Showing posts with label montreal. Show all posts
Showing posts with label montreal. Show all posts

Sunday, February 2, 2020

The Final Stop / Le Dernier Arrêt - Escaparium - Laval

"♫ Riding on the metro... "


NOTE: I received a special discount on this game.
If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
The Final Stop
Location:
# of Players:
3-8 (4-8 Recommended) (Played with 6)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in English)
Hints:
Unlimited (Delivered via a provided walkie-talkie)
Tally:
9 Locks, 13 Deductions, 8 Tasks
Official Description:
After a long day at work in St. Louis, you board the subway, put on your safety belt and start falling asleep when all of a sudden the intercom comes on and a creepy voice speaks, "Greetings citizens of St. Louis. I'd like to welcome your unknowing participation in the revolution of the New World Order. Your lives are a necessary sacrifice for the greater good and you will not die in vein, I promise you this. As you have probably noticed by now, your safety belts can not be unlocked. The train is carrying 10 tons of TNT and headed straight for the city centre..."
Played in:
Winter 2020
Made it?
YES - With under 15 minutes left - 1 hint used
Verdict:
After our great experience with the Voodoo Queen, we knew that "The Final Stop" would likely pale in comparison. But that was fine - we were just looking for a good time. (And in my particular case, I was just looking to make it through without giving up, due to exhaustion. 😕)
So yes, the game looks pretty good per 2020 standards (which means it's absolutely fabulous as per 2017 standards - how time flies). We started with a bit of a laugh because our host mentioned the "New York metro", which made my friends chuckle. Then the game intro narration mentioned the "St. Louis subway" instead, and Brett pointed out that the map found inside the train was actually the London tube. Okaaaaaay then. 🤷‍♂️
As hinted by the comparatively low number of tasks in my tallies, The Final Stop is a game that can be finished in short time if you do manage to figure every puzzle quickly. That wasn't the case for us, though, as we got stuck in one spot for a while. Aside from that, we didn't run into any trouble. In fact I'd dare say that the room doesn't really need more than 5 people.
Oh, and to end on a high note: every time I play at Escaparium, there's always some sort of technical glitch (though they seldom impact the gameplay). This time, I pleasantly noted that both rooms played without a hitch. Yay!
Lessons Learned (or re-learned):


Photo de la salle réelle, tirée du site web
Actual room picture from their website


NOTE: J'ai reçu un rabais spécial pour cette salle.
Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Le Dernier Arrêt
Emplacement:
# de joueurs:
3-8 (4-8 recommandés) (jouée avec 6)
Durée:
60 min
Multiple:
Oui
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en anglais)
Indices:
Illimités (Donnés via un walkie-talkie fourni)
Décomptes:
9 verrous, 13 déductions, 8 tâches
Description officielle:
Après une longue journée au travail, vous embarquez dans le métro à Saint-Louis, attachez votre ceinture et fermez les yeux. Soudain, une voix inquiétante se faut entendre à l'intercom, "Salutations citoyens de Saint-Louis. Je voudrais remercier votre participation non volontaire à cette révolution de l'Ordre du Nouveau Monde. Vos vies sont un sacrifice nécessaire pour le bien commun et vous pouvez être certains que votre mort ne sera pas en vain. Je vous le promets. Comme vous l'avez probablement remarqué, vos ceintures de sécurité sont malheureusement plus détachables. Ce train contient 10 tonnes de dynamite et se dirige tout droit vers le centre-ville..."
Jouée durant:
Hiver 2020
Réussie?
OUI - Moins de 15 minutes restantes - 1 indice utilisé
Verdict:
Après notre formidable expérience avec la Reine Vaudou, nous savions bien que "Le Dernier Arrêt" risquait de souffrir de la comparaison. Mais ce n'était pas un problème - notre seule priorité était d'avoir du plaisir. (Et dans mon cas à moi, je souhaitais surtout parvenir à terminer la partie sans que la fatigue ne me force à abandonner. 😕)
Donc, le jeu a quand même fière allure selon les standards de 2020 (ce qui veut dire qu'il est absolument fabuleux selon ceux de 2017 - le temps passe vite!). Notre aventure a débuté sur une note humoristique quand notre hôtesse nous a parlé (en anglais) du "New York metro", ce qui a fait rigoler mes compagnons. Par la suite, le monologue d'introduction a plutôt mentionné le "St. Louis subway", et Brett a remarqué que la carte figurant à l'intérieur du wagon en était une du métro de Londres. Eeeeeeh ben. 🤷‍♂️
Comme on pourrait le supposer à en voir le faible nombre de tâches dans mes décomptes, Le Dernier Arrêt est une salle qui peut être complétée en peu de temps si on parvient à en résoudre les énigmes rapidement. Ça n'a pas été notre cas, puisque nous sommes resté bloqués au même endroit pendant un petit bout. Outre ce détail, nous n'avons pas eu de problème. J'oserais même dire que cette salle ne requiert probablement pas plus de 5 joueurs.
Ah, et pour terminer sur une bonne note: à chacune de mes visites chez Escaparium, j'ai toujours rencontré un pépin technique quelconque (même si l'impact sur le jeu pouvait être mineur). Cette fois-ci, j'ai eu le plaisir de remarquer que les deux salles se sont déroulées sans le moindre heurt. Hourra!
Leçons à retenir (ou à réviser):

The Lost Island of the Voodoo Queen / L'Île Perdue de la Reine Vaudou - Escaparium - Laval

"♫ She'll pull a spell on you, she'll never set you free "


