Thursday, July 19, 2018

Mission Impossible - Escapade Ultime - Gatineau

If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Mission Impossible
Location:
Escapade Ultime, Gatineau (http://www.escaperoomgatineau.com/)
# of Players:
4-7 (Played with 5)
Duration:
50 min
Roomy:
Yes
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in English)
Clues:
2 (Delivered in person, when called via a walkie-talkie hidden in the room)
Tally:
13 Locks, 10 Deductions, 7 Tasks
Official Description:
(See French version)
Played in:
Summer 2018
Made it?
YES - With about 45 seconds left - 2 clues used
Verdict:
I'd known about Escapade Ultime for over a year, but admittedly, I wasn't that much in a hurry to pay them a visit. I was a bit turned off by their semi-bilingual website (not every part in the website gets an English translation, and yet they also don't translate "room", and have several grammatical mistakes - I fixed 5 just in the blurb below) as well as their dubious branding (they call themselves "Escapade Ultime" on their banner and on Facebook, but show up as "Escape Room Gatineau" on their website and on Google Maps).
Once I finally did make it there, though, things were off to a good start. The place has a spacious lobby, with theme literally spreading out of each room (there are signs and bit of scenery leading toward the entrance of each room - always a nice thing to have). Our host was was friendly and outgoing. It seemed we'd be having a great time.
Once in the room proper, though, I became increasingly weary of the large number of "Do not touch" signs and markers all of the place. While I totally agree those can be necessary in some cases, there seemed be a lot of them. I also noticed a couple pointy screws sticking out.
Our biggest concern, though, was the fact that the door leading into the second room had its key left inside the keyhole. 😮 After a few minutes of gameplay, our gamemaster suddenly realized this, and came running back. We agreed to a "do over" where he'd reset the room, while he waited back outside.
Once we were back in, we ran into two more problems. First, a mechanical puzzle (where "doing action X" should trigger a response and give us a code) didn't quite work right (though we still manage to extract the code eventually). And then (you can't make this stuff up) we found that the clue to open a box had been put inside that very box. 😱 We only figured it out because our game master mentioned a "card" we didn't see anywhere, and one of my teammates managed to crack open that box, pulling the aforementioned card from it. 😎
After that, things went a bit more smoothly, and we did manage to find the 5 diamonds (yeah, you have to find 5 diamonds in order to succeed - not sure how that relates to the official blurb) and to get out in time - though likely much later than we should have. Once we explained everything that had happened to us (and that he hadn't seen on his cameras), the game master apologized profusely, explaining that a newly hired employee had been doing the room reset, and giving each of a us a discount for a future game. In the end, we still had a good time, and I'm sure we'll go back to that place eventually, but, well... let's hope that future teams benefit from everything we went through.
Lessons Learned:


Image thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Mission Impossible
Emplacement:
Escapade Ultime, Gatineau (http://www.escaperoomgatineau.com/)
# de joueurs:
4-7 (jouée avec 5)
Durée:
50 min
Multiple:
Oui
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en anglais)
Indices:
2 (Donnés en personne, lorsque appelé via un walkie-talkie caché dans la pièce)
Décomptes:
13 verrous, 10 déductions, 7 tâches
Description officielle:
Des missiles nucléaires ont été envoyés de Russie et vous êtes en charge d’infiltrer la salle d’opération de l’espionnage cubain pour détecter la position des missiles. Vous avez découvert où ont été placés les missiles, mais vous devez maintenant sortir de la pièce pour pouvoir aviser votre supérieur de la position de ceux-ci. Vous devez sortir en 45 minutes (sic) sinon un appel des services secrets russes va déjouer votre cover-up et vous envoyer directement au goulag Russe. Allez-vous réussir à vous échapper?
Jouée durant:
Été 2018
Réussie?
OUI - Environ 45 secondes restantes - 2 indices utilisés
Verdict:
J'ai appris l'existence d'Escapade Ultime il y a un peu plus d'un an, mais j'avoue que je n'étais guère pressé d'aller les visiter. J'avais été un peu rebuté par leur site web semi-bilingue (la version anglaise n'existe qu'en partie, mais le terme "room" est parfois employé en français, en plus de la présence de plusieurs fautes grammaticales - j'en ai corrigé 5 dans la description ci-dessus) et par leur "branding" un peu étrange (ils se présentent comme "Escapade Ultime" sur leur bannière et sur Facebook, mais sont "Escape Room Gatineau" sur leur site web et sur Google Maps.)
Une fois rendu sur place, par contre, j'ai commencé à me raviser. L'endroit a un lobby spacieux, et les thèmes débordent littéralement de chaque salle (on voit des annonces et des éléments de décor menant à chaque jeu - toujours une bonne idée). Notre hôte était sympathique et convivial. Nous étions prêts à passer un bon moment.
Après notre entrée dans la salle, mon attention a été attirée par le grand nombre de marqueurs et d'indications "Ne pas toucher" situés un peu partout à l'intérieur. Je suis absolument d'accord que ces indications sont souvent nécessaires, mais il m'a semblé y en avoir une quantité excessive. J'ai aussi remarqué des vis pointues qui dépassaient, à quelques endroits.
Notre plus grosse inquiétude, ceci dit, était le fait que la porte menant à la seconde pièce avait encore sa clé dans sa serrure. 😮 Après quelques minutes de jeu, notre meneur de jeu s'en est rendu compte, et a rappliqué à toute vitesse. Nous nous sommes mis d'accord pour une "remise à zéro" et avons attendu dans le lobby que la salle se fasse remettre en place.
Une fois de retour à l'intérieur, nous avons rencontré deux autres problèmes. D'abord, un élément mécanique (où "faire l'action X" est sensé provoquer un événement et nous donner un indice) n'a pas fonctionné correctement (mais nous sommes quand même parvenus à mettre la main sur ce code). Par la suite (et ça ne s'invente pas), nous avons découvert qu'un indice nécessaire pour ouvrir une boîte avait été placé à l'intérieur de cette même boîte. 😱 Nous ne nous en sommes aperçus que parce que le meneur de jeu nous avait mentionné une "carte" que nous ne voyions nulle part, puis un de mes coéquipiers est parvenu à entrouvrir la boîte et à en extirper ladite carte. 😎
Par la suite, les choses se sont déroulées plus rondement, et nous sommes parvenus à trouver les 5 diamants (ouais, nous devions trouver 5 diamants pour réussir la salle - pas sûr du lien avec la description officielle ci-haut) et à nous enfuir à temps - mais probablement beaucoup plus tard que nous aurions dû. Après lui avoir expliqué tout ce qui nous était arrivé (et qu'il n'avait pas vu sur sa caméra), le meneur de jeu s'est excusé à profusion, nous expliquant qu'un nouvel employé s'était occupé de remettre la salle en place, et nous a offert à chacun un rabais sur une évasion future. Au bout du compte, nous avons quand même eu du plaisir, et je suis sûr que nous y retournerons éventuellement, mais... espérons simplement que les futures équipes bénéficieront de notre expérience.
Leçons à retenir:

No comments:

Post a Comment