisse plutôt sympathique: votre ultime tâche est d'utiliser les outils obtenus pour identifier quelle constellation se trouve au-dessus des quartiers-généraux de YouEscape, au moment où vous le faites!
Malgré mon précédent commentaire sur notre aisance générale avec YouEscape, un truc rigolo s'est produit cette fois-ci. Pour la première fois depuis un bon bout, nous nous sommes retrouvés complètement coincés, sans avoir la moindre idée quoi faire, et avons dû demander un indice. C'est à ce moment seulement que Nick a réalisé qu'il avait oublié de nous remettre un élément de jeu que nous avions déjà mérité! 🤣 Donc, pas besoin d'indice en fin de compte. Et nous n'avons pas cru nécessaire de demander à être compensés pour le temps perdu non plus. 😎
Leçons à retenir (ou à réviser):

L'état initial du jeu
The game initial state

Wednesday, September 9, 2020

Pursuit of the Assassin Artist - Omescape - Remote

"♫ Here I go again... "


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Pursuit of the Assassin Artist
Location:
Omescape, San Jose (California) (https://omescape.us/sanjose/)
# of Players:
2-8 (Played with 6)
Duration:
90 min
Multi-Room:
Yes
Interface & Controls:
Remote play (Zoom), Dedicated website, 360° viewer, Inventory control, Webcrumbs
Language:
English
Hints:
Special (Delivered by in-game characters)
Tally:
7 Locks, 28 Deductions, 19 Tasks
Official Description:
Introducing our new live online escape room! In Pursuit of the Assassin Artist, you will be teaming up with a secret agent to discover the secrets of the world-famous modern artist. You’ll be able to play in an escape room from the comfort of your own home. Team up with your friends and hop on Zoom to engage in a thrilling story, be able to navigate through an actual room, and control the actions of a live host. Is your team clever enough to take down the Assassin Artist?
Played in:
Summer 2020
Made it?
YES - With over 15 minutes left - 2 hints received
Verdict:
Now, here's something a bit odd about this game: it's got a special "gimmick", and apparently reviewers don't actually agree as to whether or not the gimmick should be a spoiler or not! In my mind, it wasn't, because that particular game mechanic was explicitly mentioned before the game even started. However, some of my teammates missed on that, and ended up being either annoyed or happy about it, depending. 🤔 Furthermore, some reviews out there do explicitly mention that same "spoiler" straight off the bat.
So what do I do with this? Here's the deal I propose: go and book this game. It's been my no-contest, hands-down favorite remote game thus far, in part thanks to the gimmick, but also because it's a decent game overall. If that statement isn't enough, no biggie (hey, I just posted a whole editorial on the relative worth of my opinions), but I'll explain the gimmick below.

"Come on in! Don't mind the mess..."
"Entrez, entrez! Regardez pas le désordre..."
Lessons Learned (or re-learned):


Poster thématique tirée du site web
Flavor poster from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Pursuit of the Assassin Artist
Emplacement:
Omescape, San Jose (Californie) (https://omescape.us/sanjose/)
# de joueurs:
2-8 (jouée avec 6)
Durée:
90 min
Multiple:
Oui
Interface et contrôles:
Jeu à distance (Zoom), Site dédié, Visionneuse 360°, Gestion d'inventaire, Piste web
Langue:
Anglais
Indices:
Spécial (Donnés par des personnages dans le jeu)
Décomptes:
7 verrous, 28 déductions, 19 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Été 2020
Réussie?
OUI - Plus de 15 minutes restantes - 2 indice reçus
Verdict:
Bon, ici on se retrouve dans une situation un particulière avec de jeu: il comporte une "gammick" (comme on dirait par ici), et il semble que les critiques ne s'entendent pas à savoir si cette gammick devrait être révélée, ou bien si ça gâche la surprise. À mon point de vue, cette information ne spolie pas vraiment les joueurs, puisqu'elle est expliquée juste avant que le jeu ne commence. Toutefois, certains membres de mon équipe n'ont pas saisi cette explication, et on soit apprécié, soit regretté de l'avoir manqué. 🤔 Qui plus est, certaines critiques déjà publiées font clairement mention de ce "spoiler".
Donc, je fais quoi avec ça, moi? Voici ce que je vous propose: allez faire cette salle. C'est sans contredit la préférée de toutes les salles que j'ai pu faire en ligne, en partie grâce à cette fameuse gammick, mais aussi pour la qualité du jeu dans son ensemble. Si cette approbation ne vous suffit pas, je n'en suis pas offensé (après tout, je viens juste d'écrire un éditorial complet sur la valeur relative de mes opinions), mais je vais donc expliquer la mécanique de jeu en question ci-dessous.

L'Écran d'introduction
Intro screen
Leçons à retenir (ou à réviser):

Saturday, September 5, 2020

Éditorial: En Quête de la Meilleure Salle - Une oeuvre tragi-comique de 200 chapitres

"Gilles le joueur" ADORE les sites de classement de salles...


Au printemps de l'an dernier, alors que je commençais à planifier notre voyage familial en Grande-Bretagne, je me suis retrouvé à passer beaucoup de temps sur des sites de jeux d'évasion tels que Escape the Review et The Logic Escapes Me, à essayer de figurer sur quelles salles je devrais jeter mon dévolu durant ces vacances. Après tout, il s'agissait ici d'une opportunité qui ne se reproduirait peut-être pas.

