Showing posts with label improbableescapes. Show all posts
Showing posts with label improbableescapes. Show all posts

Thursday, December 3, 2020

The Hot Chocolate Incident - Improbable Escapes - Remote

"♫ They should never give a license... to a man who drives a sleigh... "


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
The Hot Chocolate Incident
Location:
Improbable Escapes, Kingston (https://www.improbableescapes.com/)
# of Players:
2-12 (3-5 recommended) (Played with 5)
Duration:
60 min (but see below)
Multi-Room:
Yes
Interface & Controls:
Remote play (Zoom), Dedicated website
Language:
English
Hints:
Special (Delivered in person, by your in-game avatar)
Tally:
7 Locks, 21 Deductions, 21 Tasks
Official Description:
You are one of Santa’s magnificent elves. You’ve been working all year to prepare for this year’s glorious present delivery. There hasn’t been a workplace accident in 3000 years, and you’re determined to not let it happen tonight. Preparing for a smooth night ahead...
You sit down at the control station to guide Santa along his flight with a hot cup of cocoa in hand, but then DISASTER STRIKES! There’s hot cocoa everywhere; on everything! The system is fried, things are smoky, and red lights are going off everywhere. It’s pure chaos! Santa checks in to see if everything is running right on schedule, and of course, you’re going to lie and tell him everything’s good! You have to hurry and fix everything because he’s about to take off!
Played in:
Fall 2020
Made it?
YES - With about 10 minutes left - no hint used
Verdict:
Our friend Jingles the Elf
Notre ami Jingles le Lutin
Friends, do you believe in the Magic of Christmas? And as a corollary, do you believe that those who don't might end up being punished for it, Grinch-style? Look, as a big Christmas fan myself, I don't want to suggest that the "naughty kids" end up with coal, but let me point out the following: my new buddy David, a self-admitted Christmas-naysayer, managed to lose his internet access right as we about to conclude the online purchase of a PS5 he had managed to get in his basket, and he only gained said internet back several hours later... just late enough to have to pass on this game he was supposed to play with us. 😲
Well, the rest of us found a replacement in Fred's big brother (his very first Escape Room - and yes, he enjoyed it 😉), and we jumped ahead in this zany story, in which we had to scramble to fix Santa's computer system before he noticed.
Christmas-themed games are often kids-oriented, and while this one can definitely be played by the whole family, the older crowd will appreciate the subtle comedic touches, and the host's quirky personality. Difficulty-wise, well, I'm unsure... 🤔 The puzzles are fairly straightforward, and mostly relying on a "runbook", so it makes for a smooth ride... But, there are a lot of them, to the point I'm sincerly wondering how a group of "casual" players could possibly manage to go through the entire thing in a hour. In fact, folks have pointed out that the "60 min" limit is not explicitely listed everywhere, leading some to believe that they would likely let players go beyond the hour mark, if needed. Perhaps that's the explanation. Guess we all need a bit of Christmas magic, after all. 😀
Lessons Learned (or re-learned):