NOTE: I received a special discount on this game.
If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
The Lost Island of the Voodoo Queen
Location:
# of Players:
4-8 (Played with 6)
Duration:
75 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in English)
Hints:
Unlimited (Delivered via a provided walkie-talkie)
Tally:
8 Locks, 17 Deductions, 16 Tasks
Official Description:
The Admiral has given you direct orders to gather a crew to go in search of the Lost Island of the Voodoo Queen. Finding the right sailors might not be so easy as nobody has lived to tell about such an island or if it actually exists. If you find it, you shall seek and gather the knowledge to what is known as "eternal loneliness" from the Voodoo Queen; something the Admiral greatly seeks but for which you do not know the meaning of.
Played in:
Winter 2020
Made it?
YES - With under 15 minutes left - 4 hints used
Verdict:
My most diligent readers might have noticed that following a very busy Holiday period, I've been having a very quiet January, collecting book reviews instead of room critics. Let me explain that I started the year with a rather serious surgery, one requiring a couple months of recovery. As I write this, in early February, I still cannot tie my own shoelaces, sitting straight is uncomfortable at best, and taking a shower constitutes a good workout. That explains why I've been avoiding escape rooms. 😔
It's in this sad state of affairs that I learned that two well-known couples from New Jersey (David & Lisa Spira from the kinda-legendary blog Room Escape Artist and Brett & Denise Kuehner, part-time "puzzle consultants" - Brett also teaches an ER class in high school, check out this interview for more) were coming back to Montreal. I've been hoping to meet them for quite a while, and apparently they were looking forward meeting me too. 🤩 We agreed that my wife and I would join them for a couple rooms, even though I was pretty sure this would turn into "Gilles takes a rest in one corner of the room while everybody else is playing". And while it turned out to be as hard as I'd expected, I also believe it was worth the trouble.
What can I say about that room? I knew it was Escaparium's most impressive project to date: 2000 square feet of space dedicated to one single, epic adventure. And yet, I wasn't quite ready for the feast that was about to be offered to my eyes. Look, I'm not that good at singing praise, but there's no way around it: this is the most impressive game space I've personnally experienced 🤯, and that is that. Since David was taking pictures of the room, I even managed to take a few of my own, and got one approved to display here.

Ooooooooh!
The first part of the game, more linear, gave us some trouble, and we finished it thinking that we had fallen behind, time-wise. That wasn't really the case, but we spent the rest of the game (more open-ended, with concurrent puzzles) feeling a bit rushed. Speaking of puzzles, those were mostly fine, pretty much on par with other Escaparium offerings. Overall, a decent challenge, wrapped in a breathtaking package.
Lessons Learned (or re-learned):


Photo de la salle réelle, tirée du site web
Actual room picture from their website


NOTE: J'ai reçu un rabais spécial pour cette salle.
Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
L'Île Perdue de la Reine Vaudou
Emplacement:
# de joueurs:
4-8 (jouée avec 6)
Durée:
75 min
Multiple:
Oui
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en anglais)
Indices:
Illimités (Donnés via un walkie-talkie fourni)
Décomptes:
8 verrous, 17 déductions, 16 tâches
Description officielle:
L'Amiral vous a donné l'ordre de trouver l'équipage idéal pour partir à la recherche de l'île perdue de la Reine Vaudou. Trouver de bons matelots ne sera sûrement pas facile puisque personne n'est jamais revenu pour parler de l'île ou de son existence. Si vous la trouvez, vous devrez rechercher et approfondir vos connaissances sur ce qui est surnommé "L'éternelle Solitude" de la Reine Vaudou, quelque chose que L'Amiral recherche depuis toujours, mais que vous ne comprenez pas.
Jouée durant:
Hiver 2020
Réussie?
OUI - Moins de 15 minutes restantes - 4 indices utilisés
Verdict:
Les plus assidus parmi mes lecteurs auront peut-être remarqué qu'après un temps des fêtes fort mouvementé, mon mois de janvier s'est avéré très tranquille, alors que ce blog n'a fait qu'enchaîner les critiques de livres. Sachez donc qu'en début d'année, j'ai dû subir une opération assez sérieuse, demandant quelques mois de repos. Au moment où j'écris ces lignes (début février) je suis encore incapable de lacer mes souliers, m'asseoir droit m'est inconfortable, et prendre une douche demeure un exercice essoufflant. Voilà donc pourquoi je me suis tenir à l'écart des jeux d'évasion. 😔
C'est dans ce contexte que j'ai appris que deux couples de new-yorkais influents revenaient visiter Montréal: David & Lisa Spira du quasi-légendaire blog Room Escape Artist et Brett & Denise Kuehner, "consultants en énigmes" à temps partiel (Brett donne également un cours en conception de jeux d'évasion au secondaire, écoutez cette entrevue pour les détails) . J'avais envie de les rencontrer depuis longtemps, et semble-t-il qu'ils souhaitaient me rencontrer, eux aussi. 🤩 On a donc convenu que ma bien-aimée et moi-même allions nous joindre à eux pour quelques salles, même si ça risquait de tourner en "Gilles reste dans un coin à se reposer pendant que les autres jouent". Comme de fait, l'entreprise a été ardue, mais je crois qu'elle en a valu la peine.
Quoi dire à propos de cette salle? Je savais que c'était le projet le plus impressionnant d'Escaparium à ce jour: 2000 pieds carrés de surface dédiée à une seule, gigantesque aventure. Pourtant, je n'étais pas prêt pour le spectacle qui s'est offert à mes yeux. Je ne suis pas un spécialiste des éloges dithyrambiques, mais le fait est qu'il s'agit de l'espace de jeu le plus impressionnant que j'aie jamais vu 🤯. Voilà, c'est dit. Et puisque David prenait des photos de l'intérieur de la salle, j'ai aussi pu en prendre quelques-unes, dont une pour laquelle j'ai obtenu l'autorisation de publier ici.

Ooooooooh!
La première partie du jeu, plus linéaire, nous a donné du fil à retordre, et nous en sommes sortis avec l'impression que nous allions manquer de temps. Ce n'était pas vraiment le cas, mais nous avons passé le reste du jeu (plus ouvert, avec des énigmes concourantes) avec le sentiment d'être à la course. Parlant des énigmes, ces dernières étaient généralement adéquates, mais comparables à ce qu'on trouve habituellement chez Escaparium. Un défi acceptable, donc, dans un emballage à couper le souffle.
Leçons à retenir (ou à réviser):

Monday, December 23, 2019

La Nuit du Loup et du Serpent / The Night of the Wolf and the Serpent - Codex - Laval [Discontinued]

"♫ Tu n'as pas peur des dents du loup... "