Dans un même ordre d'idée, j'ai déjà demandé à des Torontois de me recommander des salles (pour moi comme pour d'autres) et je rappelle à quel point j'avais été agacé par des réponses évasives du genre "Et bien, ça dépend.", "Quels sont leurs goûts?" "Combien de joueurs?", "Quel genre de salles préfèrent-ils en général?" Et le pire dans tout ça, c'est que j'aurais très bien pu m'imaginer les faire moi-même à quelqu'un d'autre. 😶 Après tout...


"Gilles le blogueur" DÉTESTE classer des salles...


Vraiment, quelle plaie. Avoir à donner une note à une expérience de jeu? Si l'échelle est trop petite, il devient difficile de différencier une "vraiment très bonne" salle d'une "quand même le fun". Si l'échelle est trop détaillée, la note va devenir de plus en plus dépendante de facteurs qui risquent de changer d'une séance à l'autre. Et si le milieu de l'échelle est sensé correspondre à une salle "typique", combien d'autres salles mériteront vraiment une note plus basse? Après tout, les salles "médianes" sont probablement des salles "vanilles" qui ne sont guère pires que celles dites "poches". Donc, on gaspille la moitié de l'échelle? Et comment gère-t-on les nouvelles salles qui repoussent les limites de ce qu'on considérait naguère comme une performance "parfaite"?

Voulez-vous apprendre un petit secret? En réalité, oui, j'attribue des notes à chaque salle jouée! Mais je le fais surtout pour pouvoir filtrer mes salles.
Le chat sort du sac!
Et, non, je ne vous les donnerai pas. 😛


Une autre foutue tangente autobiographique


Freud l'a dit: c'est de leur faute
Les gens qui connaissaient mes parents (j'utilise l'imparfait, car mon père nous a quitté il y a plus de 15 ans déjà) s'entendent généralement sur deux choses: les deux étaient très attachants (fallait bien que je le dise ❤️), mais étaient aussi étrangement assortis l'un avec l'autre. Même s'ils savaient tous deux apprécier la vie et ses bonnes choses, ils avaient des approches très... complémentaires.


Ma mère - Chaque Jeu d'Évasion est Fantastique ("♫ For me, for me, formidable! ")


Vous connaissez l'expression bien de chez nous, "être fait pour le bonheur"? C'est définitivement ainsi que je décrirais ma mère. Non seulement elle possède une attitude enjouée et amicale, mais elle a aussi un talent naturel pour franchir les écueils de la vie et garder le cap sur le positif. Et si j'ai hérité quelque chose d'elle, c'est sans doute ma manière d'aimer tout ce que la vie m'amène.

Vraiment, ça ne sert pas à grand-chose de me demander si "je me suis amusé" quand je sors d'un jeu d'évasion. C'est sûr que j'ai eu du fun! Je faisais une Escape Room, toé chose! 🥳 J'ai passé un moment à faire une activité que j'adore, avec des gens que j'apprécie. 🥰 Vous pensez vraiment qu'une énigme brisée va me faire bouder mon plaisir? Même une salle "complètement nulle à chier" est sûre de se transformer en souvenir mémorable, dont on pourra rire pour des mois à venir. 😏


Mon père - Chaque Jeu d'Évasion est Tout Croche ("♫ J'ai mauvais caractère... ")


Mon père, à l'inverse, avait une forte tendance à remarquer - et à souligner - les failles et les défauts dans toute chose et toute entreprise. En fait, les mauvaises langues vous diront que c'est de famille, et que "Duchesne" s'épelle D-u-c-h-i-â-l-e-u-x.

Fait que, ouin, regarde champion, je comprends que ta salle est renommée pis sensée être formidable, mais j'espère pour toi que personne ne me l'a vantée auparavant, parce que sinon c'est sûr que mes attentes sont maintenant trop hautes et que la meilleure réaction que tu auras de moi c'est "oui oui, c'est vraiment bien". 😕 T'as des effets spéciaux élaborés? Bah on va espérer qu'ils fonctionnent tous à la perfection, hein? 🤓 (45 salles sur 200 ont eu l'étiquette #technicalproblem) Ben oui, c'est sûr que tes énigmes sont particulièrement astucieuses... mais reste à espérer que la personne en charge de réinitialiser la salle n'a commis aucune erreur. 🤪 (13 salles sur 200 ont eu l'étiquette #humanerror) Oh? Tu te pètes les bretelles en offrant les expériences les plus immersives? Ça sonne ben le fun tout ça, mais moi je préfère la mimésis à la diégèse, pis comme j'ai bien du mal à comprendre pourquoi une famille de touristes en sandales a été recrutée comme consultants pour le FBI, ben t'es mal parti, tu penses pas? 🙄

Sur une autre note, j'ai remarqué que j'ai souvent l'air un peu désintéressé, voire même préoccupé, quand je sors d'une salle. En fait, c'est parce que je suis en train de me concentrer sur l'expérience que je viens de vivre! Vais-je me souvenir de tout au moment de faire mes décomptes? Est-ce que je risque d'oublier un détail important qui se devrait d'être dans mon blog? Ceci dit, tout ça veut aussi dire qu'un même jeu d'évasion va me procurer, en bout de ligne, beaucoup plus de minutes de divertissement que le temps passé à le jouer. Maintenant, faudrait juste le dire à ma face... 😐


