Sunday, June 2, 2019

Week-end de Rêve / Dream Weekend - Sauve Qui Peut - Saint-Jean-sur-Richelieu

"♫ Élodie, mon rêve... "


NOTE: J'ai reçu un rabais spécial pour cette salle.
Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Week-end de Rêve
Emplacement:
Sauve Qui Peut, Saint-Jean-sur-Richelieu (https://sauvequipeut.ca/sjsr/fr/index.html)
# de joueurs:
2-4 (jouée avec 4)
Durée:
60 min
Salles Multiples:
Oui
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
3 (Donnés via un walkie-talkie fourni)
Décomptes:
7 verrous, 10 déductions, 8 tâches
Description officielle:
Afin de s’éloigner des problèmes scolaires de leurs fille et de passer un beau moment en famille, les parents d’Élodie ont planifié une petite escapade dans la région de Saint-Jean-sur-Richelieu, sans technologie, le temps d'un week-end, question de réellement décompresser... Ou comme dirait la mère d'Élodie, un « week-end de rêve » !
Néanmoins, Élodie sera rapidement confrontée à une série d’évènements qui se produiront dans ce Airbnb johannais. Ce week-end de rêve tournera vite au cauchemar pour Élodie. Votre mission d'une importance capitale consistera à la sortir de cette fâcheuse situation. Serez-vous assez vif d'esprit pour la sortir de là ?
Jouée durant:
Printemps 2019
Réussie?
OUI - Un peu moins de 15 minutes restantes - 4 indices (!) reçus
Verdict:
Pour cette seconde salle dans le cadre de cette rencontre de passionnés à St-Jean-sur-Richelieu, je me suis retrouvé en équipe avec ma fille. Une drôle de coïncidence quand on pense que cette salle tourne justement autour d'une ado agacée par ses parents. Disons que j'ai vu certains parallèles entre la jeune "Élo" présentée dans l'introduction, et mon Éloïse.
Cette salle rappelle parfaitement à quel point Sauve Qui Peut essaie non seulement de varier les thèmes, mais aussi les styles de jeu. Notre expérience ne ressemblait que très peu à celle que j'avais eu une heure plus tôt. On m'a d'ailleurs dit que les énigmes de cette salle donnent souvent plus de fil à retordre avec les vétérans qu'avec les débutants, parce que nos attentes ne sont pas les mêmes.
Toujours est-il qu'après avoir demandé nos trois indices, nous étions bloqués une fois de plus. Notre meneur de jeu a alors cru - à tord - qu'un problème technique venait de se produire, et son intervention a accidentellement révélé ce que nous devions faire pour progresser. On nous quand même déclaré gagnants, partant du principe que nous aurions eu une bonne quinzaine de minutes pour figurer un truc. N'empêche, j'ai un petit pincement au coeur... 😕
Leçons à retenir (ou à réviser):


Photo thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


NOTE: I received a special discount on this game.
If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Dream Weekend
Location:
Sauve Qui Peut, Saint-Jean-sur-Richelieu (https://sauvequipeut.ca/sjsr/en/index.html)
# of Players:
2-4 (Played with 4)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in French)
Hints:
3 (Delivered via a provided walkie-talkie)
Tally:
7 Locks, 10 Deductions, 8 Tasks
Official Description:
In order to get away from their daughter's school problems and have a great time with their family, Élodie's parents planned a weekend get away to Saint-Jean-sur-Richelieu . A weekend without technology . A time to sit back and reconnect. ... Or as Elodie's mother would say, a "dream weekend"!
Elodie will be confronted with a series of events that will occur in the Saint-Jean Airbnb . This dream weekend will quickly turn into a nightmare for Elodie. Your mission of great importance will be to get her out of this annoying situation. Will you be quick enough to get her out of there?
Played in:
Spring 2019
Made it?
YES - With a little under 15 minutes left - 4 hints (!) received
Verdict:
For this second game within this enthusiasts' gathering in St-Jean-sur-Richelieu, I ended up being teamed up with my own daughter. Funny coincidence when you consider this room is about a teen getting upset at her parents. Let's just say that I saw some similarities between young "Élo" introduced in the game, and my own Éloïse.
The room reminded me how much Sauve Qui Peut strives not only to vary game themes, but gameplay styles as well. The experience we had playing this were drastically different from the one I had just an hour before. I was told that some of the puzzles in this room are more likely to stomp veteran players than newbies, simply due to our expectations.
And it just so happens that, after having asked our three hints already, we ended up being stuck once again. At that point, our game master mistakenly got under the impression that something in the room wasn't working as expected, and the comment he made accidentally revealed the thing we hadn't yet figured. We were still declared winners, given that we still would have had about 15 minutes to figure it out. Still, I'm left slightly heartbroken by this. 😕
Lessons Learned (or re-learned):

L'Équation / The Equation - Sauve Qui Peut - Saint-Jean-sur-Richelieu

"♫ Entre nous deux, E = MC2 "