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
La Nuit du Loup et du Serpent
Emplacement:
# de joueurs:
2-8 (jouée avec 7)
Durée:
60 min
Salles Multiples:
Oui
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
Illimités (Donnés via un écran près de l'entrée, lorsque l'on appuie sur un bouton)
Décomptes:
2 verrous, 11 déductions, 12 tâches
Description officielle:
Cette mission se déroule dans un univers rustique et agressif. Ici, le peuple Viking a su résister à la conversion au christianisme. Le roi Sigurd, au début du 12e siècle, réussit, avec l'un des plus gros raids jamais vus dans l'histoire, à percer la défense du roi de France pour finalement s'emparer de leur territoire. Cet événement fût un point tournant pour le reste de l'histoire. La France fût le premier pays à perdre foi en leur Dieu et à succomber au croyances Nordiques. Sur plusieurs centaines d'années, le peuple Viking et ses valeurs se répandent sur l'Europe, l'Asie et l'Afrique, devenant la seule culture sur Terre. Après maintes prières et rituels, grâce à la ferveur de leur foi, les dieux tels que Thor, Odin et Loki se sont matérialisés et ont pris forme humaine. Les dieux Nordiques étaient maintenant bel et bien existants. Il y a plusieurs décennies, dû à sa jalousie, Loki, dieu de la traîtrise, causa la mort du dieu de la lumière et de la joie, Baldr, fils d'Odin. C'était la goutte qui a fait déborder le vase. Le conseil des dieux décide donc d'enfermer Loki et de l'attacher sous un serpent dont le venin goutte sur son visage pour l'éternité.
C'est ici que votre histoire commence. Cela fait maintenant plusieurs années que Loki est enfermé. L'apparition de cette multitude de dieux a séparé la population en plusieurs petites nations dont certaines sont adeptes de Thor, d'autres de Freyja. Malheureusement certains cultes sont les fervents disciples de Loki. Nos sources nous informent que ces serviteurs préparent un rituel pour faire revenir Fenrir, un loup monstrueux et géant, qui causera une chaîne d'événements catastrophiques; la mort d'Odin, la libération de Loki et finalement, la fin du monde, le Ragnarök. Pour se faire, ils ont besoin d'une énorme source de pouvoir, le sceptre d'Odin ou bien le marteau de Thor par exemple. Selon nos recherches, le rituel devrait se faire ce soir... Auraient-ils déjà trouvé leur source de pouvoir?
Agents, votre mission est: Investiguer le lieu du rituel, trouver leur source de pouvoir et la redonner aux dieux du Bien pour éviter la catastrophe. En aucun cas devez vous donner la source de pouvoir à Fenrir, compris? Bonne chance.
Jouée durant:
Hiver 2020
Réussie?
OUI - Un peu plus de 8 minutes restantes - 3 indices utilisés
Verdict:
Après avoir vanté les mérites de Codex à mes enfants, suite à mes visites précédentes, j'avais eu droit à l'habituel "on sait ben, tu fais jamais les meilleures salles avec nous!" 😅 J'avais donc promis que c'est avec eux que je ferais cette salle, souvent décrite comme la plus belle - et la plus facile - des trois.
Dès le premier coup d'oeil, on voit qu'on est en présence d'une véritable oeuvre d'art, créée par des gens qui ont l'immersion à coeur. Comme le montre la vidéo ci-dessous, les efforts sont mis pour convaincre les joueurs qu'ils viennent de passer dans un autre monde. J'aimerais bien vous dire que ma petite famille a été éblouie... mais dans les faits j'ai eu droit à un "ah oui, c'est bien, très bien". J'ai créé une bande de snobs. 🙄
Pour ce qui est du jeu, nous nous sommes bien débrouillé en général, mais sommes resté coincés à quelques reprises. Normalement, ça ne m'aurait pas trop dérangé, mais cette fois-ci j'espèrais avoir un peu de temps pour une petite rencontre...
Voyez-vous, j'avais appris la visite de Rita Orlov, fondatrice de PostCurious et créatrice du populaire (et très introuvable) jeu en boîte "Tale of Ord". J'aurais bien aimé en profiter pour me joindre à son groupe le temps d'une salle (quelle surprise 🤩), mais mon horaire du temps des Fêtes ne le permettait pas vraiment. En revanche, belle surprise: ledit groupe de joueurs était à Codex ce même matin, et allait jouer "La Nuit du Loup..." tout de suite après nous!
J'avais espéré que nous sortirions rapidement de la salle, me permettant de passer quelques minutes à converser avec ces touristes expérimentés. Comme je viens de le dire, notre performance a été plutôt moyenne 🤷‍♂️, mais heureusement Rita et ses amis sont de véritables champions, et sont parvenus à chaque fois à s'évader dans la moitié du temps imparti.
Les nouveaux champions, rien que ça
The new record holders (of course)
C'est donc vraiment grâce à eux que j'ai pu m'asseoir et profiter de quelques minutes fort agréables, à obtenir leurs impressions sur les nombreuses salles essayées durant leur brève-mais-intense visite.
Leçons à retenir (ou à réviser):


Photo de la salle réelle, tirée du site web
Actual room picture from their website