Poster thématique tirée du site web
Flavor poster from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
The Hot Chocolate Incident
Emplacement:
Improbable Escapes, Kingston (https://www.improbableescapes.com/)
# de joueurs:
2-12 (3-5 recommandés) (jouée avec 5)
Durée:
60 min (mais voir ci-dessous)
Multiple:
Oui
Interface et contrôles:
Jeu à distance (Zoom), Site dédié
Langue:
Anglais
Indices:
Spécial (Donnés en personne, par notre avatar dans le jeu)
Décomptes:
7 verrous, 21 déductions, 21 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Automne 2020
Réussie?
OUI - Environ 10 minutes restantes - aucun indice utilisé
Verdict:
Les vidéos d'introduction d'IE sont toujours splendides
IE's introduction videos are always great
Dites-moi les amis, croyez-vous à la Magie de Noël? Et pour corollaire, croyez-vous que ceux qui n'y croient pas risquent d'être punis, comme les petits Grincheux qu'ils sont? Écoutez, étant moi-même un fan fini du temps des Fêtes, je ne voudrais pas sous-entendre que les "enfants pas sages" finissent avec du charbon, mais laissez-moi vous raconter ceci: mon nouvel ami David, qui avoue sans vergogne ne pas aimer Noël, s'est retrouvé sans accès internet au moment même où il allait conclure l'achat en ligne d'une PS5, et n'a récupéré ledit internet que plusieurs heures plus tard... juste à temps pour qu'il soit quand même trop tard pour jouer avec nous.😲
Toujours est-il que nous avons trouvé un remplaçant en la personne du grand frère de Fred (c'était son premier jeu d'évasion - et oui, il a bien aimé 😉), et nous sommes lancé dans cette aventure farfelue, dans laquelle il nous fallait réparer le système informatique du Pôle Nord, en catastrophe, avant que le Père Noël ne s'en rende compte.
Les jeux ayant Noël pour thème sont souvent destinés aux plus jeunes, mais même si ce jeu peut assurément convenir à toute la famille, les plus joueurs plus vieux pourront en apprécier les touches humoristiques subtiles, et l'attitude parfois décalée de notre hôte. Pour ce qui est du niveau de difficulté, j'ai quelques doutes... 🤔 Les énigmes sont toutes plutôt simples, et la plupart se basent sur un "runbook" (un guide donnant des instructions spécifiques sur la prochaine chose à faire), ce qui donne au jeu une bonne fluidité... Mais, les énigmes sont aussi très nombreuses, au point où je me demande sincèrement comment un groupe de "joueurs standards" pourraient vraiment parvenir à tout compléter en une heure. D'ailleurs, on m'a fait remarqué que la limite de "60 minutes" n'est pas toujours clairement annoncée, et certains d'entre nous soupçonnent que des joueurs pourraient tout simplement dépasser cette limite de temps, au besoin. Voilà peut-être la véritable explication. Et puis, au fond, on a tous besoin d'un peu de magie, pendant les Fêtes, pas vrai? 😀
Leçons à retenir (ou à réviser):

Thursday, August 20, 2020

Kingston Conspiracy - Improbable Escapes - Kingston

"♫ Who's playing tricks on me? "


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Kingston Conspiracy
Location:
Improbable Escapes, Kingston (https://www.improbableescapes.com/)
# of Players:
2-7 (Played with 6)
Duration:
120 min
Multi-Room:
Not applicable
Constraints:
No
Language:
English
Hints:
Unlimited (Delivered via calling / texting HQ)
Tally:
0 Lock, 15 Deductions, 12 Tasks
Official Description:
HELP WANTED!
For decades the Paranormal and Non-Terrestrial Security Society was held in the highest esteem here in Kingston. But nowadays nobody believes in UFOs! The Society's become a joke! We need your help to return this once-great organization to its rightful place in the Kingston community.
Candidates must believe that the invasion's already begun, and should be willing to stop at nothing to help find proof. Scour Kingston, investigate extraterrestrial activity and restore the reputation of P.A.N.T.S.S.!!
Serious applicants only. No nutjobs. (And stop prank calling me!)
Played in:
Summer 2020
Made it?
YES - With about 5 minutes left - no hint used (but one bad answer)*
Verdict:
Your (impressive) field gear
Having made it all the way to Kingston for my 200th game, we hardly could turn back right away, could we? And since it was a beautiful summer day, I decided to go for an outdoor game - if only so we wouldn't have to wear those darn masks for the whole time. 😷
Even though I'd been through Kingston a few times, I hadn't really been in Kingston - especially not downtown. I have to say it's gorgeous. For the most part, it felt to me like a mix of Sherbrooke, Ottawa and even Charlottetown, three English-Canadian-style* cities I'm quite fond of. Under normal circumstances, I would've happily explored the waterfront with my family. Instead, we solely focused on this intriguing plot about an alien invasion...
The game started off quite nicely, complete with tin-foil hats and back-alley briefings. After that, we were mostly on your own, keeping touch via phone or text. The whole game follows a basic pattern: walk towards the next spot on the provided map, read the corresponding "Case" in the files, and figure how to retrieve a word, number of phrase that'll fit in the answer grid. By the time the grid is complete, you'll be on your way back to HQ to have your answers validated. There's also a "side game" where taking - and sharing - a team picture in the right spots will let your enter a contest.