Moi - Chaque Critique de Jeu d'Évasion est Tout Croche ("♫ ...Tanné, tanné, tanné, te-tellement tanné... ")


Un truc intéressant quand on hérite de ces deux points de vue opposés est qu'on développe une tendance à se fâcher... contre ceux qui se fâchent. Dans le contexte des jeux d'évasion, ça revient à être en désaccord avec la plupart des critiques que je me trouve à lire sur les réseaux sociaux. Tout comme j'ai tendance à résister à l'idée qu'une salle soit "merveilleuse", je résiste aussi aux gens qui disent que telle ou telle partie d'une salle est "pourrie".

Voici des exemples de ce que ma "petite voix intérieure" peut répondre aux critiques, dans toute sa franche vulgarité.
Vous êtes prévenus. Pour fins d'amusement seulement. Parlez-en à votre médecin.



Écoutez, je ne dis pas que ce sont pas des raisons tout à fait légitimes pour ne pas aimer une salle. (Les énigmes sans lien avec le jeu, entre autres, sont particulières agaçantes autant pour les vétérans que les débutants.) Ce que je veux faire remarquer, c'est que même si une de ces choses ruine votre expérience de jeu, elle pourrait n'avoir aucun impact négatif pour d'autres joueurs.

À ce point-ci dans votre lecture, vous vous demandez peut-être: "Mais là, Gilles, si tu pognes les nerfs après les gens qui se plaignent dans les jeux d'évasion, est-ce que tu pognes aussi les nerfs après toi-même?" Alors, heu, oui 😅, un peu. Voilà qui explique pourquoi mon blog, tout en décrivant mes impressions générales, essaie toujours de trouver au moins un conseil sur lequel les propriétaires pourraient agir, que ce soit dirigé à la salle courante ou à sa compétition.

Au fond, qu'est-ce qu'on en sait?


Passe-Montagne, y connait ça, l'ectriclacité!
Dans le passé, j'ai déjà lu des propriétaires de jeu d'évasion déclarer "qu'il ne faut pas concevoir des salles en pensant aux accros", et pour être bien honnête, c'est une affirmation plutôt logique. Dans la mesure où chaque salle ne peut être jouée qu'une seule fois, les accros ne constitueront jamais qu'un faible pourcentage de vos revenus. Et puis en plus, les accros sont, heu, un peu étranges parfois.

Mais ça ne veut pas non plus dire qu'il faudrait nous ignorer complètement. Les vétérans de l'évasion peuvent avoir une très bonne perspective des énigmes les plus et les moins populaires, ainsi que quelles approches et technologies fonctionnent le mieux. En plus, avoir les accros "de votre bord" peut être une très bonne chose. Après tout, ils peuvent générer énormément de visibilité pour votre entreprise sur les réseaux sociaux. Le fait d'avoir ne serait-ce qu'une seule salle faite spécifiquement pour attirer l'attention des joueurs les plus intenses peut assurer que vous allez faire parler de vous, et si vos salles sont aussi bonnes que vous le pensez, ça ne peut qu'être une bonne chose, pas vrai?


En Quête de la Meilleure... Méthode de Classement?


Au fil des dernières années, j'ai cherché les "meilleurs salles", mais j'ai aussi essayé de figurer quels systèmes d'évaluation étaient les plus utiles et les plus fiables. Comme plusieurs accros, j'ai commencé par consulter TripAdvisor, et même si ce site m'a bien aidé durant mes visites touristiques, les scores donnés aux jeux d'évasion se sont avérés complètement inutiles - semble que tout un chacun aime les jeux d'évasion, et le nombre d'évaluations 5-étoiles qu'une compagnie peut recevoir n'indique en rien si elle vaut vraiment la peine d'être visitée. Laissez-moi donc vous parler de quelques sites qui gagnent à être connus.


Étude de Cas #1 - Les TERPECAs

Imaginez 4 jeux d'évasion - appellons-les simplement A, B, C & D. Personne n'a encore joué à tous les quatre. Des gens ont essayé A, B et C, et même si quelques personnes les classent dans cet ordre, la plupart trouvent que C est meilleure que B. D'autres ont joué à B, à C et à D, et là encore la plupart ont préféré C, et tous s'entendent que D est la pire. Donc, comment classeriez-vous ces salles? Il est clair que A devrait être au premier rang, et D au dernier, et puisque davantage de joueurs préfèrent C à B, cela nous donne A-C-B-D, pas vrai? Maintenant, imaginons une salle X, que seulement quelques personnes ont essayée. Ces personnes disent qu'elle est meilleure que C, mais pas une d'entre elles n'a eu l'occasion d'essayer A. Comment gérer cette situation? Il peut sembler raisonnable de faire A-X-C-B-D, du moins jusqu'à ce que vous obteniez plus d'opinions sur le sujet...