NOTE: J'ai reçu un rabais spécial pour cette salle.
Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
L'Équation
Emplacement:
Sauve Qui Peut, Saint-Jean-sur-Richelieu (https://sauvequipeut.ca/sjsr/fr/index.html)
# de joueurs:
2-8 (jouée avec 4)
Durée:
60 min
Multiple:
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
3 (Donnés via un walkie-talkie fourni)
Décomptes:
12 verrous, 13 déductions, 11 tâches
Description officielle:
Vous êtes une nouvelle recrue au sein d’une équipe de détectives qui prend en charge les plus gros dossiers d’une organisation secrète européenne. Après plusieurs semaines de travail avec ce groupe, l’un des dossiers, mis à l’écart, attire particulièrement votre attention puisqu’il n’a JAMAIS été résolu...
En vous penchant sur ce cas nébuleux, vous vous rendez compte qu’il s’agit de l’une des plus grandes tromperies de toute l’histoire de la SCIENCE... Saurez-vous élucider ce mystère qui perdure depuis des années? Pourrez-vous lever le voile sur cette injustice ?
Jouée durant:
Printemps 2019
Réussie?
OUI - Un peu plus de 30 minutes restantes - aucun indice utilisé
Verdict:
Suite au succès du premier "Triathlon d'évasion" du groupe Facebook "Accros aux jeux d'évasion", les organisateurs ont récidivé en organisant une rencontre à St-Jean-sur-Richelieu. Comme je tiens Sauve Qui Peut en haute estime, mais n'y suis allé qu'à quelques reprises, c'était un choix idéal pour moi. Cette fois, ma fille aînée s'est même jointe à moi, mais comme participante indépendante plutôt qu'en duo (le but c'est aussi de rencontrer d'autres passionnés, après tout).
Je ne sais pas trop comment j'ai fait mon compte, mais alors que je croyais avoir bien assez de temps, je me suis retrouvé chez SQP avec un bon 15 minutes de retard, la langue à terre. On m'a alors dit qu'on avait préféré m'attendre. (Ouf!) Pour citer le proprio: "Aujourd'hui je m'attends à ce que plusieurs salles se jouent en moins d'une heure." 😉
Comme de fait, mon groupe de vétérans n'a fait qu'une bouchée de cette salle. En général, on peut dire que L'Équation est une salle plus classique dans son exécution, alors des joueurs expérimentés devraient rapidement y trouver leurs repères. Comme toutes les salles chez Sauve Qui Peut, l'effet "Wow!" y est bien présent... mais soyez prévenus qu'il arrive plus tard que dans les autres salles - il est même possible de manquer de temps sans l'avoir vraiment atteint. (Une situation que le concepteur regrette, avec le recul. 😞)
Les lecteurs attentifs remarqueront peut-être que la photo de groupe ci-dessus semble un peu étrange... Nous avons oublié de prendre une photo de groupe une fois la salle réussie (par ma faute, d'ailleurs) et Vincent avait déjà quitté quand nous nous y sommes mis. Je l'ai donc "emprunté" d'une autre photo d'équipe. 😎
Leçons à retenir (ou à réviser):


Photo thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


NOTE: I received a special discount on this game.
If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
The Equation
Location:
Sauve Qui Peut, Saint-Jean-sur-Richelieu (https://sauvequipeut.ca/sjsr/fr/index.html)
# of Players:
2-8 (Played with 4)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in French)
Hints:
3 (Delivered via a provided walkie-talkie)
Tally:
12 Locks, 13 Deductions, 11 Tasks
Official Description:
You are a new recruit on a team of detectives that takes on the biggest cases for a secret European organization. After several weeks with the group, you are drawn to one case in particular that has been set aside because it has NEVER been solved...
As you dig into the obscure case, you discover that it is one of the greatest deceptions in the history of SCIENCE... Will you be able to shed light on a mystery that has remained unsolved for years? Can you crack the case and expose the injustice?
Played in:
Spring 2019
Made it?
YES - With a little over 30 minutes left - no hint used
Verdict:
Following the success of the first "Escape Triathlon" of the "Accros aux jeux d'évasion" Facebook group, organizers decided to have another go at it, inviting enthusiasts over to Saint-Jean-sur-Richelieu. Given that I hold Sauve Qui Peut in high esteem, but have only been there a handful of times, this choice suited me perfectly. This time I had my eldest daughter join me, but as a standalone attendee rather than as part of a duo (because the whole point of this is meeting with other enthusiasts, after all).
I'm still not sure how that happened, but even though I thought I had planned my schedule properly, I somehow ended up in St-Jean a good 15 min late. I was then told that people had decided to wait for me. (Whew!) Like the owner said: "I'm pretty sure that today most rooms will be over in less than an hour." 😉
He was proven right as my team tore its way through this room. Overall, The Equation can be seen as more "classical" in its implementation, meaning that experienced players will quickly settle into it. Like every room at SQP, the "Wow!" effect is definitely there... but be aware that it comes in much later than in other rooms - in fact, teams can run out of time without even reaching it. (A situation the room creator regrets, in hindsight. 😞)
Astute readers might notice that the team picture above seems a bit off... We forgot to take a team pic right as we finished (my bad, in fact) and Vincent had already left by the time we got to it. I ended up "borrowing" him from another team pic. 😎
Lessons Learned (or re-learned):