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
The Night of the Wolf and the Serpent
Location:
# of Players:
2-8 (Played with 7)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in French)
Hints:
Unlimited (Delivered via a TV screen near the entrance, when requested by pushing a button)
Tally:
2 Locks, 11 Deductions, 12 Tasks
Official Description:
This mission takes place in a crude and aggressive world. Here, the Viking people have been able to resist the conversion to Christianity. At the beginning of the 12th century, King Sigurd managed to break through the defense of the King of France to finally seize their territory, with one of the largest raids ever seen in history. This event was a turning point for the rest of humanity. France was the first country to lose faith in their God and to succumb to Nordic beliefs. Over several hundred years, the Viking people and their moral codes spread over Europe, Asia and Africa, becoming the only culture on Earth. After many prayers and rituals, the fervor of their faith materialized gods such as Thor, Odin and Loki who took on human forms. The Nordic gods were now very real. Several decades ago, due to his jealousy, Loki, god of treachery, caused the death of the god of light and joy, Baldr, son of Odin. It was the straw that broke the camel's back. The council of the gods decided to lock Loki and tie him under a snake whose venom drips on his face for all of eternity.
This is where your story begins. Loki has been locked up for years now. The appearance of this multitude of gods split the population into several small nations, some of which are followers of Thor, others of Freyja. Unfortunately, some cults are ardent followers of Loki. Our source informed us that his servants are preparing a ritual to bring back Fenrir, a monstrous and giant wolf, which will cause a chain of catastrophic events; the death of Odin, the liberation of Loki and finally, the end of the world, the Ragnarök. To do so, they need an enormous source of power: the scepter of Odin or the hammer of Thor for example. According to our research, the ritual should be done tonight... Could they have already found their source of power?
Agents, your mission is: Investigate the place of the ritual, find their source of power and give it back to the gods of Good to avoid disaster. In no case should you give Fenrir the source of power, understood? Good luck.
Played in:
Winter 2020
Made it?
YES - With a little over 8 minutes left - 3 hints used
Verdict:
After singing Codex' praises to my kids for so long, following my previous visits over there, I was met with the all-too-familiar "of course, you never play the best rooms with us!" 😅 I had therefore promised that I'd save this room, often described as the prettiest - and easiest - of all three, for them.
From the first moment, we can see that this room's a little work of art, built by folks who hold immersion in high regard. As the video below shows, efforts have been made to convince the players that they've just stepped into another world. I'd gladly say that my family was impressed by the whole display... but really what I got from them was more like "ah yes, that's nice, real nice". No use denying it: I've given birth to a bunch of divas. 🙄
Gameplay-wise, we performed reasonably well overall, but got stuck hard in a couple spots. Under normal circumstances, I would've been ok with that, but this time it was a concern because I was planning on having an unofficial meeting of sorts...
You see, I had learned that Rita Orlov, founder of PostCurious and creator of the very popular (and very hard to get) "Tale of Ord" box was in town. I would've loved to join her group for a room (guess that doesn't come off as a surprise by now 🤩), but my Holidays schedule was already too crammed for that. However, I was pleasantly surprised to find out that the whole gang was at Codex on the same morning as us, and that they had booked "The Night of the Wolf..." in the time slot right after ours!
I was hoping that we'd get out of the room sooner, which would have allowed me to sit down and have a quick chat with those experienced tourists. Like I said, our performance was rather unremarkable 🤷‍♂️, but fortunately for me, Rita and her friends are escape experts, and they managed to get out of every room in half the alloted time.
So in the end it's really thanks to them that I was able to sit and chat for a few very enjoyable minutes, learning their general impressions of the various rooms they got to try during their short-yet-intense visit.
Lessons Learned (or re-learned):


Saturday, November 30, 2019

Bloody Mary: Last Call - Missions Morpheus - Montréal [Discontinued]

"♫ Say, what's in this drink? "


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Bloody Mary: Last Call
Location:
Missions Morpheus, Montréal (https://www.missionsmorpheus.com/)
# of Players:
4-6 (Played with 5)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
Yes
Language:
Bilingual (Played in English)
Hints:
7 (Delivered in person, when called via a provided walkie-talkie)
Tally:
7 Locks, 20 Deductions, 17 Tasks
Official Description:
Transylvania, 2026. Humans and vampires have been cohabitating for centuries now: the former occupy the day and the latter, the night. However, over the course of the last month, many witnesses claim to have seen vampires wandering about… in broad daylight. If true, the human race would be in grave danger. Agent 004 was dispatched to the “Rhesus Lounge”, a well-known vampire bar, to investigate. But she has not been heard of since...
Your team inherits the file. You go to the Rhesus. In plain clothes, you sip on a “zombie” while observing the fauna... until you feel your eyelids grow heavy and... Blackout. When you awaken, to your horror, you discover that you are hand-cuffed in the lounge’s cold room... You have 1 hour until the owner returns, to gather as much information as possible and escape. 1 hour only. Otherwise... Lights out, this will be your last call.
Played in:
Fall 2019
Made it?
YES - With exactly 15 seconds left - 4 hints used
Verdict:
On this second adventure of the night (which was actually the 5th game of the day for my friends 😅), things went a lot smoother for us. The inspiration for "Bloody Mary" is Tim Burton, and although I'm not quite sold on that notion, I found the dark-yet-tongue-in-cheek theme very enjoyable. The puzzle flow was quite nice, although our host warned us that we were encouraged to validate every answer and any single theory that would cross our mind through a quick walkie-talkie chat. Perhaps players have a tendency to make costly mistake in this room, and touching base regularly takes care of that? To be honest, I think I would've preferred getting this warning with "Atlantis" 😋, but oh well.
After a good start, we got stuck on a couple puzzles and it briefly seemed we were on our way to another failure. The attendant even called us to offer a bonus two minutes, to "compensate for the time he took to help us earlier". Fortunately, we did manage to make it in time, saving this blog post from the dreaded #disappointingvictory tag!
Lessons Learned (or re-learned):


Poster thématique tirée du site web
Flavor poster from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Bloody Mary: Last Call
Emplacement:
Missions Morpheus, Montréal (https://www.missionsmorpheus.com/)
# de joueurs:
4-6 (jouée avec 5)
Durée:
60 min
Multiple:
Oui
Contraintes:
Oui
Langue:
Bilingue (jouée en anglais)
Indices:
7 (Donnés en personne, lorsque appelé via un walkie-talkie fourni)
Décomptes:
7 verrous, 20 déductions, 17 tâches
Description officielle:
Transylvanie, 2026. Depuis des siècles, humains et vampires cohabitent: les premiers vivent le jour et les seconds, la nuit. Mais, lors du dernier mois, plusieurs témoins affirment avoir aperçu des vampires rôder… en plein jour. Si c’était vrai, l’espèce humaine serait en danger. L’agente 004 a été mandatée pour se rendre au « Rhésus Lounge », un bar à vampires bien connu, en quête d'une piste. Mais elle n’a donné aucune nouvelles, depuis...
Votre équipe hérite du dossier. Vous vous rendez au Rhésus . Incognito, vous sirotez un « zombie », en observant la faune… jusqu’au moment où vous sentez vos paupières s’alourdir et… Noir. À votre réveil, horreur, vous découvrez que vous êtes menottés dans la chambre froide du lounge... Vous avez 1 heure avant le retour du propriétaire, pour ramasser le plus d’informations possibles et vous évader. 1 heure seulement. Sinon... Last call, ce sera votre dernier service.
Jouée durant:
Automne 2019
Réussie?
OUI - Exactement 15 secondes restantes - 4 indices utilisés
Verdict:
Pour cette seconde aventure de la soirée (qui était en fait le 5e jeu du jour pour mes compagnons 😅), les choses se sont déroulées plus rondement pour nous. C'est Tim Burton qui a fourni l'inspiration pour "Bloody Mary", et même si je n'en suis pas ressorti pleinement convaincu, j'ai trouvé le thème sombre-mais-humoristique très agréable. Les énigmes s'enchaînaient avec fluidité, et ce même si notre hôte nous avait averti que nous aurions tout intérêt à confirmer chacune de nos solutions via un bref appel sur le walkie-talkie. Les joueurs ont peut-être tendance à commettre des erreurs coûteuses dans cette salle, et des validations fréquentes aident à éviter le problème? En tout cas, moi pour être honnête, c'est pour "Atlantis" que j'aurais voulu pareil conseil 😋, mais bon.
Après être partis du bon pied, nous nous sommes retrouvés coincés par quelques énigmes, et il a bien semblé que nous allions échouer à nouveau. Notre responsable nous a même mentionné qu'il pourrait nous offrir 2 minutes de plus, puisqu'il considérait avoir mis du temps à nous répondre précédemment. Heureusement, nous sommes bel et bien parvenus à nous en sortir à temps, m'évitant d'avoir à recourir à cette fichue étiquette #disappointingvictory!
Leçons à retenir (ou à réviser):