Ce que je viens de décrire, c'est grosso-modo (je ne prétends pas tout y comprendre 🤯) le principe de l'algorithme de stack ranking que Rich Bragg a utilisé pour lancer le "Top Escape Rooms Project" en 2018. Des accros du monde entier y sont invité(e)s à nommer leurs salles favorites de tout les temps, et ensuite un nombre encore plus grand d'accros peut mettre les salles qu'ils/elles ont essayées en ordre de préférence. C'est tout. L'algorithme s'occupe du reste.

Je suis un grand fan de tout ce projet (et du processus qui l'accompagne) depuis que j'en ai entendu parler. J'étais voteur en 2019 et ai pu passer au rang de nominateur cette année - en fait le processus de nomination pour 2020 se déroule au moment d'écrire ces lignes. Oui, même pour devenir voteur, il faut passer par un processus d'approbation un peu long, mais c'est un mal nécessaire pour éviter que tout ça ne devienne un autre concours du type "quel propriétaire possède le plus d'amis". 🤥

Ce système n'est néanmoins pas parfait. J'ai déjà pourchassé contacté Rich pour discuter de certaines inquiétudes. Par exemple: une salle populaire qui diminue en qualité (pour quelque raison que ce soit) va sûrement subir une "correction par le bas" en l'espace d'une année (puisque beaucoup de gens vont l'essayer et être déçus), tandis qu'une salle dont la qualité augmente drastiquement va mettre beaucoup plus de temps (des années?) avant que sa position ne réflète cette amélioration. Je me demande si ça ne va pas encourager les propriétaires à carrément abandonner leur salle "Top 100 mondial" s'ils croient pouvoir la remplacer par une "Top 20 mondial" à la place...

Un autre problème, qui me préoccupe bien davantage, est que si des accros voyageurs décident de visiter un endroit, ils risquent de se fier entièrement aux classements TERPECA pour choisir à quoi jouer. Or, non seulement ces classements sont de moins en fiables plus on descend dans la liste (c'est d'ailleurs pourquoi Rich identifie toujours un "TOP N" de salles qui sont les vraies gagnantes), mais en plus de très bonnes salles peuvent mettre beaucoup de temps à obtenir la visibilité qu'elles méritent. Et si ces mêmes accros-touristes choisissent de s'en remettre aux TERPECAs plutôt qu'à une bonne liste locale, voilà qui n'arrangera en rien les choses. J'ai harcelé proposé à Rich que des gens ayant joué à un plus petit nombre de salles dans leur lieu de résidence pourraient s'enregistrer comme "voteurs/nominateurs locaux" dans le but de créer des "tops locaux", mais évidemment, tout ça demanderait beaucoup d'efforts additionels...


Étude de Cas #2 - Escape the Review

J'ai déjà mentionné le site web de Toby Powell au début de cet article. ETR m'a aidé à planifier mes vacances au Royaume-Uni, mais il ne couvre pas seulement les salles britanniques - il contient aussi des critiques de jeux d'évasion en boîte et de salles virtuelles jouées à distance. Précisément pour cette raison, mon propre blog Québec-Ontario s'est subitement retrouvé à y devenir un contributeur régulier.

Une capture de la page d'accueil
Beaux logos, vous ne trouvez pas?

Escape the Review offre bon nombres de caractéristiques que j'apprécie:
  • Un système de pointage qui tient compte non seulement du nombre de notes reçues, mais aussi du niveau "d'expérience" de chaque source.
  • Des "critiques d'utilisateurs" qui permettent aux visiteurs avec un compte de laisser des commentaires sur une salle qu'ils ont jouée.
  • Des liens vers des blogs, permettant aux gens comme moi d'être accrédité comme blogueur et ensuite d'ajouter eux-mêmes des liens vers leur propre site.
  • Une emphase sur le contenu plus récent (puisque les nouvelles critiques ont tendance à correspondre aux jeux les plus récents).

Un exemple de page pour une salle spécifique

Quand je visite ETR, j'ai vraiment l'impression de pouvoir rapidement me faire une idée des jeux les plus populaires, puis ensuite d'aller chercher du "feedback" de sources diverses, sur des jeux spécifiques. Ça me convient parfaitement.


Étude de Cas #3 - Escapedia

Vous vous souviendrez peut-être de ma mention de l'oeuvre de Guillaume Benny durant mes précédentes élucubrations. Il y a quelques années, j'avais l'intention d'ajouter à mon blog des "références extérieures", comme des liens vers d'autres critiques, et possiblement de compiler des "recommandations tout blogues confondus". C'est d'ailleurs ce que j'avais en tête quand j'ai créé mes cartes pour Ottawa & le Québec. Par contre, je n'ai jamais trouvé le temps de concrétiser ce projet, et Escapedia est arrivé avec sa propre carte, ses propres listes, et des scores cumulés à partir des notes données par ses utilisateurs. Joliment bien fait, en plus!