Sunday, May 26, 2019

Jeu de table - Escape Game Junior - Fleurus

"♫ Petit petit petit "




Éditeurs:
Fleurus
Concepteurs:
Mélanie Vives, Rémi Prieur
Artiste:
Picksel
Langues:
Français
# de joueurs:
1-6 (je recommande 3 max)
Âge:
9 ans et +
Durée:
45 min

Concepts et mécaniques de jeu
  • En lisant ce titre, vous vous êtes peut-être dit: "Voyons, Fleurus, Escape Game Junior, c'est pas des livres, ça?"
    Comme de fait, la pièce maîtresse de cette jolie p'tite boîte est un joli p'tit livre, identique en touts points à ceux dont j'ai déjà parlé, même nombre de pages et tout, mais en format calepin.
  • La seule vraie différence est que la boîte contient d'autres composantes que vous obtiendrez au fur et à mesure que le jeu progresse. Ces objets remplacent la "Boîte à Outils de Dooz", cette page à découper qu'on trouve dans les livres grand format.
    On y trouve, entre autres, des cartes marquées de "A" à "K" et une roue chiffrée, deux éléments qui évoquent la série EXIT.

    Composantes du jeu
Pour
  • Les aspects positifs déjà mentionnés pour les livres (jolies illustrations, thème attrayant, bonnes énigmes) sont tous encore présents.
  • Puisque mon principal agacement vis-à-vis les livres provenaient de la boîte à outils (dur à découper, endommage le livre), je suis heureux de voir ces outils remplacés par de véritables cartes et objets.
  • De même, on n'encourage plus les joueurs à écrire ou dessiner directement dans le livret. Le jeu peut donc plus facilement être prêté et/ou revendu.
Contre
  • Dans la mesure où la boîte coûte le double que les livres, le matériel me semble un peu fragile. Des jeunes un peu trop excités, qui se l'arrachent, risquent de l'endommager.
  • Le problème de linéarité demeure, d'où l'étiquette "notquite".
  • Je maintiens également mon mépris pour l'expression "escape game" en général. 😝

Les suggestions de la maison

  • 3 joueurs maximum
    Sinon il est plus difficile de se partager le matériel.
  • Un adulte peut tenir le rôle de "Maître du Jeu" et s'occuper de distribuer les indices.
  • Si vos joueurs sont compétitifs, on peut essayer de mettre la limite à 60 minutes, mais en accordant une minute de pénalité pour chaque indice demandé.

Thursday, May 16, 2019

Zone 7 - Maître du Jeu - Gatineau

"♫ I can smell the chemicals "


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Zone 7
Location:
Maître du Jeu, Gatineau (https://www.maitredujeu.ca)
# of Players:
2-8 (6 recommended) (played with 4)
Duration:
60 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in French)
Hints:
1 (Delivered in person, when called via a provided walkie-talkie),
plus 2 "fixed hints" (given if players are still not pas a certain point at a certain time)
Tally:
15 Locks, 17 Deductions, 17 Tasks
Official Description:
The government is secretly operating an underground biological laboratory. A serious accident in one of the zones released a gas into the ventilation system. Quickly the air of all the sectors is affected. The staff will be affected with life-threatening paralysis after 60 minutes. Zone 7 team is spared since they were in a highly sophisticated room used for testing airborne infections and toxins.
The laboratory artificial intelligence detects movement in your sector and transmits the survival plan to your team.
All your colleagues will be dead in 60 minutes if you don’t act quickly. You must release a gas antidote in the laboratory's air to neutralize the deadly paralyzing gas.
Played in:
Spring 2019
Made it?
NO
Verdict:
"Zone 7", Maître du Jeu's latest offer, is listed as their hardest room. I was bit worried about tackling it with a smaller team (and I was right about that), but that's how it was going to be.
Overall, I enjoyed the look and feel of the room. Of course, an industrial laboratory just isn't as impressive as a ship's hold, but the puzzles made good usage of the space, and for once, seeing all those padlocks on lockers made perfect sense. (In fact, the room contains a bunch of fake locks - easily recognizable - mixed along the real ones, for the sole purpose of justifying those. Nicely thought!)
The big surprise of my evening came to me in the endgame, when I found out that its "main computer" was... the exact same I had once encountered at now defunct company "Évasion Montréal"! That's right, the same computer that had malfunctioned on us, and on which of my teammates had ripped out a LED by mistake! (Two completely unrelated incidents, I say once again. 😅) In retrospect, I can now see some similarities between some of the puzzles I encountered in both rooms, but they are subtle enough one might not notice. I think I'm going to add a small note about this in my room directory, but I wouldn't say that this new room is a re-implementation. I believe anyone who played "Disarm the Bomb" can actually try out "Zone 7". Even that endgame isn't that much of a concern, since it's mostly about completing tasks rather than making deductions.
Case in point, my team ran out of time right as we were vigorously fiddling our way through the very last task. 😞 All we would've needed were a few extra minutes - or a couple extra players.
Lessons Learned (or re-learned):