Atlantis: 90°S, 0°E - Missions Morpheus - Montréal [Discontinued]

"♫ Rolling in the Deeeeeeeeep... "


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Atlantis: 90°S, 0°E
Location:
Missions Morpheus, Montréal (https://www.missionsmorpheus.com/)
# of Players:
4-6 (Played with 5)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in English)
Hints:
7 (Delivered via a provided walkie-talkie)
Tally:
4 Locks, 19 Deductions, 17 Tasks
Official Description:
April 2050. Global warming has caused a large crack to open in the ice of the Antarctic. A team of paleontologists charged with collecting samples on-site has found a strange futuristic building in the depths of the crack. The ancient Greek writings found on its façade and carbon dating suggest the unimaginable: could this be a pavillion... from the mythical city of Atlantis?
In spite of all the precautions that were taken, vibrations from the machines used to open the main door have caused a wall to collapse. The precarious balance of the ice has been disturbed. All will be buried in the next 6 hours, maybe less. You have one hour to solve the mystery of this enigmatic structure.
Played in:
Fall 2019
Made it?
NO
Verdict:
Having found out that I'd be near Montreal while several of my Toronto ER-loving friends were visiting, I just had to try to schedule something with them. Of course, when people visit Montreal, they tend to target the same rooms all the time, and I've played a lot of those already. Top it with tight schedules (Errol had to leave before I even could join) and the remaining options were rather scarce. It was finally decided that I would join Mike & Ruby (along with their friends Ken & Ada) for a couple rooms at Missions Morpheus. Even though this venue doesn't turn up in "must-play" lists as much as it used to, MM rooms remain tough-yet-fair, with original puzzles and movie-inspired themes. I knew we'd have a good time.
This room in particular was deemed their hardest, and it sure felt that way to us. 😩 We made a couple wrong assumptions that ended up costing a lot of time. Even though we did see everything there was to see, we fell several minutes short from completion.
Of course, appreciation of a room shouldn't be based solely on difficulty, right? Yet to be honest, I think this was my least favorite MM room. I loved some of the puzzles, but a few others failed to impress me. The decor is also less impressive than in the other rooms - which makes perfect sense when you understand the game's inspired by "2001: A Space Odyssey", but remains a bit "bland" nonetheless. So overall, come for the challenge, or if you're a die-hard Kubrick fan, but don't expect to wow any would-be guests.
Lessons Learned (or re-learned):


Poster tirée du site web
Poster from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Atlantis: 90°S, 0°E
Emplacement:
Missions Morpheus, Montréal (https://www.missionsmorpheus.com/)
# de joueurs:
4-6 (jouée avec 5)
Durée:
60 min
Multiple:
Oui
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en anglais)
Indices:
7 (Donnés via un walkie-talkie fourni)
Décomptes:
4 verrous, 19 déductions, 17 tâches
Description officielle:
Avril 2050. Le réchauffement climatique a provoqué une faille importante dans les glaces de l’Antarctique. Une équipe de paléontologues chargée de prélever des échantillons sur place a fait la découverte d’un bâtiment étrange aux allures futuristes. Les écritures en grec ancien inscrites au fronton et la datation au radiocarbone laissent place à l’inimaginable: pourrait-il s’agir d’un pavillon… de la mythique Atlantide?
Malgré toutes les précautions qui ont été prises, les vibrations des appareils utilisés pour l’ouverture de la porte principale ont provoqué la chute d’une paroi. L’équilibre précaire des glaces est rompu. Tout sera englouti d’ici 1 heure. 1 heure ! C'est tout ce que vous avez... pour percer le secret de l’énigmatique structure.
Jouée durant:
Automne 2019
Réussie?
NON
Verdict:
Ayant découvert que je serais dans la grande région montréalaise alors que plusieurs de mes confrères d'évasion torontois visitaient la métropole, je me devais de trouver le moyen de jouer avec eux. Évidemment, quand les gens visitent Montréal, ils ont tendance à tous vouloir essayer les mêmes salles, salles que j'ai déjà complétées. Rajoutez à ça des horaires très serrès (Errol a dû quitter avant même que je puisse les rejoindre) et vous comprendrez que les options étaient réduites. Il a finalement été établi que j'allais rejoindre Mike et Ruby (ainsi que leurs amis Ken et Ada) pour quelques salles chez Missions Morpheus. Même si cette entreprise ne se retrouve plus aussi souvent qu'avant dans la liste des "endroits à essayer à tout prix", ses salles demeurent difficiles sans être impossibles, avec des énigmes originales et des thèmes inspirés du cinéma. Je savais que nous y passerions un bon moment.
La salle dont il est question ici est officiellement leur plus difficile, et nous ne pouvons qu'être d'accord. 😩 Nous avons pris quelques mauvaises décisions qui nous ont coûté beaucoup de temps. Même si nous avons vu tout ce qu'il y avait à voir, il nous aurait fallu plusieurs minutes de plus pour tout résoudre.
Bien sûr, ce n'est pas le niveau de difficulté qui détermine l'appréciation globale d'une salle, pas vrai? Pourtant, en toute honnêteté, je crois que cette salle est celle que j'ai le moins appréciée chez Morpheus. J'ai adoré certaines des énigmes, mais d'autres ne m'ont pas impressionné du tout. Le décor non plus n'est pas aussi impressionnant - c'est très logique quand on sait que le jeu s'inspire du style épuré de "2001, l'Odyssée de l'espace", mais le sentiment "drabe" demeure. Donc si on résume, allez-y pour le défi, ou si vous êtes des fans du style visuel de Kubrick, mais ne prévoyez pas y épater la galerie.
Leçons à retenir (ou à réviser):