One for posterity
The whole thing had a pretty good production value, and we enjoyed our little expedition. I think that my biggest complaint is that given the total absence of locks or gates of any kind, it felt more like a "scavenger hunt" than an escape game, which may or may not be a problem for you. The other thing that didn't go right for us was that I had to run back to put money back in the meter, while the gang stayed put, so that we wouldn't lose each other. By the time we figured out that we had messed one of our previous answers, we didn't have enough time remaining to go back and fix it. Instead, the guy back at HQ just told us the right answer, and told us we had still "won". Hrmpf. 😑 Well, at least we had a good time!
*: Here's a helpful factoid for any non-Canadian reader. How can you tell a town was founded by French Canadian settlers? All the streets are named "Saint"-something. How can you tell a town was founded by English Canadian settlers? Look for streets named "King"/"Queen"/"Prince"/"Albert"/"Edward"/"Victoria". 🤷‍♂️
Lessons Learned (or re-learned):


Poster thématique tirée du site web
Flavor poster from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Kingston Conspiracy
Emplacement:
Improbable Escapes, Kingston (https://www.improbableescapes.com/)
# de joueurs:
2-7 (jouée avec 6)
Durée:
120 min
Multiple:
Ne s'applique pas
Contraintes:
Non
Langue:
Anglais
Indices:
Illimités (Donnés en textant / téléphonant au QG)
Décomptes:
0 verrou, 15 déductions, 12 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Été 2020
Réussie?
OUI - Environ 5 minutes restantes - aucun indice utilisé (mais une mauvaise réponse)*
Verdict:
Votre (imposant) équipement sur le terrain
Après nous être rendus jusqu'à Kingston pour mon 200e jeu d'évasion, nous pouvions difficilement rebrousser chemin tout de suite, pas vrai? Et comme nous avions un magnifique après-midi d'été devant nous, j'ai opté pour un jeu extérieur - ne serait-ce que pour avoir une pause de porter ces fichus masques. 😷
Même si je l'avais déjà traversé à quelques reprises, je n'avais vraiment été dans Kingston, et encore moins au centre-ville. Je dois dire que ce dernier est magnifique. L'endroit m'a fait penser à un mélange entre Sherbrooke, Ottawa et même Charlottetown, trois villes de style canadien-anglais* que j'apprécie. Dans des circonstances plus normales, j'aurais été heureux de faire le touriste au bord du lac Ontario. Au lieu de ça, nous nous sommes lancés sur une étrange histoire d'invasion extra-terrestre...
Le jeu a très bien commencé, à grands coups de rendez-vous secret au fond d'une ruelle et de chapeaux en papier d'aluminium. Par la suite, nous nous sommes retrouvés essentiellement livrés à nous-mêmes, ne maintenant le contact que par téléphone ou texto. Le jeu tout entier suit une procédure simple: rendez-vous au prochain endroit indiqué par la carte fournie, lisez le "dossier" correspondant dans le cahier, et trouvez comment obtenir un mot, un nombre ou même une phrase à écrire dans la grille-réponse. Une fois la grille remplie, vous serez sur le chemin du retour pour valider vos réponses au QG. Il y a également un petit concours en parallèle où vous pouvez prendre - et partager - des photos à des endroits spécifiques, pour valider votre participation.
J'ai bien aimé notre petite expédition, j'ai été impressionné par la qualité du matériel. Je crois que mon plus gros point négatif est le fait que le jeu évoquait plus une "chasse aux indices" qu'un véritable jeu d'évasion, étant donné l'absence totale de verrou ou de barrière de tout type. À vous de voir si c'est un problème. L'autre chose qui s'est mal passée pour nous est le fait que j'ai dû rebrousser chemin à la hâte pour remettre de l'argent dans la borne de stationnement, tandis que ma petite troupe optait pour m'attendre tranquillement, question de ne pas se perdre. Quand nous nous sommes finalement rendus compte que nous avions mal répondu à une étape précédente, nous n'avions plus le temps d'aller corriger notre erreur. Nous sommes donc retournés au QG, où on nous a donné la bonne réponse... et décrété que nous étions vainqueurs. Hrmpf. 😑 Au moins on a eu du plaisir!
*: Voici une petit info utile pour mes lecteurs de l'étranger. Comment savoir qu'une ville a été fondée par des canadiens-français? Toutes les rues se nomment Saint-Quelque-Chose. Comment savoir qu'une ville a été fondée par des canadiens-anglais? Cherchez des rues nommées "King"/"Queen"/"Prince"/"Albert"/"Edward"/"Victoria". 🤷‍♂️
Leçons à retenir (ou à réviser):