Photo thématique tirée du site web
Flavor picture from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Zone 7
Emplacement:
Maître du Jeu, Gatineau (https://www.maitredujeu.ca)
# de joueurs:
2-8 (6 recommandés) (jouée avec 4)
Durée:
60 min
Salles Multiples:
Oui
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
1 (Donné en personne lorsque appelé via un walkie-talkie fourni),
plus 2 indices "fixes" (donnés si les joueurs n'ont pas atteint un certain point à un moment donné)
Décomptes:
15 verrous, 17 déductions, 17 tâches
Description officielle:
Le gouvernement opère secrètement un laboratoire biologique souterrain. Un accident grave dans une des zones relâche un gas dans le système de ventilation. Rapidement l’air de tous les secteurs est affecté. Le personnel est atteint d’une paralysie qui s'avère mortelle au bout de 60 minutes. L’équipe de Zone 7 est épargnée puisqu’elle était dans une salle hautement sophistiquée utilisée pour l’expérimentation des infections et toxines transmissibles par voie aérienne.
L’intelligence artificielle du laboratoire repère du mouvement dans votre secteur et transmet le plan de survie à votre équipe.
Tous vos collègues seront morts dans 60 minutes si vous n’agissez pas rapidement. Vous devrez libérer dans l’air du laboratoire un gaz-antidote afin de neutraliser le gaz paralysant mortel.
Jouée durant:
Printemps 2019
Réussie?
NON
Verdict:
"Zone 7", le "petit dernier" de chez Maître du Jeu, est présenté comme étant leur salle la plus difficile. J'étais un peu inquiet (et à raison) à l'idée de l'essayer avec une équipe réduite, mais je devais bien m'y faire.
En général, j'ai beaucoup apprécié l'ambiance de la pièce. Oui, un laboratoire industriel, ce n'est pas aussi impressionant que la cale d'un bateau, mais en général les énigmes faisaient bon usage des décors, et les nombreux cadenas présents semblaient - pour une fois - parfaitement à leur place. (En fait, la salle contient également tout un paquet de faux cadenas - aisément reconnaissables - qui côtoient les vrais, et qui servent essentiellement à renforcer la pertinence de ces derniers. Belle idée!)
La grande surprise de ma soirée est arrivée en fin de partie, quand j'ai découvert que "l'ordinateur central" final était... le même qui servait autrefois chez la défunte entreprise "Évasion Montréal"! Oui oui, celui-là même qui avait mal fonctionné, et sur lequel un coéquipier avait arraché un LED par mégarde! (Deux incidents non liés, je le répète. 😅) En y pensant bien, j'ai réalisé certaines autres similitudes entre cette salle et celle d'où provenait cet appareil, mais elles étaient assez subtiles pour qu'on ne s'en rende pas compte. Je pense ajouter une petite note d'avertissement dans mes bottins, mais n'irait pas jusqu'à dire qu'il s'agit d'une ré-implementation. Je crois que tous ceux qui ont essayé "Désarmer la Bombe" peuvent jouer à "Zone 7". Même cette phase finale n'est pas un problème, puisqu'il s'agit de tâches plutôt que de déductions.
Question de prouver ce que je viens d'affirmer, mon équipe a manqué de temps alors que nous "zigonnions" vigoureusement sur la toute dernière tâche. 😞 Ne nous manquait que quelques minutes - ou quelques joueurs - de plus.
Leçons à retenir (ou à réviser):

Sunday, May 5, 2019

La Station Oubliée / The Forgotten Station - Immersia - Laval

"♫ See them long trains run, and you watch them disappear "


