Showing posts with label disappointingvictory. Show all posts
Showing posts with label disappointingvictory. Show all posts

Thursday, August 20, 2020

Kingston Conspiracy - Improbable Escapes - Kingston

"♫ Who's playing tricks on me? "


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Kingston Conspiracy
Location:
Improbable Escapes, Kingston (https://www.improbableescapes.com/)
# of Players:
2-7 (Played with 6)
Duration:
120 min
Multi-Room:
Not applicable
Constraints:
No
Language:
English
Hints:
Unlimited (Delivered via calling / texting HQ)
Tally:
0 Lock, 15 Deductions, 12 Tasks
Official Description:
HELP WANTED!
For decades the Paranormal and Non-Terrestrial Security Society was held in the highest esteem here in Kingston. But nowadays nobody believes in UFOs! The Society's become a joke! We need your help to return this once-great organization to its rightful place in the Kingston community.
Candidates must believe that the invasion's already begun, and should be willing to stop at nothing to help find proof. Scour Kingston, investigate extraterrestrial activity and restore the reputation of P.A.N.T.S.S.!!
Serious applicants only. No nutjobs. (And stop prank calling me!)
Played in:
Summer 2020
Made it?
YES - With about 5 minutes left - no hint used (but one bad answer)*
Verdict:
Your (impressive) field gear
Having made it all the way to Kingston for my 200th game, we hardly could turn back right away, could we? And since it was a beautiful summer day, I decided to go for an outdoor game - if only so we wouldn't have to wear those darn masks for the whole time. 😷
Even though I'd been through Kingston a few times, I hadn't really been in Kingston - especially not downtown. I have to say it's gorgeous. For the most part, it felt to me like a mix of Sherbrooke, Ottawa and even Charlottetown, three English-Canadian-style* cities I'm quite fond of. Under normal circumstances, I would've happily explored the waterfront with my family. Instead, we solely focused on this intriguing plot about an alien invasion...
The game started off quite nicely, complete with tin-foil hats and back-alley briefings. After that, we were mostly on your own, keeping touch via phone or text. The whole game follows a basic pattern: walk towards the next spot on the provided map, read the corresponding "Case" in the files, and figure how to retrieve a word, number of phrase that'll fit in the answer grid. By the time the grid is complete, you'll be on your way back to HQ to have your answers validated. There's also a "side game" where taking - and sharing - a team picture in the right spots will let your enter a contest.

One for posterity
The whole thing had a pretty good production value, and we enjoyed our little expedition. I think that my biggest complaint is that given the total absence of locks or gates of any kind, it felt more like a "scavenger hunt" than an escape game, which may or may not be a problem for you. The other thing that didn't go right for us was that I had to run back to put money back in the meter, while the gang stayed put, so that we wouldn't lose each other. By the time we figured out that we had messed one of our previous answers, we didn't have enough time remaining to go back and fix it. Instead, the guy back at HQ just told us the right answer, and told us we had still "won". Hrmpf. 😑 Well, at least we had a good time!
*: Here's a helpful factoid for any non-Canadian reader. How can you tell a town was founded by French Canadian settlers? All the streets are named "Saint"-something. How can you tell a town was founded by English Canadian settlers? Look for streets named "King"/"Queen"/"Prince"/"Albert"/"Edward"/"Victoria". 🤷‍♂️
Lessons Learned (or re-learned):


Poster thématique tirée du site web
Flavor poster from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Kingston Conspiracy
Emplacement:
Improbable Escapes, Kingston (https://www.improbableescapes.com/)
# de joueurs:
2-7 (jouée avec 6)
Durée:
120 min
Multiple:
Ne s'applique pas
Contraintes:
Non
Langue:
Anglais
Indices:
Illimités (Donnés en textant / téléphonant au QG)
Décomptes:
0 verrou, 15 déductions, 12 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Été 2020
Réussie?
OUI - Environ 5 minutes restantes - aucun indice utilisé (mais une mauvaise réponse)*
Verdict:
Votre (imposant) équipement sur le terrain
Après nous être rendus jusqu'à Kingston pour mon 200e jeu d'évasion, nous pouvions difficilement rebrousser chemin tout de suite, pas vrai? Et comme nous avions un magnifique après-midi d'été devant nous, j'ai opté pour un jeu extérieur - ne serait-ce que pour avoir une pause de porter ces fichus masques. 😷
Même si je l'avais déjà traversé à quelques reprises, je n'avais vraiment été dans Kingston, et encore moins au centre-ville. Je dois dire que ce dernier est magnifique. L'endroit m'a fait penser à un mélange entre Sherbrooke, Ottawa et même Charlottetown, trois villes de style canadien-anglais* que j'apprécie. Dans des circonstances plus normales, j'aurais été heureux de faire le touriste au bord du lac Ontario. Au lieu de ça, nous nous sommes lancés sur une étrange histoire d'invasion extra-terrestre...
Le jeu a très bien commencé, à grands coups de rendez-vous secret au fond d'une ruelle et de chapeaux en papier d'aluminium. Par la suite, nous nous sommes retrouvés essentiellement livrés à nous-mêmes, ne maintenant le contact que par téléphone ou texto. Le jeu tout entier suit une procédure simple: rendez-vous au prochain endroit indiqué par la carte fournie, lisez le "dossier" correspondant dans le cahier, et trouvez comment obtenir un mot, un nombre ou même une phrase à écrire dans la grille-réponse. Une fois la grille remplie, vous serez sur le chemin du retour pour valider vos réponses au QG. Il y a également un petit concours en parallèle où vous pouvez prendre - et partager - des photos à des endroits spécifiques, pour valider votre participation.
J'ai bien aimé notre petite expédition, j'ai été impressionné par la qualité du matériel. Je crois que mon plus gros point négatif est le fait que le jeu évoquait plus une "chasse aux indices" qu'un véritable jeu d'évasion, étant donné l'absence totale de verrou ou de barrière de tout type. À vous de voir si c'est un problème. L'autre chose qui s'est mal passée pour nous est le fait que j'ai dû rebrousser chemin à la hâte pour remettre de l'argent dans la borne de stationnement, tandis que ma petite troupe optait pour m'attendre tranquillement, question de ne pas se perdre. Quand nous nous sommes finalement rendus compte que nous avions mal répondu à une étape précédente, nous n'avions plus le temps d'aller corriger notre erreur. Nous sommes donc retournés au QG, où on nous a donné la bonne réponse... et décrété que nous étions vainqueurs. Hrmpf. 😑 Au moins on a eu du plaisir!
*: Voici une petit info utile pour mes lecteurs de l'étranger. Comment savoir qu'une ville a été fondée par des canadiens-français? Toutes les rues se nomment Saint-Quelque-Chose. Comment savoir qu'une ville a été fondée par des canadiens-anglais? Cherchez des rues nommées "King"/"Queen"/"Prince"/"Albert"/"Edward"/"Victoria". 🤷‍♂️
Leçons à retenir (ou à réviser):

