Sunday, January 24, 2021

Secret Patient - Claustrophobia - Remote

Obviously Impatient


NOTE: I received a special discount on this game.
If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Secret Patient
Location:
Claustrophobia, Moscow (Russia) (https://usa.claustrophobia.com/en/quest/)
# of Players:
2-6 (Played with 4)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes
Interface & Controls:
Remote play (Zoom)
Language:
English (Originally in Russian)
Hints:
Unlimited (Delivered through Zoom, by your main host)
Tally:
8 Locks, 13 Deductions, 13 Tasks
Official Description:
USA, 1963. A strange phone call interrupts the daily routine at the newspaper office. Someone named Michael claims that he has evidence of criminal, simply inhuman experiments on living people at a local psychiatric clinic. Such material is the dream of any journalist!
The meeting with the informant has already been made, and it seems that this time you have a real bomb in your hands! But very soon the sensation will turn into a dangerous weapon directed against you ... Overly influential people are involved in the story, and they are ready to do anything to get rid of "unnecessary" witnesses.
Played in:
Winter 2021
Made it?
YES - With a little over 10 minutes left - no hint used
Verdict:
Well, here we are...
Back when I was a kid, there were plenty of humorous (or would-be humorous, depending how you see it) stereotypes casting a bad light on life in the USSR. Had Escape Rooms been a thing back then, we would obviously have imagined Russian ones as simultaneously ambitious and yet hopelessly clunky, I admit. 🤷‍♂️
But that was long ago. The reality of it is that Russia is known to be home to very impressive rooms, and the company I've heard of the most about is definitely Claustrophobia. With several venues throughout Russia and even a few nearby countries, it is the reference other locals have to measure up to.

One venue in Moscow - I don't think that's where our game was, but it shows the company's ambitions.
Une succursale à Moscou - je ne crois pas que notre jeu y était situé, mais ça vous donne une idée.
When the pandemic started and remote games became a big thing, it seemed to me that Claustrophobia was positioned to take the online market by storm. The currency exchange rate made the games dirt cheap, they had a couple nice scenarios that could be played in English (their live-action English room catalog is rather large, but I guess having English-speaking avatars was a problem) and they even had time slots available 24/7! 😲 Yet, as months went by, I didn't hear much of them... at least not until ERChamp offered us a gift certificate meant to cover a 4-player "Avatar Quest" from Claustrophobia.
How did it go? Well, better switch to bullet-point form:
  • By the time we did try to book a game, I found out the English version of the website had just stopped offering any English online game. And when I asked the company over Messenger, I was initially told the only game offered in English was now "Global Dominance", an online roleplaying game for large groups.
  • Someone who read Russian pointed out that the games previously offered in English still actually had an option "play this game in English"... on the Russian version of the website. Said option being listed... in Russian. So I went with that.
    NOTE: Since then, the website seems to have changed yet again. I now found this "USA" location, all in English and with EST booking times, which I've linked to above. However, I never noticed anything like that when I did my booking.
  • When I finally got to completing the transaction, I discovered that the gift certificate that ERChamp had bought for us didn't cover the entire booking, because English game sessions were now significantly more expensive than Russian ones. 😮 Fortunately, once I mentioned that to the organizers, they adjusted for that extra cost, and I finally made our booking.
  • Fast-forward a few days. At the scheduled time, no one welcomed us into the Zoom call. I frantically double-checked the booking time, tried to reach the company over Messenger (no response), tried to phone the company in Russian (reached a human being, asked if they spoke English, got hung up)...
  • ...and then 35 minutes past our booked start time, literally minutes before we gave up for good, someone finally started the Zoom meeting, said a quick "sorry" with no real explanation, and asked if we were ready to begin.
Kinda hard to encourage others to try them out after all that. 😕 Let's hope the American site works better.
Now, as entertaining as all this was, it's not telling you anything about the actual gameplay, so let's cover that quickly: the puzzles were ok, the setting was impressive, and so was the overall size of the game space. While not the largest room I've played in, I think playing "Secret Patient" in real life would easily compare to your average room from Escaparium. So yeah, should I ever visit Moscow, I'd be looking forward playing a couple (or a couple couples? 😉) of those nice-looking rooms. As for recommending them online, well... 🤷‍♂️
Lessons Learned (or re-learned):


Photo thématique tirée du site web - J'imagine que son jeu a du retard, lui aussi...
Flavor picture from their website - Guess his game got delayed, too...