N'empêche, depuis ce temps, j'essaie de pourchasser entrer en contact avec Guillaume, pour discuter de quelques trucs qui me turlupinent avec le site. (Hélas, il semble avoir le don de ne participer qu'aux événements où je ne suis pas présent - on croirait presque qu'on l'a averti de se sauver de moi. 😁 😳) Pour être honnête, mes préoccupations ne sont pas tout à fait claires... C'est comme si j'avais l'impression que site n'est pas aussi fonctionnel qu'il pourrait l'être. Est-ce que c'est la mise en page? Le système de navigation? Peut-être est-ce lié au fait que le site met une certaine emphase sur la possibilité de pouvoir directement consulter les horaires des salles, pour ensuite réserver via ce même site? Peut-être qu'en fin de compte, ce que je voudrais vraiment demander au Père Noël, c'est tout simplement une version québécoise de "Escape the Review"? 🤔

Et puisqu'on parle à nouveau d'ETR, une autre chose que j'aimerais voir serait une liste consolidée des meilleurs salles de la province. Une qui ferait l'aggrégation des scores publics avec ceux de critiques plus expérimentés. Heureusement, une telle liste existe, grâce à M. Patrick Pilon, même s'il s'agit d'une feuille de calcul Google Spreadsheet (voyez sous "Notes consolidées"). Bon, c'est un début!

Vais-je finir par changer mes propres cartes et bottins pour refléter les rangs consolidés, et fournir des liens vers d'autres sources? Baisserais-je les bras pour finalement tout déléguer à Escapedia? On verra bien. Guillaume ne pourra pas m'échapper éternellement, après tout. 🤣


La version courte?

  • Les opinions sur ce blogue ne valent pas de la chnoute... 👎
  • ...mais c'est pas grave, les vôtres non plus! 👍
  • Il semble que la meilleure manière de trouver des salles qui vous plairont est de pouvoir rapidement accumuler & consolider plusieurs opinions.
  • Les propriétaires devraient écouter les accros. Par contre, ils ne doivent PAS nécessairement faire ce qu'ils demandent. Ce sont ici deux concepts très distincts.

PS: Vous cherchez d'autres blogues pour pouvoir comparer les impressions? Au Québec on a Les Captivés, Les Fugitifs, Les Évadés en Cavale, Échappez-Vous et Le Poulet en Fuite.

Thoughts: In Search of the Best Room - A Tragicomic Saga In 200 Chapters

"Player Me" LOVES room-ranking websites...


Spring last year, as I started planning our family trip to the UK, I ended up spending a lot of time on review sites such as Escape the Review and The Logic Escapes Me, trying to figure which rooms I should focus on during those vacations. After all, this was a one-time opportunity for me.

Likewise, I've asked people in Toronto for room recommendations (either for myself or for others), and I remember how annoyed I was at getting generic cop-out answers such as "Well, it depends.", "How many players?", "What type of rooms do they like?", "What themes are they into?" And the worse part of all those comments is that I could easily picture myself saying them to someone else. 😶 After all...


"Blogger Me" HATES ranking rooms...


Seriously, what a pain. Having to put a score on an experience? If the scale is too small, then you can't really differenciate a "pretty good" game from a "really nice" one. If the scale is too detailed, then said score becomes increasingly dependant on factors that are likely to change with every game session. And if the middle of the rating scale corresponds to a "typical" room, how many rooms are really going to get lower scores than that? After all, "median" rooms are likely "plain" rooms that aren't significantly better than the "lame" ones. Aren't you wasting half of your grading scale, then? And what happens when new rooms push the envelope beyond what you used to think of as a "perfect" score?

Want in on a secret? I actually do give grades to every room I play! But I primarily do it for filtering purposes.
Cat's out of the bag!
No, I won't give those to you. 😛


Yet another autobiographical segue


Freud said it: it's all their fault
People who knew my parents (I use past tense because my dad passed away more than 15 years ago) generally agreed on two things: they were very likable (had to say it ❤️) but were also oddly assorted to one another. While they both thoroughly enjoyed life, they had very... complementary approaches to it.


Mom - Every Escape Room is Amazing ("♫ Everything is awesome! ")


There's a French Canadian expression I like. It basically says "having a knack for happiness", and that's definitely how I'd describe my mom. Not only does she have a friendly and cheerful disposition, she has a natural gift to process the bad stuff and focus on the positive. And that's something I got from her, at least in regard to enjoying myself.

Really, there's no point in asking me "if I had a good time" when I leave an Escape Room. Of course I had a good time! I was doing an escape room! 🥳 I got to spend some time doing stuff I love, with people I enjoy. 🥰 Do you really think that some broken puzzle is going to hinder my fun? Heck, even a truly terrible room is bound to become a glorious memory, something we'll be able to make fun of for months to come. 😏


Dad - Every Escape Room is Terrible ("♫ Oh yer so bad... ")


My father, on the other hand, had a tendency to notice - and emphasize - the flaws in everything and in every plan. In fact, grumpiness was almost a family tradition, one that his sons keep on to this day.

So yeah, look buddy, I understand how your room is renowned as "amazing" to and fro, but I hope for your sake that nobody else said that to me already, because otherwise I'm pretty sure that my expectations have now been set too high and the best reaction you'll get from me is "yeah, it's nice". 😕 You got fancy special effects? Well, I sure hope they all work correctly, right? 🤓 (45 out of 200 rooms with the #technicalproblem tag) Yes, I'm sure your puzzles are particularly clever... but let's just hope that the person in charge of resetting them didn't make a mistake. 🤪 (13 out of 200 rooms with the #humanerror tag) Oh, you pride yourself in offering the most immersive experiences ever? Sounds nice, but I care more about mimesis than diegesis, plus I fail to see why the FBI would use a family of sandal-wearing tourists as consultants, so your point is kinda moot, isn't it? 🙄

On another note, I've noticed that I often look slightly concerned and/or uninterested when I complete rooms. That's because I'm focusing deeply on the room I just played! Will I remember everything when I make my tallies? Is there something important I should bring up in my blog? Mind you, this also means that a single room will bring many more minutes of entertainment than the time I spent playing it. Guess I just need to tell that to my face... 😐


Me - Every Escape Room Reviewer is Terrible ("♫ Maybe they're right when they tell me I'm wrong... NAH! ")


Now, one interesting thing about inheriting from those two opposite viewpoints is that I've grown a tendency to get upset... at people getting upset. In the context of Escape Rooms, this means disagreeing with most of the complaints I end up reading on social networks. Just as I tend to push back against any claim that a room is "amazing", I also push back against claims that some part of a room was "terrible".