NOTE: J'ai reçu un rabais spécial pour cette salle.
Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
La Station Oubliée
Emplacement:
# de joueurs:
2-6 (jouée avec 4 - mettons)
Durée:
3 X 20 min
Multiple:
Contraintes:
Non
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
1 par équipe, par "niveau" (donné aux 2 équipes, via haut-parleurs, lorsqu'une équipe appuie sur un bouton)
Décomptes:
15 verrous, 15 déductions, 18 tâches
Description officielle:
James Presswood est le PDG de la compagnie Simplon Orient Express. Il met sur pied une version moderne de ce mythique trajet.
Grâce à ce nouveau projet, M. Presswood a fait fortune. L’Orient Express est rapidement devenu le moyen de transport le plus couru d’Europe. Dans un élan de folie, un de ses employés en ingénierie décide de kidnapper sa famille contre une rançon de 50 millions d’Euros.
Afin de retrouver le plus rapidement possible sa famille, M. Presswood engage votre agence d’espions et il met à votre disposition une salle de contrôle abandonnée. Vous serez confronté à une course contre la montre puisqu’une autre agence a aussi été engagée pour la même mission. L’agence qui aura trouvé la famille de M. Presswood et fait arrêter le malfaiteur en premier recevra une récompense.
Jouée durant:
Printemps 2019
Réussie?
OUI - Un peu moins de 32 minutes (8 + 12 + 12) restantes - 3 indices utilisés
Verdict:
Ça y est, on y est: le moment décisif où nous allions établir l'identité du meilleur blog des meilleurs blogueurs de la plus performante paire de blogueurs tirée au hasard. 😋
Mais commençons par la salle. De tout ce qu'a pu produire Immersia à ce jour, cette paire de salles est définitivement ce qu'il y a de plus sobre. Évidemment, un effort a été mis sur les décors, mais cette salle de contrôle désuète n'est pas faite pour impressionner. Ce qu'on remarque rapidement, c'est que plusieurs éléments de la pièce portent des couleurs criardes (rouge, vert, bleu). C'est parce que la salle est conçue pour être jouée en trois parties de 20 minutes chacunes, chaque couleur se rapport à un chapitre spécifique. (Je me suis d'ailleurs demandé si cette salle ne devrait pas compter pour trois, puisqu'on y joue vraiment 3 jeux distincts avec des limites de temps séparées. 🤔 Une bonne façon d'augmenter rapidement son nombre de parties jouées! 🤩 Je me suis finalement ravisé puisqu'il n'est pas possible de réserver pour un chapitre à la fois. 😇)
J'ai apprécié l'expérience. Oui, c'était un peu trop facile à mon goût, mais le stress d'affronter une autre équipe en temps réel suffit à rendre l'expérience mémorable. Durant la première visite, on explore un peu plus, on se familiarise avec les lieux, ce qui nous rend plus efficaces dans les jeux suivants (et n'est pas désagréable comme sensation). Je sais qu'il est aussi possible de "jouer contre une intelligence artificielle", mais j'ignore en quoi ça consiste précisément.
Bon, maintenant on parle de notre petite compétition amicale? Comme je l'ai dit, des équipes ont été formées au hasard. Je me suis retrouvé avec Frédéric St-Jean des Fugitifs. Ni lui ni moi n'étions particulièrement compétitifs, donc pas de pression. Marc Raymond des Captivés, s'étant retrouvé avec Guillaume des Évadés en Cavale, a eu la "brillante" idée de nommer leur équipe "Fred & Gilles". Nous avons donc choisi de nous appeler "Jess & Guylaine", et ainsi de suite. Il n'y a que Simon et Dany qui se nommaient vraiment "Dany & Simon". Suivez-vous toujours? Sur le coup, ça semblait rigolo... mais certaines équipes ont fini par le regretter durant le jeu, puisque les indices étaient entendus des deux équipes, et commençaient de cette manière: "ÉQUIPE FRED ET GILLES: ..." Disons qu'il y a eu méprise plus d'une fois. 😆

 
 
Ne manque que la mélodie de "The Brady Bunch"

D'abord, chaque équipe a joué la première partie, et le temps de sortie a servi de qualification pour la "demi-finale" qu'était le niveau 2. À notre grande surprise, Fred et moi nous sommes rendus compte que nous avions vraiment une chance de gagner, et nous avons mis les bouchées doubles durant la ronde finale...


TADAAAAAM! Heu, oui, on se souvient que nous (Gilles et Fred) ne sommes pas l'équipe "Fred & Gilles" (qui a fini 2e). On a gagné! Qui l'eût cru?
D'aucuns pourraient souligner que l'équipe de Marc et Guillaume a utilisé moins d'indices. À ça je répondrai qu'il n'y a aucune gloire à ne pas utiliser un outil à sa disposition. Tant qu'à ça, allons-nous dire: "Pfft! Moi je l'ai fait sans utiliser la lampe de poche fournie!" ? 😋
Oh! Et si vous vous demandez le pourquoi des cases vides, un dernier détail: durant les 2 premières rondes, chaque équipe peut continuer après avoir été battue, mais la dernière ronde prend fin dès qu'une équipe est victorieuse.