NOTE: J'ai reçu un rabais spécial pour cette salle.
Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Secret Patient
Emplacement:
Claustrophobia, Moscou (Russie) (https://usa.claustrophobia.com/en/quest/)
# de joueurs:
2-6 (jouée avec 4)
Durée:
60 min
Multiple:
Oui
Interface et contrôles:
Jeu à distance (Zoom)
Langue:
Anglais (russe à l'origine)
Indices:
Illimités (Donnés via Zoom, par votre hôte principal)
Décomptes:
8 verrous, 13 déductions, 13 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Hiver 2021
Réussie?
OUI - Un peu plus de 10 minutes restantes - aucun indice utilisé
Verdict:
Bon, nous y voilà...
Quand j'étais jeune, j'étais souvent exposé à des stéréotypes rigolos (ou pas, c'est selon) dépeignant l'URSS de manière défavorable. Si les jeux d'évasion avaient existé à l'époque, j'avoue que l'idée que je me serais faite des salles russes aurait sûrement été pleine de concepts ambitieux, mais mal réalisés. 🤷‍♂️
Mais bon, tout ça c'est de l'histoire ancienne. La réalité d'aujourd'hui est que la Russie est reconnue pour avoir plusieurs salles très impressionantes, et la compagnie dont j'ai le plus souvent entendu parler est assurément Claustrophobia. Avec des succursales à travers le pays et même quelques pays avoisinants, c'est la référence à laquelle les autres entreprises locales doivent se mesurer.
Au moment où la pandémie débutait et où les jeux à distance prenaient leur essort, il me semblait que Claustrophobia était à un tournant stratégique pour prendre d'assaut le marché en ligne. Le taux de change rendait leurs jeux très abordables, ils avaient déjà quelques salles pouvant être jouée en anglais (leur catalogue de salles offrant l'anglais est assez impressionant, mais je présume qu'il n'était pas aussi simple d'assembler une équipe d'avatars anglophones) et ils offraient même des plages horaires à toute heure du jour, 7 jours par semaine! 😲 Pourtant, au fil des mois, je n'ai plus beaucoup entendu parler d'eux... du moins jusqu'à ce qu'ERChamp nous offre un certificat-cadeau devant couvrir les frais d'une "Avatar Quest" de 4 personnes, chez Claustrophobia.
Comment ça s'est passé? Ouin... En résumé:
  • Quand j'ai voulu faire ma réservation, je me suis rendu compte que la version anglaise du site web n'offrait plus aucune salle en ligne, en anglais. J'ai alors contacté l'entreprise via Messenger, où on m'a plutôt proposé "Global Dominance", un jeu de rôle conçu pour un plus grand nombre de joueurs.
  • Une personne pouvant lire le russe m'a ensuite fait remarquer que les jeux autrefois offerts en anglais avaient toujours bel et bien une option "jouez à ce jeu en anglais"... sur la version russe du site. Ladite option n'étant affichée... qu'en russe. C'est donc ainsi que j'ai réservé.
    NOTE: Depuis, le site semble avoir mis à jour une fois de plus. J'ai maintenant trouvé une version "USA", toute en anglais et offrant même des plages horaires suivant l'Heure de l'Est. C'est cette page que je propose ci-dessus. En revanche, je n'ai jamais rien vu de tel au moment où je tentais de réserver.
  • Quand j'ai finalement voulu compléter la transaction, j'ai découvert que le certificat-cadeau d'ERChamp ne couvrait pas la totalité des coûts, puisque les sessions de jeux en anglais sont désormais significativement plus chères que celles en russe. 😮 Heureusement, dès que j'en ai fait part aux organisateurs, ils ont couvert les frais supplémentaires, et j'ai pu faire notre réservation.
  • Passons maintenant au jour et à l'heure prévue pour le jeu. Nous nous connectons à l'appel Zoom, mais personne ne nous y accueille. En panique, je triple-vérifie que j'ai la bonne heure, j'essaie de rejoindre l'entreprise via Messenger (sans réponse), puis je me résouds même à téléphoner en Russie (je suis parvenu à rejoindre une vraie personne, lui ai demandé si elle parlait anglais, et me suis fait raccroché au nez)...
  • ...et puis finalement, 35 minutes après notre heure de jeu prévue, littéralement quelques instants à peine avant que nous ne jettions l'éponge, quelqu'un s'est finalement connecté sur Zoom, nous a offert un bref "sorry" sans vraiment d'explication, et nous a demandé si étions prêts à commencer.
Difficile de vous encourager à les essayer, après pareille expérience. 😕 Je ne peux qu'espérer que le site "américain" fonctionne mieux.
Aussi divertissantes que ces anecdotes puissent être, le fait est que je n'ai pas du tout parlé du jeu en lui-même, alors faisons-le en vitesse: les énigmes sont correctes, les décors impressionants, et la surface couverte par le jeu l'est tout autant. Même si ce n'est pas ma plus grande salle à vie, je dirais quand même que la version "en vraie" de "Secret Patient" pourrait aisément se comparer à une salle moyenne de chez Escaparium. Alors oui, si je me trouvais à visiter Moscou, j'aurais certainement envie d'aller y jouer une ou deux (ou trois ou quatre 😉) belles salles. Mais pour ce qui est de la version en ligne... 🤷‍♂️
Leçons à retenir (ou à réviser):

No comments:

Post a Comment