Friday, January 3, 2020

La Nuit la Plus Longue / The Longest Night - Eliviascape - Québec

"♫ Longue, longue, longue, nuit... "


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
La Nuit la Plus Longue
Emplacement:
Eliviascape, Québec (https://eliviascape.com/)
# de joueurs:
2-6 (jouée avec 6)
Durée:
60 min
Salles Multiples:
Oui
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
Illimités (Donnés par une tablette électronique située près de l'entrée)
Décomptes:
10 verrous, 16 déductions, 12 tâches
Description officielle:
Une tempête fait rage à l’extérieur et votre groupe n’a d’autres choix que de trouver refuge dans un manoir à proximité. Le manoir ne semble pas occupé, mais pourtant depuis votre arrivée, quelque chose semble rôder à l’extérieur. Malheureusement, pour vous cette zone est éloignée et les services d’urgence n’y seront pas avant une bonne heure. Votre seule option est d’explorer et sécuriser les lieux jusqu’à ce que vous trouvez une meilleure solution.
Jouée durant:
Hiver 2020
Réussie?
OUI - Environ 8 minutes restantes - 5 indices reçus
Verdict:
Comme j'avais mis la main sur quelques certificats-cadeaux chez Eliviascape, c'est sans grande difficulté que je suis parvenu à convaincre ma petite famille de faire une dernière salle durant nos vacances des Fêtes. Il est plus surprenant, par contre, que je sois parvenu à convaincre mes plus jeunes d'affronter la plus effrayante des deux salles offertes par l'entreprise. Une fois sur place, j'ai même senti quelques regrets de leur part. Heureusement, le propriétaire nous a offert une version quelque peu édulcorée du jeu, épargnant à mes enfants quelques sursauts plus intenses.
Je savais déjà qu'Eliviascape était le "descendant spirituel" de la défunte entreprise "Captif" de Victoriaville. On y trouve donc le même système d'aide automatisé unique à cette entreprise, mais avec des jeux de qualité supérieure. N'étant jamais allé jouer à Victoriaville, je ne suis pas en mesure de faire un comparatif, mais je peux toutefois dire qu'Eliviascape semble avoir de belles salles, qui valent la peine d'être jouées.
La salle était encore récente lorsque nous l'avons visité, et j'ai entendu dire que non seulement certaines de mes préoccupations (manque d'éclairage par endroit, difficulté de savoir qu'une énigme vient d'être résolue) sont en voie d'être adressées, mais qu'en plus de tout ça, la finale du jeu avait été améliorée depuis. Bravo d'être aussi à l'écoute de vos joueurs. Reste un détail important, qui a réduit notre appréciation du jeu... mais par principe, on s'en parle ci-dessous.
Leçons à retenir (ou à réviser):


Poster thématique tirée du site web
Flavor poster from their website


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
The Longest Night
Location:
Eliviascape, Québec (https://eliviascape.com/)
# of Players:
2-6 (Played with 6)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in French)
Hints:
Unlimited (Delivered via a tablet near the entrance)
Tally:
10 Locks, 16 Deductions, 12 Tasks
Official Description:
A storm is raging outside and your group has no choice but to find shelter in a nearby mansion. The mansion does not seem busy, but since you arrived, something seems to be lurking outside. Unfortunately, this area is far away and emergency services will not be there until a good time. Your only option is to explore and secure the premises until you find a better solution.
Played in:
Winter 2020
Made it?
YES - With about 8 minutes left - 5 hints received
Verdict:
Since I happened to have a couple gift certificates for Eliviscape, I didn't have a hard time convincing my folks to play one last Escape Room to wrap our Holidays. More surprising, though, was that I managed to convince my youngest kids to go for the scarier game of the two. By the time we made it there, I could even sense that there were some regrets... Fortunately, the owner said he'd tone down the game by removing a couple jump scares.
I already knew that Eliviascape was the "spiritual successor" of Victoriaville's now defunct "Captif" venue. It offers the same gimmicks - such as a tablet-based automated hint system - but with a bigger budget. Now, never having been to Victoriaville back in the days, I'm not really in a good position to compare, so let's just say that Eliviascape seems to have very nice rooms, worth trying out.
Back when we went, "The Longest Night" hadn't been open for long, and I heard that not only some of my concerns (poor lighting, lack of notification upon puzzle completion) were in the process of being addressed, but on top of that, the endgame has been completely rewritten. Kudos for listening to player feedback. There's one significant annoyance that I haven't covered yet... but let's move it below, out of habit.
Lessons Learned (or re-learned):


Photo de la salle réelle, tirée du site web
Actual room picture from their website