The TriWizard Trials - Improbable Escapes - Kingston

"♫ Something wicked this way comes! "


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
The TriWizard Trials
Location:
Improbable Escapes, Kingston (https://www.improbableescapes.com/)
# of Players:
3-7 (Played with 6)
Duration:
60 min (55 min due to being late)
Multi-Room:
Yes
Constraints:
No
Language:
English
Hints:
3 (Delivered via a provided walkie-talkie)
Tally:
2 Locks, 16 Deductions, 17 Tasks
Official Description:
It’s happened: you and your friends have been selected to attend Wizzle Wozzle’s Academy of Wizardry, the world-famous school for students of the magical arts. For centuries, countless clairvoyants and conjurers have begun their careers at Wizzle Wozzle’s, trained under the watchful eye of Headmaster Margaret Meedstool. Graduates go on to glory and greatness, but the Academy accepts only the most promising witchlings and would-be-warlocks! All aspiring apprentices must pass the Academy’s entry exam, and it’s your turn to be tested.
The Triwizard Trials will take all of your sorcerous skills. Brew potions, charm mythical beasts, and prepare for your final test: a challenge of heart, mind and magic that reveals the true character of those who attempt it… For better or for worse. With a flick of a wand and a little bit of luck, prove yourself worthy of wizardry! Enter the halls of Wizzle Wozzle’s Academy, cast your way through the entrance exam, and take your place amongst history’s mightiest sorcerers! Enrolment begins now! Welcome to the Academy.
Played in:
Summer 2020
Made it?
YES - With about 6 minutes left - 1 hint used
Verdict:
Image de la salle réelle, tirée du site web
Actual room picture from their website
If you're astute readers (and you must be, if you're into Escape Rooms 😉), you might have noticed that I haven't actually played any "physical" room for 5 months and a half. All I can say is that with my fairly large family, chances of getting sick (and contaminating others in turn) seem fairly high, and so we collectively agreed to reduce our live social interactions down to a minimum. But as my ER count kept rising and rising*, I came to the conclusion that I wanted my 200th room to be a real one. As it turned out, my pal Guillaume and his team were heading to Toronto and stopping in Kingston to visit a venue I'd already fell in love with. Might as well go for a nice "2-meter-apart-meet-and-greet".
I had been warned that Improbable Escapes was a company where "every room is a significant improvement of the previous one", and since I had tried their next-to-last room, it made sense to go for the most recent... but that one was in their second location, and meeting Guillaume & friends would be harder, so instead I went with this room - the most recent from the original downtown location. Turned out to be a sound choice - the room was very nice. Like a number of Harry-Potter-esque rooms out there, it had no actual lock, relying on modern tech to do its magic. Although we occasionally struggled at figuring out the puzzles' feedback, we still managed to do quite well, especially given that we had our play time reduced due to us coming in late. (Subway is NOT the your quickest option to "grab a bite along the way", folks - I should've known better.) I definitely don't regret visiting, and I'd suggest a "Kingston pit stop" to anyone going from Montreal to Toronto, or vice-versa.
*: Yes, I do count remote games as proper escape rooms, as long as 1) they follow a scheduled time slot, and 2) they can actually be lost.
Lessons Learned (or re-learned):