Here are some examples of what my "inner voice" might end up responding to complaints, in full Quebec-style bluntness/vulgarity. You have been warned. For entertainment purposes only. Talk to your doctor.



Look, I'm not saying that these aren't legitimate reasons to dislike a room. (Nonsensical puzzles, for instance, can be quite the turn-off, for both newbies and veterans.) All I'm pointing out is that, while being deal-breakers for you, any of the above concerns can be completely inconsequent to other players.

By now, you might be wondering: "So Gilles, if you get pissed off by people complaining about rooms, does that mean you get pissed at yourself?" Well, kinda 😅, to some extent. That explains why my blog, while giving a general sense of enjoyment, tries to always come up with at least one actionable piece of feedback, either for the owners or for their competitors.

What do we know, anyway?


"He says he's a 'water enthusiast'"
Original credit: Andrew Toos

In the past, I've seen some Escape Room owners stating that "you should not design rooms with enthusiasts in mind", and honestly, it's a compelling argument. Considering that any given room can only be enjoyed once, enthusiasts will only comprise a small percentage of your player pool. Besides, enthusiasts are, well, a weird bunch.

That doesn't mean you shouldn't listen to us, though. Escape veterans can have a pretty good idea of what type of puzzles are popular or not, and which technologies are the most reliable and effective. And having the enthusiasts on your side can be a very good thing. After all, they can generate a lot of visibility for your business over social networks. Having just one room specifically intended to pique the interest of hard-boiled players can ensure that you'll get talked about, and if your rooms are as nice as you think, this can only be a good thing, right?


In Search of the Best R...anking System?


In past years, I've been looking for the "best rooms out there", but I've also been trying to assess which ranking systems are the most useful and reliable. Like many of you, I started off using TripAdvisor, and while it has helped me pick local attractions in the past, the ranking for escape rooms turned to be completely useless - most people, it seems, loves Escape Rooms, and the number of 5-star reviews a company get doesn't really lead to anything reliable when trying to identify rooms worth playing. So instead, let me tell you about a few websites which are worth looking into.


Case study #1 - The TERPECAs

Imagine 4 Escape Rooms - we'll just call them A, B, C & D. Nobody has actually played all 4 yet. Some people have played A, B and C, and a few people rank them in that order, while most think that C is better than B. Others have played B, C and D, and again most of them prefer C, while everyone agrees D's the worst. Well, how would you rank those rooms overall? It's fairly obvious that A should be on top, and D on bottom, and then since more people prefer C over B, that leaves us with A-C-B-D, right? Now, imagine a room X that a handful of people played. They say it's better than C, but none of them have played A. How do you deal with that? Well, it probably makes sense to go with A-X-C-B-D, at least until you gain additional opinions on the matter...

The above is, more or less (I'm not that smart myself 🤯), the principle behind the stack ranking algorithm, and that's what Rich Bragg had in mind when he launched the "Top Escape Rooms Project" back in 2018. Hardcode enthusiasts from around the world are invited to nominate their all-time favorites rooms, and then even more enthusiasts get to order the ones they played, in order of preference. Simple as that. The algorithm does the rest.

I've been a fan of this entire project (and its process) since I found out about it. I was a voter in 2019 and have upgraded to nominator this year - the nomination process for 2020 is going on as I write this. Yes, even getting approved as a voter is a lengthy process, but that's necessary in order to avoid turning this into "which ER owner has the most friends". 🤥

That's not too say it's a perfect system. I've already stalked contacted Rich to discuss some concerns. For instance: a popular room that decreases in quality (for any reason) will likely get its ranking "corrected" within the year (as plenty of people try it and judge it poorly), while a room that increase in quality will take a lot more time (years?) before its ranking reflects that improvement. I'm wondering if that won't convince owners to ditch their "Top 100 worldwide" room if they think they can put a "Top 20 worldwide" one in its place...

Another problem, much closer to my heart, is that if traveling enthusiasts decide to visit an area, they might end up relying on the TERPECA rankings to choose what games they should be playing. The thing is, not only do the rankings lose their accuracy the farther down the list they are (that's why Rich takes a "TOP N" number of rooms to flag as winners), but great rooms might end up requiring a lot of time before getting the recognition they deserve. And if visiting enthusiasts decide to check the TERPECA standings rather than a reliable local list, well, it won't help generating that needed visibility. I've been nagging suggesting to Rich that people having played a lesser number of rooms in their area of residence could possibly register as "local nominaters/voters", which in turn would allow for the creation of "local tops", but of course, that would represent a lot of additional work...