Sunday, September 22, 2019

La Tourmenteuse / The Tormentor - À Double Tour - Québec [Discontinued]

C'est leur tour, vous, vous faites juste jouer dedans


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
La Tourmenteuse
Emplacement:
Tour Martello 4, Québec (https://www.adoubletour.com/)
# de joueurs:
4-8 (jouée avec 7)
Durée:
90 min
Salles Multiples:
Oui
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
Spécial (Donnés en personne par un personnage du jeu)
Décomptes:
11 verrous, 13 déductions, 10 tâches
Description officielle:
Plongez au début du 20e siècle où le mystère familial des Marcoux plane depuis la bataille des plaines d’Abraham...
Explorez la tour et ses trois étages et recréez l’histoire afin d’élucider les crimes commis par leurs ancêtres. À travers cette quête, vous en apprendrez sur trois époques marquantes de l’histoire de Québec : 1759, 1812 et 1908. Le passé sera assurément votre allié dans cette affaire qui promet d’être des plus... tourmentée!
Jouée durant:
Été 2019
Réussie?
OUI - Un peu plus de 2 minutes restantes - SANS le défi bonus - 4 indices reçus
Verdict:
Vous le savez, j'aime beaucoup les décors historiques. Et les trucs différents. Et les jeux d'une durée limitée. Pensiez-vous vraiment que je pourrais faire un aller-retour à Québec sans essayer le jeu offert cet été par la Commission des Champs de Batailles Nationaux, en collaboration avec À Double Tour? Et avec mes ti-namis "blogueux" en plus!
Je trouvais que le descriptif du jeu s'entourait d'un certain mystère, et une fois sur place, d'autres mystères se sont ajoutés, tels que: Comment se fait-il que les meilleurs temps affichés n'avaient quand même que 2-3 minutes restantes? Pourquoi ne nous a-t-on pas dit que notre temps de jeu démarrait à 14h30 pile, peu importe le temps passé à attendre que la moitié de notre groupe aille à la toilette? C'est sensé être qui, ou quoi, la "Tourmenteuse"!? Pourquoi ne transportons-nous pas de lanternes portatives si nous nous attendions à explorer une tour sombre - et surtout à y lire plein de trucs?
Parce que oui, des choses à lire, il y en avait. Partout. Des lettres, des pages de journaux intimes... Soyons clair: je ne suis pas particulièrement contre la lecture dans les Escape Rooms, surtout quand c'est pour augmenter le sentiment d'immersion. Mais être obligé de lire plusieurs pages pour comprendre ce qu'il y a à faire, dans un lieu mal éclairé, avec un grand nombre de joueurs et une seule copie du texte, on avait du mal à s'auto-discipliner, mettons.
Pendant ce temps, notre pauvre meneur-de-jeu-personnage semblait ne pas trop s'avoir quoi faire avec nous. Nous sachant expérimentés, il ne voulait pas nous donner tout cuit dans le bec, alors il se contentait d'insister sur le besoin de bien lire les détails des papiers que nous avions en main. 😔 Les choses se sont améliorés dans la section "1759", puisque le jeu était moins linéaire et la salle plus éclairée, mais nous avions déjà perdu une partie de notre enthousiasme. J'avais vraiment l'impression de "subir" l'environnement plutôt que de l'explorer à mon aise.
C'est bien dommage parce que la tour, elle, est magnifique. C'est toujours agréable de jouer dans un endroit historique, d'autant plus que les concepteurs ont fait des pieds et des mains pour décorer le tout avec des éléments d'époque. Même les fameux documents à lire sont basés sur documents historiques semblables. Là-dessus, rien à redire.
Nous sommes donc parvenus à résoudre le mystère de la famille Marcoux, ce qui m'a permis d'obtenir la réponse à un autre mystère: les faibles temps restants. Donc, si un équipe "réussissait" la salle avec au moins 15 minutes restantes, on lui offrait alors de jouer à un "jeu bonus", impliquant plusieurs tâches s'apparentant davantage aux jeux d'évasion traditionnels. Les équipes au tableau d'honneur sont donc celles qui ont terminé ce jeu bonus avec succès. J'étais bien déçu d'apprendre que nous ne verrions pas une partie du jeu. J'aurais aimé être prévenu à l'avance - on aurait peut-être passé moins de temps aux toilettes! 😅
Leçons à retenir (ou à réviser):


