Thursday, January 21, 2021

Asylum - Epic Escape - Remote

"♫ My heart is jumping, it's easy to see... "


NOTE: I received a special discount on this game.
If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Asylum
Location:
Epic Escape, Whakatane (New-Zealand) (https://www.epicescape.co.nz/)
# of Players:
1-6 (4 connections max) (Played with 4)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes
Interface & Controls:
Remote play (Zoom), Dedicated website, Inventory control
Language:
English
Hints:
Special (Delivered in person, by your in-game avatar)
Tally:
12 Locks, 16 Deductions, 9 Tasks
Official Description:
You’ve received a message from a friend in a panic, asking for your help. You phone them back to find out they’ve been locked in a mental asylum by some crazy doctor. You have an hour to help them escape before the doctor returns and begins his next diabolical experiment. Good luck – you’ll need it…
Played in:
Winter 2021
Made it?
YES - With a little over 20 minutes left - no hint used
Verdict:
The company storefront, as seen on Google Street View
L'entreprise telle que vue par Google Street View
Ah, New Zealand! One of the fun things dealing with Oceanian countries, when playing from the Americas, is the huge difference in time zones. When else would you get to write sentences such as "Yeah, we won't be able to play that one on Sundays, because that company is closed on Mondays." 😅 Of course, players from that area have the opposite problem trying to play American rooms. "Getting the day wrong" is a permanent threat. Anyway, just this once, I got "La Compagnie Keyhole" to play on a Thursday night.
After the last couple games, our expectations weren't particularly high, but the room turned out to be a pleasant surprise for us all. We liked the "remote" version of the game premise (since we're obviously not stuck in that hospital, it's a friend asking for help instead), appreciated the well-clued, well-designed puzzles, and even managed to get a genuine jump scare. Even though we "ran through" the room with relative ease, we got out with a nice of satisfaction. Nicely done!
Lessons Learned (or re-learned):


Photo de la salle réelle, tirée du site web
Actual room picture from their website


NOTE: J'ai reçu un rabais spécial pour cette salle.
Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Asylum
Emplacement:
Epic Escape, Whakatane (Nouvelle-Zélande) (https://www.epicescape.co.nz/)
# de joueurs:
1-6 (4 connexions maximum) (jouée avec 4)
Durée:
60 min
Multiple:
Oui
Interface et contrôles:
Jeu à distance (Zoom), Site dédié, Gestion d'inventaire
Langue:
Anglais
Indices:
Spécial (Donnés en personne, par votre avatar dans le jeu)
Décomptes:
12 verrous, 16 déductions, 9 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Hiver 2021
Réussie?
OUI - Un peu plus de 20 minutes restantes - aucun indice utilisé
Verdict:
Ah, la Nouvelle-Zélande! Un des aspects plutôt particulier, quand on est un Nord-Américain en train d'interagir avec un pays de l'Océanie, est l'énorme différence entre les fuseaux horaires. Dans quelle autre situation pourriez-vous écrire des phrases du genre "Ouais, celle-là on ne pourra pas la faire un dimanche, parce que la compagnie est fermée les lundis." 😅 Bien évidemment, les joueurs du coin ont exactement le problème inverse lorsqu'ils tentent de jouer aux salles américaines. Le danger de réserver la mauvaise date est bien réel. Enfin bref, toujours est-il que pour une fois, j'ai convaincu "La Compagnie Keyhole" de jouer un jeudi soir.
Après nos quelques jeux précédents, nous n'avions pas de très hautes attentes, mais cette salle s'est avérée être une agréable surprise pour nous tous. J'ai bien aimé l'adaptation "à distance" de la prémisse initiale (puisque nous ne sommes clairement pas coincés dans cet hôpital, c'est plutôt notre amie qui s'y trouve), apprécié les énigmes bien conçues et bien présentées, et suis même parvenu à faire un beau gros "saut" de surprise. Même si nous n'avons fait qu'une bouchée de ce jeu, nous en sommes quand même sortis satisfaits. Bien joué!
Leçons à retenir (ou à réviser):


No comments:

Post a Comment