Poster thématique tiré du site web
Flavor poster from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
The TriWizard Trials
Emplacement:
Improbable Escapes, Kingston (https://www.improbableescapes.com/)
# de joueurs:
3-7 (jouée avec 6)
Durée:
60 min (55 min parce que nous étions en retard)
Multiple:
Oui
Contraintes:
Non
Langue:
Anglais
Indices:
3 (Donnés via un walkie-talkie fourni)
Décomptes:
2 verrous, 16 déductions, 17 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Été 2020
Réussie?
OUI - Un peu plus de 6 minutes restantes - 1 indice utilisé
Verdict:
Image de la salle réelle, tirée du site web
Actual room picture from their website
Si vous êtes des lecteurs perspicaces (et vous l'êtes sûrement, si vous aimez les jeux d'évasion 😉), vous aurez peut-être remarqué que je n'avais pas fait la moindre petite salle "en personne" depuis 5 mois et demi. Que voulez-vous, avec ma grosse famille, nos chances d'être contaminés (pour ensuite en contaminer d'autres) nous semblent significativement élevés, et nous avons donc pris la décision commune de réduire nos interactions sociales physiques à un strict minimum. Mais avec mon nombre de salles jouées qui ne cessait d'augmenter*, je suis arrivé à la conclusion que ma 200e salle se devrait d'en être une "vraie de vraie". Incidemment, mon ami Guillaume et ses compagnons devaient aller à Toronto et s'arrêter à Kingston, pour visiter une entreprise pour laquelle j'avais déjà eu un faible. Pourquoi ne pas s'organiser un "petit-coucou-à-deux-mètres-de-distance", donc?
On m'avait déjà expliqué qu'Improbable Escapes est le genre d'entreprise où "chaque salle est significativement meilleure que la précédente", et comme c'est à leur avant-dernière salle que j'avais joué, il eût été logique d'essayer la toute dernière... mais celle-ci se trouvait à leur seconde succursale, ce qui compliquerait notre rencontre avec Guillaume, donc je me suis rabattu sur celle-ci - la plus récente au centre-ville. En fin de compte, ce fût un bon choix - cette salle est vraiment très bien. Comme bon nombre de salles à thématique "Harry Potter", elle n'utilise pas de cadenas, se fiant plutôt sur la technologie moderne en guise de "magie". Même si nous avons parfois peiné à comprendre le "feedback" donné par les énigmes, nous nous sommes quand même bien débrouillé, surtout quand on considère que notre temps de jeu a été réduit dû à notre arrivée tardive. (Le Subway n'est jamais la meilleure option pour récupérer "un truc à manger en vitesse", j'aurais dû le savoir.) Je ne regrette absolument pas mon choix de visite, et je recommanderais une "pause Kingston" à quiconque se rend de Montréal à Toronto, ou vice-versa.
*: Oui, je compte les jeux à distance comme étant de "vrais" jeux d'évasion, pour peu que 1) ils soient à horaire fixe, et 2) il soit techniquement possible de les échouer.
Leçons à retenir (ou à réviser):


Thursday, June 4, 2020

Seven Dwarfs: Mining Mission - Improbable Escapes - Remote

"♫ Heigh Ho, Heigh Ho... "