Leçons à retenir (ou à réviser):


Photo de la salle réelle tirée du site web
Actual room picture from their website


NOTE: I received a special discount on this game.
If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
The Forgotten Station
Location:
# of Players:
2-6 (Played with 4 - kinda)
Duration:
3 X 20 min
Multi-Room:
Constraints:
No
Language:
Bilingual (Played in French)
Hints:
1 per team per "level" (Delivered on the push of a button, through speakers, so both teams can hear)
Tally:
15 Locks, 15 Deductions, 18 Tasks
Official Description:
James Presswood is the CEO of the Simplon Orient Express company. He created a modern version of this mythical railroad track.
Mr Presswood has generated a fortune with this new project. The Orient Express quickly became the most popular mode of transportation in Europe. In an unexpected turn of events, one of his engineering employees decided to kidnap his family and is asking for a 50 million euros ransom.
In order to save his family as quickly as possible, Mr Presswood hired your spy agency and has given you access to an abandoned control room. You will be racing against the clock, because another agency was also hired for the same mission. The agency that will be first to save Mr Presswood's family and have the wrongdoer arrested will get the reward.
Played in:
Spring 2019
Made it?
YES - With a little under 32 minutes (8 + 12 + 12) left - 3 hints used
Verdict:
This is it, folks: the fateful day where would finally figure out which blog which blogger which randomly matched pair of bloggers 😋 was the best.
Anyway, let's start with the room. Of everything Immersia created up to this day, this pair of rooms is definitely their plainest work. Of course, they still put their usual effort on settings, but this shabby control room just isn't made to impress. The one thing that pops out at first glance is the fact that several components have bright colors on them (red, green, blue). That's because the room is actually meant to be played in three bouts of 20 minutes each, with each color corresponding to a specific one. (In fact, I seriously pondered whether this room should show up as three in my stats, because players really do end up playing 3 distinct sessions with independant time limits. 🤔 Now there's a nice way of quickly increasing your number of games played! 🤩 In the end I only decided against it because players aren't allowed to book and play the games separately. 😇)
I enjoyed my experience. Yes, it felt a bit too easy for my usual tastes, but the stress of being measured against other players, in real time, suffice in making the whole experience memorable. During that first visit, we tend to look around a bit more, getting familiar with our surroundings, and we slowly become more efficient in the follow games (which feels pretty good). I know it's also possible to "play against an AI", but I have no clue as to what it spefically entails.
Alright, now moving to that friendly challenge of ours? Like I said, teams were paired at random. I ended up with Frédéric St-Jean from Les Fugitifs. Neither of us felt particularly competitive, so there was no pressure to perform. Marc Raymond from Les Captivés, having been paired with Guillaume from Évadés en Cavale, had the brilliant idea of named their team "Fred & Gilles". Consequently, we chose "Jess & Guylaine" for our own name, and so on. Only Simon and Dany opted for "Dany & Simon". Are you still with me? The whole thing seemed quite funny at the time... but a few teams ended up regretting their choice during the game itself, because hints were always given out loud to both teams, and would start off with "FRED AND GILLES TEAM: ..." Let's just there were a couple mix-ups along the way. 😆
Each team started by playing the first level, with exit times used to as qualifiers for the "semi-final" that was the second chapter. Much to our collective surprise, Fred and I realized that we actually had a chance at winning this, so we stepped into high gear for the final round...


TADAAAAA! Er, yeah, let's not forget that we (Gilles and Fred) are NOT team "Fred & Gilles" (who finished 2nd). We actually won! Who would've thought?
Some might argue that Marc and Guillaume's team used less hints than we did. To that I'll respond that there is no glory whatsoever in failing to leverage a tool at your disposal. While you're at it, why not say "Pfeh! Well, I did it without using the provided flashlight!" ? 😋
Oh, and if you're wondering about those empty squares, do note: in the first 2 games, a team can keep playing even after having been bested, but the final chapter ends as soon a single team wins.
Lessons Learned (or re-learned):



Abri 2039 / Shelter 2039 - Vortex - Montréal

Travailler en "collaborapétition"