Poster thématique tirée du site web
Flavor poster from their website


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
The Tormentor
Location:
Martello Tower 4, Quebec City (https://www.adoubletour.com/)
# of Players:
4-8 (Played with 7)
Duration:
90 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in French)
Hints:
Special (Delivered in person by an in-game character)
Tally:
11 Locks, 13 Deductions, 10 Tasks
Official Description:
Immerse yourself in the early 20th century and the Marcoux family mystery that has existed since the Battle of the Plains of Abraham...
Explore the tower with its three floors and revisit history to solve crimes committed by their ancestors. During your quest, you will learn about three eras that marked the history of Québec (1759, 1812 and 1908). The past will clearly be your ally in a matter that forebodes... torment!
Played in:
Summer 2019
Made it?
YES - With a little over 2 minutes left - NO bonus game - 4 hints received
Verdict:
By now, you should be aware that I'm a fan of historical settings. And of games that don't fit the mold. And of limited-time experiences. So did you really think I'd make it all the way to Quebec City, without trying this game set up by the National Battlefields Commission, built with ADT's help? Especially given the presence of my blogger pals?
It seemed to me that the game's description held a bit of mystery, and once we got there, several other mysteries ensued, such as: Why do the best running times all show less than 2-3 minutes remaining? Why weren't we told that the timer started at 2:30PM until after half of our group had gone for a "pre-game" bathroom break? Just who or what is that aforementioned "Tormentor"?! Why aren't we carrying lanterns if we were expected to search a dark tower - especially if there's lots to read in it?
Because there is plenty of stuff to read for sure. Everywhere. Letters, diary pages... Let's be clear: I'm not inherently opposed to reading in Escape Rooms, especially when it helps increasing the feeling of immersion. But mandatorily having to read through a bunch of stuff in order to figure what to do next, in a poorly-lit location, with a single copy of the text and a bunch if people idly standing by... let's just say we struggled to discipline ourselves.
Meanwhile, our poor game-character-slash-game-master just didn't seem to know how to handle us. Knowing we were experienced players, he didn't want to hand us all the answers, and so he just kept insisting on the importance of reading all the stuff we had. 😔 Things improved in the "1759" part, thanks to the gameplay being less linear and the space having better lighting, but by then the damage was done - I really felt like the game environment was something I had to cope with, rather than freely explore and enjoy.
That's really unfortunate because the tower, in itself, is awesome. It's always nice to play within a historical landmark, especially given how the game designers have done everything they could to furnish the space with historically-accurate components. Even the written documents I ranted about are based on genuine artifacts. On that angle, I only have good things to say.
We did manage to solve the mystery of the Marcoux family, which allowed me to solve at least one more mystery: the very small "escape times" being listed. So, whenever a teams "wins" the main game with at least 15 minutes remaining, they're offered a "bonus round", involving several tasks closer to "traditional" escape room fare. The teams on the leaderboard are those who finished that bonus round within the 90-min mark. I was very disappointed to learn that we'd basically miss on some parts of the game. Wish this had all been mentioned to us from the start - preferably before we beelined for the washrooms! 😅
Lessons Learned (or re-learned):

Sunday, June 23, 2019

The Pit - The Escapement - Margate

"♫ Who's gonna saaaave meeeee? "


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
The Pit
Location:
The Escapement, Margate (https://escapementmargate.co.uk/)
# of Players:
2-6 (Played with 6)
Duration:
90 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
Yes
Language:
English
Hints:
Unlimited (Delivered via a provided walkie-talkie)
Tally:
8 Locks, 12 Deductions, 15 Tasks
Official Description:
The Earth is faced with a severe crisis, and you are mankind’s last hope. As some of the best miners in the world, you’re being sent deep underground on an extremely critical mission. Can you work as a team and save the world from utter destruction?
Played in:
Summer 2019
Made it?
YES - With a little under 30 minutes left (but see below) - 4 hints received
Verdict:
I don't remember hearing of Margate before, but it's not the kind of place I'm usually keen to visit. A seaside town with beaches and amusement parks, you could see it as the "British Old Orchard Beach". However, a number of different sources having told me Margate was a must-go for ER enthusiasts, I gave in and managed to squeeze one room (the one I had heard of the most) for a quick round-trip. Or so I thought.
See, I planned to get there a bit earlier than usual, hurry through the game and post-game celebrations, and quickly run back to the train station so that we wouldn't be late to our next activity. Once I got there, however, I realized that this was a 90 minutes room - with an average exit time of 74 minutes and a "we'll let you play til the end" policy. 😲🤯 I pretty much gave up on my careful planning here & there.
But let's talk about the room itself. If you can overlook the fact that you'll be going "thousands of feet deep" through a short flight of stairs 😉, the game area looks quite realistic, as the above team picture can attest. Even though there are plenty of old-fashioned puzzles to solve and locks to open, the overall series of tasks the team needs to complete will feel quite organic, and the game had a few surprises in store for us.
Having learned that we were going to be tight on time, the good folks at The Escapement did the best they could to assist us. As we grew closer to the end, and got stuck in what was probably the longest task of the whole lot, we got one "hint" that was rather... extensive, basically spelling out everything we were supposed to do next, and what the end result would be. (Mind you, this sounds worse than it actually was. We didn't feel spoiled out of any gameplay proper.) I do believe we would've made it out within 90 minutes under normal circumstances, but now I guess we'll never know. Still, we took the time to go through the endgame proper... and since we were almost certainly going to miss our train, one of the owners ended up giving us all a ride back to the station. (We still missed that train, but we certainly appreciated the gesture.) We received many other small attentions I haven't seen in a lot of places (complimentary drinks, reward "charms" for having completed the game, etc.) which is even more laudable when you realize that The Pit was the least expensive room we played during our trip, on a per-player-per-minute basis. Quite a memorable visit.
Lessons Learned (or re-learned):