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Seven Dwarfs: Mining Mission
Location:
Improbable Escapes (Wonderland Lounge), Kingston (https://www.improbableescapes.com/)
# of Players:
1-14 (Max 5 recommended) (Played with 5)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes
Interface & Controls:
Remote play (Zoom), Dedicated website, 360° viewer, Inventory control
Language:
English
Hints:
3 (Delivered in person, by our game avatar)
Tally:
9 Locks, 18 Deductions, 15 Tasks
Official Description:
One year has passed since the seven dwarves helped Snow White defeat the evil queen, and now they’ve retired to a quiet cottage deep in the forest. But happily ever after is never that easy, and evil is rising once again! The evil queen’s followers plan to use the poison apple to bring about her malevolent return. Snow White has tasked you to destroy the devious fruit once and for all, and rumour has it that the only way to rid the world of its evil is to cast it into the very centre of the earth.
Now it falls to you to save the day. Answer the call, hoist your pickaxe, and prepare to dig deeper than ever before to defeat the evil queen!
Played in:
Spring 2020
Made it?
YES - With about 5 minutes left - 2 hints used
Verdict:
Improbable Escapes seems to be doing well for itself in Kingston. This ER venue expanded their original location with a Board Game Cafe, and even more rooms. And in the days that followed the Ontario confinement, they put themselves back on the market with online versions of those same rooms (one at first, now 3) that grabbed the attention of players worldwide. I picked one such room (the first they got online, unless I'm mistaken) for my local team's monthly session.
Right off the bat, I was impressed by the room's strong visuals. Everything felt right in place, and the puzzles were all nicely clued, allowing us to make the proper connections. Since Kingston is "within road-trip distance" from home, I even started to regret having just lost the opportunity to play the room in person.

Photo de la salle réelle, tirée du site web
Actual room picture from their website
My team played through some parts of the game fairly quickly, then got stuck on others, to the point I was getting a bit worried for a while. Still, in the end, we prevailed once again! Whew.
Lessons Learned (or re-learned):


Photo de la salle réelle, tirée du site web
Actual room picture from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Seven Dwarfs: Mining Mission
Emplacement:
Improbable Escapes (Wonderland Lounge), Kingston (https://www.improbableescapes.com/)
# de joueurs:
1-14 (max 5 recommandés) (jouée avec 5)
Durée:
60 min
Multiple:
Oui
Interface et contrôles:
Jeu à distance (Zoom), Site dédié, Visionneuse 360°, Gestion d'inventaire
Langue:
Anglais
Indices:
3 (Donnés en personne, par notre avatar)
Décomptes:
9 verrous, 18 déductions, 15 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Printemps 2020
Réussie?
OUI - Environ 5 minutes restantes - 2 indices utilisés
Verdict:
Improbable Escapes semble avoir connu un certain succès à Kingston, où elle est intallée. Cette entreprise a même pris de l'expansion, en ouvrant un café de jeux de société avec dedans encore plus de jeux d'évasion. Dans les jours qui ont suivi le confinement ontarien, ils ont repris les opérations avec des versions en ligne de ces mêmes salles (d'abord juste une seule, puis 3) qui ont rapidement capturé l'intérêt des joueurs du monde entier. J'ai donc choisi une de ces salles (la première qui fût en ligne, si je ne m'abuse) pour le rendez-vous mensuel de mes amis ottaviens.
Dès le début du jeu, j'ai été favorablement impressioné par le look de l'endroit. Tout semble à sa place, dans un juste mélange de réalisme et de fantastique, et les énigmes ont de nombreux petits indicateurs pour s'assurer que nous comprenons bien la situation. Étant donné qu'un "road trip" à Kingston est quelque chose de très faisable pour moi, je me suis même mis à avoir quelques regrets, puisque j'aurais tout aussi bien pu attendre d'apprécier cette salle en personne.

Photo de la salle réelle, tirée du site web
Actual room picture from their website
Mon groupe s'est très bien débrouillé dans certaines sections du jeu, pour ensuite bloquer dans d'autres, à un point tel que j'ai vraiment craint pour notre victoire. Mais en fin de compte, nous nous en sommes sortis une fois de plus! Ouf.
Leçons à retenir (ou à réviser):