NOTE: J'ai reçu un rabais spécial pour cette salle.
Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
Abri 2039
Emplacement:
Vortex, Montréal (https://vortexmontreal.com/)
# de joueurs:
4-8 (jouée avec 8)
Durée:
45 min
Salles Multiples:
Oui
Contraintes:
Oui
Langue:
Bilingue (jouée en français)
Indices:
1 par équipe (donné via un walkie-talkie fourni)
Décomptes:
2 verrous, 10 déductions, 9 tâches
Description officielle:
Vous êtes en situation de crise: même après des années de recherche, vous n’avez toujours pas trouvé une formule pour survivre aux radiations à l’extérieur de l’abri. Et ce matin, comme les batteries de l’abri sont à plat! Dans moins d’une heure, elles seront trop déchargée pour ouvrir un jour la porte de sortie, devenant alors votre tombeau!
Au fond de ce sous-terrain, sans lumière, l’humanité vie ses heures les plus sombres!
Jouée durant:
Printemps 2019
Réussie?
OUI - Un peu plus de 10 minutes restantes - 1 indice utilisé
Verdict:
Il était une fois 8 personnes qui travaillaient sur 4 blogues différents, et qui se disaient souvent: "Ouin, faudrait faire de quoi toute la gang, à m'ment d'né..."
Mais sachez-le, quand Marc Raymond décide de faire quelque chose, il n'y va pas de main morte! 😲
Nous allions donc tous nous donner rendez-vous dans la région montréalaise, pour jouer aux 2 seules salles compétitives qu'aucun de nous n'avait encore essayées. Bon, avec un blog de 4 personnes et deux blogs avec une seule, on est à même de se demander comment on était sensé déterminer la suprématie d'un seul d'entre eux, mais bon, on n'allait pas se priver d'une bonne excuse pour jouer à des jeux d'évasion. 😁
Je dois maintenant me permettre un aparté. Puisque je relate chaque jeu auquel j'ai joué, il m'arrive parfois de parler d'expériences auxquelles mes lecteurs n'auront pas accès, comme une salle éphémère, ou une salle sur le point d'être fermée. À ce qu'on m'a dit, je me retrouve dans un cas un peu similaire, puisque mon expérience de jeu chez Vortex ne sera pas la même que pour les joueurs futurs. Lorsque nous avons planifié l'événement, Abri 2039 était sensé être "une salle compétitive, avec un twist". Toutefois, dans les dernières semaines, le créateur de la salle s'est rendu compte que le concept ne fonctionnait pas comme il l'avait imaginé. C'est tout à son honneur - certains concepteurs s'acharnent parfois trop à défendre des idées lorsque celles-ci n'obtiennent pas les résultats escomptés. Toujours est-il que la salle est en train de devenir une "salle avec équipe divisée", et que ce processus n'était pas tout à fait terminé, ce qui nous a permis de faire nos propres suggestions.

Remarquez le style du second abri
Check out different the 2nd shelter is

Si on s'en tient aux parties qui resteront assurément dans le jeu, je souligne que les décors étaient très collés au thème. Les deux "abris", bien que fonctionnellement identiques, appartiennent à deux styles de science-fiction bien distincts (années 60 et années 80), ce qui m'a impressionné. Et parlant d'ambiance, j'espère bien essayer "Le Crépuscule", puisqu'on m'en a dit du bien.
Et la compétition, dans tout ça? Sans donner de détails, Marc a décrété que son équipe avait "la victoire morale", ce qui n'a dérangé personne, surtout que ça n'aurait pas d'impact sur la ronde suivante. 😄
Leçons à retenir (ou à réviser):


 
Posters thématiques tirés du site web
Flavor posters from their website


NOTE: I received a special discount on this game.
If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
Shelter 2039
Location:
Vortex, Montréal (https://vortexmontreal.com/)
# of Players:
4-8 (Played with 8)
Duration:
45 min
Multi-Room:
Yes
Constraints:
Yes
Language:
Bilingual (Played in French)
Hints:
1 per team (Delivered through a provided walkie-talkie)
Tally:
2 Locks, 10 Deductions, 9 Tasks
Official Description:
The batteries powering the shelter are almost empty! 60 minutes remain before the doors can’t be open ever again! You’ve been looking for a cure to survive the radiations outside, this is your last chance to find it, while some of you will be handling the power problem.
The last hope of humanity is at play!
Played in:
Spring 2019
Made it?
YES - With a little over 10 minutes left - 1 hint used
Verdict:
Once upon time, there were 8 people working on 4 different blogs, and they kept saying: "Yeah, we really should do something all together, some time..."
Well, let be known that when Marc Raymond decides to do something, he really pulls out all the stops. And so the first "SUPER BLOG MASHUP SHOWDOWN" was born. 😲
It was decided we'd all meet in the Montreal area and play the only 2 competitive rooms that none of us had yet played. Alright, so with one 4-person blog and a couple single-headed ones, it's fair to wonder how exactly we were planning to crown a single winning blog, but hey, any excuse to play more escape rooms is a good one. 😁
I now have to go on a tangent. Given that I write about every single game I play, every now and then I end up telling about experiences that my readers couldn't possible try, such as a pop-up scenario or a room just about to close. From what I've been told, my game experience at Vortex will differ from what it'll be from now on. Back when we planned the event, Shelter 2039 was supposed to "a competitive room with a surprise twist". In recent weeks, however, the room's designer came to realize that the concept didn't work as he expected. Kudos to him - some room creators tend to become self-defensive when their ideas are challenged. Anyhow, the room has been transitioning toward becoming a split-team room, and that process wasn't completely done, which gave us the opportunity for a few suggestions of our own.
Sticking to the parts that should definitely still be in the game, I'll say that both shelters had great visuals, as the above pictures show. Each evoked Sci-Fi in its own way (60s vs 80s), which impressed me. Speaking of nice settings, I heard good things about "Nightfall" and hope to try it eventually.
Oh, and that whole "competing" thing? Marc basically decided his team "had achieved a moral victory", and none of the others minded, especially since it wouldn't have any impact on next round. 😄
Lessons Learned (or re-learned):