Photo thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
The Pit
Emplacement:
The Escapement, Margate (https://escapementmargate.co.uk/)
# de joueurs:
2-6 (jouée avec 6)
Durée:
90 min
Multiple:
Oui
Contraintes:
Oui
Langue:
Anglais
Indices:
Illimités (Donnés via un walkie-talkie fourni)
Décomptes:
8 verrous, 12 déductions, 15 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Été 2019
Réussie?
OUI - Un peu plus de 30 minutes restantes (mais voir ci-dessous) - 4 indices reçus
Verdict:
Je ne me rappelais pas avoir jamais entendu parler de Margate dans le passé, mais ce n'est pas non plus le genre d'endroit que je tiens à visiter. Petite ville côtière avec des plages et des parcs d'amusement, vous pouvez vous l'imaginer comme une sorte de "Old Orchard" pour les Anglais. Néanmoins, après avoir entendu plusieurs amateurs dire que Margate en valait la peine, je me suis décidé à arranger un bref aller-retour. Du moins "bref", c'est ce que je croyais.
Voyez-vous, j'avais prévu que nous arriverions sur les lieux un peu plus tôt qu'à l'habitude, que nous nous hâterions de compléter la salle et son postmortem, pour ensuite retourner à la gare à toute vitesse, question d'arriver à temps à l'activité suivante. Une fois rendu sur place, toutefois, j'ai réalisé qu'il s'agissait d'une salle de 90 minutes, que le temps d'évasion moyen était de 74 minutes, et que la compagnie avait une politique "nous vous laissons jouer jusqu'à ce que vous soyez sortis". 😲🤯 Voilà qui signalait la fin de mes beaux plans.
Mais revenons à la salle. Si on fait abstraction du fait qu'on se rend "des milliers de pieds sous terre" en descendant un petit escalier 😉, les décors sont très réalistes, comme le montre notre photo de groupe. Même si on y trouve pas mal de cadenas à ouvrir et d'énigmes traditionnelles à résoudre, l'ensemble des tâches que l'équipe devra accomplir est bien intégré au scénario, et la salle vous réservera quelques surprises.
Lorsqu'ils ont su que nous étions pressés par le temps, les gens de chez The Escapement ont fait de leur mieux pour nous aider. Alors que nous approchions de la fin, et que nous nous sommes retrouvés coincés dans ce qui est sans doute la plus longue tâche du lot, nous avons reçu un "indice" particulièrement élaboré, nous révélant essentiellement tout ce que nous étions sensé faire, et le résultat final à obtenir. (Remarquez, dit comme ça, ça sonne pire que ce que c'était. Nous n'avons pas eu l'impression d'être privé de grand-chose.) Je crois que nous serions quand même parvenus à terminer le jeu en 90 minutes sans cet indice, mais nous n'en serons jamais sûr. N'empêche, nous avons pris le temps de voir le reste du jeu en entier... et puisque notre retard empirait, un des proprios s'est offert pour nous conduire jusqu'à la gare. (On l'a quand même raté, ce foutu train, mais le geste a été fort apprécié.) Nous avons aussi reçu un tas de petites attentions qu'on ne trouve pas toujours ailleurs (des breuvages gratuits, des petites breloques en récompense d'un scénario complété, etc.) ce qui est encore plus formidable quand on réalise que "The Pit" a été notre salle la moins onéreuse du voyage, sur une base par-joueur-par-durée. Une expérience mémorable.
Leçons à retenir (ou à réviser):

Thursday, June 13, 2019

The Time Team Trilogy Chapter 2 - Lockdown - Ottawa

"♫ Gotta get back in time "


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
The Time Team Trilogy, Chapter 2
Location:
Lockdown, Ottawa (https://www.lockdownottawa.ca/)
# of Players:
2-6 (Played with 5)
Duration:
45 min
Multi-Room:
Constraints:
No
Language:
English
Hints:
Special (Delivered upon request by an in-game device)
Tally:
7 Locks, 13 Deductions, 9 Tasks
Official Description:
Save your family by travelling through time to defeat an evil villain! Until today, that could only happen in your wildest fantasy! The Time Team Trilogy brings that fantasy to life, as you enter a comic book world and reach your superhero potential. Play all three chapters to unlock every twist and turn of this immersive and interactive story!
Played in:
Spring 2019
Made it?
YES - With a little under 10 minutes left - 1 hint used - Bonus side quest completed
Verdict:
I was really curious to see how a second run inside the same game space (minor alterations notwithstanding) would feel. Overall, I think it was a bit underwhelming. 😕 As our hosts pointed out themselves, the second chapter is easier than the first. There is still a fair amount of puzzles, with decent variety, but the familiarity with the space reinforces the linearity of the gameplay. Ah well, I remain curious to see the final part, supposedly the hardest of all three.
We actually finished the game in even less time than Chapter 1, but that record performance was marred by two things. First, the very first lock we encountered wasn't properly secured, and we opened it right away. In addition, we weren't done with the side quest by the time we solved the main one, so I asked if we could just stay in and wrap it up. I'm adjusting our official time accordingly, in an attempt to stay fair. 😇
Lessons Learned (or re-learned):


Image thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
The Time Team Trilogy, Chapter 2
Emplacement:
Lockdown, Ottawa (https://www.lockdownottawa.ca/)
# de joueurs:
2-6 (jouée avec 5)
Durée:
45 min
Salles Multiples:
Contraintes:
Non
Langue:
Anglais
Indices:
Spécial (Donnés sur demande à travers un système automatisé)
Décomptes:
7 verrous, 13 déductions, 9 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Printemps 2019
Réussie?
OUI - Un peu moins de 10 minutes restantes - 1 indice utilisé - quête bonus complétée
Verdict:
J'étais vraiment curieux à savoir comment une seconde visite dans le même espace allait se dérouler. Somme toute, je n'ai rien trouvé de mémorable. 😕 Comme nos hôtes l'ont eux-mêmes indiqué, le second chapitre est plus facile que le premier. Il y a quand même pas mal d'énigmes, relativement variées, mais le fait d'être déjà familier avec l'environnement met une certaine emphase sur la linéarité du jeu. Bon, je vais quand même avoir hâte d'essayer le dernier chapitre, supposément le plus difficile des trois.
Notez que nous avons en fait terminé le jeu plus rapidement que le chapitre 1, mais cette performance record est tarnie par deux choses. D'abord, le tout premier cadenas rencontré était mal fermé, nous permettant de l'ouvrir tout de suite. De plus, nous avons complété l'aventure principale avant d'en avoir fini avec la quête bonus, alors j'ai demandé à ce que nous restions dans la salle assez longtemps pour tout compléter. J'ajuste notre temps officiel en conséquence, question de rester juste. 😇
Leçons à retenir (ou à réviser):

Sunday, June 2, 2019

Week-end de Rêve / Dream Weekend - Sauve Qui Peut - Saint-Jean-sur-Richelieu

"♫ Élodie, mon rêve... "