Case study #2 - Escape the Review

I already mentioned Toby Powell's website at the beginning of this post. ETR helped me plan my UK vacation, but it doesn't only focus on British rooms - it also offers reviews of escape-in-a-box games and remotely playable rooms. For those same reasons, my primarily Quebec-Ontario blog has suddenly become a regular contributor to it.

A snapshot from the Home page
Nice logos you got there, folks!

Escape the Review offers a number of features I appreciate:
  • A scoring system that takes into account both the total number of scores a room has, but also the level of "experience" of each source.
  • "User reviews" allowing logged-in visitors to leave short their comments about a room they played.
  • Direct "blog links" allowing blog writers (like myself) to be registered as such, and add links to the listed rooms themselves.
  • A focus on newer content (since new reviews also tend to align with new releases).

An example of a Room-specific entry

Whenever visiting ETR, I really feel like I can quickly get a feel of which games are the most popular, then prompty get additional feedback, from varied sources, about individual games. I think that's great.


Case study #3 - Escapedia

You might recall my mention of Guillaume Benny's brainchild in my previous ramblings. A couple years ago, my intent was to add external references to my own blog, like links to other reviews on other sites, and possibly come up with "cross-blog recommendations". That's what I had in mind when I created both my Ottawa & Quebec maps. However, I never got around to it, and Escapedia came up with its own map, its own listings, with collected user scoring to boot. Nicely done, too!

Still, I've been trying to stalk get in touch with Guillaume since then, to discuss some concerns I have with the website. (Unfortunately, he's been quite consistent in only attending the events I don't - you'd think someone warned him against me. 😁 😳) Honestly, my concerns aren't quite clear... It's more like I have this nagging feeling the site isn't as enjoyable to use as it could be. Is it the layout? The overall navigation? Perhaps it has to do with the fact that a major "selling point" of the website is about being able to directly look for room availability, and then book through it. Maybe what I really want for Christmas is just a Quebec version of Escape The Review? 🤔

And since we're back to ETR again, another thing I'd like to see would be an aggregated list of the best rooms in the province. One that would compound user rankings with some experienced reviewers. Luckily, one does exist, thanks to Mr. Patrick Pilon - although it exists as a Google Spreadsheet (see "Notes Consolidées" here). Ah well, it's a start.

Will I change my own maps & directories to reflect compound rankings and link to other sources? Will I give up and fully defer to Escapedia? We'll see. Guillaume won't be able to evade me forever, after all. 🤣


TL;DR?

  • The opinions on this blog are crap... 👎
  • ...but hey, that's ok, so are yours! 👍
  • Being able to rapidly collect & congregate multiple opinions is likely the best way to find rooms you'll like.
  • Owners should listen to enthusiasts. However, they should NOT necessarily do what they ask. Those are two distinct things.

Thursday, September 3, 2020

Atlantis - Escape One Algarve - Remote

"♫ I can live... underwater, underwater... "


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Atlantis Online
Location:
Escape One Algarve, Portimão (Portugal) (https://www.escapeonealgarve.com/)
# of Players:
1-6 (Played with 5)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes
Interface & Controls:
Remote play (Zoom), Dedicated website, 360° viewer, Inventory control
Language:
English (Originally in Portugese)
Hints:
Special (Delivered by your in-game avatar)
Tally:
5 Locks, 21 Deductions, 13 Tasks
Official Description:
A powerful energy pulse has been discovered deep under the sea. You’re on a submarine quest to discover the source. Legend has it that this might be the site of the lost city of Atlantis! Do you dare brave the deeps? Can you be the one who discovers Atlantis and returns to tell the tale?
Played in:
Summer 2020
Made it?
YES - With less than a minute left - 2 hints received
Verdict:
Instructions de départ
Startup instructions
I had booked this room after "Final Call" because the comments I'd read suggested this one was the better of the two, and I definitely agree with that sentiment. Atlantis is larger and - in my opinion - better looking, it's harder (though fortunately not in a "nothing makes sense" kinda way) and while some bits of the game were tweaked for better online play, this is a room I would've loved playing in real life, with my family.
As I said, we struggled a bit in this game. In retrospect, it's hard to assess whether this was our fault or if some of the puzzles didn't have good enough signposting. But hey, it sure felt like we should have figured all of this by ourselves, so I've giving this game the benefit of doubt. Given it's quite reasonable cost, why don't you go try it for yourselves?
Lessons Learned (or re-learned):