Thursday, April 25, 2019

The Time Team Trilogy Chapter 1 - Lockdown - Ottawa

Real Life Immersive Casual Gaming TM


If you're not familiar with my reviews, click here for some notes and definitions...
Room name:
The Time Team Trilogy, Chapter 1
Location:
Lockdown, Ottawa (https://www.lockdownottawa.ca/)
# of Players:
2-6 (Played with 4)
Duration:
45 min
Multi-Room:
Constraints:
No
Language:
English
Hints:
Special (Delivered upon request by an in-game device)
Tally:
13 Locks, 13 Deductions, 15 Tasks
Official Description:
Save your family by travelling through time to defeat an evil villain! Until today, that could only happen in your wildest fantasy! The Time Team Trilogy brings that fantasy to life, as you enter a comic book world and reach your superhero potential. Play all three chapters to unlock every twist and turn of this immersive and interactive story!
Played in:
Spring 2019
Made it?
YES - With a little under 15 minutes left - 1 hint used - Bonus side quest completed
Verdict:
There's a concept I heard about a certain number of times, but never got to experience in real life: a physical room in which more than one scenario could be played. I've seen rooms reusing the furniture of its previous incarnation, venues hinting at the idea of a shared space, and there's even a room I played which now offers a second game sharing the same space... but that happened long after I visited. For the very first time as an ER enthusiast, I had to pick "Chapter 1" as I booked. Neat!
I naively assumed that this shared space might a bit larger than Lockdown's other rooms. In fact, I think the room might have less square footage than their "Trudeau Tower". (That's the one set in an elevator, folks!) I'm not sure I'd suggest going with 6 players.
Another thing I didn't expect was the peculiar game style. The players collectively personify a young woman visiting her parents' home, but actual furniture is sparse. Some of the main room features are a whole wall covered with locked cabinets (some of them staying that way for the time being, if you catch my drift 😉), the "robot butler" shown above (actually an iPad that drives the main game flow, and that you can ask for hint), and a TV screen in which the story unfolds. As the game progressed, I became increasingly aware that this room plays a lot like... a casual computer game! Like all those "hidden object" games you can get for cheap on sites like Big Fish or GameHouse, you know? The storyline, the audiovisuals... you even get to play the occasional minigame on that iPad. In the end, it's that angle which, to me, felt more "fresh" than the "shared space" aspect.
Lessons Learned (or re-learned):


Annonce tirée du site web
Announcement from their website


Si vous n'êtes pas un habitué de ce blog, cliquez ici pour quelques explications et définitions...
Nom de la salle:
The Time Team Trilogy, Chapter 1
Emplacement:
Lockdown, Ottawa (https://www.lockdownottawa.ca/)
# de joueurs:
2-6 (jouée avec 4)
Durée:
45 min
Salles Multiples:
Contraintes:
Non
Langue:
Anglais
Indices:
Spécial (Donnés sur demande à travers un système automatisé)
Décomptes:
13 verrous, 13 déductions, 15 tâches
Description officielle:
(Voir version anglaise)
Jouée durant:
Printemps 2019
Réussie?
OUI - Un peu moins de 15 minutes restantes - 1 indice utilisé - quête bonus complétée
Verdict:
Il existe un concept dont j'ai entendu parler à quelques reprises, mais que je n'avais encore jamais pu vivre: une pièce à l'intérieur de laquelle il serait possible de jouer à plus d'une aventure. J'ai déjà vu des salles réutiliser le décor de son incarnation précédente, des entreprises qui misent sur les espaces partagés à long terme, et il existe même une salle où j'ai déjà joué et qui offre désormais une seconde aventure dans le même espace que la première... mais tout ça a été mis en place longtemps après ma visite. Pour la toute première fois dans ma carrière de passionné d'évasion, j'ai eu à choisir "Chapitre 1" au moment de réserver. Youpi!
J'avais naïvement cru que cet espace commun serait un peu plus grand que les autres salles de Lockdown. En fait, je crois que cette salle à encore moins de surface de plancher que "Trudeau Tower". (Vous savez, le scénario qui se déroule dans un ascenseur?!) Je ne pense pas que je recommanderais cette expérience avec 6 joueurs.
J'ai également été surpris par le style général du jeu. Les joueurs incarnent collectivement une jeune femme qui visite la demeure familiale, mais on trouve très peu de mobilier sur place. Il y a un mur complet de panneaux verrouillés (et certains les resteront, si vous voyez ce que je veux dire 😉), le "robot majordome" qu'on voit sur notre photo (un iPad qui dirige le fil de la partie, et à qui on peut demander des indices), ainsi qu'un téléviseur. Au fur et à mesure que le jeu progressait, j'ai réalisé que le tout ressemblait vraiment à... un jeu informatique occasionnel. Vous savez, les "casual games" comme tous ces jeux d'objets cachés qu'on peut essayer pour pas cher sur des sites comme Big Fish ou GameHouse? La narration, le style d'animation... vous aurez même à compléter quelques mini-jeux sur le iPad. En quittant la pièce, c'est cet aspect qui m'a semblé le plus marquant.
Leçons à retenir (ou à réviser):