NOTE: J'ai reçu un rabais spécial pour cette salle.
Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Week-end de Rêve
Emplacement:
Sauve Qui Peut, Saint-Jean-sur-Richelieu (https://sauvequipeut.ca/sjsr/fr/index.html)
# de joueurs:
2-4 (jouée avec 4)
Durée:
60 min
Salles Multiples:
Oui
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
3 (Donnés via un walkie-talkie fourni)
Décomptes:
7 verrous, 10 déductions, 8 tâches
Description officielle:
Afin de s’éloigner des problèmes scolaires de leurs fille et de passer un beau moment en famille, les parents d’Élodie ont planifié une petite escapade dans la région de Saint-Jean-sur-Richelieu, sans technologie, le temps d'un week-end, question de réellement décompresser... Ou comme dirait la mère d'Élodie, un « week-end de rêve » !
Néanmoins, Élodie sera rapidement confrontée à une série d’évènements qui se produiront dans ce Airbnb johannais. Ce week-end de rêve tournera vite au cauchemar pour Élodie. Votre mission d'une importance capitale consistera à la sortir de cette fâcheuse situation. Serez-vous assez vif d'esprit pour la sortir de là ?
Jouée durant:
Printemps 2019
Réussie?
OUI - Un peu moins de 15 minutes restantes - 4 indices (!) reçus
Verdict:
Pour cette seconde salle dans le cadre de cette rencontre de passionnés à St-Jean-sur-Richelieu, je me suis retrouvé en équipe avec ma fille. Une drôle de coïncidence quand on pense que cette salle tourne justement autour d'une ado agacée par ses parents. Disons que j'ai vu certains parallèles entre la jeune "Élo" présentée dans l'introduction, et mon Éloïse.
Cette salle rappelle parfaitement à quel point Sauve Qui Peut essaie non seulement de varier les thèmes, mais aussi les styles de jeu. Notre expérience ne ressemblait que très peu à celle que j'avais eu une heure plus tôt. On m'a d'ailleurs dit que les énigmes de cette salle donnent souvent plus de fil à retordre avec les vétérans qu'avec les débutants, parce que nos attentes ne sont pas les mêmes.
Toujours est-il qu'après avoir demandé nos trois indices, nous étions bloqués une fois de plus. Notre meneur de jeu a alors cru - à tord - qu'un problème technique venait de se produire, et son intervention a accidentellement révélé ce que nous devions faire pour progresser. On nous quand même déclaré gagnants, partant du principe que nous aurions eu une bonne quinzaine de minutes pour figurer un truc. N'empêche, j'ai un petit pincement au coeur... 😕
Leçons à retenir (ou à réviser):


Photo thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


NOTE: I received a special discount on this game.
If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Dream Weekend
Location:
Sauve Qui Peut, Saint-Jean-sur-Richelieu (https://sauvequipeut.ca/sjsr/en/index.html)
# of Players:
2-4 (Played with 4)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in French)
Hints:
3 (Delivered via a provided walkie-talkie)
Tally:
7 Locks, 10 Deductions, 8 Tasks
Official Description:
In order to get away from their daughter's school problems and have a great time with their family, Élodie's parents planned a weekend get away to Saint-Jean-sur-Richelieu . A weekend without technology . A time to sit back and reconnect. ... Or as Elodie's mother would say, a "dream weekend"!
Elodie will be confronted with a series of events that will occur in the Saint-Jean Airbnb . This dream weekend will quickly turn into a nightmare for Elodie. Your mission of great importance will be to get her out of this annoying situation. Will you be quick enough to get her out of there?
Played in:
Spring 2019
Made it?
YES - With a little under 15 minutes left - 4 hints (!) received
Verdict:
For this second game within this enthusiasts' gathering in St-Jean-sur-Richelieu, I ended up being teamed up with my own daughter. Funny coincidence when you consider this room is about a teen getting upset at her parents. Let's just say that I saw some similarities between young "Élo" introduced in the game, and my own Éloïse.
The room reminded me how much Sauve Qui Peut strives not only to vary game themes, but gameplay styles as well. The experience we had playing this were drastically different from the one I had just an hour before. I was told that some of the puzzles in this room are more likely to stomp veteran players than newbies, simply due to our expectations.
And it just so happens that, after having asked our three hints already, we ended up being stuck once again. At that point, our game master mistakenly got under the impression that something in the room wasn't working as expected, and the comment he made accidentally revealed the thing we hadn't yet figured. We were still declared winners, given that we still would have had about 15 minutes to figure it out. Still, I'm left slightly heartbroken by this. 😕
Lessons Learned (or re-learned):

Sunday, September 9, 2018

Le Trésor de Ward Chipman / Ward Chipman's Treasure - Parc-nature du Bois-de-Liesse - Montréal [Discontinued]

Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Le Trésor de Ward Chipman
Emplacement:
# de joueurs:
Indéterminé (jouée avec 5)
Durée:
90 min (45 min pour la version "enfants")
Salles Multiples:
Ne s'applique pas (jeu extérieur)
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
Illimités (Donnés via un livret fourni)
Décomptes:
1 verrou, 12 déductions, 11 tâches
Description officielle:
À l’aide de votre cahier d’enquête, suivez les indices pour trouver les quatre clés qui serviront à ouvrir le trésor de Ward Chipman. Ce jeu d’aventure et d’énigmes se déroule à l’extérieur dans les sentiers du parc-nature.
Jouée durant:
Été 2018
Réussie?
OUI - Environ 18 minutes restantes - 4 indices utilisés
Verdict:
Ma passion pour les jeux de société dit "modernes" remonte à bien avant celle pour les jeux d'évasion. J'avais donc déjà fait la connaissance de certains des fondateurs du Randolph bien avant que ce projet ne devienne réalité. Avec 2 pubs, 1 boutique, 1 caravane et un service d'animation, cette entreprise montréalaise a toujours le vent dans les voiles. Récemment, ils ont rajouté une corde à leur arc en prenant en main la conception d'énigmes pour des jeux divers, dont celui-ci, qui avait attiré mon attention.
On a déjà vu des parc municipaux offrir des chasses aux trésors et autres rallyes du même style, mais un jeu d'évasion, est-ce que ça se pourrait? Réglons la question tout de suite: cette aventure est présentée comme étant un "jeu d'énigmes", et c'est une appellation plus juste, comme en témoigne l'étiquette "notquite" sur cet article. On y est presque, mais je crois qu'il manque un certain élément "restrictif" que j'associe aux jeux d'évasion. Toutes les énigmes à résoudre et les tâches à compléter mènent à une seule combinaison de 4 chiffres, qui ouvre le coffre final - coffre bien rangé dans le même pavillon où l'aventure commence. Par contre, les énigmes en question sont tout à fait dignes d'un jeu évasion.
Comment ça fonctionne? En vous présentant au comptoir d'information du pavillon (et en échange d'une preuve d'identité valide), on vous remettra un sac à dos et quelques fascicules d'enquête. Dans la version pour enfants du jeu, il n'y a qu'une seule zone à explorer: l'espace pique-nique à l'extérieur du pavillon. En trouvant les indices et en résolvant les énigmes, les jeunes vont obtenir les 4 chiffres qui ouvriront le coffre. La version "longue", quant à elle, demande aux joueurs de visiter 2 autres sections du parc, chaque section fournissant 4 chiffres à retirer d'une grille de 16 cases. Ce sont les 4 chiffres restants qui vous donneront la clé du coffre. C'est bien sûr cette dernière version que je souhaitais essayer.
Fascicules du jeu
Game booklets
J'avais prévu que ma petite famille irait chez Ezkapaz le matin, ce qui nous laisserait arriver au parc "vers 14h". J'avais clairement sous-estimé les délais rencontrés durant cette première aventure, de même que le traffic montréalais. Nous sommes arrivés sur place un peu après 15h, espérant que le "12h à 15h" vu sur le site web représentait l'heure maximum de départ, et non d'arrivée. Dieu merci, c'était bien le cas. 😅 N'empêche, il devenait clair que nous allions devoir nous dépêcher, puisque le comptoir fermait à 16h30...
Mon verdict? En ayant fait "Opération Mindfall" quelques heures avant, le contraste devenait encore plus saisissant. La première aventure mettait l'emphase sur la technologie, nous faisait marcher sur de longues distances, mais offrait des énigmes simples. Ici, en revanche, nous étions en pleine nature, et ce sont surtout nos cervelles, plutôt que nos jambes, qui ont dû travailler dur. Si j'avais su à quoi m'attendre, je me serais assuré de mettre plus de temps de côté pour M. Chipman. Là, puisque nous devions absolument être de retour à temps pour récupérer mon permis de conduire, nous avons dû nous résoudre à consulter répétitivement le petit guide contenant les indices et les solutions du jeu, simplement pour s'assurer que nos théories étaient bonnes. 😞 Nous sommes donc parvenus à obtenir la bonne combinaison et à rentrer à temps, mais notre utilisation des indices nous a valu une version "réduite" de la récompense offerte (je n'en dirai pas plus).
Je fais rarement de la promo active pour des jeux, mais puisqu'on parle ici d'une activité gratuite, je vous invite tous à aller y faire un tour! À ce que j'ai compris, elle demeurera en opération durant le mois d'octobre.
Mes conseils de jeu:
J'offrirais quelques conseils à ceux qui voudront suivre mes traces. À vous de voir si vous souhaitez les lire...
Leçons à retenir:


Poster trouvé sur place
Poster found on location


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Ward Chipman's Treasure
Location:
# of Players:
Undetermined (Played with 5)
Duration:
90 min (45 min for the "kids" version)
Multi-Room:
Not applicable (outdoor adventure)
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in French)
Hints:
Unlimited (Delivered through a provided hint booklet)
Tally:
1 Lock, 12 Deductions, 11 Tasks
Official Description:
(See French version)
Played in:
Summer 2018
Made it?
YES - About 18 minutes left - 4 hints used
Verdict:
My passion for "modern" boardgames predates the one I have for Escape Rooms by a longshot. Because of it, I had already met some of the Randolph founders long before that project came to be. With 2 gaming pubs, 1 store, a game caravan and hosting services, this Montreal business is doing pretty good for itself. Recently, it added another string to its bow by designing puzzles for other games, including this one, which grabbed my attention.
I had previously seen parks offer treasure hunts, puzzle runs and the like, so could we actually get an escape game this time? Let's clear that right away: the game calls itself a "puzzle hunt" and that is indeed what it is (hence the "notquite" tag once again). It feels really close, though, and this game is really just missing the "constraints" associated with escape rooms. The whole set of riddles and puzzles lead you to a single 4-digit combination, which opens the final chest - a chest cosily waiting for you in the pavillion where the game starts. That being said, the puzzles you'll encounter are definitely on par with your typical escape game.
How does it work? Upon going to the information counter of the pavillion (and by trading a valid piece of ID), you'll receive a backpack and some game booklets. In the kid-friendly version of the game, there is only one area to explore: the picnic section outside the pavillion. By finding clues and solving puzzles, youngsters can obtain the 4 digits that will open the chest. In the "advanced" version, however, players will also have to visit 2 more areas of the park, each area providing you with 4 digits to remove from an 16-square grid. The remaining 4 digits will be your key. That's the version I meant to try, of course.
Sac à dos prêté durant le jeu
Backpack lent for the game
My plan for our family had been to go to Ezkapaz in the morning, allowing us to get to the park "around 2PM". I clearly under-estimated the extra time I'd end up spending over there, as well as the Montreal traffic. We arrived a bit past 3PM, clinging to the hope that the "from noon to 3PM" note had I read on the website was for the departure times, not the whole thing. Thank God, we were right. 😅 We still would have to hurry up, though, since the counter would close at 4:30...
What did I think of it all? Having played "Operation Mindfall" just hours before made the differences between the two even more striking. The first game put an emphasis on technology, had us walk over long distances, but gave us easy things to solve. Here, on the other hand, we were surrounded by nature, and our brains had to work a lot harder than our legs. If I'd known what to expect, I would've made sure to book some more time for Mr. Chipman. But now, since we absolutely had to be back in time for me to get my driver's license back, we had no choice but to repeatedly check the small guide containing both hints and solutions for each puzzle, if only to validate that we had the right ideas. 😞 We did find the right combination and came back in time, but our liberal use of hints left us with a "diminished" version of the reward (I won't say more).
I don't usually end up actively promoting games, but this thing's free, so why not go? As I understand it, it'll remain available throughout October.
My personal tips:
I feel compelled to give some bits of advice to those who'd want to follow my steps. I leave it to you to decide if you want to read them...
Lessons Learned:

