Saturday, October 26, 2019

Escape the Lost Pyramid - Escaparium - Laval

"♫ Running down a dream... "


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Escape the Lost Pyramid
Location:
# of Players:
2 or 4 (4 recommended) (Played with 4)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes (in the VR world, anyway)
Constraints:
Yes
Language:
Bilingual (Played in English)
Hints:
Unlimited (Delivered by an attendee, when called out by raising both your arms)
Tally:
1 Lock, 10 Deductions, 9 Tasks
Official Description:
February 1928. An expedition led by Sir Beldon Frye disappears somewhere in the Sinai Peninsula. A team of four and a dozen local porters were looking for the Lost Pyramid of Nebka... Or more precisely, “something” that should have been there. They were never seen again. Using the simulation reconstructed from their DNA memory, your team will put themselves in the shoes of the explorers. Find out what happened to the expedition. And more importantly, locate what they were looking for.
Played in:
Fall 2019
Made it?
YES - With a little under 30 minutes left - no hint used
Verdict:
As soon as I learned that fellow enthusiast James Cobalt was coming to visit Montreal rooms, all the way from Boston, with a couple friends, I immediately tried to wedge myself somewhere within that visit. It soon became clear that this would make for a frantic encounter, due to my own schedule, but also to the fact that James and his friends were hoping to squeeze 2 VR game sessions before we'd head for a "proper" room. This meant we'd have to perform well enough to play those VR games back-to-back, or give up on the second.
And perform we did, fortunately! 👍 The puzzles were quite straightforward, and whenever a duo of players got stuck somewhere, the other was able to help them out quickly. The only drawback to that is that it didn't leave me with a lot of time to properly enjoy the gorgeous virtual scenery.
I had only played a single VR game beforehand, and although that first one had felt more like a "proper" escape room, UbiSoft's offering definitely seemed like a big improvement to me, with its autonomous VR backpacks that give you completely freedom of movement. James, who had played a number of VR games elsewhere, wasn't as enthusiastic as I was... but since we didn't have time to talk between our game sessions, that part will wait until my next post. 😉 Stay tuned!
Lessons Learned (or re-learned):


Capture d'une image du jeu
Actual game capture


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Escape the Lost Pyramid
Emplacement:
# de joueurs:
2 ou 4 (4 recommandés) (jouée avec 4)
Durée:
60 min
Multiple:
Oui (dans le monde virtuel, du moins)
Contraintes:
Oui
Langue:
Bilingue (jouée en anglais)
Indices:
Illimités (Donnés en personne, lorsque appellé en levant les deux bras en l'air)
Décomptes:
1 verrous, 10 déductions, 9 tâches
Description officielle:
Février 1928. Une expédition dirigée par Sir Beldon Frye disparaît quelque part dans la péninsule du Sinaï. Quatre explorateurs et une douzaine de porteurs étaient à la recherche de la pyramide perdue de Nebka... ou plus précisément de «quelque chose» qu’elle renfermait. Ils n'ont plus jamais été revus. Grâce à l’Animus, une simulation reconstruite à partir de leur mémoire ADN, votre équipe se glissera dans la peau des explorateurs. Affrontez les mystères de la pyramide de Nebka, franchissez les obstacles qui se sont présentées à l’équipe d’origine, et tentez de découvrir ce que Sir Beldon Frye recherchait.
Jouée durant:
Automne 2019
Réussie?
OUI - Un peu moins de 30 minutes restantes - aucun indice utilisé
Verdict:
Dès que j'ai appris que James Cobalt, un confrère bostonien amateur de jeux d'évasion, allait venir visiter Montréal avec quelques amis, j'ai immédiatement fait des pieds et des mains pour m'immerser dans cette visite. Il s'est rapidement avéré que notre rencontre allait être sous le thème de la hâte, dû à mon propre horaire mais aussi au fait que James et ses amis avaient l'intention de se taper deux séances de réalité virtuelle avant que nous n'allions visiter une "vraie" salle. Nous allions donc devoir très bien performer dans ces jeux, sous peine de devoir abandonner.
Heureusement, pour performer, on a performé! 👍 Les énigmes étaient n'étaient jamais très tordues, et à chaque fois qu'un duo de joueurs se retrouvait coincé quelque part, l'autre duo lui venait rapidement en aide. Le seul inconvénient à cette méthode est que ça ne m'a pas laissé beaucoup de temps pour apprécier le paysage virtuel.
Je n'avais joué qu'à un seul autre jeu d'évasion en VR, et même si cette première ressemblait davantage à une "vraie escape room", cette proposition d'UbiSoft m'a semblé une grosse amélioration, avec ses kits portables qui offrent une liberté de mouvement totale. James, qui a joué à bon nombre de jeux VR ailleurs, ne partageait pas mon enthousiasme... mais puisque nous n'avons pas eu le temps de parler entre les parties, cette partie de l'histoire attendra, elle aussi. 😉 À bientôt!
Leçons à retenir (ou à réviser):


No comments:

Post a Comment