Poster thématique tiré du site web
Flavor poster from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Atlantis
Emplacement:
Escape One Algarve, Portimão (Portugal) (https://www.escapeonealgarve.com/)
# de joueurs:
1-6 (jouée avec 5)
Durée:
60 min
Multiple:
Oui
Interface et contrôles:
Jeu à distance (Zoom), Site dédié, Visionneuse 360°, Gestion d'inventaire
Langue:
Anglais (portugais à l'origine)
Indices:
Spécial (Donnés en personne par votre avatar dans le jeu)
Décomptes:
5 verrous, 21 déductions, 13 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Été 2020
Réussie?
OUI - Moins d'une minute restante - 2 indices reçus
Verdict:
Photo de la salle réelle, tirée du site web
Actual room picture from their website
J'avais réservé cette seconde salle après "Final Call" car les commentaires que j'avais lus laissaient entendre que celle-ci était la meilleure des deux, un sentiment avec lequel je ne peux qu'acquiescer. Atlantis couvre une plus grande superficie et est - à mon avis - plus belle que sa consoeur, elle est plus difficile (mais pas au sens "incompréhensible" du terme) et même si certains éléments du jeu ont été adaptés pour une meilleure expérience en ligne, voilà une salle que j'aurais bien aimé jouer en vrai, en famille.
Comme je viens de le dire, nous avons eu plus de difficulté dans ce jeu. En rétrospective, j'ai du mal à figurer si c'était bien de notre faute ou si les énigmes manquaient quelque peu d'indications. N'empêche, j'avais définitivement l'impression que nous aurions dû tout comprendre par nous-même, alors je suis prêt à laisser à la salle le bénéfice du doute. Vu son coût relativement raisonnable, pourquoi n'iriez-vous pas vous faire votre propre opinion?
Leçons à retenir (ou à réviser):

Final Call - Escape One Algarve - Remote

"♫ It's a nice day to... start again... "


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Final Call Online
Location:
Escape One Algarve, Portimão (Portugal) (https://www.escapeonealgarve.com/)
# of Players:
1-6 (Played with 5)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes
Interface & Controls:
Remote play (Zoom audio + streaming video), Dedicated website, 360° viewer, Inventory control
Language:
English (Originally in Portugese)
Hints:
Special (Delivered by your in-game avatar)
Tally:
13 Locks, 16 Deductions, 13 Tasks
Official Description:
It’s finally happened – the zombie apocalypse is here. The streets are full of the undead and you can’t stay barricaded in your home any longer. Humanity’s last stand is about to be staged. The ‘authorities’ are ready to fight. They’re going to be exterminating everything they see.
But not everyone’s a fighter. There are rumours that society is reforming somewhere far from here – somewhere safe. The living whisper between them of a test to be taken to prove your worth and win a coveted boarding pass for the final flight to humanity’s last great stronghold. It’s too dangerous to go yourselves, but there’s one vigilante left who’s willing to step up. With your help, he’ll find the code you need to gain access to the plane. Whether he can survive the zombie hoards to fly with you is no sure thing. But there’s no real option. Escape, or meet a grisly end.
Played in:
Summer 2020
Made it?
YES - With a little over 12 minutes left - no hint used
Verdict:
Instructions de départ
Startup instructions
As it's often been the case, I was looking for something with a good quality/price ratio for my monthly group, and noticed this Portugese company offering a reduced two-room deal, so I jumped in. Escape One Algarve was created by a couple of Brit ex-pats, which means they were quickly able to leverage their native English language to turn their rooms into international offerings. And I'm sure glad they did.
Dealing with the living dead isn't particularly easy. Even though it's a popular theme, it's also one that's hard to properly render in a serious manner... which is why most "zombie" rooms tend to take a humorous spin instead. This is the case here. By relying on silliness and jump scares more than actual horror, EOA obtains much better results, at least in my humble opinion. They've also been able to customize the popular "Telescape" inventory management system to good effect. While the room in itself isn't that memorable, everything in it helped providing a good online experience.
Lessons Learned (or re-learned):


Poster thématique tiré du site web
Flavor poster from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Final Call Online
Emplacement:
Escape One Algarve, Portimão (Portugal) (https://www.escapeonealgarve.com/)
# de joueurs:
1-6 (jouée avec 5)
Durée:
60 min
Multiple:
Oui
Interface et contrôles:
Jeu à distance (Zoom pour l'audio + vidéo en "streaming"), Site dédié, Visionneuse 360°, Gestion d'inventaire
Langue:
Anglais (portugais à l'origine)
Indices:
Spécial (Donnés par votre avatar en jeu)
Décomptes:
13 verrous, 16 déductions, 13 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Été 2020
Réussie?
OUI - Un peu plus de 12 minutes restantes - aucun indice utilisé
Verdict:
Photo de la salle réelle, tirée du site web
Actual room picture from their website
Comme ce fût souvent le cas dans les derniers mois, je cherchais quelque chose avec un bon ratio qualité/prix pour mon groupe mensuel, et je suis tombé sur cette entreprise portugaise qui offrait un tarif spécial pour jouer leurs deux salles, alors j'ai foncé. Escape One Algarve a été créée par un couple d'expatriés britaniques, ce qui leur a permis de rentabiliser leur langue maternelle en offrant leurs salles à l'international. Je suis fort heureux qu'ils l'aient fait.
Il n'est jamais facile de s'attaquer au thème des morts-vivants. Même s'il est très populaire, il est aussi fort ardu à créer de manière convaincante... et c'est pourquoi de nombreuses salles de "zombis" choisissent de prendre un angle d'attaque plus humoristique. C'est le cas ici. En ne se prenant pas au sérieux et en nous faisant sursauter plutôt que de nous terrifier, EOA obtient de bien meilleurs résultats, du moins à mon humble avis. Ils sont également parvenus à adapter à bon escient le populaire outil de gestion d'inventaire "Telescape". Même si la salle n'est si mémorable, tout est en place pour fournir une bonne expérience de jeu en ligne.
Leçons à retenir (ou à réviser):