Saturday, October 26, 2019

The Reflection of Madness / Le Reflet de la Folie - Codex - Laval [Discontinued]

"♫ It finally happened, happened... "


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
The Reflection of Madness
Location:
# of Players:
2-8 (Played with 4)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in English)
Hints:
Unlimited (Delivered via a monitor near the entrance, when requested by pushing a button)
Tally:
6 Locks, 14 Deductions, 15 Tasks
Official Description:
This time, you will need to visit two new, separate universes... You will be sent to the home of Dr. Octavius Garcin, ex-university professor of myths and legends, and specialist in supernatural phenomena. One day, the professor’s wife, Agatha, developed a strange and sudden illness that no doctor could diagnose. It wasn’t long before she passed away, leaving Octavius in a dire and depressive state of mind. Unable to continue his job, he quit the university, became a recluse in his home, and obsessively devoted himself to his research.
Many years later, he discovered an old tome that described the multiverse theory: thousands of parallel universes exist in which different events influenced their respective histories differently. This event opened on old wound and gave him an idea: perhaps a version of his wife was alive and well in one of these other universes. He could perhaps see Agatha again... Invigorated by this idea, he drastically switched fields of research, and concentrated maniacally on the multiverse. Soon after, one day he received a bizarrely-shaped parcel from an ex-colleague from the university. Inside, he found an unusual artefact, accompanied by a simple note: ‘This artefact could possibly aid you in your research. Cordially, Dr. S.W.’
Dr. Garcin frantically removed the object from its package and examined it in his study. It was indeed the artifact that the old book had described; an ancient relic supposedly imbued with an occult magic, capable of opening a rift in space-time, and therefore also inter-dimensional travel. Possessed by blind obsession, Octavius forgot his scientific notions and put all his faith into this “magical” object. He succeeded, with little effort, in opening a portal in his study, which he immediately went through... This is where your mission begins.
According to our analysts, the universe on the other side of the rift is called Yuggoth. This universe transforms its appearance according to one’s most recent memories. However, this seems to be a kind of mirror-world, where your memories turn against you, and emanate a gloomy, somber and miserable feeling. Unfortunately, while the portal stayed open, some Yuggoth creatures managed to infiltrate Dr. Garcin’s universe. Fortunately, given the size of the portal, only small creatures made their way through, and the Codex Agents Termination Squad (C.A.T.S.) succeeded in neutralizing them. However, the rift may be quickly enlarging again, leaving enough space for larger, more terrifying creatures to get through. Your mission: explore Dr. Garcin’s home, and re-close the portal. Due to Dr. Garcin’s inexperience and incompetence in the field of inter-dimensional travel, you can only re-close the rift from the other side. You will be trapped in Yuggoth, but, considering that this world copies your memories, there should also be a teleporter on the other side. Unfortunately though, as your memories will be turned against you, there is a good chance that the return trip will not be easy.
Played in:
Fall 2019
Made it?
YES - With about 20 minutes left - 1 hint used
Verdict:
The last adventure of the day with my new American friends occurred back at Codex, in this theme-heavy room. To be honest, even if I've played in plenty of lovecraftian universes (and will assuredly keep playing in them), I'm not particularly fan of the genre, and the fairly extensive introduction (as you can see above) had me a bit worried. And yet... it works. I ended up warming up to the overall premise (which boils down to: "You guys have to go in there to plug a hole in the multiverse, and then you'll be stranded on the other side, but we're hoping this handmade thingamabob will be enough to help you get back here. Nice knowing ya!" 😯), and this is Codex we're talking about, so of course the whole thing looks great.
We did pretty well overall, but not well enough to make it to the top 10. Drats! Guess James will have no choice but to come to Mtl once again, if he wants to go to posterity, right? 😄
Lessons Learned (or re-learned):


Photo basée sur la salle réelle, tirée du site web
Altered room picture from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Le Reflet de la Folie
Emplacement:
# de joueurs:
2-8 (jouée avec 4)
Durée:
60 min
Multiple:
Oui
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en anglais)
Indices:
Illimités (Donné via un écran près de l'entrée, lorsque l'on appuie sur un bouton)
Décomptes:
6 verrous, 14 déductions, 15 tâches
Description officielle:
Vous devrez visiter deux nouveaux univers cette fois... On vous envoie dans la demeure de Dr. Octave Garcin, ex-professeur universitaire et spécialiste des phénomènes surnaturels. Un jour, sa femme développe une étrange maladie, aucun médecin ne peut l’identifier et donner un diagnostic. Il n’en fût pas long avant que sa douce moitié s’éteigne, le laissant baigner dans une peine douloureuse et dépressive. Incapable de continuer à enseigner, il quitte son emploi, se reclus chez lui, et se consacre à ses propres recherches.
Plusieurs années plus tard, il tombe sur un vieil ouvrage mentionnant la théorie du multivers; il existerait des milliers d’univers parallèles dans lesquels différents événements majeurs auraient influencé le cours de leurs Histoires respectives. Ceci ouvre une ancienne plaie et lui donne une soudaine idée; sa femme pourrait être vivante et en pleine santé dans un autre univers. Il pourrait la revoir... Enivré par l’idée, il change drastiquement de domaine de recherche et se concentre maniaquement sur le multivers. Étrangement il reçoit peu après un paquet venant d’une ancienne collègue de l’université. À l’intérieur s’y trouve un artefact insolite et une note: “Ceci pourrait peut-être vous aider dans vos recherches. Cordialement, Dr. S.W.”.
Frénétiquement, Dr. Garcin arrache l’objet de sa boîte et s’élance dans son bureau. C’était bel et bien l’artefact décrit dans son manuel : une ancienne relique supposément imbue d’une magie occulte qui serait capable d’ouvrir une faille dans l’espace-temps, et ainsi de traverser d’un univers à l’autre. Pris d’une obsession aveugle, Octave oublie ses notions scientifiques et donne toute sa foi en cet objet “magique”. Il réussit avec peu d’efforts à ouvrir un portail dans son bureau et s’y précipite tête première… C’est ici que votre mission commence.
Selon nos agents analystes, l’univers qu’il a ouvert s’appelle Yuggoth. Cet univers transforme son apparence en se basant sur vos souvenirs. Toutefois, ceux-ci seront retournés contre vous et sembleront macabres, sombres et tristes. La faille est restée ouverte depuis un certain temps maintenant et quelques créatures de Yuggoth ont infiltré l’univers du Dr. Garcin. Heureusement, étant donné la taille de la faille, seulement de petites créatures ont pu s’infiltrer, et nos agents Codex spécialisés en extermination de vermine (C.A.T.S.¹) ont réussi à les neutraliser. Par contre, la faille s’élargit rapidement laissant place à de plus grandes terreurs. Votre tâche: explorer la demeure du Dr. Garcin et fermer la faille. À cause de l’inexpérience et l’incompétence du docteur en voyage inter-univers, vous pourrez seulement fermer la faille de l’intérieur. Vous serez coincés à Yuggoth, mais étant donnée que cet univers copie vos souvenirs il devrait y avoir un téléporteur de retour. Par contre, puisque vos souvenirs seront tournés contre vous, il y a des bonnes chances que le retour ne soit pas facile.
Jouée durant:
Automne 2019
Réussie?
OUI - Environ 20 minutes restantes - 1 indice utilisé
Verdict:
La dernière aventure que j'allais partager avec mes nouveaux amis américains se déroulait chez Codex, dans cette salle au thème bien senti. Pour être bien honnête avec vous, j'ai beau régulièrement jouer dans des univers à la sauce Lovecraft (et même si je vais continuer de le faire), je ne suis pas un grand fan de ce thème. De plus, la mise en situation plutôt complexe et élaborée (comme on peut voir ci-dessus) m'inquiétait un peu. Mais en fin de compte... ça fonctionne. J'ai fini par prendre goût à la prémisse (qui se résume en gros à: "OK les gars, vous allez colmater une brèche dans le multivers, pis ensuite vous allez être pognés de l'autre bord, alors v'là une bébelle patentée à la main qui on espère va être assez pour vous ramener. Hey, bonne chance, là!" 😯), et puisque c'est de Codex dont il s'agit, les décors sont bien sûr impeccables.
Nous avons bien performé, mais pas assez pour se mériter une place au top 10. Zut! J'imagine que James n'aura d'autre choix que de revenir faire un tour dans le coin, question de s'inscrire à la postérité, pas vrai? 😄
Leçons à retenir (ou à réviser):


Beyond Medusa's Gate - Escaparium - Laval

"♫ Co-co-co-cold hearted... Ssssnake... "


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Beyond Medusa's Gate
Location:
# of Players:
2 or 4 (4 recommended) (Played with 4)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes (in the VR world, anyway)
Constraints:
Yes
Language:
Bilingual (Played in English)
Hints:
Unlimited (Delivered by an attendee, when called out by raising both your arms)
Tally:
4 Locks, 21 Deductions, 20 Tasks
"Official Description": (taken from a different website)
Greece 445 B.C. in an age of eloquent philosophers, merciless gods, and death-promising oracles. Somewhere on the Peloponnese peninsula, in a vast Aegean coastal cave, an old artifact has been hidden. It could be the legendary ship of the Argonauts...
Using the Animus simulation program and our database of recorded genetic memories, we will send you back to Greece. Find the ship, if it exists...
Played in:
Fall 2019
Made it?
YES - With over 15 minutes left - no hint used
Verdict:
And so, like I already explained, 3 American tourists and myself were now rushing to wedge another VR experience in between two games. Let's jump right in!
"Beyond Medusa's Gate", while not a sequel, is a newer VR adventure set in the "Assassin's Creed" universe. It does a good job at including all the clever tricks and concepts showcased in the previous game, while adding a few of its own. In fact, while it remains puzzle-heavy, the whole thing is more reminiscent of an action-adventure game than a traditional Escape Room. If you're thinking about playing both games, you should start off with The Lost Pyramid, but if you're planning on doing a single one, go for Medusa's.
Case in point: getting through this game took us almost 50% longer, which meant that we immediately had to leave Escaparium after playing. I still managed to get some feedback from my new friend James afterwards. Having played a number of VR games in different venues, he told me that most of the inconveniences we experienced (tracking errors, motion-sensing glitches, minor lag) were due to the VR hardware being from an older generation than the cutting-edge stuff. Ah well - I still thoroughly enjoyed my experience.
Lessons Learned (or re-learned):


Capture d'une image du jeu
Actual game capture


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Beyond Medusa's Gate
Emplacement:
# de joueurs:
2 ou 4 (4 recommandés) (jouée avec 4)
Durée:
60 min
Multiple:
Oui (dans le monde virtuel, du moins)
Contraintes:
Oui
Langue:
Bilingue (jouée en anglais)
Indices:
Illimités (Donnés en personne, lorsque appellé en levant les deux bras en l'air)
Décomptes:
4 verrous, 21 déductions, 20 tâches
Description officielle:
445 av. J-C. La Grèce traverse un âge tiraillé entre l'éloquence des philosophes, les promesses apocalyptiques des oracles, et l'impitoyable volonté de puissantes divinités. Une légende datant de cette époque raconte que le mythique navire Argo est dissimulé quelque part sur la péninsule du Péloponnèse, dans une vaste grotte de la côte égéenne. Celui-ci pourrait encore contenir la fabuleuse Toison d'Or, tant convoité par Jason et son équipage, les Argonautes. Grâce à l'Animus, une simulation est reconstruite à partir de traces ADN. Celle-ci permettra à votre équipe d'aventuriers de se retrouver plongée dans la Grèce antique, à la recherche de l'Argo, si toutefois il existe... Saurez-vous relever les épreuves et affrontez les périls de cette quête ?
Jouée durant:
Automne 2019
Réussie?
OUI - Plus de 15 minutes restantes - aucun indice utilisé
Verdict:
Or donc, comme je l'ai déjà expliqué, 3 touristes américains et moi-même étions maintenant à la course pour réussir à faire tenir une autre session de réalité virtuelle, entre deux autres jeux. Sautons donc dans le vif du sujet.
"Beyond Medusa's Gate", sans vraiment être une suite, est une nouvelle aventure, plus récente, dans l'univers de "Assassin's Creed". Elle parvient bien à inclure tous les éléments intéressants de son prédécesseur, en rajoutant quelques trucs qui le sont tout autant. En fait, même si le jeu contient encore bon nombre d'énigmes, le tout rappelle davantage un jeu d'action-aventure qu'un jeu d'évasion traditionnel. Si vous prévoyez faire les deux aventures, je suggère fortement de commencer par "Escape From the Lost Pyramid", mais si vous ne souhaitez n'en faire qu'une, tenez-vous en à "Medusa".
En accord avec ce que je viens de dire, il nous a fallu presque 50% plus de temps pour conclure cette partie, ce qui nous a obligé à quitter Escaparium à la hâte, tout de suite après. Ça ne m'a quand même pas empêché d'obtenir un peu de "feedback" de mon nouvel ami James, par la suite. Celui-ci ayant essayé nombre de jeux en réalité virtuelle à plusieurs endroits, il m'a dit que la plupart des petits problèmes rencontrés durant le jeu (erreurs de positionnement, problème de détection de mouvement, petits délais) étaient dus à l'utilisation de matériel RV plus ancien que ce qui se fait présentement de mieux sur le marché. Et bien soit - j'ai tout de même adoré mon expérience.
Leçons à retenir (ou à réviser):


Escape the Lost Pyramid - Escaparium - Laval

"♫ Running down a dream... "


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Escape the Lost Pyramid
Location:
# of Players:
2 or 4 (4 recommended) (Played with 4)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes (in the VR world, anyway)
Constraints:
Yes
Language:
Bilingual (Played in English)
Hints:
Unlimited (Delivered by an attendee, when called out by raising both your arms)
Tally:
1 Lock, 10 Deductions, 9 Tasks
Official Description:
February 1928. An expedition led by Sir Beldon Frye disappears somewhere in the Sinai Peninsula. A team of four and a dozen local porters were looking for the Lost Pyramid of Nebka... Or more precisely, “something” that should have been there. They were never seen again. Using the simulation reconstructed from their DNA memory, your team will put themselves in the shoes of the explorers. Find out what happened to the expedition. And more importantly, locate what they were looking for.
Played in:
Fall 2019
Made it?
YES - With a little under 30 minutes left - no hint used
Verdict:
As soon as I learned that fellow enthusiast James Cobalt was coming to visit Montreal rooms, all the way from Boston, with a couple friends, I immediately tried to wedge myself somewhere within that visit. It soon became clear that this would make for a frantic encounter, due to my own schedule, but also to the fact that James and his friends were hoping to squeeze 2 VR game sessions before we'd head for a "proper" room. This meant we'd have to perform well enough to play those VR games back-to-back, or give up on the second.
And perform we did, fortunately! 👍 The puzzles were quite straightforward, and whenever a duo of players got stuck somewhere, the other was able to help them out quickly. The only drawback to that is that it didn't leave me with a lot of time to properly enjoy the gorgeous virtual scenery.
I had only played a single VR game beforehand, and although that first one had felt more like a "proper" escape room, UbiSoft's offering definitely seemed like a big improvement to me, with its autonomous VR backpacks that give you completely freedom of movement. James, who had played a number of VR games elsewhere, wasn't as enthusiastic as I was... but since we didn't have time to talk between our game sessions, that part will wait until my next post. 😉 Stay tuned!
Lessons Learned (or re-learned):


Capture d'une image du jeu
Actual game capture


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Escape the Lost Pyramid
Emplacement:
# de joueurs:
2 ou 4 (4 recommandés) (jouée avec 4)
Durée:
60 min
Multiple:
Oui (dans le monde virtuel, du moins)
Contraintes:
Oui
Langue:
Bilingue (jouée en anglais)
Indices:
Illimités (Donnés en personne, lorsque appellé en levant les deux bras en l'air)
Décomptes:
1 verrous, 10 déductions, 9 tâches
Description officielle:
Février 1928. Une expédition dirigée par Sir Beldon Frye disparaît quelque part dans la péninsule du Sinaï. Quatre explorateurs et une douzaine de porteurs étaient à la recherche de la pyramide perdue de Nebka... ou plus précisément de «quelque chose» qu’elle renfermait. Ils n'ont plus jamais été revus. Grâce à l’Animus, une simulation reconstruite à partir de leur mémoire ADN, votre équipe se glissera dans la peau des explorateurs. Affrontez les mystères de la pyramide de Nebka, franchissez les obstacles qui se sont présentées à l’équipe d’origine, et tentez de découvrir ce que Sir Beldon Frye recherchait.
Jouée durant:
Automne 2019
Réussie?
OUI - Un peu moins de 30 minutes restantes - aucun indice utilisé
Verdict:
Dès que j'ai appris que James Cobalt, un confrère bostonien amateur de jeux d'évasion, allait venir visiter Montréal avec quelques amis, j'ai immédiatement fait des pieds et des mains pour m'immerser dans cette visite. Il s'est rapidement avéré que notre rencontre allait être sous le thème de la hâte, dû à mon propre horaire mais aussi au fait que James et ses amis avaient l'intention de se taper deux séances de réalité virtuelle avant que nous n'allions visiter une "vraie" salle. Nous allions donc devoir très bien performer dans ces jeux, sous peine de devoir abandonner.
Heureusement, pour performer, on a performé! 👍 Les énigmes étaient n'étaient jamais très tordues, et à chaque fois qu'un duo de joueurs se retrouvait coincé quelque part, l'autre duo lui venait rapidement en aide. Le seul inconvénient à cette méthode est que ça ne m'a pas laissé beaucoup de temps pour apprécier le paysage virtuel.
Je n'avais joué qu'à un seul autre jeu d'évasion en VR, et même si cette première ressemblait davantage à une "vraie escape room", cette proposition d'UbiSoft m'a semblé une grosse amélioration, avec ses kits portables qui offrent une liberté de mouvement totale. James, qui a joué à bon nombre de jeux VR ailleurs, ne partageait pas mon enthousiasme... mais puisque nous n'avons pas eu le temps de parler entre les parties, cette partie de l'histoire attendra, elle aussi. 😉 À bientôt!
Leçons à retenir (ou à réviser):