Sunday, July 29, 2018

Le Conteneur / The Container - Cübe - Montréal

Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Le Conteneur
Emplacement:
Cübe, Montréal (http://www.cubecanada.ca/)
# de joueurs:
4-8 (jouée avec 5)
Durée:
60 min
Salles Multiples:
Oui
Contraintes:
Oui
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
2 (Donné via des intercoms présents dans chaque pièce)
Décomptes:
6 verrous, 10 déductions, 9 tâches
Description officielle:
La compagnie de logistique Zeno a été très prospère depuis les 30 dernières années, à un point tel que ses compétiteurs se demandent bien pourquoi. Zeno couvre 80% du marché mondial des transports et possède des liens durables dans tous les pays développés. Selon la rumeur, la compagnie ne transporte pas seulement des biens commerciaux, mais peut-être bien autre chose...
Vous et vos amis journalistes décidez de vous infiltrer à l’intérieur du port commercial pour mener vos propres explorations. Lorsque vous ouvrez la porte du conteneur, votre groupe entier se fait assommer...
Jouée durant:
Été 2018
Réussie?
OUI - Un peu moins de 2 minutes restantes - 3 indices utilisés *
Verdict:
Après fait découvrir à mes plus vieux deux endroits montréalais que j'adore, en l'occurrence "Missions Morpheus" et... Poutineville 😋, j'étais fin prêt à découvrir une nouvelle entreprise. Cübe n'a ouvert ses portes qu'il y a quelques mois, et même si j'avais entendu parler en bien de la salle "Le Boucher", c'est plutôt leur autre salle que j'ai reservée.
Malheureusement, la salle ne s'est pas montrée à la hauteur de nos attentes, allant jusqu'à être qualifiée de "déception" par certains de mes compagnons. Pour ma part, j'ai quand même apprécié cette salle et certains éléments plus subtils. À quelques reprises, après avoir reçu un indice, je me suis dit "Bah - j'aurais dû y penser bien avant!", ce qui est quand même bon signe. Néanmoins, pour une entreprise récente qui semble vouloir se démarquer du lot, je trouve que les concepteurs auraient dû prendre les leçons du professeur Scott Nicholson à coeur, et demander "Pourquoi?" un peu plus.
Lorsque nous nous sommes échappés, avec quelques minutes restantes, j'étais sincèrement convaincus que nous avions échoués, puisque nous avions choisi de demander un troisième indice. Pourtant, le préposé nous a annoncé que nous avions réussi. De ce que j'ai compris, comme un de nos indices était lié à un problème technique, il ne l'a pas compté. N'étant pas aussi convaincu moi-même, je dois une fois de plus affubler cet article d'une étiquette "victoire décevante". 😒 À quand notre prochaine victoire éclatante?
Leçons à retenir:


Photo thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
The Container
Location:
Cübe, Montreal (http://www.cubecanada.ca/)
# of Players:
4-8 (Played with 5)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
Yes
Language:
Bilingual (Played in French)
Hints:
2 (Delivered via intercoms found in every room)
Tally:
6 Locks, 10 Deductions, 9 Tasks
Official Description:
The logistic company called Zeno had been so successful in the past 30 years that competitors have wondered why. Zeno covers 80% of the global transport market and it has strong bonds with all developed countries. There is a rumor saying that it does not transport only commercial goods, but maybe something else...
You and your reporter friends decide to go sneak into the commercial port and explore yourself. Upon opening the container door, everyone got knocked out...
Played in:
Summer 2018
Made it?
YES - With a little under 2 minutes left - 3 hints used *
Verdict:
After introducing my oldest kids to a couple of my favorite Montreal spots, namely "Missions Morpheus" and... Poutineville 😋, I was all set to discover a new venue. Cübe only opened its doors a few months ago, and although I had heard good things about their "Butcher" room, it's their other room I booked.
Unfortunately, the room didn't quite meet our expectations, to the point of being a downright disappointment to some of my teammates. As for me, I did enjoy the room and some of its more subtle touches. There were a few instances where, after getting a clue, I thought "Bah - should've thought about that a long time ago!", and that's always a good sign. Still, for a new business that seems to want to stand out from the pack, I think that the designers should've taken professor Scott Nicholson's lessons to heart, and ask "Why?" a few times more.
By the time we escaped, with just a few minutes left, I was under the sincere impression that we had already lost, having made the decision to ask a third clue. However, the attendant congratulated us on our victory. From what I understand, since one of our clues had to do with a technical problem, he chose not to count it. Since I still have a hard time convincing myself of that, I have to once again put the "disappointvictory" tag to this post. 😒 When will we finally get another "resounding victory"?
Lessons Learned: