Showing posts with label missionevasion. Show all posts
Showing posts with label missionevasion. Show all posts

Monday, December 30, 2019

La Folie d'Edgar - Mission Évasion - Saguenay

"♫ À boire, à boire pour Maître Edgar, à boire, à boire, pour le génie "



Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
La Folie d'Edgar
Emplacement:
Mission Évasion, Saguenay (http://www.missionevasion.ca)
# de joueurs:
3-6 (4 joueurs recommandés) (jouée avec 3)
Durée:
60 min
Multiple:
Contraintes:
Non
Langue:
Français
Indices:
Illimités (Donnés via une caméra, par un personnage du jeu)
Décomptes:
11 verrous, 12 déductions, 9 tâches
Description officielle:
Vous êtes des agents secrets des années 1930 à la poursuite du professeur Edgar Sullivan Reinfield, qui, une fois de plus, projette d’anéantir l’humanité avec ses machines...
Vous devez reprendre le contrôle de son laboratoire et l’arrêter à tout prix.
Jouée durant:
Hiver 2020
Réussie?
OUI - Environ 4 minutes restantes - 4 indices utilisés
Verdict:
Nous ne savions pas quoi offrir à mon neveu pour Noël, et comme il semblait avoir apprécié les quelques fois où il s'était joint à ma famille pour un jeu d'évasion, j'ai donc décidé que je l'inviterais à faire une salle. Seulement lui, moi et son cousin. Une vraie "sortie de gars"! 😄 Comme Mission Évasion venait de se tailler une place dans mes favoris de l'an dernier, et que "La Folie d'Edgar" est une salle conçue pour des groupes plus petits, elle me semblait un choix tout indiqué.
Selon votre angle d'approche, il est soit très évident, soit pas évident du tout que cette salle constituait le premier effort de Mission Évasion. À regarder les décors, on ne peut qu'être impressionné: c'est beau, "réaliste" dans le contexte "années 30 steampunk", bien intégré au jeu... un sans-faute. En revanche, d'autres aspects, eux, évoquent clairement une première salle: une surface de jeu (relativement) restreinte, et une quantité remarquée de cadenas à clé traditionnels (qui se mélangent pourtant avec plusieurs mécanismes électroniques).
Après un début plutôt difficile, nous sommes parvenus à comprendre comment les énigmes interagissaient entre elles, ce qui nous a permis une victoire de dernière minute.
Leçons à retenir (ou à réviser):




If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
La Folie d'Edgar
Location:
Mission Évasion, Saguenay (http://www.missionevasion.ca)
# of Players:
3-6 (4 recommended) (Played with 3)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Constraints:
No
Language:
French
Hints:
Unlimited (Delivered through a camera system, by an in-game character)
Tally:
11 Locks, 12 Deductions, 9 Tasks
Official Description:
(See French description)
Played in:
Winter 2020
Made it?
YES - With about 4 minutes left - 4 hints used
Verdict:
We didn't quite know what to give to my nephew for Christmas, and since he apparently had been enjoying the couple times he got to join my family for an Escape Room, I thought I'd gift him an invite. Just him, his cousin, and myself. A true "boys' night out"! 😄 Since Mission Évasion had just earned itself a spot in last year's Faves, and given that "La Folie d'Edgar" targets smaller groups, it seems like a good match.
Depending on how you look at it, it can either be very surprising, or very obvious, to learn that this was MÉ's very first creation. Looking at the whole set can only leave you with a good impression: the décor's very pretty, with just the right "realistic 30s steampunk" vibe, well integrated with the puzzles... nothing to say there. That being said, though, other aspects clearly have a "first room" feel to them: a (relatively) small game area, and a sizable amount of basic padlocks all over the place (in spite of all those other electrical gimmicks).
After a bit of a rough start, we were able to figure how all those puzzles would interact with one another, and managed to pull a late-game victory.
Lessons Learned (or re-learned):

Sunday, December 30, 2018

Camping Mortel - Mission Évasion - Saguenay

"♫ Dans les boiiiiis... "


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Camping Mortel
Emplacement:
Mission Évasion, Saguenay (http://www.missionevasion.ca/)
# de joueurs:
3-4 (jouée avec 4)
Durée:
60 min
Salles Multiples:
Oui
Contraintes:
Oui
Langue:
Français
Indices:
Multiples (Donnés par un personnage de l'histoire caché près de la pièce)
Décomptes:
16 verrous, 16 déductions, 6 tâches
Description officielle:
Lors d’un weekend en camping à la frontière des États-Unis, vous êtes réveillés en pleine nuit par d’affreux hurlements. Votre curiosité vous amène à vous perdre dans une vieille usine désaffectée, qui est en réalité, le repaire d’un sadique tueur en série! Échappez-vous au plus vite!
Jouée durant:
Hiver 2019
Réussie?
OUI - Environ 5 minutes restantes - 4 indices reçus
Verdict:
La première fois que j'ai entendu parler de Mission Évasion, c'était durant le temps des Fêtes, via une publicité radio. Déjà, ça m'a semblé un peu particulier - rares sont les entreprises qui choisissent cette avenue. J'étais même un peu réticent à aller les voir, mais j'ai fini par entendre beaucoup de bien à leur sujet, dont entre autres des Captivés, qui leur ont donné 4 nomimations pour leur Cadenas d'Or. Cette fois, donc, je me suis décidé à les visiter. Comme cette salle ne permet que 4 joueurs maximum, et est conseillée aux 16 ans et plus, j'en ai profité pour en faire une excursion entre adultes.
On m'avait parlé des décors impressionnants. Je confirme. Même si l'utilisation du latex est un incontournable quand vous voulez donner dans le "gore", les décors parviennent bien à vous faire croire que vous êtes dans une section délabrée d'un vieil édifice. (Bon, j'avoue que, techniquement, on est dans un vieil édifice, mais bon, vous comprenez ce que je dis. 😛) On peut aisément se laisser prendre au jeu.
Les énigmes sont variées, et généralement bien intégrées à leur environnement, même si ce ne sont pas les cadenas qui manquent. Une particularité de cette salle est que ses concepteurs ont voulu offrir plus d'une manière de déduire certains éléments importants. Il est donc techniquement possible de réussir à s'évader sans avoir ouvert tous les cadenas. (Quoique bon, comme on connaît les amateurs de jeux d'évasion, la plupart d'entre eux seront plus agacés d'avoir manqué une énigme qu'heureux d'être sortis plus tôt. 😉)
Nous avons eu une très belle expérience, donc, et je reviendrai assurément durant mes futures visites dans la région.
Leçons à retenir (ou à réviser):




If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Camping Mortel
Location:
Mission Évasion, Saguenay (http://www.missionevasion.ca/)
# of Players:
3-4 (Played with 4)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
Yes
Language:
French
Hints:
Multiple (Delivered by an in-game character hidden near the room)
Tally:
16 Locks, 16 Deductions, 6 Tasks
Official Description:
(See French version)
Played in:
Winter 2019
Made it?
YES - With about 5 minutes left - 4 hints used
Verdict:
I first heard about Mission Évasion during the 2017 Holidays, thanks to a radio ad. It stroke me as odd - very few venues end up making such a marketing choice. I even grew a bit weary of visiting them, but then I kept hearing all sorts of good things about them, namely from Les Captivés' blog, where they ended up getting 4 nominations for different awards. And so, I finally made sure to visit them this time around. Since this room here only allows 4 players, and given that it's rated 16+, I took that opportunity to set up an adult-only session.
I had been told repeatedly about their amazing scenery. I can confirm. Even though an abundant usage of latex is pretty much a given with "gory" themes, the overall decor succeeds in convincing you that you're stuck in a dilapidated part of a building. (Ok, yeah, I guess that technically we are in an old building, but you catch my drift. 😛) One can easily get immersed in the story.
Puzzles are varied, and they're generally well integrated in their environment, even though there are locks everywhere you look. One particularity of this room is that the designers wanted to propose more than one way of figuring out some important game details. This means it's technically possible to escape without having open every lock in sight. (Of course, knowing how Escape Room enthusiasts are, many of them will be more peeved that they missed a puzzle rather than happy of having escaped sooner. 😉)
To recap, we had a great time, and I will definitely go back during my future visits in the area.
Lessons Learned (or re-learned):